La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA MORTAISEUSE A CHAINE 1- FONCTION : Réaliser des mortaises équarries borgnes ou débouchantes, destinées à recevoir les tenons ou des éléments de quincaillerie..

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA MORTAISEUSE A CHAINE 1- FONCTION : Réaliser des mortaises équarries borgnes ou débouchantes, destinées à recevoir les tenons ou des éléments de quincaillerie.."— Transcription de la présentation:

1 LA MORTAISEUSE A CHAINE 1- FONCTION : Réaliser des mortaises équarries borgnes ou débouchantes, destinées à recevoir les tenons ou des éléments de quincaillerie CONSTITUTION :

2 A D B C support de pièce table bâti outil vérin ( MAP ) déplacement du P.O déplacement de la table ( chariotage )

3 3 - REGLAGES : A -Position de la table par rapport au porte-outil, B -Profondeur de la mortaise ( réglage de la butée ), C -Largeur de la mortaise ( réglage des butées ), D -Position du support de pièce // par rapport à loutil. 4 - SECURITE : Machine dangereuse : placer les protecteurs, mise à la terre, disjoncteur thermique.

4 Repères Désignation 1Pignon : 2Guide barre: 3Lumière : 4Chaîne : 5Galet : 6Table : 7Pare-éclats : monté sur larbre, il assure lentraînement de la chaîne( reçoit et transmet le mouvement ) une barre de guidage qui a pour fonction de tendre et guider la chaîne M.c elle a pour fonction de fixation et de tension de la chaîne. cest loutil. elle est constituée de bois dur et est fixée sur le dosseret en fonte ( on la nomme martyre ). ou pied de biche a pour fonction déviter les éclats de la pièce sur la face supérieure. 5 - OUTILLAGE : entraîne la rotation de la chaîne ( roulement ). Lubrification : la lubrification chaîne galet est assurée en cours dusinage. La lubrification a pour fonction déviter une usure anormale qui serait source dune rupture prématurée de la chaîne.

5 6 - DIFFERENTS ORGANES : Loutil : Cest une chaîne composée de maillons munis darêtes tranchantes. Caractéristiques de la chaîne : - le pas, est la distance entre les axes des deux maillons. ( A série normale : grand pas 22,6 mm mortaise < 40 mm de long ; B série moyenne : pas moyen 16,2 mm mortaise de 30 à 39 mm ;C petite série : petit pas 13,7 mm mortaise de 20 à 29 mm de long. ). - le nombre de maillons, conditionne la profondeur de la mortaise. ( longueur de 28 à 76 mm ).

6 - lépaisseur, qui correspond à la largeur de la mortaise à obtenir ( de 5 à 26 mm de large ). 74 à 77°,8 à 10°, - Les angles caractéristiques, = = = 5 à 6 °. épais. maillons intérieurs extérieurs maillons pas

7 Le porte-outil : Cest une barre de guidage en acier ou Nickel qui a pour fonction de tendre et guider la chaîne. Cette barre appelée guide barre ou guide chaîne possède : - des nervures latérales, nervure galet lumière qui jouent le rôle de rail pour la chaîne. un galet fou, entraîne la rotation de la chaîne. - une lumière, qui sert de fixation.

8 écrou chaîne rondelle entretoise guide barre Le support outil : pignon arbre de dents est tributaire de la chaîne utilisée ( très souvent 5 dents ). Claveté sur larbre du moteur, le pignon dentraînement est fixé par un ensemble entretoise, rondelle et écrou. Cest un pignon qui entraîne la chaîne, son nombre

9 Le pare-éclats : Il évite que le bois ne soit arraché à la sortie de la chaîne. Pour cela il doit exercer sur la bois une pression supérieure à leffort darrachement des arêtes tranchantes. Il est en bois dur et son remplacement doit être fréquent. Les surfaces de références : Cest un support métallique dans lequel vient sencastrer une table en bois qui joue le rôle de pare- éclats au débouché des mortaises. Elle est inclinable, démontable, elle se déplace verticalement, latéralement et transversalement. Le tablier : Ou dosseret, sur lequel la table est fixée. Il permet le serrage des pièces de bois.

10 Le bâti : Généralement en fonte. Il assure la stabilité de la machine et supporte lensemble des organes qui constituent la machine outil. 7- CONSEILS DUTILISATION : Chaîne neuve : Avant utilisation faire tremper celle-ci dans de lhuile pendant quelques heures, puis la monter et la faire tourner à vide quelques minutes pour quelle se rôde. Tension de la chaîne : Contrôler plusieurs fois pendant utilisation - tension exagérée : fatigue les axes de la chaîne, crée un échauffement de lensemble et entraîne souvent une rupture de la chaîne.

11 - tension insuffisante : provoque son flottement, préjudiciable à la précision dans lexécution de la mortaise. Graissage : Vérifier le niveau du graissage automatique de loutil avant et pendant utilisation. Stockage : Stocker les chaînes dans un bain dhuile pour éviter loxydation. 8- CONCLUSION : Cest une machine très répandue dans les ateliers de menuiserie, du fait de son bon rendement, de la qualité de son travail, mais elle demande beaucoup de soins.


Télécharger ppt "LA MORTAISEUSE A CHAINE 1- FONCTION : Réaliser des mortaises équarries borgnes ou débouchantes, destinées à recevoir les tenons ou des éléments de quincaillerie.."

Présentations similaires


Annonces Google