La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment résister au stress de notre époque? Dr. Samuel Pfeifer - Riehen / Suisse BURNOUT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment résister au stress de notre époque? Dr. Samuel Pfeifer - Riehen / Suisse BURNOUT."— Transcription de la présentation:

1 Comment résister au stress de notre époque? Dr. Samuel Pfeifer - Riehen / Suisse BURNOUT

2 «Mesdames, Messieurs, je dois vous informer que le ministre de la justice, M. Michael Krüger, se retire de ses fonctions pour des raisons de santé. Il souffre dun syndrome dépuisement professionnel aigu et est actuellement hospitalisé.» Exemple 29 février 2000 Lors dune conférence de presse, la vice-chancelière dAutriche a fait la déclaration suivante:

3 «Comme consumé de lintérieur» Les personnes concernées recourent à des images saisissantes: «Comme un étage de fusée consumé, devenu inutile, qui tombe à la mer.» «Comme une maison détruite par un incendie, mais dont la façade est encore debout.» «Comme un marathonien dans le désert. Je ne peux plus ni avancer, ni reculer.» «Comme une pile vidée de toute son énergie.» «Budget énergie: je nai cessé de vivre à crédit, jétais toujours sursollicité, maintenant je dois refaire mon budget et payer» Comme un loup pris au piège: une réorientation douloureuse, qui ne va pas sans pertes.»

4 Coûts économiques En 2000, 83% des personnes exerçant une activité lucrative se sentaient stressées, dont 27% souvent ou très souvent. Le seco estime les coûts qui en résultent (traitement, médicaments et perte de production) à 4,4 milliards de francs par année ou 1,2% du produit intérieur brut (PIB). Absentéisme dû au stress: 2,4 milliards de francs. Si on y ajoute le coût des accidents de travail et maladies professionnelles dus au stress, la somme sélève, selon le seco, à 7,8 milliards de francs. Traitement médical: 1,4 milliard de francs. Ne sont pas compris les coûts sociaux (divorces, troubles du comportement chez les enfants, etc.).

5 Des chiffres contradictoires Enquête portant sur 1000 managers: 40% travaillent 60 heures et plus par semaine 57% ont peur de perdre leur emploi 77% consomment quotidiennement de lalcool pour se détendre 28% prennent régulièrement des calmants, des somnifères ou des analgésiques 66% présentent des symptômes de surmenage ET POURTANT: 77% déclarent se sentir bien

6 Détecter le burn-out Avez-vous souvent limpression que le temps vous échappe? Vous sentez-vous détendu ou sous pression au travail? Avez-vous souvent le sentiment de manquer de temps pour les choses essentielles de la vie? Avez-vous souvent limpression de ne presque plus avoir de temps libre? Vous énervez-vous parfois parce les choses navancent pas comme vous le souhaitez?

7 Détecter le burn-out Vous arrive-t-il souvent doublier des rendez- vous? Etes-vous souvent en retard? Redoutez-vous souvent de ne plus répondre aux attentes? Rechignez-vous à répondre au téléphone ces derniers temps? Vous sentez-vous mis sous pression au point de ne plus savoir quelle tâche effectuer en premier? Repoussez-vous le moment de prendre certaines décisions ces derniers temps?

8 BURN-OUT, signal dalarme de lâme? Le burn-out est un épuisement physique et émotionnel résultant dune tension permanente, dune activité sociale effrénée, du stress quotidien. Le burn-out devient particulièrement grave lorsque sont imposés un travail exténuant et une surcharge de travail constante sans reconnaissance et soutien suffisants de la part de lentourage.

9 Quatre domaines Personnalité Attitude fondamentale Facteurs au travail Vie privée Partenaire Relations Santé Condition physique

10 Stresseurs au travail volume de travail trop important tâches trop compliquées attentes du supérieur peu claires domaines de responsabilité mal définis marge de manœuvre étroite trop de projets peur de perdre son emploi pression de la concurrence pas de réaction ou réaction négative conflits avec les collègues ou les supérieurs trop dheures supplémentaires pas de vacances

11 Stresseurs dans la famille et les loisirs conflits avec le / la partenaire conflits avec les enfants conflits avec les amis charges multiples (ménage / éducation / profession) possibilités insuffisantes de nouer des contacts abandon de loisirs ou dactivités sportives vie privée négligée

12 Comment se sent la personne concernée? dépassée par les événements épuisée physiquement: fatigue extrême et manque dentrain constants malgré un irrépressible besoin dagir, troubles psychosomatiques (sueurs, palpitations, maux de tête, de dos, impuissance) épuisée moralement: ne supporte plus rien, irascible, au bord des larmes, narrive plus à faire la part des choses incapable de planifier ses activités souffre de troubles du sommeil narrive pas à se changer les idées, pense au travail même pendant les loisirs désabusée: «de toute façon, je ny arriverai pas»

13 Signes de burn-out au travail se plaint de surmenage et du manque de plaisir que lui procure son travail pas didées ni de projets nouveaux, par lesquels la personne se caractérisait pourtant attitude négative, sen tient aux règles refuse les changements contact restreint avec les collègues multiplication des absences pour cause de maladie «démission intérieure»

14 Personnes à risque le burn-out touche fréquemment les meilleurs collaborateurs qui sengagent énormément dans les rapports quotidiens avec les autres, qui exigent beaucoup deux-mêmes: «Je veux être performant – Je veux réussir – Je veux montrer de quoi je suis capable!», qui abordent collaborateurs et situations avec délicatesse, qui ont un sens éthique des responsabilités, qui narrivent pas à poser des limites.

15 «Ne sois pas juste à lexcès et ne te montre pas trop sage: pourquoi te détruirais-tu?» Livre de lEcclésiaste 7,16

16 Le cycle du burn-out Stade 1 Stade 2 engagement plus intense Stade 5 redéfinition des valeurs Stade 3 négligence subtile des besoins personnels Stade 4 refoulement des conflits Stade 6 refus toujours plus marqué de voir les problèmes Stade 7 retrait Stade 8 changements de comportement notables Stade 9 perte de la conscience de sa propre personne Stade 10 vide intérieur Stade 11 dépression Stade 12 BURN-OUT épuisement total envie de faire ses preuves selon Freudenberger et North

17 1. trop-plein dinformations 2. déstabilisation émotionnelle (alarme!) 3. blocage du mécanisme de mémorisation 4. défaillance du contrôle 3 système limbique hippocampe 2 lobe frontal thalamus raison 4 1 Surcharge du cerveau?

18 stress activation du système végétatif Raison et volonté ne peuvent plus empêcher la réaction au stress. Le «langage corporel de lâme» pose ses limites!

19 Redoubler defforts ne résout rien risque de burn-out! efforts normaux Performance Efforts

20 Pourquoi la relation avec le «malade» est-elle difficile? se sent isolé a honte a limpression dêtre un raté le moindre petit effort et / ou contact mène à lépuisement nose pas sortir par crainte dêtre reconnu rencontrer des connaissances fait rejaillir les conflits a peur du retour à la vie active

21 Comment dire son burn-out? une communication ouverte et franche vaut mieux que de fausses excuses autoprotection: pas de détails sur les questions personnelles pas daccusations désignation dune personne qui maintienne le contact Entre autoprotection et besoin de se confier

22 Comment réintégrer la vie active? trouver des supérieurs compréhensifs adapter le volume de travail admettre que lon a traversé une crise modifier son attitude retrouver sa performance pas à pas

23 Stratégies pour survivre S Exploitez vos forces de manière ciblée; notre énergie a ses limites. S Introduisez des pauses dans votre quotidien. S Lorsque le stress est trop important, arrêtez- vous et demandez-vous: «Quarrivera-t-il si je remets le travail à plus tard? Les conséquences sont-elles vraiment si graves?» S Apprenez à dire NON! S Accordez-vous du temps pour vos loisirs et pour vous détendre. selon Cash / Suva

24 Stratégies pour survivre - 2 selon Cash / Suva S Observez votre cycle quotidien. Etes-vous plus actif le matin ou le soir? Adaptez votre travail en fonction de la réponse. S Séparez problèmes professionnels et vie privée. S Prenez le temps de récupérer si vous travaillez le week-end, en cas de décalage horaire ou de surmenage.

25 Stratégies pour survivre - 3 selon Cash / Suva Avez-vous déjà pensé à prendre une année sabbatique? Serait-il souhaitable de changer de poste de travail, de démissionner, voire de changer de métier? Réfléchissez à la question.

26 Stratégies pour lentreprise personnes de confiance: réseaux informels identification avec son travail, et pas uniquement avec lentreprise créer un climat de confiance grâce à des stratégies de long terme possibilités de développement offertes également aux collaborateurs «difficiles» (mais prêts à coopérer) conditions de travail favorables à la famille charge de travail perçue positivement nouveaux défis professionnels signes avant-coureurs à prendre au sérieux et à discuter attention à la double charge de travail des femmes selon H. Kernen

27 Reconnaître que nous valons quelque chose même lorsque nous avons atteint nos limites Poser de nouveaux jalons pour réorganiser sa vie Se montrer plus compréhensif envers autrui Le burn-out, une chance?

28 Détendez-vous Faites-vous plaisir Passez une bonne journée! Détendez-vous Faites-vous plaisir Passez une bonne journée!

29 Merci!


Télécharger ppt "Comment résister au stress de notre époque? Dr. Samuel Pfeifer - Riehen / Suisse BURNOUT."

Présentations similaires


Annonces Google