La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Avant-projet Campagne de promotion de leau saine et de lhygiène personnelle Par Dr Harry Max Prochette JUIN 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Avant-projet Campagne de promotion de leau saine et de lhygiène personnelle Par Dr Harry Max Prochette JUIN 2010."— Transcription de la présentation:

1 Avant-projet Campagne de promotion de leau saine et de lhygiène personnelle Par Dr Harry Max Prochette JUIN 2010

2 Avant projet eau potable Mise en contexte –Collaboration de lAMHE avec le CECI durant la mission durgence post-séisme –Volonté réciproque de collaboration dans les projets socio-médicaux en Haïti –Deux projets retenus

3 Mission Urgence-Haïti

4

5

6 Plan Préambule –Importance de leau –Conséquences dun usage inadéquat Projet dans lArtibonite Objectifs généraux Objectifs spécifiques Slogans Activités –A Montréal –En Haïti

7 Importance de leau Élément essentiel à la vie Utile comme boisson, pour la cuisson, lhygiène personnelle Leau saine, potable procure la santé Leau souillée peut rendre malade

8 Importance de leau (suite) Leau est un problème crucial en Haïti: –Absence dadduction deau potable dans la plupart des villes et sections communales. –Stockage deau non sécuritaire ou déficient –Distribution deau limitée –Transport deau inadéquat

9 Importance de leau (suite) Leau est un problème crucial en Haïti: –La majorité de la population utilise Leau de rivière Leau de pluie Leau de puits Leau de source

10 Importance de leau (suite) A ne pas négliger: –Leau de captation (tuyau privé ou publique) –Leau vendue dans les camions de citerne –Leau embouteillée ou en sachet

11 Conséquences dun usage inadéquat Captage, stockage, transport et utilisation inadéquate de leau entraînent certaines maladies: Gastroentérite Typhoïde Lhépatite A Des maladies cutanées, etc..

12 Conséquences dun usage inadéquat –Ces maladies Altèrent la santé Peuvent causer la mort chez les plus vulnérables (enfants, personnes âgées) Sont évitables

13 Raison dêtre du projet L utilisation convenable dune eau potable, dune eau saine, protège non seulement contre les maladies ci-haut mentionnées, mais protège aussi, par un bon lavage des mains, contre dautres maladies transmises par la main contaminée

14 Raison dêtre du projet Un projet visant: –Lutilisation dune eau saine –La promotion du lavage des mains –Lutilisation adéquate des contenants Diminuera la morbidité et la mortalité générale Diminuera la mortalité infantile

15 Projet de promotion de leau dans lArtibonite Parrainé par le USAID Mené par le CECI Collaboration avec lAMHE Population visée: personnes familles Secteur visé: Département Artibonite Durée: du 1 er juillet 2010 au 31 décembre 2010

16 Objectifs généraux Prévenir les maladies transmises par leau contaminée Prévenir les maladies transmises par les mains contaminées Promouvoir une utilisation judicieuse des contenants de leau vendus en magasin, dans les boutiques ou par les marchands ambulants pour fin de consommation.

17 Objectifs spécifiques Inciter la population visée à recueillir, transporter et utiliser une eau saine Inciter la population visée à prendre conscience de la nécessité du lavage des mains Sensibiliser la population visée à utiliser adéquatement leau pour lhygiène personnelle Aider la population visée à acquérir du matériel de transport de leau (seau).

18 Objectifs spécifiques Sensibiliser les étudiants à disposer de manière écologique des contenants en plastique utilisés pour la vente de leau (bouteilles, sachets) Fournir à étudiants un contenant permanent pour le transport de boisson (jus, eau, etc.) (thermos, gourde, etc.) Aider les élèves ou les écoles à acquérir une ou plusieurs poubelles de dimension suffisante pour disposer des différents contenants plastiques qui traînent dans les cours décoles.

19 Slogans proposés 1.LEAU CEST LA VIE LEAU SAINE CEST LA SANTÉ LEAU SALE CEST LA MALADIE 2.LEAU CEST LA VIE UNE MAIN PROPRE CEST LA SANTÉ UNE MAIN SALE CEST LA MALADIE 3.LA PROPRETÉ CEST LA SANTÉ LA PROPRETÉ COMMENCE DANS NOS COURS LA SALETÉ CEST LA MALADIE

20 Activités Recueil dinformations et rencontre des principaux intervenants concernés –Rencontrer et informer les associations de Artibonite de Montréal du projet. –Obtenir de ces associations des contacts susceptibles de nous fournir les données pertinentes à la réalisation du projet. –Validation des informations auprès des maires et auprès des membres du CECI en Haïti.

21 Activités Détail des informations nécessaires: A.Provenance de leau de consommation. Système dadduction deau potable Nombre dabonnés Nombre de fontaines publiques Fréquence de distribution de leau Eau des rivières, puits, eau de pluie Moyen de transport de leau Moyen de stockage de leau

22 Activités Détail des informations nécessaires: B.Infrastructures et ressources Nombre dhôpitaux, de dispensaires et de cliniques privées. Nombre déglises, dorganismes communautaires et culturels. Nombre décoles primaires et secondaires (privées et publiques) Nom des maires et députés Noms de lofficier sanitaire

23 Activités Activités sur le terrain 1.Exploration du secteur visé 2.Rencontre représentants CAMEP 3.Rencontres avec les différents leaders politiques, scolaires, communautaires, religieux, sanitaires, etc. pour: –Les informer du projet –Obtenir leur appui –Sélectionner les collaborateurs

24 Activités Activités sur le terrain 3.Selon les institutions particulièrement visées Églises : Utiliser leurs tribunes pour sadresser à leurs fidèles Écoles : Passer dans les différentes écoles et classes pour expliquer aux élèves limportance de leau et de sa saine utilisation. Hôpitaux et cliniques privées: Activités à déterminer

25 Activités Activités sur le terrain 3.Selon les institutions particulièrement visées Cliniques ambulatoires (zones rurales): Profiter du grand achalandage pour faire de lenseignement de masse. Médias: Profiter de leurs ondes pour faire la promotion du projet.

26 Activités Durée de lactivité sur le terrain: Une semaine Composition de la délégation: –Deux médecins –Deux infirmières –Un travailleur social –Un spécialiste de leau (officier sanitaire ou autres) Nécessités: –Transport aérien –Autobus / essence –Logement, nourriture

27 Formation Rôle du collaborateur: Recevoir lenseignement et dagir comme agent multiplicateur du message. –Personnes visées: Membres de léglise Professeurs Organisateurs communautaires Animateurs de radio Autres

28 Formation Outils nécessaires –Supports visuels et sonores –Supports informatiques –Papeterie –Locaux –Transports et hébergement Main-dœuvre –Coordonateurs locaux –Médecins et infirmières sur place –Bénévoles

29 Financement Le cout de chaque étape sera déterminé après létude détaillée du projet.

30 Rôle de lAMHE Conseil a lélaboration du projet Contact direct avec les médecins sur place ou par lintermédiaire de lAMH Aide a lévaluation des indicateurs

31 Préoccupations de lAMHE Environnementales: –Nombreuses bouteilles en plastiques dans les rues et dans les égouts –Absence de bouteilles en verre dans les rues Rétention dargent pour les bouteilles en verre Aucune rétention monétaire pour les plastiques Souhaits: Sensibiliser le gouvernement Sensibiliser les fabricants Encourager le recyclage du plastique

32 Des gourdes pour Haïti Relevé de fonds par AMLF au profit de AMHE –Pour acheter des thermos ou des gourdes pour certains écoliers –Pour bonifier le programme de leau potable –Se veut une contribution a lenvironnement

33 AMHE Vision du Chapitre de Montréal: –Participation aux missions durgences –Participation aux programmes socio- médicaux avec des ONG –Participation au programme formatif pour faire fasse aux urgences en Haïti

34 MERCI !


Télécharger ppt "Avant-projet Campagne de promotion de leau saine et de lhygiène personnelle Par Dr Harry Max Prochette JUIN 2010."

Présentations similaires


Annonces Google