La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

50 millions de morts (35 en Europe seulement) –Ce sont en majorité des civils, tués lors des bombardements ou victimes de la barbarie nazie : exécutions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "50 millions de morts (35 en Europe seulement) –Ce sont en majorité des civils, tués lors des bombardements ou victimes de la barbarie nazie : exécutions."— Transcription de la présentation:

1 50 millions de morts (35 en Europe seulement) –Ce sont en majorité des civils, tués lors des bombardements ou victimes de la barbarie nazie : exécutions d'otages, représailles, massacres de villages entiers, déportations massives, extermination systématique et programmée dans le cadre de la « solution finale » de millions de personnes dont plus de 5 millions de Juifs. Régions entières détruites et dévastées Villes réduites à rien –Les pays les plus touchés sont l'URSS, la Pologne et la Yougoslavie, systématiquement pillées et dévastées par les nazis, et l'Allemagne où la plupart des villes ont été détruites. Conséquences de la Deuxième Guerre mondiale

2 Production industrielle de lEurope a diminué de 50%, sa production agricole de 30% URSS et EU émergent comme puissances mondiales dominantes : elles se partagent le monde aux conférences de Yalta et de Potsdam. Un nouvel organisme international est créé pour maintenir la paix et la sécurité internationale (avec une force militaire pour appuyer ses sanctions) : LOrganisation des Nations Unies (ONU) La Guerre Froide

3 Le sort de l'Allemagne vaincue Le sort de l'Allemagne vaincue Elle est réduite, découpée et occupée LAllemagne est ramenée dans ses frontières de 1937 Elle est démilitarisée et découpée en quatre zones d'occupation : soviétique, américaine, britannique, française. Sa capitale, Berlin, située au cœur de la zone d'occupation soviétique, est elle même découpée en quatre secteurs et soumise à l'administration quadripartite des Alliés.

4 Elle est placée sous la tutelle des Alliés –L'administration est épurée. –Les criminels de guerre nazis sont poursuivis et jugés à Nuremberg par un tribunal militaire international qui prononce douze condamnations à mort. –Les institutions sont dénazifiées, démocratisées. Elle devra payer des réparations –Le montant que devait payer l'Allemagne est fixé à 20 milliards de dollars auxquels devaient s'ajouter des prélèvements : usines, bateaux, machines, matériel de transport. –Le montant que devait payer l'Allemagne est fixé à 20 milliards de dollars auxquels devaient s'ajouter des prélèvements : usines, bateaux, machines, matériel de transport.

5 Davantage encore que la 1ère guerre mondiale, elle a été une guerre mondiale, une guerre totale dans laquelle les belligérants ont jeté toutes leurs forces, une guerre technologique et industrielle qui a entraîné une augmentation considérable de la puissance de feu et des capacités de destruction, symbolisées par la bombe atomique utilisée par deux fois contre le Japon en Davantage encore que la 1ère guerre mondiale, elle a été une guerre mondiale, une guerre totale dans laquelle les belligérants ont jeté toutes leurs forces, une guerre technologique et industrielle qui a entraîné une augmentation considérable de la puissance de feu et des capacités de destruction, symbolisées par la bombe atomique utilisée par deux fois contre le Japon en Alors que les victimes de la 1ère guerre mondiale étaient essentiellement des militaires, les pertes de la 2ème guerre mondiale se répartissent globalement à part à peu près égale entre civils et militaires. Alors que les victimes de la 1ère guerre mondiale étaient essentiellement des militaires, les pertes de la 2ème guerre mondiale se répartissent globalement à part à peu près égale entre civils et militaires.

6 L'ampleur des pertes civiles est certes liée aux caractéristiques de la guerre-éclair qui a surpris les pays envahis et mélangé aux soldats les populations civiles de l'exode, ainsi qu'aux bombardements massifs des villes ( Coventry, Dresde, Hiroshima- Nagasaki ). L'ampleur des pertes civiles est certes liée aux caractéristiques de la guerre-éclair qui a surpris les pays envahis et mélangé aux soldats les populations civiles de l'exode, ainsi qu'aux bombardements massifs des villes ( Coventry, Dresde, Hiroshima- Nagasaki ). Mais elle est surtout dûe aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité pertpétrés par les nazis : exécutions d'otages ; massacres de villages entiers ; exécutions de prisonniers de guerre ; déportations massives de populations civiles et extermination de plus de 5 millions de Juifs et de Tziganes. Mais elle est surtout dûe aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité pertpétrés par les nazis : exécutions d'otages ; massacres de villages entiers ; exécutions de prisonniers de guerre ; déportations massives de populations civiles et extermination de plus de 5 millions de Juifs et de Tziganes.

7 LHolocauste Si les Nazis éliminaient leurs ennemis extérieurs, ils ennemis extérieurs, ils éliminaient aussi leurs éliminaient aussi leurs ennemis intérieurs, les peuples étrangers. Une partie de la doctrine nazi était lantisémitisme (anti-juifs) : les Allemands ont dabord isolé et ensuite exterminé les population juives de lAllemagne et de territoires occupés par lAllemagne. 6 millions de Juifs ont été tués dans ce que lon appelle lHolocauste ou le Shoah.

8 Le génocide: lélimination planifiée et systématique dun groupe racial, politique ou culturel. En 1933, le parlement donne le pouvoir à Hitler de créer des lois sans lapprobation du parlement. Il a maintenant le droit légal de limiter les droits de base des citoyens allemands quil considère dangereux au Reich (létat). En sept. 1935, les lois de Nuremberg sont promulguées, dans lesquelles le terme juif était défini, leurs pouvoirs civils étaient enlevés et ils étaient exclus de la société allemande. Les gens étaient considérés juifs si lun de leurs grand-parents était considéré juif.

9 Conséquences des lois de Nuremberg 1.Les camps de concentration sont ouverts Endroit où les prisonniers de létat étaient placésEndroit où les prisonniers de létat étaient placés Ces camps étaient dabord construits pour intimider les opposants politiques de létat (puisque les prisons étaient pleines), ils devinrent ensuite des instruments de terreur.Ces camps étaient dabord construits pour intimider les opposants politiques de létat (puisque les prisons étaient pleines), ils devinrent ensuite des instruments de terreur. Le premier fut à DachauLe premier fut à Dachau Ne sont pas des camps de travail ou de mort, mais le deviendrontNe sont pas des camps de travail ou de mort, mais le deviendront 2.Le déplacement des Juifs Les lois anti-juifs devaient éliminer les Juifs de léconomie et de la sociétéLes lois anti-juifs devaient éliminer les Juifs de léconomie et de la société Eventuellement, les Juifs navaient plus le droit de pratiquer leur carrière et étaient forcés à faire autre travail pour pouvoir survivre.Eventuellement, les Juifs navaient plus le droit de pratiquer leur carrière et étaient forcés à faire autre travail pour pouvoir survivre.

10

11 3.Lexpulsion, la violence et la réaction Les Juifs furent déportés en Pologne, sous la guise de réétablissement, mais la majorités se dirigeaient vers des camps de la mort. Les Juifs et parfois non-Juifs y furent acheminés (Solution finale de Hitler). Deux camps construits uniquement pour le but de lextermination furent Auschwitz et Treblinka.Les Juifs furent déportés en Pologne, sous la guise de réétablissement, mais la majorités se dirigeaient vers des camps de la mort. Les Juifs et parfois non-Juifs y furent acheminés (Solution finale de Hitler). Deux camps construits uniquement pour le but de lextermination furent Auschwitz et Treblinka. La dernière phase de la solution finale a débuté en 1941 (linvasion allemande de la Russie) et termina avec la capitulation de lAllemagne en 1945.La dernière phase de la solution finale a débuté en 1941 (linvasion allemande de la Russie) et termina avec la capitulation de lAllemagne en Pendant cette période, les Juifs furent savagement persécutés, soumis à toute douleur et humiliation possible, et exécutés dans des tirages de masse ou dans les chambres de gaz. Voilà le genocide.Pendant cette période, les Juifs furent savagement persécutés, soumis à toute douleur et humiliation possible, et exécutés dans des tirages de masse ou dans les chambres de gaz. Voilà le genocide.

12 Allemagne: BuchenwaldBuchenwald (174 camps satellites et kommandos) Buchenwald DachauDachau (123 camps satellites et kommandos) Dachau RavensbruckRavensbruck (31 camps satellites et kommandos) Ravensbruck SachsenhausenSachsenhausen (44 camps satellites et kommandos) Sachsenhausen Autriche: MauthausenMauthausen (49 camps satellites et kommandos) MauthausenBelgique: BreendonckBreendonck (pas de camp satellite connu) BreendonckEstonie:Finlande:France: Natzweiler-StruthofNatzweiler-Struthof (70 camps satellites et kommandos) Natzweiler-StruthofItalie:LettonieLituanieNorvège:Pologne: Auschwitz/BirkenauAuschwitz/Birkenau - Oswiecim-Brzezinka (camp d'extermination - 51 camps satellites et kommandos) Auschwitz/Birkenau BelzecBelzec (camps d'extermination - 1 camp satellite) BelzecKrakow Kulmhof - Chelmno (camps d'extermination - pas de camp satellite connu - Lublin (prison - pas de camp satellite connu) PlaszowPlaszow (camp de travail, devint plus tard camp annexe de Majdanek) Plaszow TreblinkaTreblinka (camps d'extermination - pas de camp satellite connu) Treblinka Russie: (Note: le nombre exact de camps de concentration établis en Union Soviétique est inconnu. Les noms repris ci-dessous ne représentent que les principaux camps. Tchécoslovaquie: TheresienstadtTheresienstadt (9 kommandos externes) TheresienstadtYougoslavie:

13

14 Les conditions dans les camps La "vie" au camp La "vie" au camp –La nuit ou en dehors des heures de travail, les détenus dormaient dans les blocks, entassés, sans le droit de bouger, et ils étaient souvent réveillés au cours de leur sommeil qu'il était souvent difficile d'atteindre. –La nuit ou en dehors des heures de travail, les détenus dormaient dans les blocks, entassés, sans le droit de bouger, et ils étaient souvent réveillés au cours de leur sommeil qu'il était souvent difficile d'atteindre. –La journée commençait très tôt, vers 5 heures du matin. Les détenus devaient se ranger, en colonnes, sur la place d'appel. Après l'appel, ils partaient au travail, parfois au pas de gymnastique ou en chantant, ou encore au son d'un orchestre, dans des kommandos plus ou moins durs. Certains détenus étaient affectés à des travaux très pénibles (terrassement, carrières, voies ferrées…), d'autres travaillaient dans des usines ou des bureaux. Un système lucratif consistait à vendre des détenus comme esclaves à de grosses entreprises industrielles.

15 –Le travail était dur et les conditions pénibles, à cause des journées interminables, des coups, de la fatigue ou encore du manque de nourriture, et beaucoup de détenus mourraient. –En effet, au dessus de 50% des prisonniers mourraient de faim, de travail qui dépassait leur capacité physique, de terreur, dexecutions, des conditions de vie inhumaines, de maladies et épidémies, de punitions, de torture et dexpériences médicales criminelles. Ceux qui ont survécus jusquà la capitulation de lAllemagne furent libérés par les Alliés, qui furent étonnés et horrifiés de la réalité des camps de concentration.

16 Les Blocks Les Blocks –Un camp comprenait un ensemble de baraques ou s'entassaient les détenus en dehors des heures de travail, d'appel et d'alerte, appelées "blocks". Certaines étaient de dimension relativement réduites et d'autres formaient d'immenses cités qui pouvaient contenir près de détenus.

17 La chambre à gaz –Le système de mise à mort par gaz homicide fut employé par les nazis dès Il permettait de supprimer le plus grand nombre de personnes dans un temp minimal sans qu'il y ait de témoins. A partir de 1942, les chambres à gaz deviennent le moyen privilégié de la "solution finale à la question juive". Près de 5,5 millions d'êtres humains de toutes origines sont morts assassinés par ce moyen. %20camps.htm

18 Les fours crématoires (Krématorium) –Les fours crématoires servaient à brûler les cadavres des détenus morts dans les camps. Il s'agissait d'un moyen de supprimer les traces de morts rapidement. La fumée des déportés assassinés par les nazis s'échappait par la cheminée des crématoires, qui était devenu le symbole des camps de concentration.

19

20

21 Après Auschwitz, un académique a écrit, tout est possible. Nous devons tous être conscient de nos responsabilités face aux autres et à nous-mêmes afin que, comme un survivant de lHolocauste a remarqué aucun tel événement ne puisse arrivé encore, et que le futur soit sauf pour nos enfants – tous nos enfants.

22 Les procès de Nuremberg

23 Quest-ce que cest? Procès intenté par les Alliés (Grande- Bretagne, États-Unis, France et U.R.S.S.) à 24 membres du Parti national-socialiste ou dirigeants du IIIe Reich et à huit organisations accusés de crimes de guerre. crimes de guerrecrimes de guerre Le plus important des procès sest déroulé à Nuremberg du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946.

24 Lacte daccusation, véritable monument de mots, est divisé en quatre grands chapitres: – Conjuration. Les accusés ont élaboré et poursuivi en commun un plan tendant à la conquête du pouvoir absolu. De même, ils ont agi de concert dans lexécution de leurs crimes ultérieurs. – Crime contre la paix. Les accusés ont, dans soixante-quatre cas, violé trente-quatre traités internationaux, commencé des guerres dagression et déchaîné un conflit mondial. – Crime de guerre. Les accusés ont ordonné ou toléré des assassinats collectifs sur une immense échelle, des tortures, la mise en esclavage de millions de travailleurs, le pillage économique. – Crime contre lhumanité. Les accusés ont persécuté leurs adversaires politiques, ainsi que des minorités raciales et religieuses. Ils ont exterminé en entier des collectivités ethniques.

25 Quelques officiers nazi voulu pour leurs crimes… Adolf Eichmann Adolf Eichmann – SS Lieutenant-Colonel qui était chef du bureau des Juifs de la Gestapo, a mis en place la 'Solution finale. GestapoSolutionGestapoSolution –Bien que arrêté après la guerre, il a réussi à séchapper en 1946 et se rendre en Argentine. Il fut éventuellement attrapé et kidnappé par des agents secrets dIsrael en 1960, pour aller en court à Jerusalem. En 1961, Eichmann receva la punition de mort pour ses crimes contre le peuple Juif et pour ses crimes contre lhumanité En 1962, il fut exécuté. Argentin

26 Joseph Goebbels Joseph Goebbels –Maitre de propagande du régime nazi et dictateur de la vie culturelle nazi pour 12 ans. –Plus tard, Goebbels devint un des chefs de la solution finale, supervisant personnellement la déportation des Juifs de Berlin en –Après le suicide de Hitler, Goebbels décida de suivre son exemple. Il fit empoisonné ses six enfants et se fit (ainsi que sa femme) tué par un aide SS en 1945.

27 –Officier SS commanda le camp de travail de Plaszow. Il organisa également la liquidation finale du ghetto de Cracovie (Pologne), ainsi que dautres ghettos dans des villes avoisinantes. –Il fut jugé coupable et exécuté à Cracovie en Amon GoethAmon GoethAmon GoethAmon Goeth

28 Hermann Göring Hermann Göring –Maréchal du Reich et chef de laviation, Président du Reichstag; Directeur du "Plan de quatre ans" –Comme directeur du Plan de quatre ans, Goering était responsable bde lélimination des Juifs de la vie politique et pour la destruction et la prise des compagnies et des territoires des Juifs. –Goering se suicida la journée (pillule de cyanide) avant quil devit être pendu. –Goering se suicida la journée (pillule de cyanide) avant quil devit être pendu.

29 Heinrich Himmler Heinrich Himmler –Reichsfuhrer de la SS, chef de la SS Gestapo et de la Waffen-SS, Ministre Gestapo et de la Waffen-SS, MinistreGestapo de linterieur de 1943 à 1945, il a de linterieur de 1943 à 1945, il a aussi organisé les meurtres en aussi organisé les meurtres en masse des Juifs. masse des Juifs. –En plus de mettre en marche lextermination des Juifs, il exploita les Juifs et les Slaves comme main-doeuvre esclave et institua des expériments pour déterminer leur résistance aux froids extrêmes et à la décompression. –Il se suicida en 1945, avant quon puisse lamener en cours comme lun des criminels de guerre majeure.

30 Hess, Rudolf –Député au Fuhrer et Chef du Parti Nazi –Il maintena lorganisation comme intrument de pouvoir loyal. Il signa des décrets persécutant les Juifs et fut un participant dans lagression contre lAutriche, la Tchécoslovaquie et la Pologne. –Hess souffrait de délusions paranoïaques, dapathie, damnésie, et fut diagnostiqué comme ayant une personalité hystérique. –Hess reçu un terme à vie en prison. Il y resta jusquà ce quil se suicide en 1987, à lâge de 93 ans.


Télécharger ppt "50 millions de morts (35 en Europe seulement) –Ce sont en majorité des civils, tués lors des bombardements ou victimes de la barbarie nazie : exécutions."

Présentations similaires


Annonces Google