La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus in Saracenos, 1455) Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus in Saracenos, 1455) Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus."— Transcription de la présentation:

1 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus in Saracenos, 1455) Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus in Saracenos, 1455) Denys le Chartreux (Contra perfidiam Mahometi, 1460) Denys le Chartreux (Contra perfidiam Mahometi, 1460) Jean de Torquemada (Defensorium Fidei, 1473) Jean de Torquemada (Defensorium Fidei, 1473) Luigi Marracci (Refutatio Alcorani, in qua ad mahumetanicae superstitionis radicem securis apponitur & Mahumetus ipse gladio suo jugulatur, 1698) Luigi Marracci (Refutatio Alcorani, in qua ad mahumetanicae superstitionis radicem securis apponitur & Mahumetus ipse gladio suo jugulatur, 1698)

2 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Il y a deux lectures possibles du Coran: Il y a deux lectures possibles du Coran: Une lecture « malveillante » -- celle des Jean de Ségovie et de Denys le Chartreux Une lecture « malveillante » -- celle des Jean de Ségovie et de Denys le Chartreux Et une lecture « bienveillante », celle préconisée par Nicolas de Cues. Et une lecture « bienveillante », celle préconisée par Nicolas de Cues.

3 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Pour ma part jai mis en œuvre tout ce que jai de talent pour montrer la vérité de lÉvangile à travers le témoignage même du Coran Examen critique du Coran, p Pour ma part jai mis en œuvre tout ce que jai de talent pour montrer la vérité de lÉvangile à travers le témoignage même du Coran Examen critique du Coran, p. 505.

4 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Soit Alpha, Beta et Gamma, trois disciples de doctrines mutuellement incompatibles: lalphisme, le betisme et le gammisme. Supposons que Gamma essaye de prouver la vérité de sa doctrine, et donc la fausseté de celles de ses rivaux. Comment faire ? Soit Alpha, Beta et Gamma, trois disciples de doctrines mutuellement incompatibles: lalphisme, le betisme et le gammisme. Supposons que Gamma essaye de prouver la vérité de sa doctrine, et donc la fausseté de celles de ses rivaux. Comment faire ?

5 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Gamma pourrait présenter un argument en faveur du gammisme, dont la conclusion serait: Gamma pourrait présenter un argument en faveur du gammisme, dont la conclusion serait: « Donc, le gammisme est vrai » « Donc, le gammisme est vrai » On va appeler cela la preuve directe. On va appeler cela la preuve directe.

6 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Mais, Alpha et Beta pourraient en faire autant, i.e., Alpha pourrait proposer une preuve directe de lalphisme et Beta, une preuve directe du Betisme. Mais, Alpha et Beta pourraient en faire autant, i.e., Alpha pourrait proposer une preuve directe de lalphisme et Beta, une preuve directe du Betisme. Qui plus est, Alpha et Beta ne seraient pas nécessairement daccord avec les principes sur lesquels se fonde Gamma. Qui plus est, Alpha et Beta ne seraient pas nécessairement daccord avec les principes sur lesquels se fonde Gamma. Donc, la méthode directe nest pas nécessairement la plus efficace. Donc, la méthode directe nest pas nécessairement la plus efficace.

7 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Le défaut de la méthode vient du fait quelle part de principes qui ne sont pas accordés par les adversaires. Le défaut de la méthode vient du fait quelle part de principes qui ne sont pas accordés par les adversaires. Comment se sortir daffaires ? Comment se sortir daffaires ?

8 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran 1. Énoncer des principes généraux admis de tous, en particulier, lexistence dune cause-vérité ou dun Bien unique. Cest la preuve par lexpérience et lentendement.

9 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran 2. Présenter les diverses religions comme autant de voies daccès présomptives vers cette vérité unique.

10 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran 3. Montrer que le christianisme est la seule religion qui permette datteindre ce terme; autrement dit, que les autres religions nont pas les moyens suffisants pour nous permettre de latteindre.

11 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Examinons maintenant la mise en œuvre de cette démarche en trois temps. Examinons maintenant la mise en œuvre de cette démarche en trois temps.

12 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran 1. Énoncer des principes généraux (Lappétit du bien inconnu)

13 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran 2. Montrer quil y a une pluralité de voies daccès (pluralité des religions)

14 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Le défaut du judaïsme et du mahométisme (unité des révélations et homme-maximum). Le défaut du judaïsme et du mahométisme (unité des révélations et homme-maximum).

15 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Réflexions sur la « preuve » de Nicolas de Cues

16 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Supposons que Alpha, Beta et Gamma souscrivent tous trois à un ensemble de principes P et quen vertu de ces principes tous admettent quil existe un Bien suprême vers lequel nous tendons et avec lequel nous aspirons tous à être réunis. Supposons que Alpha, Beta et Gamma souscrivent tous trois à un ensemble de principes P et quen vertu de ces principes tous admettent quil existe un Bien suprême vers lequel nous tendons et avec lequel nous aspirons tous à être réunis.

17 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran A, B et Γ sont trois voies daccès menant à ce Bien A, B et Γ sont trois voies daccès menant à ce Bien

18 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Il sagit de montrer que Γ est vrai Il sagit de montrer que Γ est vrai Comment faire ? Comment faire ?

19 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Montrer à partir des principes P que seul Γ permet datteindre le Bien. Montrer à partir des principes P que seul Γ permet datteindre le Bien.

20 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Comment ne pas faire ? Comment ne pas faire ? Montrer que Γ est vrai à partir des principes P ET de Γ Montrer que Γ est vrai à partir des principes P ET de Γ

21 Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Comment le Cusain croit-il procéder ? Comment le Cusain croit-il procéder ? Comment conçoit-il son rôle de lecteur du Coran ? Comment conçoit-il son rôle de lecteur du Coran ? Quelles conclusions générales tirer de sa démarche ? Quelles conclusions générales tirer de sa démarche ?


Télécharger ppt "Nicolas de Cues – Examen critique du Coran Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus in Saracenos, 1455) Jean de Ségovie (De mittendo gladio spiritus."

Présentations similaires


Annonces Google