La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une volonté de conservation à léchelle mondiale, face à des vulnérabilités diverses …. 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une volonté de conservation à léchelle mondiale, face à des vulnérabilités diverses …. 1."— Transcription de la présentation:

1 Une volonté de conservation à léchelle mondiale, face à des vulnérabilités diverses …. 1

2 2

3 olar_star_2_FR.html 3

4 Red Dog Mine est le plus gros producteur de pollution et de déchets aux Etats-Unis. Il rejette du plomb, du mercure, du zinc, du cuivre et dautres métaux lourds dans les sols, lair et dans leau. La route privée traverse sur 84km une zone protégée. Les déchets sont rejetés dans des petites vallées riveraines et lenvol de poussière contamine lenvironnement et 3 municipalités. 4

5 En 2006, la fuite dun segment doléoduc a dispersé 946 tonnes de pétrole brut. BP, le propriétaire, a constaté que la corrosion était, à cet endroit, aggravée. Des fuites et des explosions de pipeline surviennent régulièrement dans ce secteur, la dernière en novembre Les fuites de pétrole peuvent se transformer en marées noires à cause de la proximité de la Mer de Beaufort. Les effets sur les troupeaux de caribous nombreux ici sont inconnus. 5

6 Ecoulement des rivières aux abords dinstallations nucléaires : Rivières Ob, Techa, Ienissei, Lena (vers la mer de Kara et locéan arctique) Sous-marin russe Komsomolets (1989) en mer de Norvège porteur d1 réacteur et 2 torpilles nucléaires Naufrage du sous marin nucléaire Koursk en août 2000 en mer de Barents Rejets en mer de déchets radioactifs liquides. =Convention de Londres sur le largage de déchets en mer (1972) et nouveaux amendements (1993) 6

7 7

8 « the post » 8

9 9

10 Un 1 er parc suédois en 1909 : le parc Sarek en Laponie. Des initiatives nationales, régionales : des zones protégées dans tous les pays riverains, des zones en extension qui prennent en compte protection des écosystèmes, des milieux mais aussi des modes de vie. De espaces fragmentés entre lesquels se trouvent des zones consacrées au développement économique : minier, hydroélectrique, gazier, pétrolier…. 10

11 La publication de rapports internationaux sur la dégradation des milieux, sur les impacts du réchauffement climatique, favorise la prise de conscience mondiale La convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, à Rio en 1992, donne un nouvel élan : la prochaine, avril 2011 Le Prix Nobel de la paix 2007 est attribué conjointement au GIEC et à Al Gore pour leurs travaux en matière de changement climatique GIEC : Groupe dexperts intergouvernemental sur lévolution du climat 11

12 Des critères naturels Des critères culturels : le parc de Laponie 12

13 Au-dessus du cercle arctique, la montagneuse île Wrangel (7 608 km2), lîle Gerald (11 km2) et une zone maritime. Wrangel na pas été recouverte de glaces durant lâge glaciaire du quaternaire : un niveau de biodiversité exceptionnel. Lîle possède la plus vaste population de morses du Pacifique et la plus forte densité danciennes tanières dours blancs. Cest un important lieu de nourrissage pour la baleine grise, et lendroit le plus septentrional où viennent nicher 100 espèces doiseaux migrateurs, dont nombre sont menacées. 417 espèces et sous-espèces de plantes vasculaires ont été recensées sur lîle, soit deux fois plus que sur les autres territoires de la toundra arctique de taille comparable, et plus que toute autre île de lArctique. 13

14 Ce fjord est riche en gravures rupestres qui gardent la trace d'un habitat qui dura de 4200 à 500 av. J.-C. Des milliers de peintures et gravures aident à comprendre l'environnement et l'activité humaine à l'époque préhistorique aux confins du Grand Nord : chasse, pêche et usage dinstrumentaux musicaux qui peuvent aussi avoir un sens religieux. Elles ont été redécouvertes dans les années 70. Récemment une menace a été mise en évidence. Les sels de déneigement utilisés sur la route voisine. Au Patrimoine Mondial de lHumanité (1985) 14

15 Atlas des pôles, Eric Canobbio, Atlas Autrement, 2007, p54 15


Télécharger ppt "Une volonté de conservation à léchelle mondiale, face à des vulnérabilités diverses …. 1."

Présentations similaires


Annonces Google