La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Références: Manuel du pilote d'avion – 12° ed. p 145.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Références: Manuel du pilote d'avion – 12° ed. p 145."— Transcription de la présentation:

1 UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Références: Manuel du pilote d'avion – 12° ed. p 145.

2 Associer une puissance aux trois assiettes caractéristiques de: - Pallier, - Montée, - Descente. Contrer les effets moteurs, L'OBJECTIF DE CE COURS Apprendre à : Utiliser le compensateur.

3 UTILITÉ DE LA LEÇON Participer à la qualité ainsi qu'à la sécurité du pilotage en supprimant l'effort physique que le pilote exerce sur les commandes de vols pour maintenir l'avion sur une trajectoire à une vitesse donnée.

4 RAPPELS Comme tous mobile, un avion possède un centre de gravité (CG). Celui associé aux avions a la particularité de pouvoir varier entre deux limites, l'une avant l'autre arrière, le long de l'axe longitudinal. La position du CG à l'intérieur de ces limites résulte d'un calcul répondant soit à des choix de centrage (plus ou moins avant ou arrière), soit à dautres facteurs comme la consommation du carburant pendant le vol, ou le déplacement de charges à lintérieur de lappareil.

5 LES EFFETS MOTEUR Sur les avions dits stables le poids sapplique en avant de la portance. La profondeur a un effet déporteur pour contrer ce couple. Pendant une accélération du régime moteur, donc du flux, leffet déporteur augmente créant une variation dassiette à cabrer. Cest leffet cabreur.

6 LES EFFETS MOTEUR Sur la plupart des monomoteurs légers, lhélice tourne dans le sens horaire. Lors d une accélération du régime moteur, par réaction la cellule oppose un couple de renversement qui a pour effet une mise en roulis à gauche. Cest le couple de renversement.

7 LES EFFETS MOTEUR Le flux dair brassé par lhélice sécoule autour du fuselage de manière hélicoïdale. Les particules dair frappent le plan fixe verticale et la dérive avec une incidence non négligeable qui génère une portance. Pour une hélice tournant dans le sens horaire, lors dune augmentation du régime moteur, donc du flux, on constate une tendance de la cellule à partir en lacet à gauche. Cest le souffle hélicoïdal.

8 LES EFFETS MOTEUR. Le couple giroscopique:

9 LES EFFETS MOTEUR Un avion en vol stabilisé se trouve en position déquilibre aérodynamique. Toute variation de puissance nécessite une action sur les commandes de l'avion pour maintenir l'assiette, linclinaison et laxe. Exemple: Pour un avion dont lhélice tourne à droite, toute variation de puissance, amène celui- ci à cabrer, sincliner et virer à gauche.

10 LE COMPENSATEUR Quel est le rôle du compensateur ? - Maintenir en permanence les gouvernes dans une position désirée. - Supprimer l'effort aux commandes: manche (volant) et/ou palonniers.

11 LE COMPENSATEUR Sur avion léger la compensation est effectuée au moyen de TAB, qui sont de petites surfaces mobiles placées sur le bord de fuite de la gouverne. Le TAB par son braquage inverse à la gouverne permet d'annuler le moment de charnière de celle- ci.

12 LE COMPENSATEUR Il existe plusieurs type de compensateurs: - Les compensateurs de régime (Les plus courrant sur avions légers), ils compensent l'effort exercé par le pilote sur les commandes pour une vitesse donnée. - Les compensateurs d'évolution qui diminuent leffort produit par le pilote sans lannuler; leur fonctionnement est automatique. Dans le cadre de ce briefing nous nous limiterons à l'étude des premiers.

13 LE COMPENSATEUR Le compensateur de régime: C'est une petite surface qui s'apparente à une mini gouverne placée à l'extrémité de la gouverne principale. Elle est réglable du cockpit à laide d'un volant portant le nom de commande de compensateur, souvent appelée « trim » de l'anglais signifiant « équilibrer ».

14 LE COMPENSATEUR Comment utiliser les compensateurs ? 1/ Le compensateur se règle dans le sens de l'effort jusqu'à annulation de celui-ci. Par exemple: Si je fais un effort vers l'avant, je déplace le compensateur vers l'avant.

15 LE COMPENSATEUR Comment utiliser les compensateurs ? 2/ Le réglage du compensateur peut s'effectuer en deux temps: - Lorsque la trajectoire et la puissance sont stabilisées (compensation degrossie). - Puis, un réglage précis intervient une fois la vitesse et la trajectoire stabilisée.

16 MÉTHODE D'UTILISATION ASSIETTE : Afficher lassiette désirée. PUISSANCE : Appliquer la puissance nécessaire pour maintenir lassiette. COMPENSATION : Régler le compensateur. VERIFICATIONTION : Relacher légèrement la commande pour vérifier que lassiette reste constante.

17 LE COMPENSATEUR JCC – 01 Août 2008 Assiette de pallier: - Puissance de croisière affichée, - Gouverne de profondeur compensée, - Ligne droite maintenue.

18 L'ASSIETTE JCC – 01 Août 2008 Assiette de montée: - Repère pare-brise au dessus de lhorizon, - Puissance de montée affichée, - Gouverne de profondeur compensée, - Ligne droite maintenue.

19 L'ASSIETTE JCC – 01 Août 2008 Assiette de descente: -Repère pare-brise au dessous de lhorizon, - Puissance de descente affichée, - Gouverne de profondeur compensée, -Ligne droite maintenue.

20 SYNTHESE La compensation de l'avion ne se fait pas pour une assiette donnée, mais pour une vitesse donnée et stabilisée. Ne pas se servir du compensateur pour piloter lavion. Assiette, puissance, compensation et vérification.

21 QUESTIONS


Télécharger ppt "UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Références: Manuel du pilote d'avion – 12° ed. p 145."

Présentations similaires


Annonces Google