La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le système excréteur contribue au maintien de lhoméostasie : Osmolarité sanguine : [Solutés totaux ] sang Concentrations de certains ions : Na +, K + ;

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le système excréteur contribue au maintien de lhoméostasie : Osmolarité sanguine : [Solutés totaux ] sang Concentrations de certains ions : Na +, K + ;"— Transcription de la présentation:

1 Le système excréteur contribue au maintien de lhoméostasie : Osmolarité sanguine : [Solutés totaux ] sang Concentrations de certains ions : Na +, K + ; HCO 3 - et H + régulation du pH (HCO H + H 2 CO 3 CO 2 + H 2 O) Pression artérielle :Volume sanguin Élimination de déchets azotés : Urée (Mammifères)

2 Organes du système excréteur Reins –Élaboration de lurine Uretères –Relient les reins à la vessie –M. lisses ; péristaltisme Vessie –Réservoir temporaire (jusquà 1L durine) Urètre –Canal amenant lurine de la vessie vers lextérieur du corps –3-4 cm femme / 20 cm homme

3 C & R (2007), Fig , p Anatomie du REIN

4 C & R (2007), Fig , p Le NÉPHRON, unité fonctionnelle du rein Le NÉPHRON, unité fonctionnelle du rein (~1million/rein ; ~80km) -glomérule -capsule -TCP -anse -TCD TCP Anse TCD Les tubules collecteurs + Les tubules collecteurs

5 Trois (3) processus pour élaborer lurine : Trois (3) processus pour élaborer lurine : 1. Filtration (simultanés) Réabsorption et Sécrétion C & R (2007), Fig. 44.9, p. 1010

6 1. Filtration Où?Où? Glomérule (bouquet de capillaires) & Capsule Quoi / Comment?Quoi / Comment? Pores dans lendothélium (paroi) des capillaires P hydrostatique / artérielle très élevée ; molécules et liquide forcés, poussés à travers les pores Processus non sélectif (~passoire, en fn de la taille) Résultat :Résultat : Filtrat (~idem à plasma, moins protéines et cellules)

7 2. 3. Réabsorption et Sécrétion Où?Où? À léchelle du rein : cortex (R + S), médulla (R) ; À léchelle des tubules : R + S dans le TCP et le TCD ; R dans lanse et les tubules collecteurs Quoi?Quoi? R : molécules passées au filtrat retournent liquide interstitiel, puis vers les capillaires (sang) S : molécules restées dans les capillaires sont expulsées liquide interstitiel, puis vers les tubules (filtrat)

8 2. 3. Réabsorption et Sécrétion Comment?Comment? Par transports actifs ou passifs, selon les cas Résultat :Résultat : Le filtrat devient de lurine ; composition chimique et volume (~1,5 L /jour)

9 C & R (2007) p. 1015, fig Anses longues dans 20% des néphrons, chez O x et M s seulement ; permet urine hyperosmotique. TCP : épithélium avec bordure en brosse, du côté interne du tubule Aquaporines canaux Na + Canaux Na + Aquaporines Liqu. interst. : Osmol faible (~300 mmol/L) Osmol élevée (~1200 mmol/L)

10 Régulation de la diurèse Faut-il réajuster le volume sanguin (manque eau et sel) ou losmolarité (manque eau ou manque sel)? –Ex.: déshydratation, ex. après forte transpiration –Ex.: ingestion de grandes quantités deau ou de sel –Ex.: hémorragie, diarrhée grave Effets sur la diurèse de substances exogènes : divers modes daction (ex.: labo)

11 Régulation hormonale : le système endocrinien glande endocrine sécrèteUne glande (= un organe ou certaines cellules dun organe) endocrine capte et analyse un stimulus, puis sécrète unehormone une hormone (= molécule, peptide ou stéroïde) dans la circulation sanguine dans la circulation sanguine. cellules-cibles réagissentDes cellules-cibles reçoivent ce message (via récepteurs mb plasmique ou nucléaire) et réagissent par une réponse. Une rétroaction sensuit.

12 Princx organes endocrines Hypothalamus : -plusieurs hormones contrôlant lAdénohypophyse (elle-même contrôlant dautres glandes) ADH -ADH osmolarité du sang (libérée via la Neurohypophyse) Thyroïde : -T3 + T4 activité métabolique -Calcitonine calcémie Parathyroïdes : -PTH calcémie Médullosurrénales : -Adrénaline -Adrénaline idem à SNA sympa Corticosurrénales : -Aldostérone -Aldostérone P art et Volume sang -Cortisol stress prolongé Pancréas : -Insuline/Glucagon glycémie Gonades : -Testo., Oestr., Progestérone -Testo., Oestr., Progestérone : h. sex.

13 Régulation de losmolarité C & R (2007), Fig , p ADH : synthétisée par lhypothalamus, entreposée et libérée par la neurohypophyse.

14 Régulation du volume sanguin C & R (2007), Fig , p Cortex surrénal (ou glandes cortico-surrénales)

15 hormonalede la reproduction Régulation hormonale de la reproduction : trois (3) glandes endocrines en action Diverses cibles, dont testicules ou endomètre de lutérus 1- Hypothalamus 2-Adénohypophyse3-Gonades (testicule ou ovaire) Hormones LH, FSH Testostérone ou Oestrogènes & progestérone Hormone(GnRH) Laxe hypothalamus-adénohypophyse régule aussi de nombreuses autres fonctions, selon le même principe. (Noter la différence p/r à la neurohypophyse.)

16 hormonale Régulation hormonale de la reproduction : trois (3) glandes en action

17 ovaire hormonale Régulation hormonale de la reproduction : 3 glandes en action

18 Références + Q pertinentes chap. 44 de C & R (2007) Intro + concept 44.1 en arrêtant à Les défis de lOsmose (pp ) + Revoir la fig (Une Q bonus à lexamen!) Concept 44.2* (pp à 1010) (comparer ammoniac, urée et acide urique, en fn de disponibilité de leau, coût E de production et toxicité) / Q #1, 2 et 3 Concept 44.3 (p. 1010) / Q #1 et 2 Concept 44.4 / Q #1, 2 et 3 Concept 44.5 (pp lignes p. 1020) / Q #1 et 2 AE – fin de chapitre : #3, (?) 5*, 8, 9, (11), 12 et 13.

19 -Système excréteur Contribution à lhoméostasie Anatomie Mécanisme de la diurèse Régulation -Système endocrinien Principes de base Régulation de la diurèse (hyp us /neurohyp se ) Régulation de la reproduction (hyp us /adénohyp se )


Télécharger ppt "Le système excréteur contribue au maintien de lhoméostasie : Osmolarité sanguine : [Solutés totaux ] sang Concentrations de certains ions : Na +, K + ;"

Présentations similaires


Annonces Google