La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES CROISADES À la croisée du Christianisme et de lIslam Choisissez votre camp CHRISTIANISMEISLAM QUIZ QUITTER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES CROISADES À la croisée du Christianisme et de lIslam Choisissez votre camp CHRISTIANISMEISLAM QUIZ QUITTER."— Transcription de la présentation:

1 LES CROISADES À la croisée du Christianisme et de lIslam Choisissez votre camp CHRISTIANISMEISLAM QUIZ QUITTER

2 Le Christianisme en Occident Le contexte historique des Croisades Les Croisades importantes Les personnages-clé

3 La destruction du Saint-Sépulcre Le Schisme de lÉglise romaine La prise de Jérusalem Le contexte historique des Croisades

4 La destruction du Saint-Sépulcre PRÉCÉDENTSUIVANT Le Saint-Sépulcre, une église de Jérusalem, est considérée comme le saint des saints par les Chrétiens, car elle se trouve sur le lieu de la crucifixion de Jésus et le supposé lieu de son tombeau. En 1009, il est presque entièrement détruit par le « calife fou » Al-Hakim bi-Amr Allah, qui est reconnu pour ses persécutions envers les Chrétiens et avoir interdit tout pèlerinage en Terre Sainte. Cet acte provoqua de vives réactions en Europe, parfois irrationnelles. On accusa notamment les Juifs dêtre à lorigine de ce malheur. De plus, le Pape Urbain II sen servit comme prétexte pour lancer la 1ère Croisade en 1095.

5 Le Schisme de lÉglise romaine PRÉCÉDENT SUIVANT En 1054, lÉglise catholique romaine se scinde en deux: lÉglise de Rome à louest et lÉglise orthodoxe à lest. Ce schisme est laboutissement de nombreuses décennies de conflits et de réconciliations entre les deux Églises. Cette division aboutira durant la 4e Croisade au sac de Constantinople par les troupes catholiques romaines.

6 La prise de Jérusalem PRÉCÉDENT Suite à la prise de Jérusalem aux Byzantins par les Arabes en 638, la ville fut successivement contrôlée par plusieurs puissances orientales: les Turcs, en 1071, puis les Fatimides, en Sous lEmpire arabe, on garanti à lEmpereur Charlemagne la protection des pèlerins et des lieux saints chrétiens. Par contre, cette relation se termine après la destruction du Saint-Sépulcre et linterdiction de pèlerinages par les Fatimides. Suite à cela, on voudra lancer la 1ère Croisade pour « libérer » Jérusalem des Musulmans…

7 La 1ère Croisade La 2e Croisade La 3e Croisade Les dernières Croisades Les Croisades importantes

8 La 1ère Croisade En 1095, Urbain II lance un appel aux armes à la chrétienté, pour libérer la Terre Sainte du « joug islamique ». Les combattants participants à cette guerre, appelés croisés, se verront pardonner tous leurs péchés! En 1099, ils prennent enfin Jérusalem, et massacrent tous ses habitants, peu importe leur origine ou leur religion, après avoir mis à sac toutes les villes sur leur chemin. Suite à cette conquête, plusieurs petits États sont créés,dont le Royaume de Jérusalem. PRÉCÉDENT SUIVANT

9 La 2e Croisade En 1144, les Turcs reprennent le comté dÉdesse, en Terre Sainte. Le Pape Eugène III veut alors monter une nouvelle Croisade, et pour ce faire demande de laide à Bernard de Clairveaux, homme estimé de la chrétienté. Celui-ci réussit à convaincre Louis VII, roi de France, et Conrad III, empereur germanique, de participer à la croisade. Toutefois, celle-ci fut un échec retentissant. À cause dune mésentente entre les deux souverains, les armées se séparent et sont écrasées ou mises en fuite par les forces turques. PRÉCÉDENT SUIVANT

10 La 3e Croisade En 1187, le chef de guerre égyptien Saladin reprend la ville de Jérusalem. Cela a leffet dune bombe en Europe et le Pape Grégoire VIII organise une nouvelle Croisade menée par plusieurs personnages influents, notamment Richard Cœur-de-Lion. Suite à plusieurs incidents et mésententes entre les chefs croisés, seul Richard atteint Jérusalem, mais est incapable de la reprendre. Il signera finalement un traité avec Saladin, qui stipule que la cité resterait musulmane mais serait accessible aux Chrétiens. PRÉCÉDENT SUIVANT

11 Les dernières Croisades PRÉCÉDENT Tout au long du XIIIe siècle, lEurope lança pas moins de 9 Croisades en Terre Sainte, qui furent toutes des échecs plus ou moins retentissants. On ne se gêna pas à lancer des Croisades composées exclusivement de paysans, de personnes âgées, de pèlerins ou denfants, qui invariablement étaient arrêtés, capturés ou tués par les forces orientales. En 1271, la dernière Croisade, menée par Édouard Ier dAngleterre, dure à peine un an et marque la fin de la présence chrétienne en Syrie.

12 Les personnages-clé Le Pape Urbain II Sire Godefroy de Bouillon Le Roi Richard Cœur de Lion

13 Le Pape Urbain II PRÉCÉDENT SUIVANT De son véritable nom Eudes de Châtillon, le Pape Urbain II occupe ce poste de 1088 à Il met en place la Paix de Dieu et la Trêve de Dieu pour éviter les guerre entre chrétiens, puis lance lappel à la Croisade en Son but premier était dunifier toute la chrétienté sous lautorité papale. Il meurt en 1099, juste avant de pouvoir apprendre la prise de Jérusalem par les croisés.

14 Sire Godefroy de Bouillon PRÉCÉDENT SUIVANT Il est un chevalier, ainsi que le premier souverain chrétien de Jérusalem. Il participe activement à la 1ère Croisade, et refuse le titre de Roi de Jérusalem, car il considère celle-ci propriété du Christ, donc du Pape, et il prend le titre de baron. Il meurt en 1100, sûrement empoisonné par une pomme de cèdre offerte par lémir de Césarée alors quil mène une expédition contre le sultan de Damas.

15 Le Roi Richard Cœur de Lion PRÉCÉDENT Richard Ier fut roi dAngleterre, de 1089 à 1099, et participa activement à la 3e Croisade, sans réussir à reprendre Jérusalem mais signant néanmoins un traité de paix avec Saladin. À son époque, il est considéré comme un héros de légende par ses hauts faits darmes, ainsi que comme un poète et un écrivain de talent. Les Français le surnommaient Oc e Non (Oui et non) à cause de son tempérament changeant, alors quen arabe son nom était utilisé pour faire peur aux enfants!

16 LIslam au Proche-Orient La conquête de la Terre sainte Les conséquences des Croisades Les personnages-clé

17 La conquête de la Terre sainte La prise de Jérusalem La destruction du Saint-Sépulcre La seconde prise de Jérusalem

18 La prise de Jérusalem En 638, après deux 2 ans de siège, les Arabes prennent la ville aux Byzantins catholiques, et y érigent le Dôme du Rocher, un important lieu saint musulman. Quelques 400 ans plus tard, en 1071, les Turcs prennent Jérusalem et massacrent tous les musulmans habitant la ville. Leur règne y est de courte durée puisque les Fatimides la reprennent en 1098, 1 an avant larrivée des croisées. PRÉCÉDENT SUIVANT

19 La destruction du Saint-Sépulcre PRÉCÉDENT SUIVANT Le Saint-Sépulcre, une église de Jérusalem, est considérée comme le saint des saints par les Chrétiens, car elle se trouve sur le lieu de la crucifixion de Jésus et le supposé lieu de son tombeau. En 1009, il est presque entièrement détruit par le « calife fou » Al-Hakim bi-Amr Allah, qui est reconnu pour ses persécutions envers les Chrétiens et avoir interdit tout pèlerinage en Terre Sainte. Cet acte attire les foudres de lEurope chrétienne sur les musulmans et mènera au déclenchement des Croisades en 1095.

20 La deuxième prise de Jérusalem En 1187, après deux Croisades chrétiennes, le chevalier Renaud de Châtillon attaque les routes musulmanes et menace même la Mecque. Le chef de guerre égyptien Saladin le capture et lui tranche la tête. Il fait également prisonnier le roi de Jérusalem Guy de Lusignan. Le 2 octobre de la même année, il conquiert Jérusalem et presque toutes les cités croisées. Il fait dailleurs preuve dune générosité exceptionnelle pour lépoque en permettant aux Chrétiens des villes conquises de quitter sains et saufs avec une partie de leurs biens. Cette deuxième prise de Jérusalem provoquera la 3e Croisade. PRÉCÉDENTSUIVANT

21 La conséquences des Croisades La 1ère Croisade La 2e Croisade La 3e Croisade Les dernières Croisades

22 La 1ère Croisade À leur arrivée à Jérusalem, les croisés manquent de ressources pour lenvahir. Toutefois, larrivée de renforts permettra la construction de machines de siège. Après deux jours, la ville tombe. Le sac de Jérusalem fut épouvantable: les croisés massacrèrent toute la population, quelle soit musulmane, juive ou chrétienne. Les chroniqueurs des événements les ont considérablement amplifiés pour mettre laccent sur la symbolique de la purification religieuse de la ville sainte. PRÉCÉDENTSUIVANT

23 La 2e Croisade Suite à la conquête du comté dÉdesse par les Turcs en 1144, une deuxième Croisade est lancée par lOccident réunissant les armées françaises et germaniques. Par contre, de nombreux incidents mèneront à la séparation des deux armées qui essuieront individuellement de cuisantes défaites aux mains des Turcs. Quand elles arrivent enfin en Terre Sainte, elles seront incapables de reprendre la ville de Damas et reviennent bredouille de leur expédition. Cela diminuera grandement la crédibilité des chefs religieux et politiques occidentaux. Enfin, la conquête de Ascalon en 1153 amène le conflit jusquen Égypte. PRÉCÉDENTSUIVANT

24 La 3e Croisade Ayant profité des luttes entre croisés et barons francs en Terre Sainte, le chef de guerre égyptien Saladin relance le Djihad contre les forces chrétiennes, et envahit le royaume de Jérusalem en En réponse à cette conquête, les pays occidentaux lancent la 3e Croisade. Seul le roi Richard Cœur-de-Lion atteint Jérusalem, mais ne réussira pas à la reprendre. Saladin tient toutefois le roi dAngleterre en grande estime, et signe avec lui un traité de paix en 1192: la cité demeure musulmane mais sera ouverte aux pèlerins chrétiens sans armes. PRÉCÉDENTSUIVANT

25 Les dernières Croisades PRÉCÉDENT Les Croisades suivantes eurent peu deffet sur le Proche-Orient, sauf la 6e. Effectivement, la 4e Croisade fut en fait une guerre entre Chrétiens qui se solda par la prise de Constantinople et la création de lEmpire latin dOrient. Lors de la 5e, les Musulmans fuirent Jérusalem, redoutant un sac équivalent à celui de 1099 mais la croisade fut éventuellement un échec face à larmée dÉgypte. Toutes les Croisades suivantes, jusquà la 9e, se terminèrent par des échecs pour les Occidentaux, et la dernière marqua la fin de leur présence en Terre Sainte.

26 Les personnages-clé Alp Arslan Saladin

27 Alp Arslan PRÉCÉDENTSUIVANT Il fut le sultan turc de 1063 à 1072, réussissant à défaire les Byzantins en 1071 à la Bataille de Manzikert, provoquant ainsi le début de la fin de cet Empire et conquérant lAsie mineure. LEmpereur Alexis Ier appelle à laide les empires dOccident, ce qui déclenchera les préparations de la 1ère Croisade. Il meurt assassiné par un prisonnier en 1072.

28 Saladin PRÉCÉDENT Ce chef de guerre égyptien a vécu de 1138 à 1193, et provient dune famille militaire. Il fonde en Égypte la dynastie ayyoubide, et poursuit le projet dunification de la Syrie et de lÉgypte musulmanes, ce quil réussi en Il tourne ensuite son attention vers les terres croisées, et prend Jérusalem en Il tiendra en échec la 3e Croisade occidentale, et meurt à Damas en Entretenant une relation de rivalité militaire particulièrement respectueuse avec le roi dAngleterre Richard Cœur-de-Lion, il gagne en Europe la réputation dêtre un souverain chevaleresque.

29 Quiz Maintenant que vous avez attentivement exploré le logiciel, testez vos connaissances en répondant au quiz en cliquant sur le lien qui suit: Quiz sur les Croisades


Télécharger ppt "LES CROISADES À la croisée du Christianisme et de lIslam Choisissez votre camp CHRISTIANISMEISLAM QUIZ QUITTER."

Présentations similaires


Annonces Google