La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© ANCTP 2006. I- INTRODUCTION Les tout-petits représente actuellement 26,2% de la population totale du Sénégal, soit environ 2.500.000 jeunes enfants.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© ANCTP 2006. I- INTRODUCTION Les tout-petits représente actuellement 26,2% de la population totale du Sénégal, soit environ 2.500.000 jeunes enfants."— Transcription de la présentation:

1 © ANCTP 2006

2 I- INTRODUCTION Les tout-petits représente actuellement 26,2% de la population totale du Sénégal, soit environ jeunes enfants. Avant 2000, leur situation générale était tout à fait précaire et pratiquement tous les indicateurs étaient négatifs : le taux brut de préscolarisation était à 2,7% ; le taux de malnutrition se situait à 19%. la mortalité infantile était de 70 et la mortalité infanto-juvénile, de 145. La mortalité infantile a comme principales causes : le paludisme, la diarrhée et les IRA. La protection des enfants reste tout à fait préoccupante : insuffisante inscription à létat civil, violences familiales, abus, exploitation, excision © ANCTP 2006

3 Depuis 2000, la politique de développement de la Petite Enfance a été inscrite comme une priorité nationale de développement économique et social. Cela sest traduit par limplantation dun programme nationale de la Case des Tout-Petits qui prend en charge les enfants de 0 à 6 ans. Ce découpage de la cible est significatif et novateur dans la mesure où il entend mettre le focus sur les enfants de 0 à 3 ans. © ANCTP 2006

4 II- PRÉSENTATION DE LA CASE DES TOUT-PETITS La Case des Tout-Petits est une structure communautaire de prise en charge de la petite enfance créée sous linitiative du Président de la République Maître Abdoulaye WADE. © ANCTP 2006

5 III- LA CASE DES TOUT-PETITS comprend actuellement : deux bâtiments de forme hexagonale dont un atelier des cinq sens pour éveiller et stimuler lintelligence et une salle des mères pour les séances dinformation, déducation et de formation des parents et des communautés; une cuisine pour préparer des repas pour les enfants ; une infirmerie pour les soins et le suivi sanitaire des enfants ; un bureau destiné à lencadrement ; des toilettes adaptées et une cour extérieure aménagée pour abriter des activités extra- muros et des micro-projets dappui au financement des activités de la Case; la barre oblique qui accompagne la pente de la toiture symbolise lenracinement dans notre culture. Le léger dépassement par rapport au sommet symbolise louverture de lenfant aux apports fécondants des autres cultures. un magasin est nécessaire pour le stockage des vivres ; © ANCTP 2006

6 IV- CONTENUS DES PROGRAMMES La Case des Tout-Petits développe une approche holistique et intégrée du Développement de la Petite Enfance en mettant à profit tous les volets pour satisfaire les besoins du jeune enfant : éducation, santé, nutrition, protection, environnement etc. © ANCTP 2006

7 IV.1- Le Volet éducatif Ce volet comprend les activités déveil et de socialisation qui développent les capacités intellectuelles, psychomotrices et socio- affectives du jeune enfant afin de lui permettre daborder dans de bonnes dispositions les apprentissages scolaires. Dans la Case des Tout-Petits plusieurs activités sont offertes au jeune enfant : activités graphiques, activités langagières, activités logicomathématiques, activités psychomotrices, activités artistiques, activités perceptivo motrices … © ANCTP 2006

8 IV.2- Le Volet Informatique Les enfants sont initiés à lenvironnement de lordinateur et à lutilisation de supports multimédias (CD-ROM éducatifs, DVD, etc.). © ANCTP 2006

9 IV.3- Le Volet santé Les Animateurs Polyvalents et les volontaires de la Case des Tout- Petits assurent avec lappui des Mères Assistantes, le suivi pondéral de chaque enfant, le déparasitage. Les agents de santé collaborent au fonctionnement de linfirmerie et assurent le dépistage de certaines carences et la prévention des maladies transmissibles. La Case des tout-petits est aussi un centre dinformations, de formation et de sensibilisation des parents sur les aspects liés à lhygiène individuelle et collective, à la prévention des maladies et à lalimentation de lenfant, pour mieux assurer la prise en charge des enfants au sein de la famille. © ANCTP 2006

10 IV.4- Le Volet nutritionnel Il comprend un volet de renforcement nutritionnel par la préparation de repas par les Mères Assistantes et par la supplémentation en vitamine A. Les enfants dans beaucoup de cases surtout en milieu rural et péri urbain, bénéficient de repas enrichis. Pour assurer un approvisionnement correct en produits dorigine animale et en légumes, le petit élevage et le maraîchage sont encouragés avec un financement de micro-projets. © ANCTP 2006

11 IV.5- Le Volet Protection La protection repose sur lencouragement à lenregistrement à la naissance, la satisfaction des besoins des enfants et la vulgarisation des droits de lenfant dans les familles. © ANCTP 2006

12 IV.6- Micro projets daccompagnement Télécentre Moulin Micro-jardinage Poulailler © ANCTP 2006

13 IV.7- Renforcement des capacités des parents, des familles et des communautés La Case des Tout-Petits est aussi un lieu dinformation, de formation et de sensibilisation des parents sur les aspects du développement de la petite enfance (santé, nutrition, éducation, protection). Ce qui leur permet dassurer un meilleur suivi des jeunes enfants au sein de la famille. Actuellement des émissions radiophoniques sont en train de voir le jour au Sénégal pour égayer les enfants mais aussi sensibiliser les parents. © ANCTP 2006

14 IV.8- Le Projet Parrainage Bébé Le Projet Parrainage Bébé a pour ambition majeure de promouvoir un système de solidarité autour de lenfant de la conception à lâge de 6 ans afin de lui créer les conditions requises pour favoriser sa bonne prise en charge pour un avenir meilleur. Dans ce projet, les femmes enceintes qui habitent aux alentours de la Case sont recensées et sensibilisées par des Relais pour quelles respectent les visites prénatales et quelles fassent un accouchement assisté. Après laccouchement une Marraine aide la mère à déclarer son bébé sur le registre dEtat Civil et lui ouvre un compte postal bloqué jusquà 6 ans. Lenfant dès la naissance vient régulièrement à la Case des Tout- Petits avec sa maman jusquà 2-3 ans. A partir de cet âge il viendra seul à la CTP jusquà 6 ans, moment où il intègre lécole élémentaire. © ANCTP 2006

15 V- ENCADREMENT Lencadrement dans la Case des Tout-Petits comprend : –des animateurs polyvalents et les volontaires pour la mise en œuvre des contenus ; –des mères assistantes qui constituent un personnel dappui aux activités ; –une grand-mère qui présente aux enfants des contes porteurs de valeur morale et culturelle ; –un ou deux Maîtres initient les enfants à léducation religieuse. Les animateurs sont supervisés par des inspecteurs de léducation préscolaire coordonnateurs des antennes régionales de lAgence Nationale de la Case des Tout- Petits. Les animateurs polyvalents sont recrutés avec un niveau de formation général sanctionné par le BFEM (diplôme de 4ème année de lenseignement secondaire) et sont formés dabord pendant 2 mois par lANCTP ensuite pendant 6 mois dans les écoles de formation dinstituteurs (EFI); ils deviennent des volontaires de léducation. © ANCTP 2006

16 VI- GESTION DE LA CASE DES TOUT-PETITS Pour gérer la Case des Tout-Petits, une Assemblée Générale des habitants du village ou du quartier est organisée sous la présence de lautorité administrative. Un comité de supervision dune trentaine de membres est choisi. Ce groupe désigne en son sein un comité de gestion de 6 à 7 membres qui gère la structure. Au plan institutionnel, des antennes régionales de lANCTP ont été installées dans chaque chef lieu de région pour assurer la gestion du secteur au niveau local. © ANCTP 2006

17 VII- Valeurs ajoutées de la CTP Pour les enfants : éveil, développement physique et psychomoteur, socialisation, épanouissement et protection de ses droits. Pour les parents : résolution de la garde du cadet, participation communautaire, renforcement des capacités des parents. Pour la communauté : scolarisation des enfants (filles), augmentation de lenregistrement des naissances, création demplois, lutte contre la pauvreté, réduction de la mortalité infantile

18 VIII- PLAIDOYER Une Grande Journée Nationale de la Petite Enfance a été instaurée pour mobiliser tous les segments de la société sénégalaise autour du développement de la petite enfance. Les représentants de toutes les régions du Sénégal participent à cette grande manifestation organisée chaque année à Dakar au mois de décembre. © ANCTP 2006

19 IX- CADRE PARTENARIAL LAgence Nationale de la Case des Tout- Petits collabore avec tous les départements ministériels et services nationaux intervenant dans le domaine de la Petite Enfance : santé, éducation, famille, environnement, information, culture, agriculture… Un partenariat soutenu est entrain dêtre développé avec les collectivités locales. Dans la mise en œuvre du programme de la Case des Tout-Petits, lAgence collabore avec des ONG comme Plan Sénégal, CCF, Aide et Action, Counterpart International et les Associations de Femmes. Les agences du système des nations unies comme lUnicef, lUnesco, le PAM et la Coopération Luxembourgeoise nous soutiennent dans la mise en œuvre de la Politique Nationale de Développement Intégré de la Petite Enfance. © ANCTP 2006

20 X- COMMUNICATION Couverture médiatique des activités réalisées Mise en place dun site web : Réalisation dune revue bimestrielle « Tuut tànk » Emissions radiophoniques « tuut tànk » Emissions télévisées (Focus Sur …, PASTEF, …) Diffusion des documents produits par lAgence. © ANCTP 2006

21 XI- ETUDES & RECHERCHES 1.Etude sur les Pratiques de Soins au Jeune Enfant (UNICEF, 2003) 2.Etude pour l'Amélioration de l'Environnement de la Petite Enfance au Sénégal (MFPE- MDCPECTP)/JICA, 2002 et Etude sur le Dispositif d'Aménagement de Gestion et d'Animation de la Case des Tout- Petits selon une approche communautaire (CRESP/UNICEF, 2003) 4.Etude de faisabilité du programme de développement de la Petite Enfance (Banque Mondiale/CREA, 2003) 5.Cadre de Référence pour le Développement Intégré de la Petite Enfance (DUPE, 2001)

22 XII- CONCLUSION Cette expérience est développée depuis seulement cinq années au Sénégal où existe une volonté politique réelle de prise en charge holistique et intégrée de la Petite Enfance. Le gouvernement du Sénégal est convaincu de limportance capitale du développement intégré de la Petite Enfance car cest le moyen le plus sûr pour améliorer les perspectives davenir de la prochaine génération. En investissant sur la Petite Enfance, le Sénégal pourra jouir demain dune population hautement compétente et bien instruite, socle dune économie prospère et dune réelle démocratie. © ANCTP 2006


Télécharger ppt "© ANCTP 2006. I- INTRODUCTION Les tout-petits représente actuellement 26,2% de la population totale du Sénégal, soit environ 2.500.000 jeunes enfants."

Présentations similaires


Annonces Google