La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 1/84 LA LIAISON ENCASTREMENT ou LIAISON COMPLETE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 1/84 LA LIAISON ENCASTREMENT ou LIAISON COMPLETE."— Transcription de la présentation:

1 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 1/84 LA LIAISON ENCASTREMENT ou LIAISON COMPLETE

2 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 2/84 FP Réaliser une liaison encastrement entre 2 pièces FT1 Positionner deux pièces entre elles FT2 Maintenir deux pièces entre elles FT3 Transmettre (Encaisser) les efforts I.Problématique 1)Quelles sont les Fonctions? …/… Poly p

3 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 3/84 2)Critères de choix (Fonctions contraintes) Coût Réglage de la position Démontabilité Esthétique encombrement Intensité des charges … …/…

4 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 4/84 II. MIP/MAP Une liaison encastrement se fait tout dabord en positionnant une pièce sur une autre, cest la MIse en Position MIP Puis, on fixe ces 2 pièces ensembles, => cest le MAintient en Position MAP …/…

5 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 5/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP Les solutions : Appui plan, Appui plan centrage court, Appui plan centrage long, … …/…

6 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 6/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP a)Croquis 1. Appui plan ou Semelle Evidement (ou autre) pour éviter lusinage, et pour un meilleur positionnement Machine Sol …/…

7 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 7/84 b)Exemple Eclaté dun moteur V6 L7X de RENAULT III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle …/…

8 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 8/84 Entre le couvercle 4 et le corps 1 Entre létabli et le corps 1 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle …/…

9 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 9/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle c)Analyse Critique MIP utilisée pour sa grande stabilité, Les machines « lourdes » ou en présence de grande surface (bloc cylindre) Coût très faible. La précision de la MIP peut être améliorée par 1 ou 2 pions de centrage …/…

10 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 10/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle …/…

11 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 11/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle …/…

12 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 12/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP Appui Plan Goupille Elastique Pion ou bague de centrage Protège laxe du cisaillement 1. Appui plan ou Semelle …/…

13 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 13/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP Appui Plan 2 Pions de centrage 1. Appui plan ou Semelle Pions montés serrés dans S2 et avec jeu dans S1. Quels sont les ajustements correspondants? f10 H7 m6 f10 H7 g6 ? …/…

14 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 14/84 Mais comment usine ton un axe f10 et de longueur 20mm coté avec 2 ajustements différents??? …/… III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 1. Appui plan ou Semelle …/…

15 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 15/84 g6 m6 1-Réglage de loutil pour lajustement g6 2- Arrêt Usinage pour le réglage de loutil pour lajustement m6 Conclusion: On usine le pion à m6 et on modifie lajustement de lalésage IT6 Pièce finit (ajustements exagérés) 3- Tronçonnage Tout ça pour usiner en grande série des pions de 20mm de long …/…

16 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 16/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP Appui Plan 2 Pions de centrage 1. Appui plan ou Semelle Pions montés serrés dans S2 et avec jeu dans S1. Quels sont les ajustements correspondants? f10 H7 m6 f10 H7 g6 ? F7 m6 …/…

17 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 17/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 2. Appui plan Centrage Court D d L d H7-h6 Lappui plan est prépondérant devant la longueur L du centrage a)Croquis Centrage de longueur L Appui Plan …/…

18 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 18/84 b)Exemple III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 2.Appui plan Centrage Court …/…

19 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 19/84 Entre linterface 24 et le corps 1 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 2.Appui plan Centrage Court Entre le couvercle 25 et le corps 1 …/…

20 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 20/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP c)Analyse Critique MIP utilisée pour –dans le cas d'assemblages sollicités en puissance et besoin de stabilité –ou en étanchéité Ce n'est pas la solution la plus économique (+ lappui plan augmente, plus le coût de lusinage augmente) On veillera à respecter des proportions telles que L

21 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 21/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 3. Appui plan Centrage Long D d L d H7-h6 La longueur L du centrage est prépondérante devant lappui plan a)Croquis Centrage de longueur L Appui Plan …/…

22 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 22/84 b)Exemple III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 3.Appui plan Centrage Long …/…

23 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 23/84 Entre larbre 15 et le plateau 18 + pion III. TECHNOLOGIES DE LA MIP Entre la poulie 30 et larbre 5 + clavette 3.Appui plan Centrage Long Entre laxe 11 et larbre 5 …/…

24 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 24/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP c)Analyse Critique MIP utilisée pour –dans le cas d'assemblages fortement sollicités en puissance Ce type de mise en position est économique (peu de copeaux). Afin de garantir un positionnement isostatique, on veillera à assurer un rapport L/D > 1. La rotation sur laxe peut être annulée ou réglée par 1 pion de centrage, ergot, 1 clavette, des cannelures, dentelures… 3.Appui plan Centrage Long …/…

25 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 25/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 4. Autres a)Croquis CentrageEmmanchement coniqueMéplat… Peu coûteuxserrage en même tpscoûteux Goupille fusiblepratique …/…

26 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 26/84 Entre linterface 24 et larbre 15 + Vis à téton III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 4.Autre Entre la noix 7 et larbre 16 …/…

27 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 27/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation …/… Arbre 2 Alésage 1 C : couple de 2 sur 1

28 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 28/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation a)Les Ergots – Vis à Téton …/…

29 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 29/84 Clavette Rainure Trou oblong III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation b)CLAVETTE - VOCABULAIRE …/…

30 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 30/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation b)CLAVETTE - USINAGE Usinage de la rainure Mortaisage Outil …/…

31 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 31/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation b)CLAVETTE Usinage de la rainure Brochage …/…

32 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 32/84 …/… III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation b)CLAVETTE - CONCEPTION J1J1 J2J2 D H7 h6 MIP? Appui Plan Centrage Long Arête du bas de la rainure …/…

33 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 33/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation b)CLAVETTE - CONCEPTION Désignation : Clavette « type », forme « », a x b x L Exemple : Clavette parallèle, forme A, 14 x 9 x 50 …/…

34 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 34/84 b)CLAVETTE - DIMENSIONNEMENT C Les valeurs a et b sont standards. Afin que le couple C soit correctement transmis, il faudra dimensionner la longueur L …/…

35 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 35/84 b)CLAVETTE - DIMENSIONNEMENT C La longueur L est calculée afin déviter le matage Le matage est une déformation plastique localisée de la matière sous l'effet d'un choc ou d'une pression élevée.déformation plastiquematièrechocpression …/…

36 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 36/84 …/…

37 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 37/84 b)CLAVETTE - DIMENSIONNEMENT C 1- Relever ou déterminer le couple C et en fonction de lencombrement, simposer les valeurs a*b …/…

38 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 38/84 £P Alésage/Clavett e £P Arbre/Clavette On isole la clavette L? b a 2- Déterminer leffort tranchant en Newton T=C/(d/2) C £T Arbre/Clavett e £T Alésage/Clave tte Hypothèses: La pression est supposée uniforme et constante sur la surface Le point dapplication de leffort tranchant T est situé sur le diamètre de larbre Effort tranchant (N) Couple (N.mm) Diamètre de larbre (mm) …/…

39 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 39/84 £P Alésage/Clavett e £P Arbre/Clavette On isole la clavette L? b a 3- A partir de leffort tranchant déterminer la pression subit par la clavette P=T/S = T/(L*b/2) = (C/(d/2))/(L*b/2) P=4.C/(d.b.L) C £T Arbre/Clavett e £T Alésage/Clave tte Pression (MPa) Diamètre, hauteur, Longueur (mm) …/…

40 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 40/84 4- Cette pression doit être inférieure à la pression admissible du matériaux Ecrire la condition de résistance P

41 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 41/84 5- Conclure sur L : P=T/(L*b/2) < Padm => T < Padm. L*b/2 => T/(Padm*b/2) < L L > 2.T / (b. Padm) Pression (MPa) Hauteur clavette (mm) Effort tranchant (N) Longueur clavette (mm) APPLICATION: Scie de Marqueterie Le moteur de la scie de marqueterie développe une puissance de 500 W à 1000 tr/min. Cette puissance est transmise à la poulie 30 par la courroie trapézoïdale (non représentée sur le dessin densemble).La clavette 27 (Type parallèle, forme A, 5x5x13) transmet le couple de la poulie à larbre 5 sous un mode de fonctionnement par à-coups et vibrations. 1.Le rapport de réduction de la transmission par poulie étant de ½, déterminer le couple transmis par la courroie à la poulie Vérifiez la tenue de la clavette. 3.Conclure. Hypothèses de calcul: Rapport de réduction dune transmission par poulie courroie : R= Ns/Ne=Ce/Cs ; Puissance = C. w. Le rendement est supposé égal à 1 …/…

42 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 42/84 APPLICATION: Scie de Marqueterie Le moteur de la scie de marqueterie développe une puissance de 500 W à 1000 tr/min. Cette puissance est transmise à la poulie 30 par la courroie trapézoïdale (non représentée sur le dessin densemble).La clavette 27 (Type parallèle, forme A, 5x5x13) transmet le couple de la poulie à larbre 5 sous un mode de fonctionnement par à-coups et vibrations. 1.Le rapport de réduction de la transmission par poulie étant de ½, déterminer le couple transmis par la courroie à la poulie 30. R = ½ R=ω30/ ωm=Cm /C 30 = ½ C30=Cm*2 C30=(Pm/ ωm)*2 C30 ={500/[(2π/60)*1000]}*2 C30 =4.77*2 C30 =9.54 m.N Moteur électrique courroie Poulie 30 PmwmPmwm P 30 w 30 Hypothèses : Rapport de réduction R= Ns/Ne=Ce/Cs; Puissance = C.w …/…

43 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 43/84 2. Vérifiez la tenue de la clavette. P=4.C/(d.b.L) P = 4.C 30 /(d.b.L)< P admissible On mesure d= 14mm => P= 4*9, 54 * 10 3 /(14 * 5 * 13) = 41,9 MPa > Padm 3. Conclure. La pression calculée est supérieure à la pression admissible, la clavette ne résistera pas à la pression, elle est donc mal dimensionnée …/…

44 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 44/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - VOCABULAIRE Cannelures extérieures Cannelures Intérieures …/…

45 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 45/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - USINAGE Brochage pour lalésage …/…

46 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 46/84 Fraise pour larbre III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - USINAGE …/…

47 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 47/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - CONCEPTION d H7-h6 RECOMMANDE …/…

48 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 48/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - CONCEPTION d H7-h6 Désignation : Cannelures « type », N x d x D Exemple : Cannelures à flancs parallèles, 14 x 9 x 12 Ajustement pour assemblage fixe : d H7 h6 (ou 7) JEU Cannelures Bombées ou en développantes de cercles …/…

49 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 49/84 Empreinte de loutil …/…

50 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 50/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - DIMENSIONNEMENT Les valeurs D, d et B sont standards. Afin que le couple C soit correctement transmis, il faudra dimensionner la longueur L …/…

51 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 51/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - DIMENSIONNEMENT 1.Relever ou déterminer le couple C et en fonction de lencombrement, simposer les valeurs d, D 2.Déterminez leffort tranchant T tel que : T=C/(Rmoy) avec Rmoy= (D+d)/4 …/…

52 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 52/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - DIMENSIONNEMENT 3. A partir de leffort tranchant écrire la pression subit par la cannelure P=T/(A.L) A: surface portante équivalente (voir tableau) en mm²/mm L : Longueur du contact en mm …/…

53 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 53/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - DIMENSIONNEMENT 4. Ecrire la condition de résistance pour éviter le matage P T / (A.Padm) Rq : L<2,5d pour faciliter le brochage (usinage) …/…

54 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 54/84 Scie de Marqueterie On se propose de remplacer la clavette 27 par des cannelures à flancs parallèles (le diamètre de larbre sera de 17 mm au maximum). Déterminez la longueur minimale des cannelures. P=T/(A.l) P= C30/ {[(D+d)/4]*A*l} avec 3011mm Pour assurer le centrage long, il faudra L encore plus grand! III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 5. Les arrêts en rotation c)CANNELURES - APPLICATION …/…

55 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 55/84 III. TECHNOLOGIES DE LA MIP 6. Choix dun élément darrêt en rotation …/…

56 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 56/84 IV. TECHNOLOGIES DE LA MAP Les solutions : Vissage, Clipsage, adhérence, Soudure pour composants électroniques … …/… 1. Assemblages démontables

57 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 57/84 Vis H, M16-20, 6.8 -Y : permet de déterminer la résistance élastique du matériau en daN/mm² Re=Y*S ici, Re= 6*8= 48 daN/mm² -S : cest le 1/10 ème de la résistance minimale à la rupture par traction Rr du matériau en daN/mm² S=Rr/10 => Rr=10*S ici, Rr= 60 daN/mm² Déformation Plastique Rupture …/… Y S

58 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 58/84 …/…

59 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 59/84 IV. TECHNOLOGIES DE LA MAP Les solutions : Le Frettage, le collage, le soudage, … 2. Assemblages Indémontables …/…

60 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 60/84 …/…

61 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 61/84 Liaison complète entre les pièces : Décrivez la solution (démontable ou non), la MIP, justifiez le choix du concepteur la MAP (nom des pièces + repère), justifiez le choix du concepteur 24 et 15 (voir vue B-B) MIP : cylindre long Justificatifs : positionnement latéral et angulaire précis % x et z, et réglage latéral possible % y. Grand cylindre pour éviter la flexion de celui (ce qui entraîne une baisse de précision) MAP : par tampons tangents 36,37 et 35 Justificatifs : Cela permet un dévissage rapide et un vissage conséquent (c/e les selles de vélo) 18 et 15 MIP : Appui plan centrage long et pion de centrage 21 Justificatifs : positionnement latéral et angulaire précis % x, y et z pour que la lame puisse rentrer dans 20. Doit encaisser le couple transmis par lensemble planche+18. peu coûteux. MAP : Arbre fileté + rondelle dappui + écrou 22 Justificatifs : La rondelle dappui augmente la surface dappui et évite de le dévissage, lécrou 22 se sert avec une clef coudée avec un couple élevé et se noie dans un lamage, larbre est fileté pour augmenter le diamètre nominale du filetage et donc le couple de serrage …/…

62 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 62/84 …/…

63 BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 63/84 THE END


Télécharger ppt "BE_UE2_F222 OR_BE_IUT GMP_TOULON VAR 1/84 LA LIAISON ENCASTREMENT ou LIAISON COMPLETE."

Présentations similaires


Annonces Google