La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LEÇON N°17, N°19, N°23 1 /58. LE DÉCROCHAGE OBJECTIF DE LA LEÇON: Lors de décrochages en ligne droite ou en virage, à différentes configurations, identifier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LEÇON N°17, N°19, N°23 1 /58. LE DÉCROCHAGE OBJECTIF DE LA LEÇON: Lors de décrochages en ligne droite ou en virage, à différentes configurations, identifier."— Transcription de la présentation:

1 LEÇON N°17, N°19, N°23 1 /58

2 LE DÉCROCHAGE OBJECTIF DE LA LEÇON: Lors de décrochages en ligne droite ou en virage, à différentes configurations, identifier le comportement de lavion et appliquer la procédure de retour au vol normal avec et sans puissance. /58 2

3 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES II. LE DÉCROCHAGE III. LEÇON EN VOL /58 3 LE DÉCROCHAGE

4 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES /58 4 LE DÉCROCHAGE

5 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES La portance /58 5 LE DÉCROCHAGE POIDS TRACTION TRAÎNÉE PORTANCE

6 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES /58 6 LE DÉCROCHAGE ASSIETTE = INCIDENCE + PENTE

7 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES La polaire /58 7 LE DÉCROCHAGE A Portance nulle B Finesse max (Cz/Cx) C Portance maximale D Décrochage

8 II. LE DÉCROCHAGE /58 8 LE DÉCROCHAGE

9 II. LE DÉCROCHAGE Définition : Perte de portance provoquée par le décollement des filets dair à lextrados de laile. /58 9 LE DÉCROCHAGE

10 II. LE DÉCROCHAGE Définition : I. => /58 10 LE DÉCROCHAGE

11 II. LE DÉCROCHAGE Définition : On décroche à une incidence, et non à une vitesse ! /58 11 LE DÉCROCHAGE

12 II. LE DÉCROCHAGE En virage, la vitesse de décrochage augmente, car le facteur de charge augmente en virage. Vs (n) = n * Vs À 30° : Vs + 7% À 45° : Vs + 19% À 60° : Vs + 40% /58 12 LE DÉCROCHAGE

13 II. LE DÉCROCHAGE n = 1/cos(φ) Vs (virage) = (1/ cos (inclinaison)) X Vs (ailes à plat) /58 13 LE DÉCROCHAGE

14 II. LE DÉCROCHAGE Moments du vol où le risque est le plus grand : Virage à faible altitude, grande inclinaison : la maison du copain. Dernier virage en approche pour saligner sur un axe : grande inclinaison, faible vitesse Montée progressive au dessus du relief Capture daltitude en descente avec avion sous pilote automatique sans auto-manette /58 14 LE DÉCROCHAGE

15 II. LE DÉCROCHAGE Symptômes et détection : Vario fortement négatif Forte incidence Buffeting (1,05Vs), alarme de décrochage sonore ou visuelle (3 à 5kts avant Vs) Effort au manche faible, efficacité faible, perte de contrôle en roulis ou en tangage Dans la plupart des cas : Assiette fortement à cabrer Vitesse faible /58 15 LE DÉCROCHAGE

16 II. LE DÉCROCHAGE BUFFETING ?!? /58 16 LE DÉCROCHAGE

17 II. LE DÉCROCHAGE Attention à la symétrie du vol ! Le décrochage dissymétrique peut être suivi dune vrille. Il sera étudié en voltige, il est très dangereux, et interdit pour exercice sur avion daéroclub non acrobatique. Vitesse faible, efficacité aux commandes faible, effets moteurs décuplés !... /58 17 LE DÉCROCHAGE

18 III. LEÇON EN VOL /58 18 LE DÉCROCHAGE

19 Préalable à tout exercice de décrochage : SÉCURITÉ INTÉRIEURE Pompe électrique ON, phares ON, mixture plein riche ET SÉCURITÉ EXTÉRIEURE Personne devant, derrière, autour, dessous /58 19 LE DÉCROCHAGE

20 1 er ex : décrochage complet en ligne droite. 1.45Vs Réduction de puissance. Décélération progressive. Alarme décrochage, symptômes Décrochage : noter vitesse Assiette à piquer pour réaccélérer Puissance maximum, ressource souple à 1,3Vs. SYMÉTRIE ! Effets moteurs importants. /58 20 LE DÉCROCHAGE

21 1 er ex : décrochage complet en lisse, en ligne droite. /58 21 LE DÉCROCHAGE

22 Sortie : /58 22 LE DÉCROCHAGE

23 2 e ex : décrochage avec perte minimale et sortie 1.45Vs Réduction de puissance. Décélération progressive. Alarme décrochage, symptômes Décrochage : noter vitesse Faible variation dassiette à piquer Puissance maximum, ressource souple à 1,3Vs. SYMÉTRIE ! Effets moteurs importants. /58 23 LE DÉCROCHAGE

24 2 e ex : décrochage avec perte minimale et sortie /58 24 LE DÉCROCHAGE

25 3 e ex : décrochage en virage à 30° 1.45Vs, virage en palier stable à 30°. Réduction de puissance. Décélération progressive. Alarme décrochage, conserver inclinaison. Décrochage : noter vitesse Variation dassiette à piquer, inclinaison nulle, puissance maximum, dans cet ordre. 1.3Vs : ressource souple. SYMÉTRIE ! Effets moteurs importants. /58 25 LE DÉCROCHAGE

26 4 e ex : décrochage en montée pente max Montée rectiligne pente max Variation dassiette à cabrer, laile gauche décroche en premier. Sortie simple : légère variation dassiette à piquer. Annulation dinclinaison /58 26 LE DÉCROCHAGE

27 4 e ex : décrochage en montée pente max /58 27 LE DÉCROCHAGE

28 Dernier ex : décrochage en ressource Descente rectiligne à 1.3Vs Variation rapide dassiette à cabrer : décrochage. Décrochage soudain, vitesse plus élevée. La preuve, on ne décroche pas à cause dune vitesse ! /58 28 LE DÉCROCHAGE

29 5 e ex : décrochage en ressource /58 29 LE DÉCROCHAGE

30 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ OBJECTIFS DE LA LEÇON: Stabiliser des virages à 45° dinclinaison en palier et en descente. Sortir dune spirale engagée ou dun décrochage. /58 30

31 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES II. VIRAGES À GRANDE INCLINAISON III. VIRAGE ENGAGÉ /58 31 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

32 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES /58 32 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

33 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES La portance sincline en virage. => VARIATION DASSIETTE À CABRER pour maintenir le palier. /58 33 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

34 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES PORTANCE Facteur de charge : n = POIDS /58 34 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

35 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Le facteur de charge augmente avec linclinaison : n = 1/cos(φ) À 45° : n = 1,4 À 60° : n = 2 Leffort au manche est proportionnel au facteur de charge. /58 35 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

36 I. RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Le facteur de charge diminue la marge au décrochage ! Vs (n) = n * Vs À 45° : Vs + 19% À 60° : Vs + 40% /58 36 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

37 II. VIRAGES À GRANDE INCLINAISON /58 37 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

38 III. VIRAGE ENGAGÉ /58 38 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

39 III. VIRAGE ENGAGÉ Caractéristiques : Augmentation importante dinclinaison et de lassiette à piquer Augmentation rapide de la vitesse => sortie du domaine de vol /58 39 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

40 III. VIRAGE ENGAGÉ Sortie : Réduire complètement puissance Annuler linclinaison Revenir à lassiette de palier par ressource souple Attendre la vitesse de croisière avant de remettre la puissance souplement. /58 40 VIRAGES À GRANDE INCLINAISON ET ENGAGÉ

41 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL OBJECTIF DE LA LEÇON: Conduire un atterrissage hors aérodrome accessible. /58 41

42 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES II. CRITÈRES DE CHOIX ET DE DÉCISION III. PROCÉDURE EN VOL /58 42 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

43 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES /58 43 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

44 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES LIVV doit être entreprise lorsque les aérodromes de destination, de dégagement, et de déroutement, ne sont plus accessibles. /58 44 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

45 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Causes probables : Météo Coucher du soleil Carburant, pannes /58 45 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

46 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Coucher du soleil aéronautique : 30 minutes après le crépuscule. /58 46 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

47 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H. Survol règlementaire en campagne : 500ft Survol au dessus des agglomérations : 1600ft, 3300ft, 5000ft Rassemblements de personnes : 1000ft minimum /58 47 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

48 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Vitesse dévolution ? 1.45Vs /58 48 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

49 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Message radio ? Redécollage ? /58 49 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

50 I. RAPPELS RÉGLEMENTATION, F.H., RAPPELS AÉRODYNAMIQUES Facteurs humains : Viscosité mentale Pression temporelle : 10 minutes ! Difficulté de la prise de décision /58 50 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

51 II. CRITÈRES DE CHOIX ET DE DÉCISION /58 51 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

52 II. CRITÈRES DE CHOIX ET DE DÉCISION Choisir dans lordre suivant les terrains : Chaumes Terrains labourés herbés Cultures fourragères Cultures céréalières Terrains labourés non herbés Cultures hautes /58 52 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

53 II. CRITÈRES DE CHOIX ET DE DÉCISION Chaumes /58 53 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

54 II. CRITÈRES DE CHOIX ET DE DÉCISION Ne pas se focaliser à chercher un terrain ressemblant à une piste, il y en a très peu ! PAR CONTRE : considérer le vent. Se poser face au vent. Se fixer une butée de prise de décision : 10 minutes paraît raisonnable ! /58 54 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

55 III. PROCÉDURE EN VOL /58 55 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

56 III. PROCÉDURE EN VOL Reconnaissance Passage entre 300 et 500 ft au dessus du terrain choisi pour vérifier que le choix est satisfaisant. Configuration APP => plus de temps pour regarder ! 10 sec à 100kt : 500 m !!! /58 56 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

57 III. PROCÉDURE EN VOL Circuit adapté Ne pas perdre le terrain de vue, mais garder le temps et la place pour une bonne stabilisation. Suivre les consignes du manuel de vol. Choisir un point daboutissement et un point de toucher. Radio et secours ! 7700, Manuel, MAYDAY /58 57 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

58 III. PROCÉDURE EN VOL PRENDRE LA DÉCISION AVANT QUIL NE SOIT TROP TARD ! /58 58 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL


Télécharger ppt "LEÇON N°17, N°19, N°23 1 /58. LE DÉCROCHAGE OBJECTIF DE LA LEÇON: Lors de décrochages en ligne droite ou en virage, à différentes configurations, identifier."

Présentations similaires


Annonces Google