La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le projet personnel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le projet personnel."— Transcription de la présentation:

1 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le projet personnel dorientation et lapproche orientante Formation 1

2 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Déroulement de la rencontre Accueil et présentation Quelques statistiques et références Les besoins de lélève en orientation scolaire et professionnelle…Pourquoi? Lélève de 1 re secondaire en …Quand? Lélève, lapproche orientante et le PPO…Quoi? Dîner Lorganisation de lapproche orientante et du PPO…Comment? Discussion en équipe sur le contenu de latelier

3 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Les besoins de lélève en orientation scolaire et professionnelle…Pourquoi?

4 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Premier témoignage de Valentine Laperle-Demeule (Vidéo supprimé – contacter Guy Bouchard)

5 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Quelques statistiques à lappui 75 p. 100 des élèves de cinquième année du secondaire affirment navoir aucune idée de leur orientation en début dannée (Landry 1995); Avant lâge de vingt ans, le taux dabandon des garçons est de 32,5 p. 100 ( ) Le taux de décrochage scolaire des personnes de 17 ans est de près de 10 p. 100 depuis 2001 (Indicateurs de léducation, MELS, 2001).

6 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Quelques statistiques à lappui Seulement 20 p. 100 des collégiens avaient un projet scolaire précis (CSE); 50 p. 100 des élèves cherchent à se trouver une voie mais ny parviennent quen deuxième année du collégial ou, même, une fois rendus à luniversité (CSE); Environ le tiers des cégépiens changent de programme au cours de leurs études (SRAM, 2000).

7 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Références diverses Observations du Conseil supérieur de léducation (CSE) concernant le maintien des élèves dans une « voie royale » très homogène Demande du CSE et dautres instances relativement à la diversification des parcours Rapport dévaluation de la voie technologique Études du système scolaire de certains pays ou provinces (diversité de parcours, promotion de la formation professionnelle et technique et préoccupation pour lorientation scolaire et professionnelle)

8 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Demandes des jeunes Sommet du Québec et de la jeunesse (2000) –Démarche dorientation davantage soutenue; –Accompagnement et un soutien personnalisés; –Discours orienté vers le marché du travail; –Augmentation des services dorientation.

9 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lélève de 1 re secondaire en …Quand?

10 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Mythes ou réalités Seul ou en équipe, indiquez si les énoncés qui vous sont présentés sont des mythes ou des réalités. Par la suite, ils seront expliqués en séance plénière.

11 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Orientation des jeunes en 2007 Portes dentrée des activités de lapproche orientante Diversification des parcours Organisation des services éducatifs complémentaires Programme de formation de lécole québécoise Approche orientante

12 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005

13 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lapproche orientante au 1 er cycle et le choix des parcours Choix de parcours par lélève; (régime pédagogique, article 23.1) Soutien de léquipe du 1 er cycle (enseignants, services complémentaires, direction) Implication des parents

14 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Deuxième témoignage Vidéo supprimé – Contacter Guy Bouchard Marcelle Boutin, Martin Junior Pelletier et Sarah Maranda-Pelletier nous partagent leur expérience. Martin, élève de 4 e secondaire, explique ce que les activités de lapproche orientante et le PPO lui ont apporté.7

15 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lélève, lapproche orientante et le projet personnel dorientation…Quoi?

16 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lapproche orientante Lapproche orientante est une démarche concertée de léquipe-école et de ses partenaires qui vise à accompagner lélève dans le développement de son identité et la réalisation dun projet de cheminement scolaire et professionnel. Il est important de retenir que lapproche orientante ne doit pas sajouter aux objectifs de lécole ni à ses activités, mais quelle doit plutôt sy intégrer.

17 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lapproche orientante : les objectifs Stimuler, chez lélève, la connaissance de soi, de ses centres dintérêt et de ses aptitudes, ainsi que des divers métiers et professions Favoriser lémergence dun projet de cheminement scolaire et de carrière Susciter lintérêt des jeunes pour les études et renforcer leur motivation Diminuer les taux déchec et dabandon scolaire; prévenir la prolongation indue de la durée des études et les changements de programme Accroître les taux de réussite et de qualification

18 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lapproche orientante : une stratégie Intégration déléments dinformation et dorientation aux programmes disciplinaires Offre dactivités favorisant le développement de lidentité et le cheminement professionnel, grâce à un travail de collaboration entre léquipe des services complémentaires, les enseignants, la direction et les parents et grâce à un partenariat avec la communauté Outils performants dinformation et dorientation Aide individuelle aux élèves (conseillance).

19 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lapproche orientante et le PPO Ses acteurs Lélève Lenseignant Léquipe des services complémentaires La direction décole et le conseil détablissement Les parents La commission scolaire La communauté (policier, CLSC, etc) Le personnel des autres services (cafétéria, maintenance, informatique, etc)

20 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Mise en situation Vous perdez votre emploi…

21 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Les compétences propres au PPO et leurs composantes Réaliser une démarche exploratoire dorientation Planifier une démarche exploratoire Déterminer des secteurs dintérêt Préciser ses intentions dexploration Sélectionner des moyens dexploration Prévoir les étapes de sa démarche Diversifier les moyens dexploration Expérimenter des fonctions de travail Visiter des milieux de travail et de formation Exploiter des ressources documentaires en information scolaire et professionnelle Rencontrer des personnes-clés Porter un regard critique sur sa démarche exploratoire Comparer sa démarche à celle de ses pairs Juger de la qualité de sa démarche Apprécier lutilité de sa démarche Envisager dautres démarches

22 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Les compétences propres au PPO et leurs composantes Se situer au regard de son orientation scolaire et professionnelle Consolider son profil personnel Établir des liens entre ses caractéristiques personnelles et ses découvertes Sinterroger sur les investissements associés à latteinte de ses buts Prendre conscience de son estime de soi et de ses aspirations Se donner des objectifs de développement personnel Partager sa réflexion Confronter ses représentations avec celles de ses pairs Élargir sa réflexion en tirant profit de celle des autres Discuter avec ses parents ou dautres personnes significatives Considérer des hypothèses de parcours professionnels Envisager les étapes de son parcours Reconna î tre les opportunit é s et les contraintes aff é rentes Situer son parcours professionnel dans le temps

23 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Projet personnel dorientation Contexte pédagogique : –Démarche individuelle de projets construits par lélève –Laboratoire dexpérimentation –Réalisation de deux à huit démarches exploratoires –Quatre périodes consacrées au PPO dans la grille-horaire –Utilisation dun site Internet répertoriant des outils particuliers –Exemples (outils dexpérimentation, visites virtuelles, personnes-clés)

24 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Rôle des professionnelles et des professionnels de linformation et de lorientation scolaires et professionnelles Agissent comme des agents de cohésion pour lensemble des activités dorientation Soutiennent et appuient les enseignantes et enseignants, en classe et hors de la classe Organisent des rencontres individuelles de suivi des élèves, selon le modèle privilégié par lécole ou la commission scolaire

25 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005

26 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005

27 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Contexte de développement du Projet personnel dorientation Lélaboration du programme Lélaboration dun catalogue numérique La création dun site Web collaboratif pour les enseignants La poursuite de la recherche Lélargissement de lexpérimentation

28 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Troisième témoignage (Vidéo supprimé – Contacter Guy Bouchard) Stéphanie Châtigny, élève de 4 e secondaire, explique ce quelle a vécu grâce au PPO.

29 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Lorganisation de lapproche orientante et du projet personnel dorientation…Comment?

30 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Quatrième témoignage (Vidéo supprimé – Contacter Guy Bouchard) Raymond Beaudet, directeur de la Polyvalente Benoît- Vachon, explique sa vision.

31 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le nouveau paradigme des services éducatifs complémentaires

32 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Geneviève Nadeau, élève de 4 e secondaire, parle du PPO et des services éducatifs complémentaires. (Vidéo supprimé – Contacter Guy Bouchard)

33 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 La place des services dans lAO et le PPO :

34 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Discussion en équipe sur le contenu de latelier

35 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Impacts du PPO sur le rôle des professionnelles et professionnels de lorientation et de linformation scolaires et professionnelles Les constats de Danka Giguère: témoignage de la conseillère dorientation de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, quant : à son rapport avec lélève ; aux liens avec le personnel enseignant; aux liens avec ses collègues des services éducatifs complémentaires.

36 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le PPO : avant, pendant et après Avant le PPO, lélève devrait: connaître le système scolaire québécois; comprendre les parcours de formation offerts au 2 e cycle; développer son profil personnel (se référer à la 2e compétence du programme PPO); sinitier à certains logiciels dinformation scolaire et professionnelle; etc.

37 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Pendant le PPO, lélève demande: –des entrevues, soit individuelles ou en sous- groupe, pour du counseling; –que soient facilités ses contacts avec des entreprises ou la communauté ou que lui soient rendus accessibles des services de son école; –davoir accès à des activités éducatives « orientantes » hors de la classe et en classe; –Des informations particulières à des enseignants de diverses disciplines; –Davoir accès aux ressources documentaires en information scolaire et professionnelle; –Etc.

38 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Après le PPO, lélève souhaite: –Tirer profit de nouvelles possibilités dexploration, y compris des expérimentations par des activités éducatives « orientantes » qui utilisent diverses portes dentrée; –Avoir accès à diverses ressources humaines et documentaires afin de poursuivre sa démarche dorientation; etc.

39 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Défis à relever : organisation du PPO et de lAO pour des élèves des deux parcours Comment organiser les activités liées à lapproche orientante et qui visent à préparer les élèves au choix quils auront à faire pour leur passage au 2 e cycle? Quels sont les enjeux relatifs à mise en oeuvre du PPO et de la poursuite de limplantation de lAO dans mon école au 2 e cycle? Quelle stratégie de diffusion vais-je prévoir pour communiquer les informations reçues aujourdhui? –Dans mon école, –Dans ma commission scolaire.

40 © Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Questions et commentaires


Télécharger ppt "© Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotière, Québec (Québec) G1R 5A5 © Gouvernement du Québec, 2005 Le projet personnel."

Présentations similaires


Annonces Google