La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le volontariat de solidarité internationale: un parcours de citoyenneté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le volontariat de solidarité internationale: un parcours de citoyenneté"— Transcription de la présentation:

1 Le volontariat de solidarité internationale: un parcours de citoyenneté

2 2 Qui sont les volontaires ? P 4 - Présentation générale de léchantillon - Situation professionnelle avant le départ La situation des volontaires au retour p 11 - Un fort niveau de satisfaction - Les apports professionnels - La vision globale du retour - Les difficultés éprouvées - La perception de la connaissance et de la reconnaissance du statut Le volontariat : une expérience qui profite à la société p 19 - Lengagement citoyen des volontaires - Limpact de la mission sur lentourage Sommaire

3 3 Dates du terrain :Du 5 au 13 mai au Échantillon : 501 personnes, constituant un échantillon de volontaires de solidarité internationale, de retour de mission depuis moins de 5 ans. Méthode :La représentativité de léchantillon a été établie par tirage aléatoire au sein dun fichier réunissant lensemble des volontaires de retour de mission depuis moins de 5 ans, de toutes les associations représentées au sein du Clong Volontariat (sauf GRESF). Les interviews ont été réalisées par téléphone au domicile des interviewés. Rappel méthodologique Enquête réalisée pour le compte du Comité de liaison des ONG (Clong Volontariat)

4 4 QUI SONT LES VOLONTAIRES ?

5 5 Présentation générale de léchantillon

6 6 Un échantillon marqué par la présence des coopérants Non-CSN : 67% Répartition de léchantillon selon le statut au départ (information transmise par le CLONG Volontariat) CSN : 33% Base : Ensemble (501)

7 7 Le profil des VSI : une sur-représentation de jeunes et dindividus fortement diplômés Profil comparé des VSI interviewés avec celui de lensemble des Français âgés de 18 ans et plus Bac + 3 et plus Niveau Bac+2 Baccalauréat BEPC,BEP, CAP, certificat détude Aucun dîplôme 45 ans et plus ans ans ans FemmeHomme Ensemble de la population française Volontaires Base : Ensemble (501)

8 8 Les trois quarts des volontaires sont partis pour une durée supérieure à un an De six à 11 mois : 15% Durée de la mission (informations transmises par les associations) Moins de 6 mois : 9% De 12 à 23 mois : 43% De 24 à 35 mois : 28% 36 mois et plus : 5% Base : Ensemble (501) ST/ Moins de 12 mois : 24% ST/ Plus de 12 mois : 76%

9 9 Situation professionnelle avant le départ

10 10 Une moitié dactifs avec une forte provenance du secteur public. Linactivité est à rapprocher majoritairement de la jeunesse des VSI. Situation professionnelle du VSI au départ en mission Oui, en tant que salarié S/T EXERCAIT UNE ACTIVITE PROFESSIONNELLE S/T NEXERCAIT PAS DACTIVITE PROFESSIONNELLE Était à la retraite Était chômeur Était à la recherche dun premier emploi Était sans profession Était étudiant ou lycéen Autre Base : Ensemble (501) Question :Toujours au moment où vous êtes parti pour cette mission, exerciez-vous une activité professionnelle ? Oui, mais pas en tant que salarié PrivéPublic Associatif/ organisation internationale DETAIL « Oui, en tant que salarié du secteur… »

11 11 LA PERCEPTION DE LA MISSION ET DU RETOUR

12 12 Question :Diriez-vous que vous avez été globalement très, assez, peu ou pas du tout satisfait de la mission de volontariat que vous avez effectuée ? Assez Satisfait 21% Très satisfait 75% Peu satisfait 3% ST/ SATISFAIT 96% Pas du tout satisfait 1% ST/ PAS SATISFAIT 4% Base : Ensemble (501) Ni la durée de recherche demploi au retour de mission, ni la perception de la difficulté au retour némousse le niveau de satisfaction : auprès de ceux jugeant leur retour très difficile, le niveau global de satisfaction sétablit à 94%. Un niveau de satisfaction à légard de la mission très prononcé, voire unanime

13 13 Des apports indéniables : le volontariat est vécu comme une expérience professionnalisante Question : En termes professionnels, quel a été lapport du volontariat par rapport à la formation professionnelle ou universitaire dont vous disposiez ? ST/ COMPETENCES : 71% Première ou nouvelle expérience professionnelle Acquisition de nouvelles compétences Encadrement dune équipe Adaptation des acquis ST/ OUVERTURE / ADAPTABILITE : 45% Adaptabilité Ouverture Compréhension des situations ST/ QUALITES RELATIONNELLES : 15% Sens de lécoute, communication Autres qualités relationnelles ST/ AUTRES QUALITES PERSONNELLES : 10% Les apports professionnels de lexpérience du volontariat Base : Ensemble (501)

14 14 Dailleurs, au retour, un tiers des volontaires a changé dorientation professionnelle, le plus souvent sous limpulsion des nouvelles compétences acquises en mission. Question :A votre retour de mission, avez-vous changé dorientation professionnelle par rapport à votre situation avant la mission, quil sagisse dun changement de métier, de secteur dactivité ou de structure comme par exemple passer dune entreprise privée à une association ? Question :Quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez opté pour une nouvelle orientation ? Situation professionnelle du VSI après mission Parce que vous narriviez pas à trouver demploi dans votre ancien secteur dactivité ou profession S/T A CHANGE DORIENTATION AU RETOUR Parce que votre mission de volontariat vous a conduit à davantage vous engager dans des actions dintérêt général Parce que vous ne souhaitiez plus exercez lactivité professionnelle que vous exerciez avant la mission Autre Rien de cela / nsp S/T NA PAS CHANGE DORIENTATION AU RETOUR Base : Aux actifs avant la mission (232) Parce que le volontariat vous a permis dacquérir de nouvelles compétences, de nouvelles qualifications que vous souhaitiez exploiter

15 15 ST/ FACILE : 57% Assez facile 44% Très Facile 13% Assez difficile 32% ST/ DIFFICILE 43% Très difficile 11% Base : Ensemble (501) Question :Globalement, lorsque vous pensez aux mois qui ont suivi votre retour de mission, diriez- vous que votre retour en France a été très facile, assez facile, assez difficile, très difficile ? Toutefois, le niveau de satisfaction à légard de la mission contraste avec la perception du retour, qui suscite des opinions partagées.

16 16 Question : Dun point de vue pratique, quelles ont été les principales difficultés auxquelles vous avez été confronté lors de votre retour ? Ce bilan mitigé doit être rapproché des difficultés rencontrées en France : perception dun décalage, difficultés administratives et de valorisation des compétences acquises. Trouver un logement Trouver un emploi Conduire vos démarches administratives, comme pour par ex. bénéficier des prestations sociales Des problèmes de santé Éprouver un fort décalage entre votre expérience et la façon dont votre entourage laccueillait Valoriser les compétences acquises lors de votre mission de volontariat dans votre parcours professionnel Autres Rien de cela / Nsp LES DIFFICULTES AU RETOUR DE MISSION ST/ AU MOINS UNE CITATION Base : Ensemble (501) Répartition des citations Une seule réponse : 30%Une seule réponse : 30% Deux réponses : 26 %Deux réponses : 26 % Trois réponses : 20 %Trois réponses : 20 % Quatre réponses : 11 %Quatre réponses : 11 % Moyenne : 1,9

17 17 Ladministration Les associations et organismes daide à la recherche demploi Les entreprises Les volontaires portent un regard critique sur la valorisation de lexpérience et du statut de volontaire, jugée insuffisante Ils connaissent bien le statut de VSI Question :Voici une liste de différents interlocuteurs avec lesquels vous avez pu être en contact à votre retour de mission, vous me direz pour chacun si selon vous… Ils reconnaissent les compétences et les qualifications issues de votre expérience de volontariat Ladministration Les associations et organismes daide à la recherche demploi Les entreprises Na pas été en contact avec cet interlocuteur OUINON Base : Ensemble (501) Moins dun cinquième des volontaires estime que chacune des « institutions » testées connaît le statut de VSI. Ladministration reste encore en retrait lorsquil sagit de reconnaître les compétences issues de la mission ; les opinions sont plus tempérées à légard des entreprises et des organismes de recherche demploi.

18 18 Anciens salariés56% A la recherche dun emploi avant départ 39% CSN61% A réalisé une mission dune durée inférieure à 12 mois 57% REPONSE « MOINS DE 6 MOIS » AUPRES DES VSI… Dailleurs, le temps consacré à la recherche dun emploi au retour, quoiquassez court, reste inégal selon les volontaires. Au retour de mission, 6 VSI sur 10 ont recherché un emploi ; toutefois, un cinquième des volontaires a repris des études (essentiellement les CSN) et un sur 10 a choisi de repartir en mission. Question :Combien de temps vous a-t-il fallu à votre retour de mission pour trouver un emploi satisfaisant ? S/T PLUS DE SIX MOIS Plus dun an Nsp Durée moyenne de recherche dun emploi jugé satisfaisant Moins dun mois S/T MOINS DE SIX MOIS Entre six mois et un an Entre trois et six mois Base : A recherché un emploi Entre un et trois mois Si plus de la moitié des personnes ayant cherché un emploi, a trouvé un poste satisfaisant à lissue de moins de 6 mois, un cinquième des volontaires y a consacré une durée supérieure et 5% nont toujours pas trouvé.

19 19 LE VOLONTARIAT : UNE EXPERIENCE QUI PROFITE A LA SOCIETE LE VOLONTARIAT : UNE EXPERIENCE QUI PROFITE A LA SOCIETE

20 20 Un profil de citoyens engagés

21 21 SENGAGER AUJOURDHUI, CELA SERT…. Question :De laquelle de ces deux opinions vous sentez-vous le plus proche ? Comparés à lensemble des Français, les volontaires se distinguent par leur vision proactive de lengagement. Plutôt à se protéger, se défendre Plutôt à à faire avancer les choses Ensemble des Français âgés de 18 ans et plus Baromètre Cidem Avril 2003 Ensemble des volontaires de solidarité internationale Un point de vue partagé par lensemble des volontaires, sans clivage socio- démographique ou relatif à leur engagement actuel ou passé dans un mouvement citoyen.

22 22 De même, sils sont plus jeunes, les volontaires manifestent un désir dengagement beaucoup plus fort que lensemble des Français Auprès des VSI Voter Donner de largent pour une cause Signer une pétition Soutenir le boycott de certains produits Base : Ensemble (501) – (*) Baromètre Cidem Sofres réalisé en avril 2003 auprès dun échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus Question :Pour chacun des droits suivants, dites moi si cest un droit que vous avez envie dexercer en ce moment ? Être membre dune association Manifester dans la rue Adhérer à un syndicat Adhérer à un parti politique Faire grève Auprès des Français de plus de 18 ans*

23 23 Les volontaires associent à cette attitude un comportement également très engagé : les trois quarts sont impliqués dans un mouvement citoyen. Dans un seul 39% Dans deux mouvements 30% Dans trois mouvements ou plus 6% DETAIL EST ENGAGE DANS AU MOINS UN MOUVEMENT Situation professionnelle du VSI après la mission Associatif S/T ENGAGE DANS AU MOINS UN MOUVEMENT S/T NEST PAS ENGAGE DANS UN MOUVEMENT Base : Ensemble (501) Question :Aujourdhui, êtes-vous engagé dans une action ou un mouvement… ? Syndical Religieux Nsp Politique Les deux tiers des volontaires déclaraient un engagement avant le départ ; ils sont encore trois quarts à être investis principalement dans un mouvement associatif ou religieux.

24 24 Une mission qui sensibilise également lentourage

25 25 Question : Daprès vous, quelles sont les qualités personnelles humaines quune mission de volontariat de solidarité internationale permet de développer chez les volontaires ? Les volontaires soulignent lapport de la mission en termes humains : louverture et ladaptabilité arrivent en tête de leurs perceptions. ST/ OUVERTURE / ADAPTATION : 92% Ouverture Adaptabilité aux milieux, cultures Faculté de compréhension des situations ST/ QUALITES RELATIONNELLES : 64% Sens de lécoute Don de soi aux autres Travail en équipe Sens de laccueil ST/ QUALITES RELATIONNELLES : 39% Ténacité Spiritualité Autres qualités humaines : Patience, réflexion sur nos privilèges, enrichissement personnel

26 26 Au final, la mission constitue un fort moyen de sensibilisation de lentourage aux actions solidaires et citoyennes. Sengager dans une mission de volontariat de solidarité internationale S/T AU MOINS UNE CITATION Réaliser un parrainage ou faire des donations à des associations Adopter des conduites socialement responsables comme valoriser des achats de produits issus du développement durable ou investir dans des fonds dépargne solidaire Sintéresser aux questions de coopération internationale Rien de cela / nsp Base : Ensemble (501) Question :Diriez-vous que votre expérience de volontariat de solidarité internationale a donné envie à certains de vos proches de… Sengager dans une association ou un groupement syndical, religieux ou politique % REPONSE « OUI »


Télécharger ppt "Le volontariat de solidarité internationale: un parcours de citoyenneté"

Présentations similaires


Annonces Google