La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Du pigment au pixel : des moyens techniques au service dune représentation (I) Les représentations visuelles sont de tout temps associées aux couleurs,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Du pigment au pixel : des moyens techniques au service dune représentation (I) Les représentations visuelles sont de tout temps associées aux couleurs,"— Transcription de la présentation:

1 Du pigment au pixel : des moyens techniques au service dune représentation (I) Les représentations visuelles sont de tout temps associées aux couleurs, quelles soient naturelles ou artificielles. Celles-ci sont qualifiées de pigmentaires - et elles sont alors liées au phénomène physique dabsorption et démission – ou de structurales - et elles sont généralement liées à des phénomènes dinterférences. Si aujourdhui les peintres ne broient plus souvent leurs pigments, de plus en plus ils « jouent » avec les pixels. Les pigments Lutilisation des pigments remonte à la préhistoire. Les hommes préhistoriques employaient des terres d'ocres, argiles rouges et jaunes, oxyde de fer, craie. Des pigments organiques à base de carbone, tels que le noir d'os calcinés, et le noir de charbon de bois ont été également retrouvés. Cest le dessin qui donne la forme aux êtres, cest la couleur qui leur donne la vie. Diderot, Essai sur la peinture Lutilisation des pigments naturels ne se limite pas à lexposition dimages mais a également concerné la cosmétique (pour des tatouages, des peintures corporelles) pour célébrer des évènements particuliers ( fête, saison, bataille...). Lhistoire des pigments, leur élaboration, leurs utilisations a toujours fasciné. La recherche de nouveaux matériaux pour obtenir de nouvelles teintes nest pas terminée. La vision des couleurs met en jeu plusieurs partenaires : la source de lumière, lobjet éclairé, notre capteur optique (oeil), et le cerveau. celui-ci assure à la fois le traitement du signal reçu pour le traduire en « impression visuelle colorée » et la mise en correspondance avec des éléments culturels acquis. En guise de bibliographie non exhaustive : Les matériaux de la couleur par F. Delamare et B. Guineau, Ed. Découvertes Gallimard Lintelligence de la couleur par E. Brémond, Ed. Albin Michel Dictionnaire des matériaux du peintre par F. Perego, Ed. Belin Avant le tube de peinture Il faut acheter des pigments et les broyer plus ou moins finement suivant la couleur désirée. Les pigments étaient conservés dans des vessies de porc. Avènement du tube de peinture John Goffe Rand ( ), United States Brevet No. 2,252, 11 September, 1841, "Improvement in the Construction of Vessels or Apparatus for Preserving Paint, &c." John Goffe Rand ( ), inventeur du tube de peinture (1840). Les premiers tubes furent fabriqués en Angleterre puis exportés aux USA. Linvention de Rand fut un succès immédiat mais bien quil eut déposé des brevets en Angleterre et aux USA il ne fit pas fortune : il mit tout son argent dans la fabrication dun appareil permettant de prolonger le son émis par une corde de piano !!! Il est mort dans lanonymat complet. Gustave Sennelier, passionné de chimie, ouvre un magasin en 1887 sur le Quai Voltaire, face au Louvre et à deux pas de l'Ecole des Beaux-Arts. Les travaux de Chevreul et dOgden Rood notamment vont influencer les peintres, en particulier dans la technique utilisée pour stimuler la sensation colorée. Production Max Boltz


Télécharger ppt "Du pigment au pixel : des moyens techniques au service dune représentation (I) Les représentations visuelles sont de tout temps associées aux couleurs,"

Présentations similaires


Annonces Google