La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sources radioactives dans les déchets Formation du personnel xxx date K. De Wilde/D. Van Der Meersch.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sources radioactives dans les déchets Formation du personnel xxx date K. De Wilde/D. Van Der Meersch."— Transcription de la présentation:

1

2 Sources radioactives dans les déchets Formation du personnel xxx date K. De Wilde/D. Van Der Meersch

3 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

4 Problématique des sources orphelines Les nombreuses applications de la radioactivité Réglementation rigoureuse Arrêté royal du 20 juillet 2001 portant règlement général de la protection de la population, des travailleurs et de l'environnement contre le danger des rayonnements ionisants

5 Problématique des sources orphelines Lutilisation des radionucléides au 20 e siècle na pas toujours été contrôlée aussi régulièrement quaujourdhui. Certaines applications – désormais interdites – avaient lieu dans le domaine public : ex. peinture au radium en horlogerie Détecter les sources radioactives indésirables (= sources orphelines) dans les secteurs des déchets classiques et du recyclage Richtlijn 2003/122/Euratom van 22/12/03 – art. 9.3

6 Problématique des sources orphelines Exemple 1: Algericas (Sp)–1998 source de Cs-137 dans la ferraille 6 millions euro de dommages Exemple 2 : Cs-137 (51 TBq) dans les déblais dun hôpital 4 morts

7 Parc à conteneurs Ferrailleurs < 25,000 T/an Centres de tri … Ferrailleurs > 25,000 T/an Incinérateur Fonderie > 25,000 T/an Décharges OBLIGATIONS MINIMAUX ETABLISSEMENTS SENSIBLE EN MATIERE DE SOURCES ORPHELINES

8 Ferrailleurs > 25,000 T/an Incinérateur Fonderie > 25,000 T/an Décharges MESURES SUPPLEMENTAIRE Installation et utilisation dun portique

9 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

10 … Le nucléaire ?? … Le nucléaire ?? … La radioactivité ?? … La radioactivité ?? … Les rayonnements ionisants !! Quest-ce que cest ? Quest-ce que cest ? Connaître la radioactivité ! Comment puis-je men protéger ?

11 Quest-ce que jentends ? … Il existerait aussi une radioactivité naturelle !!! Et la radioactivité serait également présente dans les hôpitaux !

12 Radioactivité Radioactivité Phénomène naturel Phénomène naturel Au niveau du noyau de l'atome (nucléaire) Au niveau du noyau de l'atome (nucléaire) ATOME : ATOME : Noyau (protons + neutrons) Noyau (protons + neutrons) Electrons Electrons

13 Radioactivité Radioactivité De kern van een zogenaamd radioactief atoom, is instabiel; de kern zal uit elkaar vallen en hierbij energie produceren… Noyau stable Noyau instable (radioactive)

14 Principaux types de rayonnement Rayonnement => énergie => dose => dégâts

15 Pouvoir de pénétration

16 Parcours dans lair α β γ n Quelques centimètres Quelques mètres Centaines de mètres

17 Problème de taille : Radioactivité 1) inodore 2) invisible 3) imperceptible 4) ses effets ne se remarquent parfois que plus tard Avantage considérable : La radioactivité peut être mesurée !!!

18 Unités de mesure de la radioactivité 1.Nombre de grains de sable et de gravier jetés = BECQUERELS 2. Traces laissées sur le copain : = SIEVERT

19 Niet alle becquerels hebben hetzelfde effect Activiteit = Aantal steentjes per seconde Effect = Aantal impacts + Grootte van de steentjes + Snelheid Meten van het effect (Dosisequivalent) Eenheid : Sievert (Sv) 1 Sv = 100 rem Eenheden om de radioactiviteit te meten

20 Sv - Bq Le Sv est une très grande unité souvent µSv (microSievert) Le Bq est une très petite unité souvent MBq (mégaBequerel)

21 Où rencontrons-nous la radioactivité ? Rayonnement naturel (500 µSv/an): –Radionucléides naturels dans le sol –Matériaux dans lenvironnement (matériaux de construction) RadionuclideGemiddelde activiteit (Bq/kg) K U-238 reeks32 T-232 reeks28 MateriaalGemiddelde activiteit (Bq/kg) Brique600 – 1000 (K) Béton2OO – 1000 (K) Plâtre50 – 1000 (Ra)

22 Où rencontrons-nous la radioactivité ? Radon (1500 µSv/jaar): edelgas – via ademhaling

23 Où rencontrons-nous la radioactivité ? Rayonnement cosmique : en Belgique : 300 à 600 µSv/an ( vol Paris/New-York : 50 µSv/vol) Le débit de dose dépend des facteurs suivants : - altitude du lieu de vie - degré de latitude - activité solaire - temps passé à lintérieur ou à lextérieur dun bâtiment

24 0.03 µSv/h 1 µSv/h 5 µSv/h 10 µSv/h 0.1 µSv/h Ter vergelijking: Vlucht van 8h: 8 h x 5 µSv/h = 40 µSv. Boottocht van 8h: 8 h x 0.03 µSv/h = 0.24 µSv. Où rencontrons-nous la radioactivité ?

25 Radionucléides dans le corps K-40 = plus de la moitié Produits laitiers : 25 à 60 Bq/kg Poissons : 35 à 170 Bq/kg Légumes : 33 à 250 Bq/kg Fruits : 20 à 210 Bq/kg 210Pb (210Bi, 210Po))

26 Où rencontrons-nous la radioactivité ? Applications médicales (100 à 200 µSv/an) : -Radiologie -Dentiste -Médecine nucléaire -Radiothérapie Applications industrielles

27 Dose moyenne population belge ~ 4,5 mSv/an ou ~ 4500 µSv/an industriel 1% radon 32%

28 1. Irradiation 2. Contamination A) Externe += B) Interne Irradiation versus contamination

29 Réduire lexposition Limiter la durée dexposition Plus la durée de l'exposition est courte, plus la dose de rayonnement est réduite. Blindage et confinement Le blindage arrête ou atténue le rayonnement. Le confinement de matières radioactives empêchent leur dissémination dans lenvironnement. Augmenter la distance à la source Plus la source radioactive est éloignée, plus la dose est réduite. (loi de linverse du carré)

30 DISTANCE 1 m 3 m 2 m Dosis XDosis X/9Dosis X/4 LA DUREE BLINDAGE La protection contre lirradiation

31 Protection contre la contamination externe Salopettes en papier Surchaussures Gants (laver les mains!)

32 Comment enlever des gants

33 Comment enlever les surchaussures

34 Protection contre la contamination interne

35 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

36 Limite de dose voor personen van het publiek: 1 mSv/an Dosislimiet voor beroepshalve blootgestelde personen: 20 mSv/an Dose moyenne population belge: ~ 4,5 mSv/an RISQUES DE LA RADIOACTIVITE

37 hoge dosis : OOK bij lage dosissen Directe, deterministsiche effecten alléén bij hoge dosis (boven bepaalde drempeldosis): Bv. Stralingsziekte Late, stochastische effecten OOK bij lage dosissen en des te waarschijnlijker naarmate meer dosis Verhoging kankerrisico in functie van de leeftijd: jonger = stralingsgevoeliger! in functie van geslacht: vrouwen zijn gevoeliger dan mannen Andere (cataract, hart- & vaatziekten, genetische effecten) Effecten op de ongeboren vrucht. Aangeboren afwijkingen, daling IQ, abortus, kankerrisico,… RISQUES DE LA RADIOACTIVITES

38 ActiviteitMortaliteits-risico per jaar Roken (10 cigs/dag)1 / 200 Auto ongeval1 / 800 Trein ongeval1 / 6000 Chemische industrie1 / Blootstelling aan 1 mSv1/ Ongeval thuis1 / Ongeval op het werk1 / Geraakt door bliksem1 / Vrijkomen straling door naburige energiecentrale 1 / RISQUES DE LA RADIOACTIVITES

39 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

40 Vigilance : Comment reconna î tre les sources radioactives? Qu a-t-on d é j à trouv é ?

41 ETABLISSEMENT DUNE PROCEDURE DE VIGILANCE : Reconnaître le symbole Principe de précaution raisonnable (screening + gestion des objets suspects) Participer à lidentification de lorigine Connaître les principaux types de source

42 LE SYMBOLE

43

44 10 cm : 9 µSv/h 50 cm : 0,4 µSv/h

45 LE SYMBOLE

46 Indications « …. RADIOACTIF » « …RADIOACTIVE… » « …. RADIOACTIEF » « Activité» « Activiteit» « Activity » « …Bq »« …MBq »« …GBq » « …Ci »« …mCi»« …µCi » « …..Uranium…..»« …..Uranyl…..» «U-… » « …..Thorium…..»« Th-… »

47

48 Nitrate de Thorium

49 Gestion de lobjet suspect: Port de gants Rapidement isoler et stocker à lemplacement prévu. Se laver les mains Relever lidentité/numéro de plaque Avertir le responsable désigné (procédure interne)

50 Quelques exemples … Ce qui a déjà été trouvé (via des portiques) A comparer à la dose rayonnement naturel + médical = 4500 µSv/an A comparer à la limite annuelle pour le public de 1000 µSv/an

51 Types dobjets RA découverts: Objets recouverts de peinture luminescente Métaux contaminés Paratonnerres Détecteurs de fumée Déchets médicaux (langes, …) Matériaux « NORM » (Naturally Occuring Radioactive Material) – radioactivité naturelle renforcée (réfractaires, engrais,…) Sources scellées … materiaal/204.aspx#P_4964http://www.fanc.fgov.be/nl/page/meetpoorten-voor-de-detectie-van-radioactief- materiaal/204.aspx#P_4964

52 Sources scellées

53 La source est de la taille de la pointe dun crayon ! Petite mais dangereuse ! Porte-source

54 Peinture luminescente (I) Altimètre Radium 8 µSv/h

55 Sources scellées (II) Radium-226, Cesium- 137, … 45µSv/h- quelques mSv/h

56 Peinture luminescente (III) boussole

57 Peinture luminescente (IV) Canot de sauvetage

58 Peinture luminescente (V) Radium 80 µSv/h Peinture au radium

59 Peinture luminescente (VI)

60 Paratonnerres (I) Americium/radium/krypton µSv/h

61 Paratonnerres (II)

62 Découvertes agréables... Trouvé en Mer du Nord: amplificateur d'un vieux câble sous-marin, utilisé dans la communication isotope: Ra-226 2,5 µSv/h au contact

63 Indicateur de niveau russe: à 30 cm: 11µSv/h isotope : Cs-137

64 Un peu de tout

65 Déchets médicaux Déchets ménagers et hospitaliers Iode-131, Technecium-99m 0, 3 µSv/h – 1,8 mSv/h

66 NORM: Manchons de lampe à gaz Thorium 3 µSv/h

67 NORM: Minerais Uranium naturel 1 µSv/h – 300 µSv/h

68 NORM: produits pharmaceutiques Uranium/thorium 0, µSv/h Acétate duranyle

69 NORM: laine de roche Thorium 0,5 – 2 µSv/h

70 NORM: fibre de verre

71 NORM: baguettes de soudure Thorium 25 µSv/h

72 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

73 Directives de lAFCN Intervention après découverte dune source radioactive

74 Objectifs : Assurer la radioprotection Uniformiser les pratiques Procédure à suivre par les exploitants en cas de découverte (présomption) dune source radioactive

75 Présence présumée dune source radioactive ? CONTACTEZ LINTERVENANT INTERVENANT = personne préposée pour intervenir en cas de découverte dune source radioactive

76 Personnel professionnellement exposé Limite de dose = 1000µSv/an Principes généraux des directives (1)

77 Respecter les principes de base de la radioprotection : - limiter le temps dexposition - éloigner les personnes non indispensables à lintervention - mesurer le débit de dose en continu lors de lintervention Principes généraux des directives (2)

78 1. Mesure du débit de dose Si > 5µSv/h !! : stop et faire appel à un expert agréé 2. Recherche et localisation dune source Si > 20µSv/h !! (au niveau de la poitrine) ou > 500µSv/h !! (en contact) : stop et faire appel à un expert agréé 3. Le stockage des sources Placer le(s) déchet(s) dans un fût (avec sigle radioactif visible) + fût dans local fermé à clef (limite de dose) Tenir à jour linventaire des matériaux stockés Lintervention

79 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

80 Points de contact Pour tous les questions/déclarations: Daan Van der Meersch: 02/ Katleen De Wilde: 02/

81 QUESTIONS??


Télécharger ppt "Sources radioactives dans les déchets Formation du personnel xxx date K. De Wilde/D. Van Der Meersch."

Présentations similaires


Annonces Google