La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Léquipe des dauphins historiens de lInstitut de la Sainte Famille dHelmet vous présente Réalisé par Bénédicte Malfait, Asmae Tigra et Imad Souria. Lantarctique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Léquipe des dauphins historiens de lInstitut de la Sainte Famille dHelmet vous présente Réalisé par Bénédicte Malfait, Asmae Tigra et Imad Souria. Lantarctique."— Transcription de la présentation:

1 Léquipe des dauphins historiens de lInstitut de la Sainte Famille dHelmet vous présente Réalisé par Bénédicte Malfait, Asmae Tigra et Imad Souria. Lantarctique et son histoire. Des découvertes & des expéditions scientifiques.

2 LAntarctique et son histoire…

3 Jusqu'il y a 160 millions d'années, l'Antarctique faisait partie (avec l'Australie, l'Afrique, l'Amérique du Sud, Madagascar et l'Inde) d'un continent unique: Gondwana. Jusqu'il y a 160 millions d'années, l'Antarctique faisait partie (avec l'Australie, l'Afrique, l'Amérique du Sud, Madagascar et l'Inde) d'un continent unique: Gondwana.

4 Les Grecs pensent à l'époque que la Terre étant une sphère symétrique, il lui faut donc un point d'équilibre de part et d'autre de l'équateur : l'Arctique (Arktos en grec) et l'Antarctique (Antarktos). Arktos signifie « ours », en référence au groupe d'étoiles indiquant le nord, encore appelé aujourd'hui « Petite Ourse ». Les Grecs pensent à l'époque que la Terre étant une sphère symétrique, il lui faut donc un point d'équilibre de part et d'autre de l'équateur : l'Arctique (Arktos en grec) et l'Antarctique (Antarktos). Arktos signifie « ours », en référence au groupe d'étoiles indiquant le nord, encore appelé aujourd'hui « Petite Ourse ».

5 Au IIe siècle de notre ère, le géographe et astronome grec Claude Ptolémée avance que les terres antarctiques existent bel et bien ; d'après lui, elles sont fertiles et habitées mais restent inaccessibles. Au IIe siècle de notre ère, le géographe et astronome grec Claude Ptolémée avance que les terres antarctiques existent bel et bien ; d'après lui, elles sont fertiles et habitées mais restent inaccessibles. En raison de la présence d'une immense bande de terre infranchissable peuplée d'enfers terribles et des monstres hideux. Pendant plus de mille ans, légendes et mythologies vont ainsi peupler les consciences et nourrir les imaginaires.

6 Mais au Moyen-Âge, les savants abandonnent les réflexions sur ce continent, trouvant étrange que Dieu ait oublié une partie de sa Création sur ces terres si reculées. On se met à repenser que la Terre est plate, ce qui exclut l'existence de l'Antarctique. Mais au Moyen-Âge, les savants abandonnent les réflexions sur ce continent, trouvant étrange que Dieu ait oublié une partie de sa Création sur ces terres si reculées. On se met à repenser que la Terre est plate, ce qui exclut l'existence de l'Antarctique.

7 Néanmoins, lorsque Ferdinand Magellan contourne le sud du continent américain, il découvre qu'il y existe un détroit difficile à franchir, et au-delà duquel un épais manteau neigeux apparaît sous un climat très froid. On y repense à partir du XVe siècle, lorsque Bartolomé Dias de Noveas et Vasco de Gama découvrent de nouvelles terres. Ces derniers contournent le Cap de Bonne Espérance (au sud de l'Afrique) et refusent ainsi l'hypothèse d'un continent plus au sud. On y repense à partir du XVe siècle, lorsque Bartolomé Dias de Noveas et Vasco de Gama découvrent de nouvelles terres. Ces derniers contournent le Cap de Bonne Espérance (au sud de l'Afrique) et refusent ainsi l'hypothèse d'un continent plus au sud.

8 Dès 1578, Francis Drake, est entraîné par la tempête au sud de lAmérique. Il aperçoit des manchots sur une île et 21 ans plus tard le Hollandais Dirk Gerritz, est le premier navigateur à franchir le cercle polaire antarctique (latitude 66° 33' sud). Dès 1578, Francis Drake, est entraîné par la tempête au sud de lAmérique. Il aperçoit des manchots sur une île et 21 ans plus tard le Hollandais Dirk Gerritz, est le premier navigateur à franchir le cercle polaire antarctique (latitude 66° 33' sud).

9 L'existence du continent Austral est finalement confirmée au XVIIe siècle. En effet, certains navigateurs, en tentant de franchir le cap Horn, sont poussés vers Antarctique par des tempêtes et aperçoivent des montagnes recouvertes de neiges et de glaces. L'existence du continent Austral est finalement confirmée au XVIIe siècle. En effet, certains navigateurs, en tentant de franchir le cap Horn, sont poussés vers Antarctique par des tempêtes et aperçoivent des montagnes recouvertes de neiges et de glaces.

10 Le 13 juillet 1772, James Cook partit pour une nouvelle expédition,Cook avait lintention de chercher le continent beaucoup plus «bas» quaucun navigateur auparavant: le continent austral. Le 13 juillet 1772, James Cook partit pour une nouvelle expédition,Cook avait lintention de chercher le continent beaucoup plus «bas» quaucun navigateur auparavant: le continent austral. Le 30 janvier 1774, il rencontre la banquise après deux mois de navigation au sud de la Nouvelle-Zélande et avoir franchi le 70e parallèle pour la première fois dans l'histoire. Cook découvre alors une plaine de glace, dans laquelle il compte 97 montagnes de glace. Le 30 janvier 1774, il rencontre la banquise après deux mois de navigation au sud de la Nouvelle-Zélande et avoir franchi le 70e parallèle pour la première fois dans l'histoire. Cook découvre alors une plaine de glace, dans laquelle il compte 97 montagnes de glace. S'avançant jusqu'à 71° 10' de latitude sud et 106° 54' de longitude ouest, il entend des manchots et aperçoit quelques oiseaux, mais se persuade de l'absence de terres dans cette mer et renonce à chercher un passage vers le sud à travers les glaces. S'avançant jusqu'à 71° 10' de latitude sud et 106° 54' de longitude ouest, il entend des manchots et aperçoit quelques oiseaux, mais se persuade de l'absence de terres dans cette mer et renonce à chercher un passage vers le sud à travers les glaces.

11 C'est le 21 janvier 1840 que des explorateurs français, commandés par Dumont d'Urville plantent leur drapeau sur les terres antarctiques. Quelques jours plus tard, c'est au tour de la flotte américaine de Charles Wilkes d'y parvenir. La découverte est alors controversée. C'est le 21 janvier 1840 que des explorateurs français, commandés par Dumont d'Urville plantent leur drapeau sur les terres antarctiques. Quelques jours plus tard, c'est au tour de la flotte américaine de Charles Wilkes d'y parvenir. La découverte est alors controversée.

12 Découvertes & expéditions scientifiques.

13 En , l'expédition d'exploration scientifique du Belgica, menée par le commandant Adrien de Gerlache, se compose d'un équipage international avec Roald Amundsen pour second lieutenant. En , l'expédition d'exploration scientifique du Belgica, menée par le commandant Adrien de Gerlache, se compose d'un équipage international avec Roald Amundsen pour second lieutenant. En 1928, George Wilkins survole le continent pour la première fois. En 1928, George Wilkins survole le continent pour la première fois.

14 En 1947, les États-Unis organisent une expédition de personnes avec 13 bateaux et 23 avions pour cartographier le littoral. Ce nest quen 1958 que Edmund Hillary et Vivian Fuchs traverseront la totalité du continent en passant par le pôle Sud. En 1957, au cours de lAnnée géophysique internationale, une extraordinaire coopération scientifique sinstaure pour percer les mystères de lAntarctique.

15 Le Traité sur l'Antarctique, signé le 1er décembre 1959 et entré en vigueur le 23 juin 1961, réglemente les relations entre les États qui lont signé en ce qui a trait à l'Antarctique. Il s'applique aux territoires, incluant les plates- formes glacières, situés au sud du 60° parallèle Sud. L'objectif principal du Traité est de s'assurer dans l'intérêt de toute l'humanité que l'Antarctique continuera à être employé exclusivement à des fins pacifiques et ne deviendra ni le théâtre ni l'enjeu de différends internationaux.

16 En, lance le début du tourisme en Antarctique. En 1965, Lars-Eric Lindblad lance le début du tourisme en Antarctique. Le Protocole de protection de lenvironnement est accepté par les nations du Traité à Madrid en. Le Protocole de protection de lenvironnement est accepté par les nations du Traité à Madrid en 1991.

17 En 1998, deux Belges, Alain Hubert et Dixie Dansercoer, ont traversé le pôle Sud à pied.

18 The end…


Télécharger ppt "Léquipe des dauphins historiens de lInstitut de la Sainte Famille dHelmet vous présente Réalisé par Bénédicte Malfait, Asmae Tigra et Imad Souria. Lantarctique."

Présentations similaires


Annonces Google