La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES AMALGAMES DENTAIRES LP 11. Bien que les amalgames puissent encore être considérés comme un matériau de choix pour certaines obturations des molaires,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES AMALGAMES DENTAIRES LP 11. Bien que les amalgames puissent encore être considérés comme un matériau de choix pour certaines obturations des molaires,"— Transcription de la présentation:

1 LES AMALGAMES DENTAIRES LP 11

2 Bien que les amalgames puissent encore être considérés comme un matériau de choix pour certaines obturations des molaires, leur utilisation a diminué ces dernières années, car ils nont pas la même couleur que les dents et nadhèrent pas à leur surface

3 L'amalgame dentaire est un mélange de métaux en poudre et de mercure liquide utilisé dans le traitement des lésions carieuses. Un amalgame dentaire contient environ 50 % de mercure métallique. Un amalgame dentaire contient environ 50 % de mercure métallique. La poudre d'alliage est constituée dans des proportions variables : La poudre d'alliage est constituée dans des proportions variables : - d'argent (environ 40 %), - de sélénium, - de cuivre, - dans des proportions plus faibles, d'autres métaux (le zinc, le palladium ou lindium…). métaux ( le zinc, le palladium ou lindium…).

4 L'amalgame dentaire est présenté comme un matériau de choix dans les cases : 1. chez les patients particulièrement exposés dans un contexte socio- économique difficile 1. chez les patients particulièrement exposés dans un contexte socio- économique difficile 2. Les multicaries sont le plus souvent d'origine bactérienne, elle-même liée au manque d'hygiène dentaire. - Les composites n'offrant pas les mêmes garanties d'étanchéité (entre le composite et la dent), à comportement inchangé, la reprise de carie est quasi-certaine. 3. en cas de gros délabrement, de lésion importante. - Le composite adhère à la dent et se rétracte avec le temps. - En cas de gros délabrement, le risque est donc de provoquer une fêlure de la dent, la rendant irrécupérable. 4. le remplacement d'obturations anciennes. - Les formes de rétention ayant déjà été données à la cavité, l'inconvénient lié à la pose initiale de l'amalgame disparaît. - Les formes de rétention ayant déjà été données à la cavité, l'inconvénient lié à la pose initiale de l'amalgame disparaît. - La surface de contact étant plus importante, le risque de défaut d'étanchéité est plus grand, et l'amalgame apparaît dès lors comme le plus approprié.

5 LES INDICATIONS des obturations d'amalgame sont: - lindication des amalgames sétend aux cavités de classe I de Black et également aux classes II et V - pour la restauration des dents permanentes postérieures - en cas de prévalence carieuse élevée et de lésions multiples et étendues - quand un parfait isolement ne peut être maintenue (Isolation difficile de la dent au moment de la pose) - datteintes carieuses moyennes et profondes - Hygiène faible - Contacts importants entre dents supérieures et inférieures - Remplacement danciens amalgames

6 LES AVANTAGES facile à insérer - facile à insérer - ne nécessite pas de techniques sophistiquées - Il restaure la forme anatomique - Il a une résistance suffisante à la fracture - prévient la percolation marginale après une période de temps dans la bouche - peut être utilisé dans les zones de stress occlusaux - il a une vie relativement longue - limite ou empêche la récidive de la carie

7 INCONVÉNIENTS plus dur que la dent (risque de fracture de la dent en cas de reconstitution de volume important) - plus dur que la dent (risque de fracture de la dent en cas de reconstitution de volume important) - électrogalvanisme buccal Localement, afin d'éviter tout phénomène de bimétallisme et la création de micropiles, on évitera son emploi au contact de couronnes ou d'obturations métalliques (de goût metallique) Localement, afin d'éviter tout phénomène de bimétallisme et la création de micropiles, on évitera son emploi au contact de couronnes ou d'obturations métalliques (de goût metallique) - inesthétique, par sa coloration grisâtre et métallique (couleur argentée) rarement, des colorations noires de la gencive (les tatouages de la gencive) - rarement, des colorations noires de la gencive (les tatouages de la gencive) Les personnes allergiques au mercure. Un test cutané et un examen buccal permettent de vérifier si une personne est allergique au mercure. - Les personnes allergiques au mercure. Un test cutané et un examen buccal permettent de vérifier si une personne est allergique au mercure. - est cassant

8 CLASSIFICATION Réservés aux dents postérieures, ils se présentent principalement sous deux dénominations : les alliages conventionnels - les alliages conventionnels et, qui, par suppression quasi totale de la phase ɣ 2, sont supérieurs : - les alliages " non ɣ 2 ", qui, par suppression quasi totale de la phase ɣ 2, sont supérieurs : ils ont un meilleur comportement vis-à-vis de la corrosion - ils ont un meilleur comportement vis-à-vis de la corrosion - une résistance mécanique supérieure - une résistance mécanique supérieure - un temps de prise court - un temps de prise court - ils présentent une meilleure intégrité des bords marginaux - ils présentent une meilleure intégrité des bords marginaux - une étanchéité garantie par une moindre détérioration marginale - une étanchéité garantie par une moindre détérioration marginale - conservent plus longtemps leur aspect de surface et confèrent à la restauration le poli souhaité. - conservent plus longtemps leur aspect de surface et confèrent à la restauration le poli souhaité.

9 PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES DES AMALGAMES Lutilisation des amalgames seffectuant dans les secteurs postérieurs, les propriétés mécaniques sont un critère de choix déterminant. Lamalgame est un matériau bien adapté aux restaurations en méthode directe dans les secteurs postérieurs de par ses propriétés mécaniques élevées. 1.DURETÉ 2.RÉSISTANCE À LA TRACTION DIAMÉTRALE 3.RÉSISTANCE À LA COMPRESSION - - lorsque la teneur en Cu augmente, la resistance augmente 1.FLUAGE

10 PROPRIÉTÉS PHYSICO-CHIMIQUES DES AMALGAMES 1.VARIATIONS DIMENSIONNELLES A.Variations au cours de la prise -La plupart des amalgames modernes montrent une nette contraction après trituration mécanique. B. Effet de la contamination par l'humidité - Si un amalgame à basse ou à haute teneur en cuivre contenant du zinc est contaminé par l'humidité durant la condensation, une large expansion peut avoir lieu. C. Variations d'origine thermique 2. CONDUCTIVITÉ THERMIQUE Une protection pulpaire est souvent nécessaire afin de prévenir les chocs thermiques et lagression de la pulpe. - Une protection pulpaire est souvent nécessaire afin de prévenir les chocs thermiques et lagression de la pulpe.

11 3. PROPRIÉTÉS ÉLECTROCHIMIQUES LA CORROSION Parmi tous les alliages étudiés dans le milieu buccal, les amalgames sont les plus corrodables. - Parmi tous les alliages étudiés dans le milieu buccal, les amalgames sont les plus corrodables. Conséquences de la corrosion Conséquences de la corrosion 1. Négatives - La corrosion favorise une détérioration marginale de la restauration. - Les ions métalliques libérés peuvent colorer la dentine et provoquer des tatouages gingivaux. 2. Positives - Les débris de corrosion vont partiellement combler linterface. - Les ions métalliques libérés vont se recombiner sous forme doxydes (particulièrement de cuivre) qui ont une action bactéricide et bactériostatique.

12 PROPRIÉTÉS BIOLOGIQUES DES AMALGAMES 1. TOXICITÉ DES PRODUITS DE DÉGRADATION - Les produits de dégradation ont un pouvoir cytotoxique. - Ils peuvent migrer en direction pulpaire et entraîner une réaction immunitaire pulpaire. 2. TOXICITÉ DU MERCURE - le mercure rentre dans la catégorie des produits toxiques. - En matière de toxicité le facteur le plus fondamental est la dose. - L'amalgame libère du mercure essentiellement lors de la condensation, du polissage et lors de la dépose d'une restauration - Un amalgame fraîchement réalise représente le quart de l'apport alimentaire journalier et un amalgame vieilli le vingtième soit dans un facteur mille avec le seuil de toxicité journalier.

13 LA RESTAURATION DE LA MORPHOLOGIE FONCTIONNELLE DES DENTS LES ÉTAPES

14 La trituration 1.Manuelle - imprégnation du mercure liquide dans les métaux en poudre -dans un mortier à l'aide d'un pilon -Le dosage est subjectif, visuel -l'amalgame contiendra trop de mercure - consomme du temps et d'énergie

15 Mécanique 2. Mécanique - Lamalgamateur est lappareil permettant de melanger par vibration les composants de lamalgame. - sont utilisées capsules prédosées métalliques ou en plastique contiennent le ratio idéal de poudre et de mercure contiennent le ratio idéal de poudre et de mercure - lutilisation de capsules prédosées limite le dégagement de vapeurs de mercure pendant la trituration

16 MODE DEMPLOI DE CAPSULES PRÉDOSÉES MODE DEMPLOI DE CAPSULES PRÉDOSÉES Activer la capsule en enfonçant le poussoir, en appuyant sur ce dernier de façon verticale (poussoir en bas). - Placer la capsule entre les griffes de lamalgamateur et triturer pendant 6 à 8 secondes (Silamat, Capmix, Vibromix 2000, Linea Tac et Mixomat). - Ouvrir la capsule en exerçant une légère pression à chaque extrémité. - Prélever lamalgame. - Remettre la capsule en configuration de sécurité en refermant cette dernière sans oublier de replacer lélément triturant à lintérieur. Stocker ces éléments avant retraitement. - Activer la capsule en enfonçant le poussoir, en appuyant sur ce dernier de façon verticale (poussoir en bas). - Placer la capsule entre les griffes de lamalgamateur et triturer pendant 6 à 8 secondes (Silamat, Capmix, Vibromix 2000, Linea Tac et Mixomat). - Ouvrir la capsule en exerçant une légère pression à chaque extrémité. - Prélever lamalgame. - Remettre la capsule en configuration de sécurité en refermant cette dernière sans oublier de replacer lélément triturant à lintérieur. Stocker ces éléments avant retraitement. Lamalgame obtenu présente un temps de travail de 4 à 5 minutes et un temps de sculpture après condensation de 10 minutes Lamalgame obtenu présente un temps de travail de 4 à 5 minutes et un temps de sculpture après condensation de 10 minutes. :

17 Vibrateur damalgame à grande vitesse Trituration homogène et précise

18 LES OBJECTIFS DE LA TRITURATION - la dissolution dune plus grande partie des particules de poudre dans le mercure - lélimination des oxydes sur la surface des particules de poudre pour faciliter le contact direct entre eux et le mercure - lobtention d'une masse d'amalgame avec une consistance optimale dans un courte période - la maintenance de la quantité de phase γ1-γ2 la plus petite possible dans la matrice cristalline

19 LE MÉLANGE - améliore l'homogénéité de la masse - assure une consistance optimale pour lamalgame - peut être réalisé en enroulant l'amalgame dans une bande sèche de caoutchoucpour permettre le vigoureux roulement entre le pouce et l'index - peut être réalisé en enroulant l'amalgame dans une bande sèche de caoutchouc pour permettre le vigoureux roulement entre le pouce et l'index - est faite pendant 2-5 secondes

20 LINSERTION ET LA CONDENSATION DE L'AMALGAME DANS LA CAVITÉ Condensation= mise en place de lamalgame à létat plastique - La condensation doit se faire en milieu aussi sec que possible LES BUTS: LES BUTS: - plaquer lamalgame contre les parois de la cavité le résultat est une restauration homogène sans lacunes le résultat est une restauration homogène sans lacunes - éliminer lexcès de mercure - éliminer lexcès de mercure pour augmenter la résistance et de diminuer la corrosion de la restauration

21 LES MOYENS LES MOYENS - à laide de fouloirs manuels ou mécaniques une spatule d'argentfouloir double strié - une spatule d'argent, fouloir double strié à laide de pistolet à amalgame - à laide de porte- amalgame - pistolet à amalgame - à laide dun dispositif à ultra-sons

22 LES TECHNIQUES CONDENSATION 1.condensation normale - manuelle - à laide de fouloirs La condensation manuelle est celle qui présente le moins de risque vis-à-vis de la libération de vapeurs de mercure susceptibles dêtre inhalées par léquipe soignante. 2.condensation pneumatique 3. condensation causée par les vibrations des appareils à ultrasons La condensation mécanique et surtout la condensation par ultrasons sont à proscrire pour éviter la dissémination de vapeurs de mercure dans la zone de travailLa condensation mécanique et surtout la condensation par ultrasons sont à proscrire pour éviter la dissémination de vapeurs de mercure dans la zone de travail

23 LÉTAPE DE LISSAGE OBJECTIFS: - réduire la taille et le nombre de lacunes à partir du bord et de surface - - le mercure en excès est éliminé autour du bord de la cavité - - l'amalgame s'adapte plus intime aux bords de la cavité - se fait avec instruments qui ont la partie active en forme d'oeuf, de forme sphérique, rhombique

24 LA MODÉLISATION est la phase de rétablissement de l'anatomie fonctionnelle de la restauration - est la phase de rétablissement de l'anatomie fonctionnelle de la restauration OBJECTIFS: OBJECTIFS: -l'obtention d une restauration physiologique sans gêner l'occlusion ou de mouvements fonctionnels latéraux et protrusion - l'obtention d une restauration physiologique sans gêner l'occlusion ou de mouvements fonctionnels latéraux et protrusion - la réalisation dun point de contact de la taille, la forme et l'emplacement correct la réalisation des crêtes marginales et des embrasures physiologiques - la réalisation des crêtes marginales et des embrasures physiologiques - les bords ne sont pas modélisés en excès - la restauration ne doit pas interférer avec l'intégrité du parodonte marginal

25 LA MODÉLISATION ANATOMIQUE Se fait avec des instruments tranchants: - Couteaux à sculpter lamalgame - Instrument à amalgames Hollemback - Instrument à amalgame Cleoid Les instruments seront conduits par des mouvements qui sont toujours Les instruments seront conduits par des mouvements qui sont toujours - sur la surface de dent vers la restaurasion ou - la lame de l'instrument est perpendiculaire à la liaison dent-restauration

26 LA MODÉLISATION FONCTIONNELLE suit la modélisation anatomique - suit la modélisation anatomique - le patient ferme la bouche en occlusion centrée - Il s'arrête quand il sent le premier contact nous cherchons à atteindre des contacts stables en relation centrée - nous cherchons à atteindre des contacts stables en relation centrée les zones d'interférences lors des mouvements mandibulaires sont mises en évidence au moyen de papier à articuler - les zones d'interférences lors des mouvements mandibulaires sont mises en évidence au moyen de papier à articuler Papier à articuler à coloration progressive pour objectiver les forces occlusales par l'impression de nuances de couleur en fonction de la pression masticatoire. - Papier à articuler à coloration progressive pour objectiver les forces occlusales par l'impression de nuances de couleur en fonction de la pression masticatoire. - Les contacts prématurés se voient immédiatement (nuance plus foncée). Contact prématuré

27 LA FINITION ET LE POLISSAGE Il est ensuite important de polir la surface de lamalgame pour supprimer les irrégularités et rayures de surface - Il est ensuite important de polir la surface de lamalgame pour supprimer les irrégularités et rayures de surface - la plupart des types damalgame ne peuvent être polis quaprès leur prise complète (24 heures après leur pose) - le polissage de la surface de lamalgame permet de réduire ladhérence de la plaque - mais aussi et surtout de réduire les risques de corrosion qui peuvent débuter au niveau de ces irrégularités le polissage évite la récidive de carie, et par la brillance et le poli qu'il confère à la restauration, il augmente le confort du patient - le polissage évite la récidive de carie, et par la brillance et le poli qu'il confère à la restauration, il augmente le confort du patient

28 Le polissage de la surface de lamalgame se fait au moyen de: - Fraises à polir rondes pour les surfaces occlusales - Fraises à polir de forme élancée pour les surfaces proximales - disques et cupules en caoutchouc - pâte à polir

29 Le protocole de polissage suivant permettrait dobtenir le meilleur état de surface : - utilisation dune séquence de caoutchoucs à polir de granulométrie décroissante (brun, vert, bleu) - lavage à leau - utilisation dune cupule en caoutchouc avec de la pierre ponce - rinçage à leau - polissage avec une brosse et de la pâte à polir à base doxyde de zinc - lavage à leau

30 RESTAURATIONS OCCLUSALES À LAMALGAME (classe I de Black)

31 Linsertion de lamalgame à laide de Linsertion de lamalgame à laide de porte- amalgame - pistolet à amalgame - - pour transférer des incréments dans la cavité

32 LA CONDENSATION DE L'AMALGAME DANS LA CAVITÉ -chaque couche est condensée avec une pression contrôlée - le but est d'adapter l'amalgame aux marges, aux parois de la cavité

33 LA MODÉLISATION avec des instruments tranchants: - Couteau à sculpter lamalgame - Instrument à amalgames Hollemback - Instrument à amalgame Cleoid

34 Le brunissage pré- et post-modelage des bords améliore l'adaptation de la restauration - Il est recommandé de brunir lamalgame durant la prise afin daméliorer la régularité de la surface -Brunissoirs

35 POLISSAGE : - La qualité de la restauration damalgame peut être améliorée par polissage. - Lamalgame doit être laissé à durcir pendant 24 à 48 heures avant de procéder au polissage - Lamalgame doit être laissé à durcir pendant 24 à 48 heures avant de procéder au polissage - Toutes les procédures de polissage doivent être effectuées sous jet d'air- eau

36 RESTAURATION S OCCLUSO- PROXIMALES À LAMALGAME ( classe II de Black)

37 Les restaurations doivent rétablir une morphologie coronaire permettant une physiologie normale. Ainsi, il faut reconstituer les fossettes, les crêtes, les bombés proximaux, le point de contact. Aides à la reconstitution des faces proximales: - une matrice, - un porte-matrice, - des coins interdentaires

38 Ivory Tofflemire- Universal Porte-matrice Porte-matrices en acier inoxydable, pour matrices perforées

39 Les coins interdentaires - assurent une bonne herméticité de la matrice au niveau du bord gingival, permettent à celle-ci de résister aux pressions exercées lors du remplissage de la cavité - participent à l'écartement des dents. - Ils protègent la papille de traumatismes - ils établissent l'élargissement gingival de point de contact

40

41 La matrice doit répondre à certaines exigences - Elle doit permettre de reconstituer la morphologie normale de la dent à obturer. - Elle devra reproduire le contour anatomique de la couronne afin d'assurer le bon positionnement de la zone de contact. - Elle doit donc être suffisamment souple pour bien s'adapter aux bords de la cavité - Son épaisseur doit être peu importante pour pouvoir être compensée par l'écartement des dents - Sa surface doit être parfaitement polie et lisse. - La hauteur de la matrice doit dépasser le bord occlusoproximal de la dent voisine de manière à permettre l'obtention d'une obturation en léger excès.

42 Concernant les amalgames, la bande matrice sera de préférence en acier, d'une épaisseur moyenne de 2 à 4 centièmes de millimètre, entraînant ainsi une séparation minime des dents. - Concernant les amalgames, la bande matrice sera de préférence en acier, d'une épaisseur moyenne de 2 à 4 centièmes de millimètre, entraînant ainsi une séparation minime des dents. - Il est indéniable qu'une matrice bien adaptée, consolidée par un coin interdentaire approprié, empêche,dans une large mesure, la formation d'excès pénibles ou impossibles à enlever. Porte-matrices pour matrices Tofflemire.

43 le remplissage débute au niveau cervical - le remplissage débute au niveau cervical - linsertion, la condensation et la modélisation de l'amalgame dans la cavité - Ces étapes doivent restituer les formes proximale et occlusale initiales de la dent, sa fonction

44 - un contrôle au niveau de la morphologie occluso- proximale (papier à articuler) - le polissage en assurant la continuité entre les surfaces naturelles et artificielles


Télécharger ppt "LES AMALGAMES DENTAIRES LP 11. Bien que les amalgames puissent encore être considérés comme un matériau de choix pour certaines obturations des molaires,"

Présentations similaires


Annonces Google