La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Dispositif dannonce Françoise BETTEVY : bénévole Ligue,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Dispositif dannonce Françoise BETTEVY : bénévole Ligue,"— Transcription de la présentation:

1 Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Dispositif dannonce Françoise BETTEVY : bénévole Ligue, référent Dispositif dannonce Ligue Nationale Contre le Cancer Centre de congrès La Villette – Cité des Sciences et de lIndustrie – Paris Lundi 10 décembre 2007 / Mardi 11 décembre 2007 Atelier n° 12

2 Lesprit du dispositif dannonce La loi du 4 mars 2002 a remis en lumière les droits fondamentaux des patients : Information, respect, qualité des soins et de la prise en charge… Il ne sagit pas de « faire plus » mais de « faire mieux » Ce « dispositif AUTOUR de lannonce » sappuie sur des recommandations qui permettent aux établissements de santé et à toutes les structures traitant du cancer de mieux organiser et sorganiser dans cette prise en charge.

3 Les 4 temps de lannonce Temps médical Consultations dédiées : diagnostic proposition thérapeutique et remise du Programme Personnalisé de Soins Temps daccompagnement soignant découte, dinformation et de soutien de coordination avec les autres acteurs de la prise en charge Accès à une équipe de soins de support Accompagnement social Prise en charge psychologique Autres compétences : prise en charge de la douleur, diététique, kinésithérapie, … Articulation entre la médecine de ville et lhôpital Annonce dans le cadre dun dépistage Rôle du médecin traitant Patient

4 Les 4 temps du dispositif Le dispositif dannonce est lapplication de la mesure 40 du Plan cancer : Permettre aux patients de bénéficier de meilleures conditions dannonce du diagnostic de leur maladie. Il sarticule autour de 4 temps : Un temps médical Un Temps daccompagnement soignant Laccès au soins de support Larticulation entre la ville et lhôpital

5 Temps médical de lannonce Ce temps médical comprend plusieurs consultations : Lannonce du diagnostic de cancer La proposition thérapeutique et la remise du programme personnalisé de soins

6 Temps daccompagnement soignant Ce temps se concrétise par : un temps découte, dinformation, dévaluation et de soutien du patient après la consultation dannonce du diagnostic. un temps de coordination avec les autres acteurs de la prise en charge médicale, sociale et psychologique

7 Accès à une équipe de soins de support Le dispositif prévoit pour le patient et ses proches laccès à une équipe de professionnels impliqués dans les soins de supports : Accompagnement social Prise en charge psychologique. Autres compétences en soins de support

8 Articulation médecine de ville et hôpital La communication entre léquipe hospitalière et le médecin du patient est essentielle, la réalité de ces échanges étant toujours, pour le patient, un gage de sécurité et de continuité des soins. Lannonce dans le cadre dun dépistage concerne tous les médecins susceptibles de participer au dépistage des cancers. Ils doivent orienter très rapidement le patient dans le dispositif de soins pour permettre la confirmation diagnostique et la prise en charge précoce dans le dispositif dannonce.

9 Bienfaits du dispositif dannonce Ce dispositif sappuie sur un travail de liaison et de coordination entre les professionnels concernés. Son organisation a permis une meilleure communication entre eux, des échanges dexpériences et doutils, la mutualisation de moyens, lorganisation de formations, le partage du poids de lannonce. Entouré par une équipe organisée autour de loffre de soins et de soutiens, le poids de la maladie est rendu plus supportable pour le patient et sa famille. Les associations de malades et comités de patients présents auprès des patients et des équipes engagées dans ce dispositif, facilitent une meilleure approche de la maladie et de ses conséquences sociales.


Télécharger ppt "Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Dispositif dannonce Françoise BETTEVY : bénévole Ligue,"

Présentations similaires


Annonces Google