La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les mobiles histoire, convergence et recherches … Affiliations professionnelles Université Paris XIII, Licence Sciences de la communication, Informatique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les mobiles histoire, convergence et recherches … Affiliations professionnelles Université Paris XIII, Licence Sciences de la communication, Informatique."— Transcription de la présentation:

1 Les mobiles histoire, convergence et recherches … Affiliations professionnelles Université Paris XIII, Licence Sciences de la communication, Informatique et société France télécom-Orange-UAT Ile de France Affiliations scientifiques AISLF/CEDIMES/CREIS/AFEP Ali Khardouche

2 Introduction générale – nos objectifs pédagogiques pour ce cours Pourquoi un cours sur lhistoire de la téléphonie mobile dans le cadre informatique et société ? Les mobiles intègrent de plus en plus dinformatique ainsi que des liens sociaux Mieux comprendre lévolution des mobiles par le biais doutils issus des SIC. Lier lhistoire des mobiles et les problématiques Informatique et société

3 QU EST CE QU UN SMC C EST UN SYSTEME TECHNIQUE QUI PERMET A UN INDIVIDU EN DEPLACEMENT (L APPELANT) DE TRANSMETTRE DE FACON NON FILAIRE (par voie hertzienne) DES INFORMATIONS ORALES OU ECRITES (voix, messages, données informatiques) A UN AUTRE INDIVIDU (l appelé)

4 CONSEQUENCES C EST DONC UN SYSTEME DE COMMUNiCATION CAR IL Y A TRANSMISSION D UN INDIVIDU A UN AUTRE (comprendre un ensemble complexe de techniques) C EST UN SYSTEME MOBILE CAR L APPELANT PEUT UTILISER SON TERMINAL C EST A DIRE EN ETANT MOBILE (en déplacement)

5 TROIS FAMILLES DE SMC (àlorigine) LES RESEAUX DE RADIOMESSAGERIE (les pagers et bippers) LES RESEAUX DE RADIOTELEPHONIE A USAGE OUVERT (raccordé au RTC) LES RESEAUX DE RADIOTELEPHONIE A USAGE FERME non raccordés au RTC comme les RRI ( réseaux radioélectriques indépendants)

6 REMARQUES PERMETTENT DE SATISFAIRE UN BESOIN DE COMMUNICATION PROFESSIONNELLE NON FILAIRE CONTRAIREMENT AUX RESEAUX OUVERTS AU PUBLIC USAGE PRIVE USAGE PARTAGE

7 PROBLEMATIQUE EST CE UN PHENOMENE COMMUNICATIONNEL ? UN OBJET TECHNIQUE ? UN OBJET SOCIOLOGIQUE ? UN SECTEUR ECONOMIQUE ? NOTION N EST PAS STABLE Comment cet objet se stabilise t il Quelles sont les recherches qui lui sont liés

8 QUATRE PERIODES DE DEVELOPPEMENT DES SMC PREMIERE AVANT 87 SECONDE PERIODE 87 A 94 TROISIEME DE 1995 A 2003 QUATRIEME DE 2003 A 2007 CINQUIEME PERIODE DE 2007 A AUJOURD HUI Elles sont liées par des ruptures techniques mais également commerciales (en termes doffres de produits et services)

9 PREMIERE PERIODE / AVANT FIN DES ANNEES 80 L OFFRE COMMERCIALE EST TRES RESTREINTE DEUX SERVICES UN DE RADIOMESSAGERIE (Eurosignal) et UN AUTRE DE RADIOTELEPHONIE (radiocom 2000)

10 OFFRE PEU CONCURRENTIELLE DEUX SERVICES PROPOSES PAR LE MEME OPERATEUR / France TELECOM MOBILES LE RADIOTELEPHONE EST CONSIDERE COMME UN PRODUIT DE LUXE ET NON COMME UN COMPOSANTE DU SERVICE PUBLIC CONSEQUENCES LES SMC N INTERESSENT QUE QUELQUES MILLIERS DE PERSONNES ENVIRON ABONNES AU SERVICE DE RADIOTELEPHONIE EN 1986

11 SECONDE PERIODE / DEVELOPPEMENT DES SMC à partir de 87 JUSQU EN 1994 SERVICES PROPOSES AUX CONSOMMATEURS SONT PLUS NOMBREUX PARRALLELEMENT AU DEVELOPPEMENT DE NORMES RDS POUR OPERATOR OU NMT F POUR SFT ANALOGIQUE OR OFFRE INDUSTRIELLE CIBLANT AVANT TOUT LES PROFESSIONNELS AUTOMNE 92 ET LANCEMENT DE 2 SERVICES DE RADIOTELEPHONIE NUMERIQUE ITINERIS DE FTM ET SFR NUMERIQUE DE SFT APPROCHE TIMIDE ET TARIFS PROHIBITIFS DES ABONNEMENTS

12 TROISIEME PERIODE DE 1995 A 2003 ACCROISSEMENT ENCORE PLUS RAPIDE DES OFFRES QUI DEVIENNENT EFFECTIVEMENT PLUS SEGMENTEES INNOVATIONS / LE PACK / IMPORTATION DE LA LOGIQUE DU FLOT (spot de bouygues)

13 QUATRIEME PERIODE DE 2003 à 2007 RALENTISSEMENT DE CETTE CROISSANCE FRENETIQUE A PARTIR DE FIN 2001 TOUT EST POSSIBLE MAIS LES BANCS D ESSAIS SONT TERMINES WAPLOCKING ET WEBCLIPPING LANCEMENT DU IMODE HORS DU JAPON EXTENSION DU GPRS EN EUROPE EXPERIMENTATION DE L UMTS, de lEDGE et de la 3G plus LA TELEPHONIE MOBILE CONCERNE AUSSI LA CLE 3G Plus de 1,2 millions de clés vendues (nov. 2009, source ARCEP)

14 CINQUIEME EPOQUE de 2007 à aujourdhui LANCEMENT DE L IPHONE Le mobile se déplacent sur dautres objets Notion dinformatique ubiquitaire Développement de nouveaux smartphones utilisant une puissance de calcul proche des PC portables (double core notamment) Avènement des nouveaux usages tactiles (iphone, tablettes PC) pour des utilisations de masses Friabilité de la frontière entre mobiles et ordinateurs via des objets hybrides

15 Comment cela sest il construit ? Arrêtons nous sur LE CONCEPT DU MOBILE MULTIMEDIA IL EST LE PRODUIT HYBRIDE ENTRE LE TERMINAL MOBILE INFORMATIQUE ET LE TERMINAL MOBILE TELEPHONIQUE (et correspond maintenant à lIphone)

16 Socialisation de linformatique et informatisation sociale (le contexte) Linformatique se démocratise (Lemoine, 1976), se développe dans les foyers (Jouet, 1993) Les usagers reprennent linformatique à leur compte par le biais de détournement dusage (informatique familiale et informatique actuel)

17 Sur un plan communicationnel, trois stratégies sopposent (ou se complètent ) Ce nouveau type de segmentation aura des repercussions import antes pour le Developpement de linternet mobile Notons dailleurs que les data et eye centric sont proches des systèmes de radiomessagerie alors que les voice le sont plus pour linternet mobile vocal Vision déterministe et dingénieur basée plus sur lobjet technique que lusager

18 Télévision sur le mobile et tracabilité Nouveau marché pertinent pour l'ARCEP celui de la télévision sur téléphone portable (Tolédano, 2007) et nouvelles offres illimitées chez Orange et SFR (novembre 2009) Mobile comme générateur de richesse avec l'acceptabilité de la tracabilité (Rallet, 2007) et qui est capable d'innover ou d'organiser l'innovation.../...

19 Exemple dinnovations marquantes pour la téléphonie mobile Montre mobile, I phone

20 Nouveaux produits et nouveaux entrants Issus de la convergence Clé 3 G (3G+, EDGE, GPRS, GSM et wifi, stockage,TV TNT) Offres convergentes liant Internet fixe et Internet mobile (SFR) Arrivée prochaine de FREE (groupe Illiad) Nouvelles offres prochaines low cost (2012) en MVNO pour contrer larrivée de FREE (ex Sosh dOrange)

21 D'autres pistes de recherche Les éditeurs de contenu, les diffuseurs, distributeurs (GDS), les opérateurs, les équipementiers ou bien les infomédiaires (Rallet, 2007) Ce sont autant dacteurs économiques intéressés par les marchés de la téléphonie mobile De nouveaux enjeux integrant la dimension spatiale de la mobilité avec la notion de marquage de la mobilité (Grasland, 2007) physique et identitaire (Khardouche, 2009)

22 Recherches axées sur la mobilité John Ury, sociologie des mobilités, une nouvelle frontière pour la sociologie et mobile lives (avec Anthony Eliott, 2010) Christian Licoppe, leçon sur l'évolution des recherches dans le domaine de la mobilité, école TIC et société, giens, 2007 Tout récemment, les usages avancés de la téléphonie mobiles, Licoppe et Zouinar, 2009 avec larticle de Figeac sur lusage de la télévision mobile dans le métro. Recherches de Theodora Miere-Pelage sur la téléphonie mobile au Congo sous la direction dAlain Kiyindou (2008 Recherche defficacité et de nouvelles sociabilités Réseaux de liens forts (Itoo,2004) Notion de coproximité et de performatvité

23 Recherches de Jarreguiberry sur la sociologie de la mobilité Les sens du mouvement : modernité et mobilités dans les sociétés urbaines contemporaines est un ouvrage collectif sous la direction de Sylvain Allemand, François Ascher et Jacques Lévy. Cet ouvrage fait suite à un colloque organisé par l'Institut pour la ville en mouvement avec le centre culturel international de Cerisy. Les actes de ce colloque témoignent du large spectre des questionnements et enjeux de sociétés concernés par la question du mouvement dans les sociétés contemporaines. La mobilité urbaine est analysée à travers ces dimensions sociales, économiques, politiques, urbanistiques et environnementalesSylvain AllemandFrançois Ascher Jacques LévyInstitut pour la ville en mouvementCerisymobilité urbaine Chapitre 11 : hypermobilité et communication)

24 …/… Ci dessous les différentes parties du dernier chapitre de son ouvrage LA NOTION DEXPÉRIENCE 2- UNE LOGIQUE IDENTITAIRE ET DINTÉGRATION : ÊTRE BRANCHÉ 3- UNE LOGIQUE UTILITAIRE ET STRATÉGIQUE : ÊTRE EFFICACE 4- UNE LOGIQUE CRITIQUE ET DE DISTANCIATION : ÊTRE AUTONOME 5- RAPPORTS ENTRE LOGIQUE DINTÉGRATION ET LOGIQUE UTILITAIRE : ZAPPER 6- RAPPORTS ENTRE LOGIQUE UTILITAIRE ET LOGIQUE CRITIQUE : FILTRER 7- RAPPORTS ENTRE LOGIQUE CRITIQUE ET LOGIQUE DINTÉGRATION : PRÉSERVER

25 Etats des lieux du marché de la téléphonie mobile en France (au 30 juin 2012, source ARCEP) Constat 1, une croissance constante malgré des vagues de ralentissement du fait dun quatrième opérateur Constat 2, lavènement des offres Internet mobile Constat 3, le machine to machine (de plus en plus de mobiles embarqués)

26 Téléphonie en progression en France

27 Une progression du parc et des mini messages

28 Taux de pénétration mobile en métropole (au 02 aout 2012)

29 Une progression plus lente par rapport aux autres années.

30 Le marché de linternet mobile Très forte progression mais ralentissement entre 2006 et 2009 Domination de liphone remis en cause par Google (Android, rachat de Motorola) et Mozart (Windows 7 for mobile Phone)

31 Comment expliquer lévolution de la téléphonie mobile par rapport aux SIC et aux problématiques Informatique et société ? Évolution accompagnée dun discours de fétichisation de lobjet (iphone) ou bien du réseau (free mobile) et dune logique de club en développement. La technique ne se présente jamais seule. Elle est toujours accompagnée de médiations, didéologies qui la soutiennent et parfois dutopies qui lexprime. A. Mattelart, Histoire de la société de linformation, Editions La découverte, coll. « Repères », 2001

32 les apports de la sociologie de la traduction sont une source dexplications. Notion relativement ancienne de l école de la traduction (CSI) Calon et Latour, mais aussi Flichy pour le cadre de fonctionnement et le cadre dusage ainsi que les notions dobjet- valise et objet-frontière que lon peut appliquer aux mobiles Construction du social des innovations à partir des interactions entre différents acteurs (nord-sud, nationaux-émigrés, etc) (Goffman)

33 objets frontière et objets valise, quest ce que cela veut il dire ? Appliqué au verrouillage socio technique par Flichy (voir texte 3 et TD 3 …) Objet frontière : passer une frontière sociale (sphère privée et sphère publique), Iphone pour tous…mythe de linstantanéeité, de la connectivité totale Objet valise : intégration de nouveaux élèments qui seront exploités plus tard (notion dartefacts cognitifs (Goffman, 1959) virtuels (Perriault, 1989)

34 Objet- valise Cadre abstrait Phase d'Utopie /Idée de départ (utopie de la société de linformation, voir TD 2) Imaginaire technique et social (les sources de linternet) Euphorie inventive (pluralité de systèmes informatique, cours histoire des TIC 2), système commodore, sinclair, atari concurrent du système mac et PC compatible IBM. Objet technique primitif : premiers portables Controverses et débats : entre le télématique et le privatif, entre les usages professionnels et grand public Schémas, principes, descriptions abstraites de processus Période instable avec incertitude

35 Objets frontière Mise en place de projets alternatifs véritables – Apple par rapport aux PC, Linux par rapport aux deux premiers, Android par rapport à I OS (iphone) Maquettes, prototypes Projet expérimental Suscite l'adhésion de partenariats (notion de club dindustriels) multiples Phase de concrétisation

36 Solidification du cadre de référence sociotechnique Alliage cadre de fonctionnement et cadre d'usage nous donne le cadre de référence socio-technique (Le cadre de fonctionnement renvoie à différents savoirs mais également à des savoirs-faire ) (Le cadre dusage ne se limite pas pour autant à lactivité des usagers. Il sagit dune notion qui renverrait à la valeur dusage des économistes) le prix et l'aspect extérieur de l'objet technique : stratégie tache dhuile Disparition singularité Incertitude faible Braconnage des usagers (pour nous, prescription dusages vers la bon utilisation du mobile)

37 Cadre concret verrouillé, Verrouillage Technologique Moment où une technique l'emporte de façon définitive sur les autres (exemple le blue ray face au HD Disk) Autre exemple : le GSM par rapport à la RMU

38 Nouveaux produits et nouveaux entrants Issus de la convergence Clé 3 G (3G+, 3G, EDGE, GPRS, GSM et wifi, stockage,TV TNT) Offres convergentes liant Internet fixe et Internet mobile (SFR) Arrivée en 2012 FREE (groupe Illiad) et dautres nouveaux entrants Conséquence importante sur la profitabilité du secteur et sur lemploi (notion de logique socio économique)

39 D'autres pistes de recherche Les éditeurs de contenu, les diffuseurs, distributeurs, les opérateurs, les équipementiers ou bien les infomédiaires. De nouveaux enjeux enfin de la dimension spatiale de la mobilité avec la notion de marquage de la mobilité (Loic Grasland, 2007)

40 Recherches axées sur la mobilités John Ury, sociologie des mobilités, une nouvelle frontière pour la sociologie Christian Licoppe, leçon sur l'évolution des recherches dans le domaine de la mobilité, école TIC et société, giens, 2007 Tout récemment, les usages avancés de la téléphonie mobiles, Licoppe et Zouinar, 2009 Réseaux de liens forts (Itoo,2004) Notion de coproximité et de performatvité

41 Recherches axées sur la mobilités Leslie Belton et Fréderick Cornick, 2007 Études des dispositifs permettant de mieux comprendre les usages privés et professionnels pour les travailleurs mobiles Dispositifs qui font frontière et lien, filtrage d'appel Dispositifs structurants et structurés Dispositifs mélant outillage technique, cognitif et social (hybridation)

42 CONCLUSION DU COURS L EVOLUTION DES SMC VA VERS LE TOUT NUMERIQUE ET L INTERNET MOBILE dépassant le cadre du terminal mobile téléphonique ou informatique (internet des objets) LES ANCIENS SYSTEMES PERSISTENT ENCORE RADIOMESSAGERIE ET TELEPHONIE GSM du fait dun verrouillage technique pas toujours strict, un cadre dusage et de fonctionnement pouvant laisser une marge aux usagers (notion de techno nostalgie) DE NOUVELLES SEGMENTATIONS EXISTENT AINSI QUE DE NOUVEAUX USAGES LES PROCHAINES ANNEES SERONT PASSIONNANTES pour la généralisation de la 4G (long terme évolution) ET DE NOUVEAUX PRODUITS TELS QUE L I PHONE 5 ou les nouvelles tablettes PC remplacant de plus en plus les PC Portables (w8)


Télécharger ppt "Les mobiles histoire, convergence et recherches … Affiliations professionnelles Université Paris XIII, Licence Sciences de la communication, Informatique."

Présentations similaires


Annonces Google