La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les agro carburants et la sécurité alimentaire au Sénégal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les agro carburants et la sécurité alimentaire au Sénégal."— Transcription de la présentation:

1 Les agro carburants et la sécurité alimentaire au Sénégal

2

3 Présentation du Sénégal Population: 13 millions habitants Superficie: km2 70% de la population active dans le secteur agricole Superficie des terres arables: 3.8 million hectares

4 Contexte Tendance confirmée dun pétrole de plus en plus cher, combinée à l'importance accrue du débat sur le changement climatique Le débat politique sur les agro carburants a commencé au Sénégal après la visite du Président Wade au Brésil. Création de lAssociation des Pays Africains Non Producteurs de Pétrole en Les objectifs contraignants dincorporation des agro carburants dans le transport par lUE et les USA

5 Objectifs de letude pilotée par AA 1.Mieux connaître les relations entre les agro carburants, la sécurité alimentaire, limpact sur lenvironnement et les conditions dexistence des communautés. 2.Avoir une connaissance plus approfondie de la façon dont les politiques actuelles dagro carburant impactent sur les exploitations familiales et plus particulièrement les petits producteurs ; 3.Identifier et analyser les opportunités et les alternatives pour une sécurité énergétique locale permettant dassurer une production durable et sécurisée.

6 Objectifs (suite) 4.Développer des recommandations politiques sur les agro carburants dans le but de protéger les petits producteurs (exploitant familial) et de partager ces résultats avec les principaux acteurs et décideurs politiques au niveau des rencontres nationales, régionales et internationales ; 5.Développer des stratégies de mise en place de coalitions et de réseaux pour le plaidoyer visant à influencer les politiques nationales et internationales sur les agro carburants favorables aux petits producteurs et assurant la sécurité et la souveraineté alimentaires ainsi que le développement durable.

7 Situation de la sécurité alimentaire au Sénégal Le Sénégal importe plus de 60% de ses produits alimentaires et a une production agricole vivrière faible donc soumise aux évolutions du contexte mondial. En guise dillustration, la production annuelle de riz qui tourne autour de tonnes demeure très faible par rapport aux besoins nationaux ( tonnes importées par an). Au Sénégal, la situation alimentaire est préoccupante dans le monde rural: 51,2% des ménages en situation dinsécurité alimentaire sévère et 41,3% en état dinsécurité alimentaire modérée (Profil alimentaire du Sénégal, 2008)

8 Situation de la sécurité alimentaire au Sénégal 50% des exploitations agricoles cultivent moins de 3 hectares (RNA, 1998) Difficultés a couvrir les besoins alimentaires de la famille durant lannée Situation alimentaire préoccupante dans le monde rural: 51,2% des ménages en situation dinsecurité alimentaire sévère et 41,3 en état dinsecurité alimentaire modérée

9 Situation de la sécurité alimentaire au Sénégal Autosuffisance des ménages en céréales (VAM, 2003)

10 État des lieux des programmes et projets dagro carburants au Senegal Le Programme national des agro carburants basé sur le Jatropha pour une production de hectares en 2012 a raison de 1000he par communaute rurale. Début ISRA Objectif 2008 de plantation de ha et 5000ha par région en 2009 à raison de 5 communautés rurales par région. Objectifs déclarés Production de de litres dhuile brute de Jatropha curcas, soit de litres dhuile raffinée utilisable comme biodiesel du Jatropha curcas et dautres espèces

11 2. État des lieux (suite) production de bioélectricité à partir de centrales qui fonctionnent à lhuile brute de Jatropha réduction de la pauvreté et de la disparité entre le monde rural et le monde urbain Production de bioéthanol Compagnie Sucrière Sénégalaise : Mise en place dune distillerie dune capacité de litres par jour. Pas de dispositif de commercialisation pour le moment entre la CSS et la SAR, acquéreur possible a lintérieur du pays. Marché dexportation visé

12 Les agrocarburants et la sécurité alimentaire Agro carburants dénoncés comme cause de la flambée des prix des céréales et de la crise alimentaire mondiale Prix élèves des denrées agricoles ont eu un impact négatif dans les pays en développement dépendant fortement des importations pour satisfaire leur besoin alimentaire. Le Sénégal a connu en 2008 les émeutes de la faim

13 Les agrocarburants et la sécurité alimentaire La Directive des Energies Renouvelables au sein de lunion Européenne pose des objectifs contraignants dincorporation des biocarburants dans les transports.(10% de la consommation énergétique des transports en 2020). LEurope ne dispose pas dassez de terres pour atteindre les objectifs fixés. LEurope encourage la production des agrocarburants dans les pays en développement. Ceci justifie la présence dinvestisseurs internationaux et leur forte demande en terres pour produire des agro carburants. Des projets de productions de biocarburants à partir du jatropha et de la canne à sucre sur des superficies allant de 5000 à hectares de terres, sont en cours de négociation avec lEtat du Sénégal.

14 Rencontre avec les acteurs sur le terrain Quelques préoccupations des acteurs rencontrés Quel apport pourrait avoir la culture de bio carburants en termes de revenus qui seront injectés afin de soutenir le développement rural du Sénégal? La production dagro carburant a-t-elle pour objectif la satisfaction des besoins nationaux ou une façon déguisée de pourvoir le marché des multinationaux des pays développés?

15 Les incertitudes des producteurs Une concentration de grande surfaces pour produire des agrocarburants ne créera-t-il pas localement une pression forte sur lexploitation des terres, conduisant a la réduction de la production vivrière? Doit on encourager la conversion dune partie des terres agricoles, des espaces de pâturages et des forets pour les cultures bioénergétiques? Quel apport pourrait avoir la culture des agro carburants en termes de revenus qui seront injectés afin de soutenir le développement rural du Sénégal? La production dagro carburant a-t-elle pour objectif la satisfaction des besoins nationaux ou une façon déguisée de pourvoir le marché des multinationaux des pays développés?

16 Principaux constats Laffectation des terres arables pour la production industrielle dagro carburants sous injonction des hautes autorités du pays. Prétexte pour certains pour acquérir des terres et développer lagrobusiness. Menaces sur les populations locales les zones de productions (cultures vivrières et zones de pâturage) Risque de déplacement des communautes par laccaparement des terres. La non-maitrise de la filière et de ses enjeux par les populations

17 Principaux constats (suite) L'absence actuelle de textes relatifs aux cadres législatifs et de documents de politique en matière de agro carburants alors même que les initiatives privées d'investissement pour les agro carburants se multiplient déjà sur le terrain. La présence dinvestisseurs étrangers se cachant sous dautres structures locales agissant dans la confidentialité, Les autorités gouvernementales rassurent: « Le président a été très clair et souhaite que la production soit avant tout orientée vers les besoins locaux ».

18 Principaux constats (suite) Les exploitations familiales et les organisations de producteurs inquietes par les affectations de terres arables pour la production de Jatropha Mbane: ha Bokhol: 5000 ha Neteboulou: ha Fass Gandon: 5000 ha Koukane: ha

19 La production industrielle dagrocarburants au Senegal constituent un risque et violent le droit a lalimentation des familles Avec la communauté, nous espérions augmenter nos entrées dargent et nos revenus en travaillant sur la plantation. Nous navons pas assez à manger parce que nous avons renoncé à notre terre. Nous devons nous battre pour nos droits et trouver des alternatives pour combler notre manque à gagner, pour nous nourrir et survivre. » Mamadou Bah, agriculteur senegalais

20 Impacts environnementaux et economiques sur les communautes Au niveau de certaines zones du pays, par exemple à Bignona, si lon déboise la forêt pour installer des massifs de Jatropha, cest 68% de la part de contribution des revenus des ménages des ruraux qui est détruit et tous les objectifs de lutte contre la pauvreté annihilés.

21 Pour être économiquement intéressante, la production de biodiesel à partir du jatropha, ne peut s'envisager qu'à partir d'une pluviométrie minimum de 600 mm Le Jatropha produit sous moins de 500 mm de pluie Le jatropha produit avec un systeme dirrigation

22 Priorite? Energie pour les voitures ou alimentation pour les hommes:Nous ne pouvons pas manger de jatropha, mais nous pouvons manger du riz. » Abdou Tall, agriculteur, Sénégal, 2008.:

23 La production dagro carburants au Senegal pour qui? La CSS a investi plus de 6millions deuros dans une distillerie pour produire de lethanol a partir de la bagasse. Jusqua present cette production nest pas encore utilisee au Senegal. La quasi totalite des investisseurs etrangers prevoient dexporter entre 80 et 90% de productions dagrocarburants.

24 Principales conclusions Nécessité dun cadre réglementaire consensuel et concerté pour quune éventuelle production dagro carburant puisse profitée aux petits producteurs. Par exemple une production a lechelle locale pourrait satisfaire les besoins en énergie de lexploitation familiale. Nécessité détudes scientifiques et expérimentation mais également prendre en compte les aspects de la sécurité alimentaire et de la disponibilité des terres (souvent source de conflits) Possibilité de promotion dautres sources d énergie: solaire, éolienne, coques darachide….

25 5. Recommandations Suspendre les programmes de développement industriel des agro carburants Mener une évaluation environnementale stratégique du Programme National sur les agro carburants conformément au Code de lEnvironnement au Sénégal Combiner sécurité alimentaire /énergétique /récupération des terres dégradées notamment les terres salées qui augmentent de jour en jour ( ha au Sénégal)

26 Recommandations (suite) Renforcer les capacités des acteurs au niveau des collectivités locales pour quils puissent assurer une gestion durable des ressources et particulièrement le foncier Réguler laffectation des terres, en préservant les espaces réserves aux cultures vivrières Renforcer les investissements dans la production agricole vivrière afin de réduire la dépendance alimentaire du pays vis-à-vis du marché mondial Créer des instances de dialogue politique et déchanges multi acteurs entre lEtat (Ministère de lénergie, Ministère de lagriculture, Ministère des agro carburants, Ministère de la décentralisation et des collectivités locales), les organisations de producteurs, les collectivités locales, les parlementaires, le secteur privé et les ONGs sur la thématique agro carburant et ses enjeux.

27 Merci de votre attention !!!


Télécharger ppt "Les agro carburants et la sécurité alimentaire au Sénégal."

Présentations similaires


Annonces Google