La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Communauté du Pays de Vendôme La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Fay-aux-Loges – Jeudi 13 décembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Communauté du Pays de Vendôme La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Fay-aux-Loges – Jeudi 13 décembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 Communauté du Pays de Vendôme La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Fay-aux-Loges – Jeudi 13 décembre 2007

2 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Présentation de la Communauté du Pays de Vendôme (CPV) Vendôme, ville centre habitants 10 communes rurales 11 communes soit habitants +=+= CPV création enfants et adolescents de 6 à 18 ans enfants de 0 à 5 ans

3 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Les grandes dates de transfert de compétences Développement économique Commerce Artisanat Aménagement de lespace Habitat Cadre de Vie Insertion économique Formation Action Sociale Voirie Communautaire Tourisme Environnement Culture et animation du patrimoine Petite enfance./ Enfance Jeunesse Equipements sportifs

4 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Service Petite Enfance 3 haltes-garderies 2 crèches 2 RAM 55 agents Les compétences Enfance et Jeunesse réunies en une direction unique Des services repris en régie directe en 2003 et réunis au sein de la Direction Enfance et Jeunesse de la CPV. Quelques équipements restent associatifs Service Animation Enfance et Jeunesse 3 CLSH publics permanents 3 CLSH publics / vacances scolaires 5 CLSH associatifs 1 centre socio culturel 15 animateurs permanents Service Information et Participation des Jeunes 3 structures danimation multimédia 1 équipe danimateurs chargés daccompagner les jeunes dans différents aspects de leur vie 1 PIJ (Point Information Jeunesse) 8 animateurs permanents Direction Enfance Jeunesse + un pôle administratif/encadrement total = 90 agents

5 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse 3 Haltes-garderies Vendôme Nord, Vendôme Sud, La Ville aux Clercs 2 crèches : Vendôme, Saint Ouen 6 Centres de Loisirs publics : Vendôme Nord, Vendôme Sud, Vendôme Centre, Thoré, Lunay, St Firmin des Prés 5 Centres de Loisirs associatifs : Vendôme Nord, Azé, Coulommiers la Tour, La Ville aux Clercs, Saint-Ouen A Implantation actuelle des équipements Enfance et Jeunesse sur le territoire A A A A A

6 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Conditions historiques et politiques du transfert des compétences vers la CPV et du choix pour la régie directe Un important niveau de service Petite Enfance, Enfance et Jeunesse proposé principalement par la ville de Vendôme Offre majoritairement associative dans les autres communes Pas ou peu de politique jeunesse dans les communes rurales Efforts en cours de quelques communes pour développer une offre de services sous limpulsion des contrats enfance et temps libre Débat politique autour du transfert des compétences culture et Enfance et Jeunesse Faible offre associative + importance du service public avant transfert + Peu dexpérience de DSP, préférence confirmée pour la régie directe déjà en cours choix de la régie directe Le contexte avant 2003 :

7 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Le transfert des compétences en 2003 et ses premiers effets 2003 : transfert complet des compétences Petite Enfance / Enfance / Jeunesse Reprise de lexistant : gestion régie + gestion associative (CLSH, une halte-garderie en gestion associative) Renforcement de la direction Enfance et Jeunesse telle quelle existait en y intégrant les missions : petite enfance, enfance, jeunesse et information jeunesse/multimédia Réunion des services = Une offre éducative cohérente de 0 à 18 ans (aujourdhui action pour un public jusquà 30 ans) Associations en difficulté Reprise en régie directe Conditions historiques et politiques du transfert des compétences vers la CPV et du choix pour la régie directe

8 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Après le transfert, première étape : harmonisation de loffre existante avant transfert Mise en œuvre difficile des schémas de développement des contrats intercommunaux et des actions prévues avant transfert Difficulté des associations pour maintenir leurs activités (renouvellement cadres, gestion) Constat dune difficulté à dépasser la logique communale Nécessité rapidement mise en évidence, de reprendre le diagnostic, qui navait pas été approfondi au moment des transferts Dépasser lhéritage des transferts…

9 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse … Par la conduite dun diagnostic et la redéfinition des axes de développement Principales orientations à lissue du diagnostic Autodiagnostic réalisé en 2005 Conclusions fin 2005 et élaboration nouveaux schémas de développement Schémas de développement remis en partie en question par la nouvelle circulaire de la CNAF Réorganisation nécessaire des services ; nécessité dun changement quasi – culturel Petite enfance : mise en place dune commission centralisée dadmission dans les équipements petite enfance Petite enfance : construction dun pôle multiaccueil pouvant rayonner sur le territoire Nécessité de définir un schéma directeur des CLSH Nécessité de soutenir lactivité associative en complément de loffre publique (réseau local des CLSH) Interrogation relative à larticulation entre : - le temps scolaire (resté communal) - les temps périscolaire et extrascolaire (intercommunaux).

10 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Réussites et difficultés de la régie directe des compétences Enfance et jeunesse par la Communauté du Pays de Vendôme Principales réussites Haut niveau des services Maintien du savoir faire dans la Communauté Solidarité entre les communes de la CPV La continuité du service renforcée Une cohérence éducative de 0 à 18 ans et + Une meilleure couverture de loffre de services sur le territoire Dans le domaine de la petite enfance : - Amélioration de la qualité du service - Gestion centralisée de loffre de places = meilleure adéquation de loffre et de la demande - Projet de multi accueil en cours de réalisation - RAM couvre mieux le territoire - Création dun service petite enfance cohérent - Coordination des éducatrices = actions transversales

11 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Réussites et difficultés de la régie directe des compétences Enfance et jeunesse par la Communauté du Pays de Vendôme Difficultés rencontrées et ou persistantes Le « tout service public » freine linitiative citoyenne et/ou loffre privée de services dans ces domaines Le haut niveau de services entraîne un haut niveau dexigences des habitants /élus Une échelle trop petite pour des économies déchelle réelles et immédiates Persistance de lhéritage communal Faible réponse associative dans les champs de la petite enfance et de lenfance car : - Forte réponse publique - Difficultés des associations pour faire perdurer ce type dactivités - Risque constant dune obligation de fait dune reprise en régie * Réponse apportée : Développement dun réseau local de CLSH publics et associatifs Difficulté à articuler les temps scolaires (école compétence communale), extrascolaires et périscolaires Organisation du débat politique et public autour des questions de garde et déducation, rendu difficile dans le cadre communautaire où la gestion prédomine Difficultés liées aux désengagements de la CNAF et à la faiblesse des soutiens de létat (Jeunesse et Sports)

12 La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Quelques pistes de réflexion pour lavenir Réflexion sur loffre publique/privée pour assurer un accueil adapté : crèches interentreprises Modularité de loffre : pouvoir modifier les modes de garde proposés en fonction de lévolution de la demande Une articulation renforcée entre moyens de garde petite enfance et école ? Le service public de la petite enfance : « enjeux pour les collectivités » La prise en compte des problématiques de parentalité : importance du rôle associatif (place des associations dans les politiques petite enfance).


Télécharger ppt "Communauté du Pays de Vendôme La gestion en régie directe des compétences Enfance et Jeunesse Fay-aux-Loges – Jeudi 13 décembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google