La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914 - 1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939 - 1945) JDI 2012 :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914 - 1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939 - 1945) JDI 2012 :"— Transcription de la présentation:

1 II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES ( ) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement ( ) JDI 2012 : Travail proposé par Sophie Richerd Lionel Bourgeon 25 % du temps consacré à l'histoire SOMMAIRE I- La Seconde Guerre mondiale à travers l'ancien et le nouveau programme : A – Les différencesLes différences B – Quelques persistancesQuelques persistances II- Les problématiques possibles.Les problématiques possibles III- Les écueils à éviter.Les écueils à éviter.

2 La seconde guerre mondiale ( 5 à 6 heures) Les phases militaires de la guerre sont analysées à partir de cartes. L'étude de l'Europe sous la domination nazie conduit à décrire les formes de l'occupation, la politique d'extermination des juifs et des Tziganes et à définir collaborations et résistances. Une place particulière est faite à l'histoire de la France : analyse du régime de Vichy, rôle de la France libre et de la Résistance. Le bilan de la guerre conduit enfin à évaluer les conséquences politiques, matérielles et morales et à expliquer la naissance de l'ONU. La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (4 h ) Des différences notables entre l'ancien et le nouveau programme : 1. Le temps consacré au thème On ne traite plus de l'histoire de la France pendant le seconde GM (reportée à la partie IV T2 « Effondrement et refondation de la République »). La création de l'ONU sera abordée partie III T1 « la guerre froide ».

3 La seconde guerre mondiale ( 5 à 6 heures) Les phases militaires de la guerre sont analysées à partir de cartes. L'étude de l'Europe sous la domination nazie conduit à décrire les formes de l'occupation, la politique d'extermination des juifs et des Tziganes et à définir collaborations et résistances. Une place particulière est faite à l'histoire de la France : analyse du régime de Vichy, rôle de la France libre et de la Résistance. Le bilan de la guerre conduit enfin à évaluer les conséquences politiques, matérielles et morales et à expliquer la naissance de l'ONU. La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (4 h ) Des différences notables entre l'ancien et le nouveau programme : 1. Le temps consacré au thème On ne traite plus de l'histoire de la France pendant le seconde GM (reportée à la partie IV T2 « Effondrement et refondation de la République »). La création de l'ONU sera abordée partie III T1 « la guerre froide ». 2. L'étude de la seconde guerre mondiale doit se faire à une échelle planétaire. L'ancien programme était plus centré sur l'Europe notamment l'Europe occidentale. Le choix des exemples de la seconde partie incite à sortir du cadre de l'Europe occidentale.

4 La seconde guerre mondiale ( 5 à 6 heures) Les phases militaires de la guerre sont analysées à partir de cartes. L'étude de l'Europe sous la domination nazie conduit à décrire les formes de l'occupation, la politique d'extermination des juifs et des Tziganes et à définir collaborations et résistances. Une palce particulière est faite à l'histoire de la France : analyse du régime de Vichy, rôle de la France libre et de la Résistance. Le bilan de la guerre conduit enfin à évaluer les conséquences politiques, matérielles et morales et à expliquer la naissance de l'ONU. La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (4 h ) Des différences notables entre l'ancien et le nouveau programme : 1. Le temps consacré au thème On ne traite plus de l'histoire de la France pendant le seconde GM (reportée à la partie IV T2 « Effondrement et refondation de la République »). La création de l'ONU sera abordée partie III T1 « la guerre froide ». 2. L'étude de la seconde guerre mondiale doit se faire à une échelle planétaire. L'ancien programme était plus centré sur l'Europe notamment l'Europe occidentale. Le choix des exemples de la seconde partie incite à sortir du cadre de l'Europe occidentale. 3. La notion de guerre d'anéantissement est clairement mise en avant par le nouveau programme à travers : - un exemple au choix de bataille. - Le génocide des juifs et des Tziganes. Sommaire

5 La seconde guerre mondiale ( 5 à 6 heures) Les phases militaires de la guerre sont analysées à partir de cartes. L'étude de l'Europe sous la domination nazie conduit à décrire les formes de l'occupation, la politique d'extermination des juifs et des Tziganes et à définir collaborations et résistances. Une palce particulière est faite à l'histoire de la France : analyse du régime de Vichy, rôle de la France libre et de la Résistance. Le bilan de la guerre conduit enfin à évaluer les conséquences politiques, matérielles et morales et à expliquer la naissance de l'ONU. La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (4 h ) Des persistances néanmoins : 1. Analyse des phases militaires à partir de cartes Mise en avant de quelques temps forts notamment les repères exigibles. 2. La politique d'extermination des Juifs et des Tziganes. Mise en avant du dernier repère exigible + description et explication du processus d'extermination. Sommaire

6 PROBLEMATIQUES POSSIBLES 1. Pourquoi la seconde guerre mondiale engage t-elle les sociétés sur la voie d'une violence sans précédent ? Carte de 1939 en Europe peut montrer une opposition entre des conceptions politiques opposées par exemple dictatures fascistes / démocraties ou les dictatures fascistes et communisme. Enjeux idéologiques Carte de la guerre de 1939 à 1942 peut montrer la volonté par les puissances de l'Axe de détruire ou de dominer des États. Enjeux nationaux

7 PROBLEMATIQUES POSSIBLES 1. Pourquoi la seconde guerre mondiale engage t-elle les sociétés sur la voie d'une violence sans précédent ? 2. Comment se manifeste cette violence ? On s'attachera à montrer que lors de cette guerre l'objectif était la destruction physique par tous les moyens de l'ennemi ou de certaines catégories de personnes. Sommaire

8 QUELQUES PIEGES A EVITER 1. Se perdre dans un récit trop détaillé de la seconde GM : un récit qui ne mettrait pas en avant les grandes phases ni les notions permettant de la comprendre. 2. Dans l'étude des violences de la guerre, notamment celle du génocide, se contenter d'une démarche exclusivement émotionnelle qui ne peut pas être considérée comme une étude historique du sujet. 3. Toujours pour l'étude du génocide, ne pas replacer dans son contexte sa planification. - Seconde partie de l'année 1941 : décision prise de procéder sous le nom de « solution finale » à la destruction physique de tous les juifs du continent européen. Action des Einsatzgruppen en URSS (liquidation des cadres du PC et des juifs). - Conférence de Wansee (janvier 1942) : discussion autour de la mise en œuvre de la « Solution finale à la question juive ». Extermination industrielle (11 millions de juifs doivent être exterminés). Sommaire


Télécharger ppt "II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914 - 1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939 - 1945) JDI 2012 :"

Présentations similaires


Annonces Google