La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gestion des interventions en cas dévénements CBRNe Annick Leblanc, ministère de la Santé et des Services sociaux Michel Garceau, Agence de la santé et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gestion des interventions en cas dévénements CBRNe Annick Leblanc, ministère de la Santé et des Services sociaux Michel Garceau, Agence de la santé et."— Transcription de la présentation:

1

2 Gestion des interventions en cas dévénements CBRNe Annick Leblanc, ministère de la Santé et des Services sociaux Michel Garceau, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Lucie-Andrée Roy, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Simon Bernier, Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance

3 Menu de la présentation Mise en contexte Sous-comité CBRNe Priorités Guide de planification pour la décontamination des personnes en centre hospitalier Projet de Guide pour la gestion des colis suspects CBRNe Priorités pour

4 Mise en contexte Juin 2012 Vague de colis suspects dans plusieurs régions du Québec Les constats…

5 Sous-comité CBRNe (suite) Comité provincial Sous la coordination de la Table des coordonnateurs régionaux en sécurité civile Détermination des grandes priorités daction annuellement

6 Sous-comité CBRNe (suite) Mandat Sassurer que le réseau de la santé et des services sociaux est apte à faire face à un événement impliquant des agents CBRNe. Le sous-comité sinscrit dans le processus damélioration continue des enjeux relatifs au CBRNe

7 Sous-comité CBRNe (suite) Coordination La coordination du sous-comité est assurée conjointement par: Le Service des activités de sécurité civile du ministère de la Santé et des Services sociaux La coordination régionale des mesures durgence de lAgence de la santé et des services sociaux de Montréal

8 Sous-comité CBRNe (suite) Composition Centres de santé et de services sociaux Agences de la santé et des services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Institut national de santé publique Ministère de la Sécurité publique Urgences-santé Médecin spécialiste en médecine durgence Selon les sujets abordés, des membres invités experts se joignent au comité

9 Priorités Guide de planification de la décontamination de personnes en centre hospitalier Projet de Guide sur la gestion des colis suspects

10 Guide de planification pour la décontamination des personnes en centre hospitalier

11 Objectifs de compréhension Aléas Principes de base La réponse hospitalière Protocole A.C.I.D. Équipement de protection individuelle Développement et maintien des compétences

12 Aléas Risque terroriste De 1968 à 2012: incidents à léchelle mondiale dont 72 impliquant des matières CBRN Accident industriel majeur et déversement local Scénario type le plus commun Goudron, purin, poivre de Cayenne, CS

13 Planification basée sur le risque local Notion du risque ALARA Respect du principe dapplication selon les réalités locales (responsabilité populationnelle) Chaque établissement/région effectuera une étude de la situation en prenant compte: Des matières CBNR présentes sur le territoire De la quantité et la densité de population Des cibles terroristes et infrastructures essentielles De la grosseur et du positionnement géographique De létat de préparation des services durgence

14 Planification basée sur le risque local Niveaux de préparation proposés Décontamination de base (10 personnes/h) –Niveau proposé pour tous types de CH… Décontamination de masse (30 personnes/h) –Niveau pour région à haut risque…

15 Principes de base Jusquà 80% des victimes pourraient se présenter delles-mêmes à lhôpital Décontamination sur le site ? Toute décontamination nest pas une mesure durgence Planification basée sur une « Approche tout risque » Simplifier un sujet complexe le plus possible

16 Réponse hospitalière Trois priorités tactiques Réduire la mortalité / morbidité Protéger contre la contamination secondaire le personnel et les installations physiques Protéger lenvironnement

17 Mais comment ??? Déshabillage + Lavage = (retrait de 85 à 90% du contaminant) et brossage

18 Protocole A.C.I.D. Cinq patients arrivent à lurgence Vous suspectez une contamination à une matière CBRN inconnue Que faire ? A ctiver la mise en alerte de létablissement / Apprécier la menace C ommuniquer linformation rapidement aux autorités internes I soler les personnes suspectées / Isoler le bâtiment en bloquant les accès D écontaminer les personnes suspectées Code orange - Décontamination

19 Équipement de protection individuelle Ensemble de niveau C (protection respiratoire facteur 1000) APREAM (appareils de protection respiratoire à épuration dair motorisé) Cagoule ou masque complet Survêtement, bottes, gants, intégrité totale

20 Développement et maintien des compétences Réflexion sur la formation – Qui doit savoir quoi ? Trois niveaux : –sensibilisation –opérationnel –technique Programme dexercice proposé selon le risque local

21 Outils du Guide

22 Mise en œuvre concrète du Guide Ébauche dune stratégie régionale pour la décontamination des victimes dans les hôpitaux de Montréal Identification des risques sur le territoire Évaluation des ressources alternatives Demande dun budget pour lachat des équipements de protection individuelle Planification dune simulation Production dun outil de formation Formation aux coordonnateurs locaux

23 Des ressources alternatives Projet pilote avec la Société de transport de Montréal pour lutilisation dun autobus afin de faire la décontamination des victimes à lentrée des hôpitaux

24 Des ressources alternatives (suite) Une vue de lintérieur de lautobus

25 Projet de Guide pour la gestion des colis suspects CBRNe

26 Tokyo – 20 mars 1995

27 Mars 1998

28 Vague 2001 Vague 2012

29 C himiques B actériologiques R adiologiques N ucléaires e xplosifs

30

31

32

33 Suspicion de matières explosives La présence de matières explosives est suspectée quand un bruit se fait entendre, des fils électriques ou une antenne sont apparents ou un appel (ou un écrit) de menace en a fait mention

34 Suspicion de matières CBRN Si des personnes qui ont touché ou approché le colis, ou la matière qui en sort, présentent des symptômes ou des signes datteinte à la santé, appeler le 911 et signaler la probabilité dexposition à un agent chimique Si de la poudre ou du liquide provenant du colis ont éclaboussé des personnes ou se sont déposés sur leurs vêtements : fermer les portes et fenêtres et quitter lendroit enlever délicatement les vêtements qui sont souillés, en les enlevant de haut en bas pour éviter le contact avec le nez, les yeux et la bouche laisser les vêtements dans la pièce avec le colis Fermer la ventilation de la pièce et du bâtiment ainsi que les ascenseurs (après sêtre assuré quils sont vides dutilisateurs)

35 Suspicion de matières CBRN (suite) Rassembler dans une autre pièce les personnes qui ont été en contact avec le colis. Se laver les mains avec de leau et du savon. Si la contamination est importante, prendre une douche. Interdire clairement laccès à la pièce où se trouve le colis : affiche, cordon jaune, ruban adhésif, etc.

36

37 Équipes spécialisées LSPQ

38 Réception au centre hospitalier de personnes exposées à un colis suspect

39 Priorités Implantation du Guide de planification de la décontamination des personnes en centre hospitalier Poursuite des travaux sur le projet de Guide pour la gestion des colis suspects CBRNe Début des travaux sur les antidotes

40 Questions ???


Télécharger ppt "Gestion des interventions en cas dévénements CBRNe Annick Leblanc, ministère de la Santé et des Services sociaux Michel Garceau, Agence de la santé et."

Présentations similaires


Annonces Google