La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AVEC MARIJO N E W Y O R K 4 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées : plus de 150 peuvent être recensés… Certains sont connus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AVEC MARIJO N E W Y O R K 4 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées : plus de 150 peuvent être recensés… Certains sont connus."— Transcription de la présentation:

1

2 AVEC MARIJO

3 N E W Y O R K 4 -

4 La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées : plus de 150 peuvent être recensés… Certains sont connus dans le monde entier. Ils regorgent de merveilles culturelles. Il est évident que si lon ny demeure pas plusieurs mois, il est impossible de tout visiter. En une semaine, il est même impossible de visiter tous les plus connus. Et dans certains cas, comme pour celui qui abrite la collection Frick, il est interdit de photographier ce qui est bien dommage!

5 LES CLOÎTRES

6 Les Cloîtres, the Cloisters, sont, en fait, une annexe du Metropolitan Museum of Ar,t mais je ne peux mempêcher de commencer par eux tant cest un lieu que jaime. Je lai visité une première fois, en 1961, et jai toujours rêvé dy retourner… On doit cette réalisation à John D. Rockfeller Jr qui fit lacquisition de la collection de Georges Grey Bernard, le noyau central, et la construction de ce bâtiment exceptionnel. Ce dernier, sculpteur, amoureux de lart médiéval, avait acquis sculptures et éléments architecturaux chez des paysans ou notables français qui les avaient incorporés à leur propriété après la Révolution française. Bien sûr, jai déjà entendu des propos acides concernant le fait que tout cela venait du patrimoine français, mais à cela je rétorque quil se trouva des Français très heureux de profiter de loccasion sur le plan financier! Quoi quil en soit, à ce noyau de base, se sont ajoutées des pièces venant de lEurope entière : céramiques, objets de métal et émaux, tableaux, vitraux, tapisseries, etc. Toutes proviennent de la période médiévale, cette collection provenant des XIIe au XVe siècle.

7 Les Cloîtres sont situés sur une colline verdoyante, à lextrême nord de Manhattan, et le plus pratique pour sy rendre est demprunter le métro qui nous conduit à Fort Tryon Park que nous devrons traverser. Fort Tryon fut un avant-poste du Fort Washington. Il prit ce nom en lhonneur du dernier gouverneur civil anglais de New York.

8 Le trajet dans le parc est fort agréable, la voie bordée de fleurs rustiques. Non loin, le pont Georges Washington.

9 Rejoignant la route qui conduit aux Cloîtres…

10 Premier aperçu de larchitecture néo-médiévale… Le clocher évoque celui de labbaye française de Saint-Michel-de-Cuxa.

11 Laccès aux Cloîtres

12 A gauche, cette Nativité de la Vierge fut réalisée en Bavière, vers A droite, les Trois Rois, réalisés avant 1489, accompagnaient une Vierge à lEnfant assise, dans une chapelle du couvent de Lichtenthal près de Baden-Baden.

13 Egalement du XVe siècle, ce Jésus sur son âne, provenant de Bavière, ma séduite… Dans cette salle, voisinent une Vierge agenouillée du XVe siècle, venant dItalie et Saint Roch, réalisé au début du XVIe, provenant de Normandie.

14 Ci-haut, un triptyque de bois de Robert Campin, peint vers 1425, et, à gauche, une magnifique tapisserie réalisée en laine et soie entre 1460 et Deux représentations de lAnnonciation

15 Provenant de Germanie, ce pichet en laiton date du XIIIe siècle tandis que ce petit meuble nous vient du XVe. Tous ceux de cette pièce sont du même style que ceux peints sur le triptyque de la diapositive précédente.

16 Différentes Vierges en bois. Ci-dessus, une Pietà du XVe siècle, provenant de Germanie et, à droite, une Vierge à lEnfant sur un trône, de la fin du XIIIe, venant de la Navarre. Ci-dessous, une Vierge assise à lEnfant, de la première moitié du XIVe siècle, en provenance de lIle-de- France.

17 A gauche, le deuil de la Vierge, du XIIIe siècle, provient du Tyrol. Ci-dessous, sculptée dans le chêne, la mort (Dormition) de la Vierge, du XVe siècle, provient de Cologne en Germanie.

18 Cette peinture sur bois, du XIVe siècle illustre une Adoration des Bergers.

19 Ce magnifique cloître a été réalisé autour des vestiges provenant du monastère bénédictin de Saint-Michel-de- Cuxa, situé dans les Pyrénées Orientales, de lépoque gothique. On a reproduit un cloître typique avec les sentiers sentrecroisant et la fontaine centrale. Dans le jardin, sont cultivées des plantes comme on le faisait au Moyen Âge. En hiver, les arcades sont fermées par des panneaux de verre et le cloître agrémenté de plantes en pots.

20 Le sculpteur Barnard ne put transporter tous les chapiteaux achetés. La population se mobilisa pour la conservation de ceux qui se trouvaient dans létablissement de bains de Prades et, après les avoir acquis, le sculpteur en fit don à la France. Ils servirent à reconstituer la moitié du cloître, sur place, en 1955!

21 Taillés dans le marbre rose de Conflent, les motifs des chapiteaux sont essentiellement décorés de thèmes profanes, parfois dinspiration orientale. On ny trouve aucune symbolique. Ils furent probablement inspirés par les manuscrits de la bibliothèque de lAbbaye, lune des plus riches des Xe et XIe siècles.

22 La fontaine centrale provient du monastère français de Saint-Génis-les- Fontaines.

23 La salle du Chapitre provient de labbaye cistercienne de Pontaut, en Gascogne. Elle fut acquise par John D. Rockfeller, en 1930, et remontée pierre par pierre. Cette salle est divisée en deux vaisseaux par des colonnes médianes en marbre d'un seul jet et par une voûte sur croisée d'ogives. La décoration des chapiteaux est géométrique et végétale.

24 Ce lavabo du XIIIe siècle vient de la région de Mâcon, tandis que la fenêtre provient de la célèbre abbaye de Cluny.

25 Cette chapelle abrite des vestiges du XIIe siècle, provenant de Notre-Dame-du- Bourg, de Landon en Gironde ainsi que de Cluny et Autun. On y admire aussi deux Vierges en majesté, du XIIe siècle.

26 Nous admirons ici des vestiges du cloître de Saint-Guilhem-le-Désert, situé dans lHérault, en France. Ils datent du XIIe siècle. Y sont également exposées, des sculptures provenant de différents pays dEurope.

27

28 De la terrasse extérieure, une vue sur lHudson.

29 Ce lion provenant dEspagne, réalisé vers 1200, représente le Christ selon son appellation du Nouveau- Testament, le Lion de la Tribu de Judas.

30 Dans labside de la chapelle Fuentiduefia, on peut voir labside de léglise Saint- Martin de Ségovie, datant du milieu du XIIe siècle. Portant la couronne dorée du Roi des Cieux, ce Christ de la deuxième moitié du XIIe siècle, provient du couvent Sainte-Claire dAstudillo en Espagne.

31 En marbre de Carrare, ce portique est orné de lEntrée à Jérusalem, dans sa partie supérieure. Il provient de léglise de San Leonardo al Frigido et date de la fin du XIIe siècle. A gauche, on peut voir les scènes de lAnnonciation et de la Visitation; à droite, Saint- Léonard.

32 La fresque du dragon, ci-dessous, provient dun monastère près de Burgos, en Espagne, et fut réalisée après Celle du chameau, de la même époque, se trouvait dans un ermitage construit à la frontière entre les terres islamiques et catholiques.

33 Ici, lon trouve la tombe de Jean dAlluye qui fonda labbaye cistercienne de la Clarté-Dieu où il mourut aux alentours de Son gisant est représenté les yeux ouverts et les mains en attitude de prière. A droite, Marie- Madeleine, de la fin du XVe siècle, une œuvre de la Germanie du sud.

34 Cette magnifique tapisserie, de fine broderie de laine, soie, et fils métalliques, a été réalisée à la fin du XVe siècle et se trouvait à Strasbourg.

35 Des vestiges du XVe siècle, provenant principalement dun couvent de Carmélites de Trie-en- Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, mais aussi dautres établissements du sud-ouest de la France, sont visibles dans ce cloître où il est possible de se restaurer.

36

37 Dans le cloître de Bonnefont, des vestiges de la fin du XIIIe, ou du début du XIVe, proviennent de Bonnefont-en-Comminges.

38 On y cultive un jardin dherbes potagères et médicinales qui contient plus de 250 plantes que lon trouvait au Moyen Âge. Avec les enclos et le puits central, il offre les caractéristiques dun jardin médiéval monastique.

39 Les galeries du cloître Bonnefont.

40 Pour terminer, des éléments ne provenant pas dun édifice religieux… Datant de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle, ces portes somptueusement sculptées ont été trouvées dans la cour du 29, rue de la Tannerie à Abbeville, en Picardie, dans le nord de la France.

41 Musique : Ode pour la Reine Anne Documentation prise sur place, dans les documents dinformation du musée et sur quelques sites Internet. Photos, conception et réalisation : M.J.Farizy-Chaussé Juillet 2011

42 Tous mes diaporamas sont conçus dans un esprit documentaire. Classés par régions pour la France et par continents pour les autres pays, ils peuvent être retrouvés, depuis les premiers créés en 2005, sur le site sous longlet Marijo et ses amis.

43 A U R E V O I R

44


Télécharger ppt "AVEC MARIJO N E W Y O R K 4 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées : plus de 150 peuvent être recensés… Certains sont connus."

Présentations similaires


Annonces Google