La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bodhisattva : Celui qui a la nature du Bouddha; un Bouddha à venir; un presque-Bouddha. Samsara : La roue des naissances et des morts qui tourne et qui.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bodhisattva : Celui qui a la nature du Bouddha; un Bouddha à venir; un presque-Bouddha. Samsara : La roue des naissances et des morts qui tourne et qui."— Transcription de la présentation:

1

2 Bodhisattva : Celui qui a la nature du Bouddha; un Bouddha à venir; un presque-Bouddha. Samsara : La roue des naissances et des morts qui tourne et qui nous ramène à nouveau tant que dure notre ignorance et notre souffrance. Anatta : le non-soi; linexistence du soi; le soi est une illusion composée de cinq agrégats. Karma : signifie « agir » ou « action »; pour chaque action il y a une réaction qui peut être positive ou négative. Nirvana : Cest létat avant toute existence, avant que tout se concrétise; un vide; cest lextinction (le manque) complet de douleur.

3 Réincarnation : chaque être (soi) doit revenir (renaître) plusieurs fois pendant son existence pour éliminer la souffrance causée par notre attachement et nos désirs. Voie Octuple : un guide étique qui divise les huit voies en trois groupes: la sagesse, la moralité, lillumination; ceci amène la personne au Nirvana. Dhamma (Dharma) : la doctrine du Bouddha sous forme dun concept qui en général concentre sur la non-violence et lélimination de la souffrance. Le Bouddha (historique) : il nest pas un Dieu; il est illuminé; il est lexemple vivant de sa doctrine. Le Sangha : la communauté de ceux qui suivent la dhamma à la lettre; les moines.

4 Faire la lecture des pages 162 à168 en groupe classe En équipe de 2 vous allez devoir représenter une partie de la vie de Siddartha sur une affiche et faire un résumer de celle-ci à lendos. Vous allez présenter votre travail devant la classe demain. Les premières années de la vie du bouddha Les quatre visions Le renoncement et lascétisme Lillumination La première prédication Le parinirvana

5 Vers 560 av. J-C, naissance de Siddharta Gautama dans le nord de lInde (au sud du Népal). Selon la tradition il est un prince. Gautama se marie et a un fils, Râhula. Il profite de tous les plaisirs du monde. Un jour, après avoir eu les quatre visions il abandonne sa famille pour rejoindre tous les mendiants qui sillonnent les routes de lInde.

6 À 29 ans, il entreprend un cheminement spirituel important. Il cherche la vérité et la sagesse auprès des grands maîtres qui lui enseignent différentes formes dascèses (sacrifices) et de méditation. Gautama se rend compte que cette voie, comme celle des plaisirs, ne rend pas heureux.

7 Seul, il cherche une voie du milieu. Après une nuit de méditation sous un arbre, il découvre enfin la vérité : éteindre toute trace de désirs et de passions. Ce moment mémorable que lon nomme lillumination est commémoré au temple Mahabodhi (voir p. 166)

8 Cest à ce moment quil devient Bouddha, un éveillé, cest-à-dire quelquun qui voit clair, quelquun qui comprend.

9 Changé par lexpérience et la découverte quil vient de faire, Gautama rejoint ses anciens compagnons près de Bénarès. Daprès la tradition, cest là quil fait son premier sermon. Il réussit à convaincre des amis qui forment avec lui la communauté des moines bouddhiques.

10 À sa mort, vers 480 av. J-C, Bouddha a atteint le parinirvana, cest-à-dire, lextinction complète et définitive de tout désir et de toute passion. Il savait quil ne se réincarnerait plus. Ses disciples honorent sa dépouille pendant 6 jours, puis ils procèdent à la crémation du corps avec les égards dus à un roi. Les cendres sont divisées en 8 parts, une pour chaque région représentée.

11 Le Bouddhisme est lune des principales religions de lAsie. Le Bouddhisme doit son origine à Siddharta Gautama ayant vécu au V e et VI e siècles avant Jésus-Christ. Le Bouddhisme est de plus en plus présent chez nous en raison de limmigration massive de Coréens, de Vietnamiens, etc.

12

13

14

15 Lecture p.168 à 174 et répondre aux questions du livre.

16 Le but ultime LA FIN DE LA SOUFFRANCE HUMAINE Jusquà quel point es-tu heureux/se? Quels sont les buts les plus importants dans ta vie? Quest-ce qui nous fait souffrir? Comment réagissons-nous face à la souffrance?

17 Le Bouddhisme na pas une source fondamental de croyance comme la Bible ou le Coran. Il ont cependant des sources relié sous forme dun guide qui montre la voie qui permet de mettre fin à la souffrance et darrêter le samsara. Le bouddhisme offre par son enseignement les outils nécessaires à la libération du samsara.

18 Lêtre est une entité formée déléments en constante transformation, la matière, la sensation, la perception, la formation mentales et la conscience. Tant que lindividu génère ou possède du bagage karmique, lactivité des cinq agrégats se déploiera et lêtre va renaître. Lors de la libération, les agrégats ne fonctionnent plus.

19 Pour les bouddhistes les femmes sont égale aux hommes, elle ne leur appartiennent pas et la violence envers celles-ci nest pas toléré par la religion.

20 Dans cette conception toutes choses à lexception du nirvana contient: lanicca (la non permanence) représente que tous change et rien ne dure très longtemps. la dukkha (linsatisfaction ou limperfection) tous, hommes, et animaux, font lexpérience de la souffrance. lanatta ( le non-soi) le soi contient plusieurs parties qui représente le soi seulement quand elle sont unies. Il ny a pas de soi indépendant permanent, mais des parties que lon désigne comme soi-même.

21 Photocopie Les trois caractéristiques de lexistence Mon nirvana personnel

22 1. Abstiens-toi de tuer des êtres vivants ou de leur faire du mal. Ce commandement insiste non seulement sur le fait quil ne faut pas tuer les êtres vivants, mais aussi quil faut les protéger et les aider à vivre 2. Abstiens-toi de voler. Ce commandement demande aussi de protéger les biens dautrui. Le laic reconnait à son voisin le droit davoir une propriété personnelle.

23 3. Abstiens-toi de toute conduite sexuelle inappropriée. Par ce commandement, le laic accepte aussi la responsabilité des parents vis-à-vis de leurs filles non-mariées. Il condamne aussi linfidélité, quelle vienne de lépoux ou de lépouse. 4. Abstiens-toi de prononcer des mauvaise parole, par exemple de dire des mensonges, de dresser les gens les uns contre les autres et de faire des commérages. En pratiquant ce commandement, le Bouddhiste prend lengagement de ne pas recourir au mensonge, de dire la seule vérité et dêtre honnête avec les autres.

24 5. Abstiens-toi dingérer de lalcool et des drogues nocives. Par ce commandement, Le Bouddhiste affirme que nombreuses sont les fautes qui peuvent se produire à la suite dune négligence due à labsorption de boisson enivrantes qui comme lalcool, ont une influence sur lintelligence de lhomme et perturbent ses facultés dattention.

25 Les moines ordonnés ont une série supplémentaire de préceptes à suivre: 6.Abstiens-toi de manger après midi. 7.Abstiens-toi de regarder de la danse ou du théâtre, et découter du chant 8.Abstiens-toi dutiliser des parfums et autres choses qui tendent à embellir ou orner une personne 9.Abstiens-toi dutiliser des lits confortables 10.Abstiens-toi daccepter de lor ou de largent.

26 Concept essentiel à la compréhension du bouddhisme. 1.La noble vérité de la souffrance Vivre = souffrir Dans la vie il y a plusieurs souffrances physiques et émotionnelles, les bouddhiste ne nient pas lexistence du bonheur mais il croit quil est de durée limité. 2.La noble vérité de lorigine de la souffrance La souffrance vient de lexcès on devrait se contenté de satisfaire nos besoins.

27 3. La noble vérité de lextinction de la souffrance Le but du bouddhisme est de mettre fin à la souffrance physique et mentales. Ce nest pas seulement de diminuer nos consommation on doit changer notre style de vie. 4. La noble vérité de la voie menant à lextinction de la souffrance Il faut suivre le noble sentier octuple

28

29 Photocopie Préceptes bouddhistes Mon expérience des quatre nobles vérités La roue du Dharma

30

31 Lecture des pages 178 – 187 et répondre aux questions

32 La plupart des rituels bouddhistes ne pratique pas en groupe dans des temples, mais à la maison dans un endroit réservé au culte. Seulement les événement spéciaux se pratiquent au temple. Il pratique la pûjâ pour honoré des êtres sacrés avec des offrandes et des chants. Les offrandes les plus fréquente sont les fleurs pour représenter la non-permanence, des bâton dencens pour lodeur de la sainteté et des bougie ou des lampes pour lillumination.

33 Pour le bouddhiste la méditation mène à la sagesse qui mène à la fin de la souffrance. La méditation offre plusieurs bénéfices mentales et physiques mais seulement si elle est bien pratiquée.

34 Les symboles et emblèmes

35 Lecture p.184 et complète les questions. À remettre pour vendredi.

36

37 Lecture pages 188 et 189 et répondre aux questions

38

39 Lecture p. 191 et 192 et répondre aux questions. La principale forme décrit sacrés est la Tripitaka, qui signifie les trois corbeilles. Elle contient le Vinaya-Pitaka, le Sutta-Pitaka et la Abhidhamma-Pitaka. La seconde est considèré la plus importante car elle contient les enseignements du Bouddha. Il existe aussi les sutras

40

41 Lecture des photocopies « description des principales écoles de la tradition bouddhiste.


Télécharger ppt "Bodhisattva : Celui qui a la nature du Bouddha; un Bouddha à venir; un presque-Bouddha. Samsara : La roue des naissances et des morts qui tourne et qui."

Présentations similaires


Annonces Google