La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Congrès de la Médecine Générale de France Nice 2010 WONCA : Paris 2007 Les pratiques : Du premier recours au long cours (Lyon 2008) Contexte et interactions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Congrès de la Médecine Générale de France Nice 2010 WONCA : Paris 2007 Les pratiques : Du premier recours au long cours (Lyon 2008) Contexte et interactions."— Transcription de la présentation:

1 Congrès de la Médecine Générale de France Nice 2010 WONCA : Paris 2007 Les pratiques : Du premier recours au long cours (Lyon 2008) Contexte et interactions : De la sant é de la personne à la sant é des populations, M é decine G é n é rale et co- professionnalit é ( Nice 2009) Les médecins : Spécialiste en médecine générale : spécificités et diversités Nice 2010

2 Les généralistes 50% des médecins actifs 72% des remplaçants 164 (pour ha) 134 Pyrénées orientales 74 en Seine St Denis Allemagne 102, Royaume Uni 67, Pays-Bas : 50 64,6% cabinet libéral ou centre de santé 19,4% travaillent dans un hôpital (16,5 public et 2,9 privé) 10,7 salariés non soignants; (au 1er janvier 2008) (non MEP) omnipraticiens (2005) Age moyen 48,7 (2008) Femmes 58% (moins de 40 ans), 19% (plus de 60 ans)

3 La Médecine Générale 14 associations Enseignants

4 Spécificités Position : accessibilité et imprégnation (premier et dernier recours, inséré dans la Cité) Temps : continuité, suivi, durée Complexité : patient avec toutes ses dimensions dans un contexte Implication : un professionnel à sa juste place dans un contexte

5 Onze compétences de médecine générale à faire certifier lors du DES 1. Prendre en charge un problème de santé non différencié : 2. Communiquer de façon efficiente avec le patient et/ou son entourage 3. Prendre une décision adaptée en situation durgence (potentielle / vraie) 4. Éduquer le sujet à la gestion de sa santé et de sa maladie :. 5. Travailler en équipe au sein du système de santé 6.Assurer la continuité des soins pour tous les sujets 7. Décider sur les données de la science, et les besoins patient et de la situation 8. Entreprendre et participer à des actions de prévention et de santé publique 9. Se préparer à lexercice professionnel 10. Actualiser et développer ses compétence 11. Exécuter avec sécurité les gestes techniques fréquents

6 Diversité Médecins savants ……………les « bio » Médecins à lécoute …………..les « psy » Médecins impliqués …………les « militants » Médecins « frotteurs », « piqueurs », panseurs, éducateurs, urgentistes…. Médecins surchargés, irremplaçables Médecins chercheurs Médecins formateurs Médecins « labos » Médecins associatifs Médecins notables Médecins « artistes » Médecins « politiques » Médecins …………..

7 Le « peuple » généraliste

8 ………..et vous ?

9

10 Vous avez dit « spécialiste » ? La méthode « généraliste » Formations et pratiques

11 Démographie médicale Au 1er janvier 2009 nouveaux inscrits à lOrdre : âge moyen 34.7 ans 67% salarié, 10% libéral, 22% remplacements (âge m : 46 ans, augmentation de 5.5% ) Départs précoces : médecine générale, on recense plus de médecins sortants que de médecins entrants entre le 1 er janvier 2008 et le 31 décembre 2008 Au 1 er janvier 2009, ils sont 3115 soit une augmentation de 6,82%. Densité : 290 médecins pour habitants Tensions démographiques : 237 en Picardie 375 en PACA Age moyen 51 ans Effectifs des remplaçants en 2008 Rapport Legmann Avril 2010 Définition dun nouveau modèle de la médecine libérale

12 CMGF : se rassasier de ce qui intéresse tout en gardant lappétit du manque 171 communications orales r é parties en 28 sessions 63 posters dont 16 seront comment é s et discut é s lors de 4 sessions diff é rentes 28 ateliers propos é s par les structures organisatrices du congr è s, un atelier command é par le CO 27 sessions pl é ni è res parmi lesquelles 5 organis é es par le CS, 4 sessions organis é es par les coll è ges de M é decine G é n é rale de Limoges, Bordeaux, PACA, Midi-Pyr é n é es sur des th è mes de « donn é es scientifiques r é centes », 4 sessions francophones (Maghreb, Belgique, Suisse, Canada), 2 pl é ni è res du VUC (Vers un Coll è ge » ), 2 sessions institutionnelles ( HAS et Inserm), une session grand public et 7 sessions « partenaires » ………..d innombrables é changes

13 Bon congrès !

14 Emergence de la médecine générale CMGF 2010 Enseignants titulaires en 2009 Premiers DES : 2004 Stages N Saspas 2002 Premiers associés : 1991 MG France : 1986 CNGE : 1983 SFTG 1977 SFMG 1973


Télécharger ppt "Congrès de la Médecine Générale de France Nice 2010 WONCA : Paris 2007 Les pratiques : Du premier recours au long cours (Lyon 2008) Contexte et interactions."

Présentations similaires


Annonces Google