La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème: Problématique et Perspectives ethniques et démographiques de la démocratie congolaise Intervention de Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU Think Tank: Observatoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème: Problématique et Perspectives ethniques et démographiques de la démocratie congolaise Intervention de Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU Think Tank: Observatoire."— Transcription de la présentation:

1 Thème: Problématique et Perspectives ethniques et démographiques de la démocratie congolaise Intervention de Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU Think Tank: Observatoire Panafricain de la Tribalité Quelle alternative pour le Congo? 1 Paris, le 27 Octobre 2012

2 Quelle alternative pour le Congo? 2 Paris, le 27 Octobre Impact de la colonisation et de la traite négrière sur les querelles ethniques au Congo-Brazzaville 2- Les dates clés du Congo-Brazzaville 3- La lutte Politique Nord-Sud 4- Les conséquences de la crise de La réconciliation par la Tribalité 6- La scission du Congo-Brazzaville

3 1. I- Limpact de la traite négrière et de la 1- I-Impact de la traite négrière et de la colonisation sur les querelles ethniques. Quelle alternative pour le Congo? 3 1- Le bassin du Kongo a été pendant près de 4 siècles un réservoir desclaves pour le commerce triangulaire. 2- La traite négrière est donc lune des principales causes des querelles ethniques et tribales au Congo-Brazzaville. Les razzias de la traite négrière et les expéditions de la conquête coloniale, ont fini par déstructurer des séculaires organisations politiques et sociales. Cela est visible par la démolition des traditions qui soudaient les sociétés.

4 I-Impact de la traite négrière et de la colonisation sur les querelles ethniques. Quelle alternative pour le Congo? 4 2- Le prélèvement des esclaves pour alimenter les plantations dAmérique, ne pouvait sopérer dans des royaumes et des sociétés africaines solidaires et organisées. 3- La politique de la division était une règle absolue pour opposer les communautés, briser les résistances et armer les fils et les filles dun même pays pour les conduire à saffronter et à sentretuer

5 I- Limpact de la traite négrière et de la 1- I-Impact de la traite négrière et de la colonisation sur les querelles ethniques. Quelle alternative pour le Congo? 5 Néanmoins, on ne peut nier les possibles conflits de cohabitation entre les peuples et les communautés en Afrique. Cest souvent en sappuyant sur ces contentieux que loccupant sintroduisait pour entreprendre et asseoir ses visées hégémoniques.

6 II-Les dates clés du Congo-Brazzaville. Quelle alternative pour le Congo? : Naissance de lAEF (Afrique Equatoriale Française) avec pour Capitale Brazzaville 1940: LAEF se rallie à lappel du 18 juin du Général de Gaulle grâce au travail accompli pas le gouverneur Félix Eboué 1944: Le Général de Gaulle organise à Brazzaville une conférence pour jeter les bases de lunion Française. LEmpire reste un et indivisible mais ses territoires doivent être mieux représentés auprès de la Métropole: Création des assemblées représentatives locales

7 II-Les dates clés du Congo-Brazzaville. Quelle alternative pour le Congo? 7 1- A partir de 1946, la vie politique au Congo-Brazzaville est tenu par 2 leaders politiques: Un originaire du Sud Jean Félix TCHICAYA et un autre originaire du Nord Jacques Opangault

8 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 8 J.F.T appartient au Parti PPC (Parti Progressiste Congolais) rattaché au RDA: Rassemblement démocratique africain de Félix Houphouet Boigny J.O appartient à la SFIO (Section française de linternationale ouvrière)

9 III- La lutte politique Nord-Sud Jacques OPANGAULT 9 21/11/1945: Les congolais vont voter pour la première fois. Ce vote nest pas idéologique mais dabord à tendance régionaliste et tribale. Les vilis (Kouilou), le grand Niari et le Pool vont voter Félix TCHICAYA, ce dernier nhésitant pas à se réclamer du résistant André Grenard Matsoua quil dit avoir rencontré à Paris Félix TCHICAYA La majorité des partisans dOpangault proviennent des régions Nord du Congo, mais aussi du Gabon, de lOubangui Chari, et du Tchad

10 III- La lutte politique Nord-Sud Jacques OPANGAULT (NORD) 10 Election Assemblée Territoriale de 1946 PPC: 46% Félix TCHICAYA (SUD) SFIO: 25% 1946: Félix TCHICAYA vote le rattachement du Haut Ogooué au Gabon

11 III- La lutte politique Nord-Sud Jacques OPANGAULT (NORD) Quelle alternative pour le Congo? 11 Election Législative de 1951 PPC: 44% Félix TCHICAYA (SUD) SFIO: 25%

12 III- Un début dhistoire Nord-Sud Jacques OPANGAULT (NORD) 12 Renouvellement de lAssemblée Territoriale en 1952 PPC: 34% Félix TCHICAYA (SUD) SFIO: 30% En 1952, le poids du PPC se réduit

13 III- La lutte politique Nord-Sud Fulbert YOULOU SUD) 13 Election législative française de 1956 PPC: voix Félix TCHICAYA (SUD) SFIO: voix En 1956, le PPC est épuisé suite à sa politique de collaboration avec ladministration coloniale. Un nouveau parti prend de lessor lunion démocratique de défense des intérêts des africains. La gauche gagne les élections législatives Jacques OPANGAULT (NORD) UDDIA: voix

14 III- La lutte politique Nord-Sud (La loi Deferre) 14 Généralisation du suffrage universel et le collège unique (Suppression du double collège entre européens et africains) dans les territoires doutre mer Attribution aux assemblées territoriales, la possibilité de voter des décisions exécutoires sans lintervention du pouvoir de tutelle dans de nombreux domaines dintérêts local Lapplication de la loi Deferre dans le territoire du Moyen Congo va faire apparaître un nouveau personnage politique LAbbé Fulbert Youlou. En 1956, la vie politique congolaise prend un tournant inédit avec le réveil des Kongos, Laris, Sundi qui sabstenaient de voter par fidélité aux consignes de Matsoua et au rêve de le voir revenir un jour.

15 III- La lutte politique Nord-Sud Fulbert YOULOU SUD) 15 Election municipale de Brazzaville en 1957 MSA: 32% 64% des Ngalas votent Opangault En janvier 1957 la SFIO de Jacques Opangault se transforme en MSA (Mouvement Socialiste africain) Jacques OPANGAULT (NORD) UDDIA: 55% 80% des Kongos vote Youlou

16 III- La lutte politique Nord-Sud Fulbert YOULOU SUD) 16 Election Assemblée territoriale du Moyen Congo en sièges sur 45 MSA En élargissant sa base électorale dans le Niari et en salliant à Simon Kikounga Ngot, le MSA de Jacques Opangault essai de pénétrer dans les contrées du Sud. Jacques OPANGAULT (NORD) 22 sièges sur 45 UDDIA

17 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 17 Composition partielle du gouvernement congolais du 06 juin Vice Président du Conseil de Gouvernement, Ministre de ladministration générale et de linformation: Jacques Opangault Ministre de lAgriculture, de lelevage, des eaux et forêts et de la météorologie: Abbé Fulbert Youlou Ministre des affaires économiques, des paysannats et du plan: Simon Kikounga Ngot Ministre des affaires sociales du travail, Santé et Habitat: Stéphane Tchitchéllé

18 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 18 Crise politique de Coup de force à Alger par les généraux (Jouhaux, Salan et Zeller) Retour du Général de Gaulle Dépôt dun Projet de loi sur la révision constitutionnelle par référendum Le vote de cette constitution donnera naissance à la 5e République Pour le Général de Gaulle tout pays qui votera NON, cela signifie indépendance immédiate Ceux qui diront Oui resteront dans la communauté Youlou (Sud) et Opangault (Nord) feront compagne pour le OUI Le 28 septembre 1958 le « oui » lemporte au Congo à 99,38% Le 28 novembre 1958, la République du Congo est proclamée

19 III- La lutte politique Nord-Sud 19 Crise politique de Le 25 Novembre souvre à Pointe-Noire, capitale du moyen Congo, la session de lAssemblée territoriale, pour la mise en place des nouvelles institutions. La séance est présidé par le président de lAssemblée Christian Jayle, un élu européen acquis à la cause de Youlou Le député du Niari Georges Yambot a fait défection un mois plus tôt à son parti le MSA pour rejoindre lUDDIA. Les députés du MSA et du PPC quittent la salle et le président Christian Jayle fait voter les nouvelles institutions avec les seuls députés de lUDDIA. Le gouvernement de Jacques Opangault est dissout et remplacé par un gouvernement provisoire dirigée par Youlou (Sud)

20 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 20 Crise politique de Sur proposition dun élu européen nommé Sevely, on transfert la capitale du Moyen Congo à Brazzaville. Le MSA déclare illégale la séance du 28 Novembre. Début des affrontements entre les deux camps. Le 8 décembre Labbé Fulbert Youlou réussit à débaucher 2 députés de lAlima-Lefini (Albert Fourvelle et un européen André Kerhervé) Le MSA réagit en demandant de nouvelles élections

21 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 21 Les émeutes de Février Le 16 Février 1959, lorsque lAssemblée législative se réunit à Brazzaville pour sa nouvelle session, lopposition réitère sa demande sur lorganisation de nouvelles élections. Face au refus de Youlou, les affrontements commencent entre les deux camps

22 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 22 Revue de la presse française. LAurore du 19 Février 1959: Les émeutes tribales et raciales du Congo ont fait 50 morts et 100 bléssés Les incidents sinscrivent dans la lutte déjà séculaire qui oppose les tribus Mbochis et les balalis. Les premiers habitent le Nord du pays et constituent les principaux éléments du corps électoral du MSA de lex-premier ministre Opangault, les second peuplade du sud, suivent lunion Démocratique de défense des intérêts africains de lAbbé Fulbert Youlou actuel premier ministre

23 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 23 Revue de la presse française. Le Monde du 19 Février 1959 (page16) Les incidents de lundi et de mardi nont pas seulement des causes politiques, mais étant donné la nature de la vie publique au Congo, prennent aussi un caractère racial et sinscrivent dans le cadre des luttes tribales entre les Mbochis et les Balalis. Les premiers habitent le nord du pays et constituent les principaux éléments du corps électoral du MSA (Mouvement socialiste africain) de Jacques Opangault. Les second peuplades du Sud sont partisans de lUDDIA de labbé Fulbert Youlou. Les victimes observe t-on sont pour la plupart des balalis

24 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 24 Revue de la presse française. Le Figaro du 19 Février 1959: Quelle est lorigine de ces troubles sanglants Cest dabord la rivalité politique entre les partis: Lunion démocratique de défense des intérêts africains (UDDIA) dont le leader est labbé Fulbert Youlou, chef du gouvernement et le MSA, le mouvement socialiste africain qui appuie lex-premier ministre opangault. Cest ensuite la reprise de vieilles luttes tribales entre Mbochis peuplade originaire du Nord du pays, partisans dOpangault et Balalis, habitant du Sud qui soutiennent labbé Fulbert Youlou. Ainsi agitation politique et règlement de compte entre tribus se trouvent mêlés.

25 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 25 Revue de la presse française. La croix du 20 Février 1959: Les sanglants remous de Brazzaville. Le régime démocratique est comme lon sait le plus difficile à faire fonctionner. Il suppose lexistence de citoyens conscients de leur devoirs Nous serions mal fondés à citer la France en exemple, nayant pas tellement de raisons dêtre fiers de nos systèmes politiques successifs. Il serait injuste cependant de ne pas souligner combien sa population a montré de sagesse, en ces derniers mois, car elle a su se garder de sombrer dans une guerre civile, à laquelle elle ne cessa de se trouver exposer ……………. Des évènements comme ceux-ci dont nous venons davoir le triste spectacle, prouvent quaucune des jeunes Républiques noires ne peut être abandonnée à elle-même, quil faut resserer au maximum les liens de solidarité entre pays de la communauté, dune communauté où la France

26 III- La lutte politique Nord-Sud Quelle alternative pour le Congo? 26 Revue de la presse française. La croix du 20 Février 1959: Les sanglants remous de Brazzaville.(Suite) ne sera plus que la grande sœur, patiente envers ceux de ses cadets qui en sont encore à lâge ingrat, où elle ne saurait être moins que cela. Pierre Limage

27 IV- Conséquence de la crise 1959 Quelle alternative pour le Congo? 27 Les émeutes tribales de Brazzaville dureront près de 5 jours (Du 16 au 20 février) On dénombre plus de 200 morts, quelques centaines de blessés, plus 300 habitations détruites De nombreux cadavres ont été jeté dans le fleuve Congo Déplacement des populations vers les quartiers où ils sont majoritaires (Cas des Laris et des Bakongos vivant à Poto-Poto et Ouenzé vont rejoindre Bacongos) Sentiment de suspicion et de méfiance entre les Ngalas et les Kongos Absence dunité nationale Fragilisation des institutions Depuis 50 ans, aucun séminaire, aucun colloque, aucune étude na jamais été réalisé sur cette tragédie alors que ces conséquences minent la société Dans lenseignement, primaire, secondaire et supérieur, ce chapitre est invisible.

28 IV- Conséquence de la crise 1959 Quelle alternative pour le Congo? 28 Visualisation du Film.

29 La crise de 1959 a des conséquence jusquà ce jour. Quelle alternative pour le Congo? 29 La tragédie de 1959 a produit des haines et à diviser le pays en factions ethniques hostiles, devenant ainsi le laboratoire de tous les conflits ethniques que le Congo a connu. Léconomiste congolais Ekondi Akala affirmait :Le Congo souffre de graves séquelles tribalo sociales Moudileno Massengo affirme: Oui de plus en plus, les cœoeurs, les yeux se ferment et les horizons se rétrécissent dans les esprits et lâme des citoyens. De plus en plus, le Nord devient pour les gens du Sud labominable, le lointain Nord. De même, le Sud pour certains calculateurs du Nord. Nest ce pas pour un pays la marche vers la pire ? Le démembrement ? » IV- Conséquence de la crise 1959

30 La crise de 1959 a des conséquence jusquà ce jour. Quelle alternative pour le Congo? 30 En 1965 six ans après les évènements de 1959, Noumazalaye pose cette question à la classe politique congolaise: « Avec un Nord démographiquement faible, comment un fils du Nord peut accéder au pouvoir? » IV- Conséquence de la crise 1959

31 1977: Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 31 IV- Conséquence de la crise 1959

32 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 32 IV- Conséquence de la crise 1959 Message du Cardinal avant son assassinat (22 mars 1977) « A tous nos frères croyants du Nord, du Centre et du Sud, nous demandons beaucoup de calme, de fraternité et de confiance en Dieu, Père de toutes races et de toutes tribus afin quaucun geste déraisonnable ne puisse compromettre un climat de paix que nous souhaitons tous »

33 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 33 IV- Conséquence de la crise 1959 Témoignage de lAbbé Olivier Massamba « A lorigine du meurtre du Cardinal sont dune part le condensé des sinuosités de la vie politique congolaise ballottée entre le Nord et le Sud et dautre part le reflet dune culture traditionnelle. Si le Cardinal Biayenda fut assassiné 4 jours après le président Ngouabi, cétait avant tout et en définitive pour établir une parité entre le Nord et le Sud (un mort de part et dautre)»

34 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 34 IV- Conséquence de la crise 1959 Analyse de lAbbé Adolphe Tsiakaka « Il est certain au regard de lhomme de la rue que le cardinal Emile Biayenda nest pas mort pour ses opinions religieuses, ni pour avoir attenté à la sécurité de lEtat, ni pour avoir été un témoin gênant, mais quil est mort en tant que personnalité du Sud…)»

35 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 35 IV- Conséquence de la crise 1959 Message de condoléance du Comité Militaire du Parti au Papa Paul VI(Le 23 mars 1977) Au Nom du Comité Militaire du Parti, nous avons la profonde douleur de vous faire part de la disparition tragique dun illustre fils de la famille chrétienne, Son Eminence le cardinal Emile BIAYENDA, Monseigneur BIAYENDA a été enlevé et sommairement exécuté par un groupe de trois personnes appartenant à la famille de feu le Président Marien NGOUABI.

36 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 36 IV- Conséquence de la crise 1959 Message de condoléance du Comité Militaire du Parti au Papa Paul VI(Le 23 mars 1977) Cette acte odieux a été commis par des individus passionnés qui prétendent avoir agi en signe de vendetta familiale, en prétextant du fait que le Cardinal BIAYENDA a été reçu en audience le 18 mars 1977 par le Président NGOUABI, trente minute avant lassassinat du Président.

37 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 37 IV- Conséquence de la crise 1959 Message de condoléance du Comité Militaire du Parti au Papa Paul VI(Le 23 mars 1977) Cette audience ayant été régulièrement programmée le Comité Militaire du parti nétablit aucun lien de cause à effet entre celle- ci et lassassinat. Aussi le Comité Militaire du Parti ne peut-il que dénoncer et condamner sans équivoque et très énergiquement le crime commis contre une éminente personnalité de la communauté chrétienne.

38 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 38 IV- Conséquence de la crise 1959 Message de condoléance du Comité Militaire du Parti au Papa Paul VI(Le 23 mars 1977) Les auteurs de cet acte ont été arrêtés et seront châtiés de manière exemplaire. Notre peine est dautant plus grande que le Président Marien NGOUABI avait toute sa vie durant travaillé dans le sens de lunité nationale et dans celui des bons rapports entre lEtat et toutes les confessions religieuses exerçant en République populaire du Congo.

39 Lassassinat du Président Marien NGouabi. Quelle alternative pour le Congo? 39 IV- Conséquence de la crise 1959 Message de condoléance du Comité Militaire du Parti au Papa Paul VI(Le 23 mars 1977) Nous perdons en la personne de son Eminence le Cardinal BIAYENDA un grand patriote, un homme qui a toute sa vie durant prêché lamour, la tolérance, la fraternité, la concorde et lunité entre tous les fils de notre pays. Le Comité Militaire du Parti sassocie à ce deuil qui frappe la grande famille ecclésiastique. Veuillez agréer, Très Saint Père, les assurances de notre haute estime et de notre constante amitié. A SA SAINTETE LE PAPE PAUL VI Pour le Comité Militaire du Parti Le Commandant Denis Sassou Nguesso

40 V- La réconciliation par la Tribalité Quelle alternative pour le Congo? 40 Les exactions de la classe politique se nourrissent au contraire des sécrétion narcissiques, des sociétés africaines et reflètent en bonne logique, limage étroite, autoritaire er carcéral de leur hygiénisme culturel. (Axel KABOU) Vaincre le Tribalisme par la Tribalité.

41 V- La réconciliation par la Tribalité Quelle alternative pour le Congo? 41 La Tribalité définit le lien social dun individu à la tribu à laquelle il appartient. Elle détermine également les relations sociales, économiques et religieuses dune tribu avec les autres tribus. Ces rapports se basent sur des valeurs de partage, de respect, de bon voisinage, de consensus, de justice etc. Elle norme les rapports sociaux afin de construire et consolider le « Vivre ensemble » entre toutes les tribus (ou groupe ethnolinguistiques) sur un territoire donné. La Tribalité distinct du Tribalisme est donc ce qui caractérise «lêtre socio - culturel» de lafricain.

42 V- La réconciliation par la Tribalité Quelle alternative pour le Congo? 42 une approche qui conduit à faire de nos valeurs intrinsèques la clé de voute de la construction dÉtat – Nation qui nous est propre, dans un système pleinement démocratique, qui garantisse un réel développement économique et social. La tribu est donc une réalité bien vivante, quil convient de considérer comme un facteur politique déterminant. Cest pourquoi il importe dutiliser les principes de la Tribalité pour construire les règles communes qui vont régir lorganisation de la vie entre toutes les entités ethno linguistiques présentent sur le territoire.

43 V- La réconciliation par la Tribalité Quelle alternative pour le Congo? 43 Je suis convaincu que plus dun demi-siècle dessai infructueux de construction dune conscience nationale et faute de pouvoir neutraliser la tribu, nécessite maintenant de construire nos institutions et nos modèles de gouvernance en tenant compte de cette réalité.

44 VI- La scission du Congo Quelle alternative pour le Congo? 44 Le Tribalisme, la mauvaise gestion du clan au pouvoir a fait naître dans la conscience des ressortissants du Sud lidée de la scission. Je comprends leur souffrance, que je partage mais je reste convaincu comme le disait Romain Rolland « Un grand peuple ne se venge pas mais il rétablit le droit. ». Je suis persuadé que le peuple Kongo a la faculté de pardonner et trouver des solutions pour favoriser le « vivre ensemble ». Cest sur la base de la Tribalité quil peut rebâtir le Congo nouveau dans un élan solidaire avec les autres groupes ethnolinguistiques.

45 VI- Quels modèles institutionnels dans un pays où la tribu est une donnée sociale? Quelle alternative pour le Congo? 45 REPARTITION DE LA POPULATION CONGOLAISE KONGOS: 50% TEKE: 30% NGALA: 20%

46 FIN Quelle alternative pour le Congo? 46 Mes solutions ne sont pas parfaites. Mais toi, où sont les tiennes?


Télécharger ppt "Thème: Problématique et Perspectives ethniques et démographiques de la démocratie congolaise Intervention de Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU Think Tank: Observatoire."

Présentations similaires


Annonces Google