La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay en Bourgogne, dans le département de l'Yonne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay en Bourgogne, dans le département de l'Yonne."— Transcription de la présentation:

1

2

3 La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay en Bourgogne, dans le département de l'Yonne. La basilique fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de Elle est ajoutée au patrimoine mondial de l'UNESCO en Vézelay, haut lieu de la chrétienté depuis le moyen âge, très fréquentée en raison du culte des reliques de Marie-Madeleine, devient un point de ralliement du pèlerinage de saint Jacques de Compostelle (Espagne). En 1146, Saint Bernard y prêche la seconde croisade. Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion sy donnent rendez-vous pour la 3ème croisade en En 1217, le premier couvent franciscain sy installe à lendroit même où fut prêchée la seconde croisade. Le roi saint Louis aime venir se recueillir à Vézelay.

4

5 Comment oserai-je vous avouer ma méprise ? Ce jour-là, en franchissant limposant portail de la basilique Sainte-Marie-Madeline à Vézelay, je fus terriblement déçue ! Jentrai dans un espace vide, pas trop grand (jai vérifié après, 23 m sur 22 m) divisé en trois vaisseaux, nu… Au fond, un portail immense… Sortait-on de cette basilique aussi rapidement que lon y était entré ? Quelle sottise, bonnes gens ! Jétais dans le narthex, cette avant-nef qui permet dorganiser les processions pour quelles entrent dans la nef (ou dans la ville) en bon ordre. Je crois me souvenir que les ca- téchumènes se retiraient dans le narthex lors de la deuxième partie de la messe : ils bénéficiaient de la Liturgie de la Parole, mais ne devaient pas être présents à la suite des cérémonies. Enfin, les narthex offraient abri, voire asile, aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Internet ma appris que ce narthex avait été ajouté après coup, pour permettre notamment laccueil des Jacquaires. Mais larticle consacré par Wikipédia à cette basilique vous laissera pantois à plus dun titre !

6 Photo prise le 23 juin 1976, au moment précis où le soleil est en culmination avec la terre (photo Wikipédia) En 1976 après plus de huit siècles, Hugues Delautre l'un des pères franciscains chargés depuis 1966 de la desserte du sanctuaire de Vézelay, découvre que non seule- ment l'axe d'orientation de La Madeleine, mais aussi sa structure interne, ont été déterminés en tenant compte de la position de la terre par rapport au soleil. Chaque année la fête de Jean-Baptiste ré- vèle les dimensions cosmiques de cette église : au plein midi du sols- tice d'été, quand le soleil est en culmination par rapport à la terre la lumière venue des fenêtres sud projette des flaques lumineuses qui s'établissent dans le plein mi- lieu de la nef avec une rigoureuse précision. On trouve le même phénomène dans dautres édifices religieux, comme labbaye du Mont-St-Michel

7 Photo Wikipédia

8 En franchissant le portail, je me suis interrogée sur ce tympan dont je ne parvenais pas à rapprocher la facture dun style bien défini. Jétais surtout frappée par la forme longiforme et presque stylisée des petits personnages. Mais peut-être que ce renseignement (trouvé bien sûr sur Wikipédia) contient la clef de lénigme : Le tympan qui surmonte le portail central de la façade représente le Jugement dernier. Il fut exécuté en 1856 par le sculpteur Pascal, sous la direction de l'architecte Viollet-le-Duc. La réalisation de ce tympan au XIXe siècle, dans le style néo-roman, fortement critiquée au dé- part, semble cependant être une bonne réussite. L'ancien tympan, qui avait été martelé à la Révolution et était devenu presque lisse, a été replacé contre le mur extérieur de la huitième travée de la nef, du côté sud (à droite). La composition est classique et inspirée d'autres Jugements Der- niers de la même époque. Au centre le Christ préside la scène, les deux bras grand ouverts. À ses pieds, à sa gauche, l'archange saint Michel, un diable hideux à ses côtés, procède à la pesée des âmes. Les damnés, généralement nus, se dirigent vers l'enfer et sont avalés par la gueule d'un monstrueux Léviathan. À la droite du Christ, les élus sont menés vers la Jérusalem Céleste.

9

10 Le tympan du portail qui précède, et qui est la vraie entrée de la cathédral !

11 Le tympan du portail central, ou grand tympan du narthex, est un des plus grands chefs-d'œuvre de l'art sculptural roman en France. Il représente la création historique de l'Église, avec le Christ bénissant les apôtres et leur assignant la mission de convertir les nations. Cette thématique est tout à fait unique dans l'art roman. Toute la scène est organisée autour du Christ en gloire. Ce dernier domine les autres personnages par sa taille. Celle-ci est en effet proportionnelle à l'importance des personnages représen- tés. Le visage impassible du Christ contraste avec sa position en forme d'éclair et le mouvement tourbillonnant de ses vêtements. Des rayons partent latéralement de ses mains, en direction des apôtres. Cela symbolise la transmission de l'esprit du Christ ainsi que l'at- tribution d'une mission à ces derniers : "Allez et enseignez toutes les Nations". Les douze apôtres tiennent à la main le livre Sacré et sont prêts à partir aux quatre coins du monde. Et ce monde est représenté dans toute sa diversité, dans les huit caissons, disposés en demi-cercle en bordure supérieure du tympan.

12 Jai passé ce deuxième portail, et jai vu devant moi cette nef immense, harmonieuse, qui semble nous entraîner vers lautel, cest-à-dire le Christ, telle quelle est sur la diapo 4 (mais sans les flaques de soleil !) Dépouillée de mobilier et de vitraux, les seuls ornements de l'édifice sont constitués par les décors sculptés liés à son architecture, ce qui accentue l'horizontalité des lieux : frise d'oves, chapiteaux étonnam- ment et superbement décorés des colonnes et bases des piles élé- gamment travaillées. Séparant les deux niveaux de l'édifice un joli ruban plissé court sous les voûtes tout au long des murs gouttereaux, enjambant les abaques (ou tailloirs) des puissantes piles.

13

14 Les chapiteaux sont parfois, mais rarement sculptés de feuillages ; ils sont pour la plupart historiés et représentent une série de thèmes et sujets bibliques, mythologiques ou fantastiques d'une grande ri- chesse (parmi les plus célèbres, on peut citer le fameux Moulin mysti- que). On trouve aussi un certain nombre de thèmes moralisants, avec à l'avant-plan le châtiment des méchants. Enfin d'autres cha- piteaux décrivent certains épiso- des de la vie des saints. Ci-contre, Moïse verse dans le moulin le grain que récupère St Paul. Le Moulin, marqué dune croix, symbolise le Christ. Il sagit donc du passage de lancien au nouveau testament. Si nos ancê- tres devinaient ça en regardant ce chapiteau, ils étaient très forts !! Devineriez-vous le sens de ce Moulin Mystique ?

15 Iconographie luxuriante, étonnante, variée !

16

17

18 Une forêt de piliers… Les pierres de couleurs contrastées, alternant le clair et le foncé, les fines colon- nettes qui soulignent la galerie supérieure… On ne sait où porter le regard…

19

20 Plusieurs croix, toute semblables, tout au long des bas-cotés, plus celle de droite sur la page précédente, qui est vraiment à lhonneur, et le pennonceau suivant : LA CROIX DES PRISONNIERS ALLEMANDS 1946 : lEurope sort dune guerre mondiale qui la déchirée et ruinée. Les chrétiens ont besoin de se rassembler dans la prière pour vaincre les for- ces de la haine qui ont déchiré le monde en célébrant le 8 ème centenaire de la prédication de la croisade à Vézelay par St Bernard en Ce pèlerinage fut un évènement de pardon et dengagement à la paix : 14 croix de bois portées à pied sur les routes depuis lAngleterre, le Luxem- bourg, la Belgique, la Suisse, lItalie, et divers endroits de France, conver- gèrent vers la basilique. Alors quelques prisonniers allemands, internés dans un camp des envi- rons, demandèrent à se joindre à la procession ! Une quinzième croix fut fabriquée à la hâte. Elle devint un signe puissant de réconciliation pour le monde personnes se rassemblèrent à Vézelay. Dans le prolongement de cet événement, Vézelay veut être un lieu de prière pour la réconciliation et pour une Europe de paix.

21 Partout, des ouvertures laissant passage à la lumière !!

22 La chapelle de LA CROIX DES PRISONNIERS contient plusieurs statues.

23

24 Un escalier prometteur… Téméraire, consciente de son devoir de photographe, Yonne est descendue pour vous. Elle trouve une belle crypte voû- tée, datant de lépoque carolin- gienne, une crypte sobre et nue, dune belle harmonie. Cette crypte contenait autrefois les reliques de Marie de Magdala.

25

26 Evidemment, un cloître jouxte la basilique

27 Je navais pas souvent vu de piliers carrés

28 Il donne accès à une petite chapelle. Remarquez le travail de sculpture, ces petits chapelets de perles

29

30 Beauté jusque dans les moindres détails

31 Comme toujours lorsque nous quittons des lieux pareils, nous avons eu un peu de mal à émerger et nous retrouver dans le monde moderne. Si nous repassons un jour par Vézelay, Yvonne vous photogra- phiera tous les 118 chapiteaux (enfin, presque tous) et jes- saierai de trouver leur signification ! Cest promis !

32 Photos: Yvonne Texte : Jacky. Renseignements : Wikipédia Musique : Grégorien : Libi Caritas Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay en Bourgogne, dans le département de l'Yonne."

Présentations similaires


Annonces Google