La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA DEBACLE Mercredi 11 décembre 2002 Alix BINGLE, Marc BLANCHET, Marc VELAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA DEBACLE Mercredi 11 décembre 2002 Alix BINGLE, Marc BLANCHET, Marc VELAN."— Transcription de la présentation:

1 LA DEBACLE Mercredi 11 décembre 2002 Alix BINGLE, Marc BLANCHET, Marc VELAN

2 LA DEBACLE PLAN DE LEXPOSE Brève description de la société Analyse de lévolution de laction ABB Les sources de problèmes : - La stratégie et le pilotage - Les parachutes dorés - Lexcès de liberté de Barnevik - Lamiante Solutions à la crise Conclusion

3 LA DEBACLE DESCRIPTION ABB, grand maître de la Technologie Domaines dactivité : Technologies de lEnergie Technologies de lAutomation Technologies de Fabrication et dIngénierie Technologies Pétrolières et Gazières

4 LA DEBACLE DESCRIPTION Quelques dates : 1988 : fusion dASEA et BBC : ASEA Brown Boveri (ABB) 1989 : - acquisition de Combustion Engineering Ltd 1997 : - Lindahl succède à Barnevik en tant que CEO 1999 : - action ABB cotée aux bourses de Zürich, Stockholm, Londres et Francfort - abandon de lactivité de création déquipements pour la production dénergie

5 LA DEBACLE DESCRIPTION 2001 : - Centerman succède à Lindahl en tant que CEO - transformation de la structure de la société - action cotée à la bourse de New York 2002 : - scandale au sujet des indemnités de départ de Barnevik et Lindahl - réclamations concernant lamiante - annonce dune perte de $ 691 mio pour lexercice Dormann succède à Centerman en tant que CEO

6 LA DEBACLE ACTION ABB Evolution du cours de laction ABB ces 5 dernières années

7 LA DEBACLE ACTION ABB Comparaison de lévolution de laction ABB cette année avec dautres indices

8 LA DEBACLE PROBLEMES SOURCES DE PROBLEMES FACTEURS INTERNES LA STRATEGIE DE ABB : La politique dacquisition et labandon dune activité clé LA GOUVERNANCE DENTREPRISE CHEZ ABB : Les parachutes dorés, le problème de pilotage, et lexcès de liberté de Percy Barnevik

9 LA DEBACLE PROBLEMES INFLUENCE DE : LA POLITIQUE DACQUISITION LABANDON DUNE ACTIVITE CLE SUR : LE PROBLEME DE PILOTAGE

10 LA DEBACLE PROBLEMES Les parachutes dorés En janvier 2002, le scandale éclate: Percy Barnevik et Göran Lindahl obtiennent des indemnités se montant à 233 millions CHF. perte de crédibilité grande indignation générale De plus, on apprend que pour la première fois de son histoire ABB fait des pertes.

11 LA DEBACLE PROBLEMES Pascal Couchepin: « Trouvez-vous indécent ou immoral quun footballeur encaisse des millions pour ses prestations? Pour moi, la réponse est oui. Je constate cependant que cet avis nest pas partagé par la majorité de la population, alors que cette dernière juge indécent quun manager puisse percevoir des sommes très importantes. » « L'administrateur, en vue de son indépendance, ne doit être ni trop riche ni trop pauvre »

12 LA DEBACLE PROBLEMES Pour ces raisons, il faut instaurer des moyens de contrôle qui permettent de placer des limites aux énormes salaires. p.ex.: administrateur indépendant ou meilleure démocratie actionnariale Ces rémunérations doivent être en relation avec la performance de lentreprise.

13 LA DEBACLE PROBLEMES Lexcès de liberté de Percy Barnevik CONSEIL DADMINISTRATION ACTIONNAIRES DIRECTION DE LENTREPRISE BARNEVIK

14 LA DEBACLE PROBLEMES FACTEURS EXTERNES LAMIANTE LA SITUATION CONJONCTURELLE

15 LA DEBACLE PROBLEMES Lamiante Un des problèmes les plus important de ABB Achat de Combustion Engineering en 1989, danciens employés portent plainte pour avoir été exposés à lamiante. Les provisions concernant ce sujet se montent à 940 mio USD. Ce qui explique en partie la perte de 691 mio USD pour lannée ABB a déjà reglé cas et payé 865 mio.

16 LA DEBACLE PROBLEMES Le montant des plaintes devient tellement important quil dépasse la valeur des actifs de CE. -> risque de faillite de CE ABB cherche une solution dans le cas où le nombre de plaintes continue à augmenter Circonscription de CE -> Chapter 11 (U.S. Bankruptcy code) La négociation va durer environ 6 mois

17 LA DEBACLE PROBLEMES Les analystes estiment à 4 mia USD le montant que pourrait représenter la totalité des plaintes. Ceci lié au manque de liquidité du groupe pourrait représenter une menace importante.

18 LA DEBACLE SOLUTIONS SOLUTIONS A LA CRISE Plan de redressement du mois de novembre 2002 Objectif : renforcer à la fois la compétitivité et la rentabilité du groupe Concentration dans deux métiers : lautomation et lénergie Réduction de leffectif de collaborateurs à moins de Amaigrissement du nombre de membres dans la direction Economies de coûts de 800 millions de dollars par année dès mi-2003

19 LA DEBACLE SOLUTIONS NOTRE AVIS AU SUJET DE CE NOUVEAU PLAN Points positifs : Eclaircissement de lhorizon moyen / long terme Gestion et contrôle du groupe rendus plus facile Plus grande responsabilisation du management Points négatifs : Situation du groupe à court terme toujours très tendue Licenciement de employés dans le monde

20 LA DEBACLE SOLUTIONS LES SOLUTIONS ENVISAGEES CONCERNANT LES PROBLEMES FINANCIERS A COURT TERME –Cession dactivités non stratégiques –Augmentation du capital-action –Recours à un emprunt bancaire ou à une limite de crédit

21 LA DEBACLE CONCLUSION Le cas ABB est la démonstration du mal-être de léconomie suisse. Nous sommes assez optimiste pour lévolution du groupe La qualité de leur produits est indiscutable et leur position sur le marché est exceptionnelle. -> soutien des banques


Télécharger ppt "LA DEBACLE Mercredi 11 décembre 2002 Alix BINGLE, Marc BLANCHET, Marc VELAN."

Présentations similaires


Annonces Google