La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. Hillenkamp. Nov. 2008 Le schéma de Lewis TC Économie du développement - IHED 9 e séance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. Hillenkamp. Nov. 2008 Le schéma de Lewis TC Économie du développement - IHED 9 e séance."— Transcription de la présentation:

1 I. Hillenkamp. Nov Le schéma de Lewis TC Économie du développement - IHED 9 e séance

2 I. Hillenkamp. Nov Objectifs de la présentation Raisonner sur la dynamique de lemploi en situation dexcédent de main dœuvre (modernisation) Connaître le modèle de référence dans ce domaine : le schéma dualiste dArthur Lewis

3 I. Hillenkamp. Nov Plan de la présentation À quoi sert cet outil ? Comment fonctionne cet outil ? Quelles questions soulève cet outil ? Exemples dapplication Conclusion

4 I. Hillenkamp. Nov À quoi sert cet outil ? Établit une théorie de la dynamique de lemploi En situation dexcédent de main dœuvre dans le secteur traditionnel (modèle dualiste) En lien avec linvestissement dans le secteur moderne Et avec laugmentation de la productivité du travail dans les secteurs moderne et traditionnel

5 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (1) On sintéresse tout dabord au secteur moderne de léconomie Hypothèse 1: le capital est rare alors que la main dœuvre est excédentaire. À capital donné, la productivité marginale du travail décroit jusquà devenir nulle Niveau demploi Productivité marginale du travail 0

6 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (2) Hypothèse 2 : mode de production capitaliste et concurrence entre les travailleurs du secteur moderne le salaire est égal à la productivité du dernier travailleur engagé Le taux de salaire est égal à la productivité marginale du travail Niveau demploi Taux de salaire 0

7 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (3) Hypothèse 3 : le taux de salaire ne peut cependant pas descendre plus bas que le taux de salaire institutionnel w. 0 Niveau demploi Taux de salaire w E0E0 P N Profits des capitalistes Salaires des travailleurs

8 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (4) Le taux de salaire institutionnel w détermine donc : Le niveau demploi E 0 La répartition entre les profits des capitalistes et les salaires des travailleurs On peut ensuite raisonner sur la dynamique dans le temps du système

9 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (5) Hypothèse 4 : les capitalistes réinvestissent les profits dégagés, ce qui permet daugmenter la productivité du travail => Déplacement vers la droite de la courbe de productivité marginale du travail Niveau demploi Taux de salaire 0 w Le niveau demploi dans le secteur moderne augmente de E 0 à E 1 E0E0 E1E1

10 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (6) Hypothèse 5 : dans le secteur traditionnel, le taux de salaire est égal à un taux de subsistance s, inférieur à w. Conséquences : Lorsque le niveau demploi dans le secteur moderne augmente de E 0 à E 1 (investissements), une partie de la main dœuvre du secteur traditionnel (E 1 - E 0 ) accepte de sy employer parce que le salaire y est plus élevé Le différentiel de salaire w-s couvre le « coût de la migration » (aussi psychologique, culturel…) De plus, s exerce une pression à la baisse sur w : maintien de bas salaires dans le secteur moderne

11 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (7) Taux de salaire Niveau demploi 0 w E0E0 E1E1 s Pression à la baisse Transfert de main dœuvre du secteur traditionnel vers le secteur moderne

12 I. Hillenkamp. Nov Comment fonctionne cet outil ? (8) En résumé : Le réservoir de main dœuvre dans le secteur traditionnel permet de maintenir de bas niveaux de salaires dans le secteur moderne Ceci permet aux capitalistes du secteur moderne de dégager des profits, quils réinvestissent, ce qui entraîne une augmentation de la productivité du travail dans le secteur moderne Progressivement, une part croissante des travailleurs du secteur traditionnel peuvent être employés dans le secteur moderne : il y a transfert de main dœuvre du secteur traditionnel vers le secteur moderne : cest la « modernisation »

13 I. Hillenkamp. Nov Exemple dapplication Planification en Chine Années : salaire urbain supérieur au salaire rural, mais politique dinvestissements dans le secteur agricole, dindustries rurales et mesures coercitives pour empêcher le transfert de population. Années 1970 : nouvelle politique visant à réduire lexcédent de main dœuvre rurale : investissements dans le secteur urbain, création demplois urbains, rendant par ailleurs nécessaire limportation daliments. Pour éviter un nouvel excédent de main dœuvre rurale : politique antinataliste et ralentissement de la mécanisation agricole. Années 90 : ralentissement de la croissance de la main dœuvre excédentaire, mais non de son volume.

14 I. Hillenkamp. Nov Quelles questions soulève cet outil ? Critiques méthodologiques communes à lensemble des modèles dualistes Opposition discutable entre secteur moderne et secteur traditionnel : informalités ? Des hypothèses spécifiques à examiner : Le secteur moderne est-il concurrentiel ? Les salaires dans le secteur moderne sont-ils bas ? Les profits sont-ils réinvestis et non consommés ? Y a-t-il toujours excédent de main dœuvre dans le secteur traditionnel ?

15 I. Hillenkamp. Nov Conclusion Un outil de référence pour analyser les relations entre investissement, population, emploi et productivité du travail Peut servir à élaborer des politiques publiques Mais des hypothèses fortes, à vérifier au cas par cas


Télécharger ppt "I. Hillenkamp. Nov. 2008 Le schéma de Lewis TC Économie du développement - IHED 9 e séance."

Présentations similaires


Annonces Google