La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CoSMoS1vendredi 31 mars Le régime déquivalence Rappel Régime déquivalence : les règles Présence nocturne obligatoire A la demande de lemployeur Rémunération.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CoSMoS1vendredi 31 mars Le régime déquivalence Rappel Régime déquivalence : les règles Présence nocturne obligatoire A la demande de lemployeur Rémunération."— Transcription de la présentation:

1 CoSMoS1vendredi 31 mars Le régime déquivalence Rappel Régime déquivalence : les règles Présence nocturne obligatoire A la demande de lemployeur Rémunération sur la base de 2 heures 30 minutes par nuitée effectuée de 11 heures maximum assortie dune majoration de 25% (hors toute autre majoration) Accompagnement et encadrement de groupe Mission daccompagnement et dencadrement comprenant une présence nocturne obligatoire Régime déquivalence par journée de travail: rémunération sur la base de 7 heures pour une présence de 13 heures maximum. Heures supplémentaires (hors nuitée) au-delà de la 65 ème heure

2 CoSMoS2vendredi 31 mars Le régime déquivalence Cas pratiques Le régime déquivalence Accompagnement le weekend Un entraîneur à temps plein part en déplacement du samedi au dimanche avec son équipe afin de disputer un tournoi est classé au Groupe 4, et, est rémunéré au SMC. Garantir le respect des durées maximales de travail Garantir le respect des durées maximales de travail Garantir le correct calcul de sa rémunération Garantir le correct calcul de sa rémunération Groupe 1: Monsieur B Hypothèse du salarié en repos le samedi et dimanche Groupe 2: Monsieur C Hypothèse du salarié travaillant habituellement le dimanche Groupe 3: Monsieur A Hypothèse du salarié en repos le dimanche

3 CoSMoS3vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Monsieur A en repos le dimanche Octroi dun jour de repos hebdomadaire Décompte des heures de travail effectif effectuées au cours de la semaine Lundi : repos, mardi : 7 heures ; mercredi : 7 heures ; jeudi : 7 heures ; vendredi 7 heures ; samedi 7h (équivalence) ; dimanche 7h (équivalence) ; nuitée 2h30 (équivalence) 44h30 Calcul de la rémunération ou des récupérations –Les heures déquivalence Majoration de 25% pour la nuitée (qui exclut toute autre majoration) 2h30 x taux horaire x 1,25 31,67 euros Soit dans cette hypothèse, pour les 2h30 de nuitée, une rémunération de : 10,14 x 2h30 x 1.25 = 31,67 euros –Les heures du dimanche 10h30 Une récupération sur la base de 7 h + 3h30 au titre de la majoration : 10h euros Ou une rémunération de : Taux horaire x 7h x 1.5 (10.14 x 7 x 1.5 = euros) –Les heures supplémentaires Les heures supplémentaires sont les heures effectuées au-delà de la durée hebdomadaire légale de travail (soit 35 heures) par un salarié à temps plein, à lexception des heures du dimanche. 0 heure supplémentaire Soit dans cette hypothèse, 0 heure supplémentaire LMMJVSD 7h 13h10h

4 CoSMoS4vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Monsieur B en repos le samedi et le dimanche Octroi dun jour de repos hebdomadaire Décompte des heures de travail effectif effectuées au cours de la semaine Lundi : repos, mardi : 8 heures ; mercredi : 7 heures ; jeudi : 7 heures ; vendredi 7 heures ; samedi 7h (équivalence) ; dimanche 7h (équivalence) ; nuitée 2h30 (équivalence) 45h30 Calcul de la rémunération ou des récupérations –Les heures déquivalence Majoration de 25% pour la nuitée (qui exclut toute autre majoration) 2h30 x taux horaire x 1,25 31,67 euros Soit dans cette hypothèse, pour les 2h30 de nuitée, une rémunération de : 10,14 x 2h30 x 1.25 = 31,67 euros –Les heures du dimanche 10h30 Une récupération sur la base de 7 h + 3h30 au titre de la majoration : 10h euros Ou une rémunération de : Taux horaire x 7h x 1.5 (10.14 x 7 x 1.5 = euros) –Les heures supplémentaires Soit dans cette hypothèse, 1 heure supplémentaire 11,15 euros Si vous optez pour une rémunération majorée : vous verserez à votre salarié : 1h x taux horaire x 1,10 (1 x x 1.1 = 11,15 euros) 1h06 Si vous optez pour un repos compensateur : votre salarié aura droit à un repos compensateur de 1h06 LMMJVSD 8h7h 13h11h

5 CoSMoS5vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Monsieur C travaille le dimanche (repos: lundi) Octroi dun jour de repos hebdomadaire Décompte des heures de travail effectif effectuées au cours de la semaine Lundi : repos, mardi : 5 heures ; mercredi : 7 heures ; jeudi : 7 heures ; vendredi 7 heures ; samedi 7h (équivalence) ; dimanche 7h (équivalence) ; nuitée 2h30 (équivalence) 42h30 Calcul de la rémunération ou des récupérations –Les heures déquivalence Majoration de 25% pour la nuitée (qui exclut toute autre majoration) 2h30 x taux horaire x 1,25 31,67 euros Soit dans cette hypothèse, pour les 2h30 de nuitée, une rémunération de : 10,14 x 2h30 x 1.25 = 31,67 euros –Les heures de repos hebdomadaire –Les heures supplémentaires Soit dans cette hypothèse, 5 heures supplémentaires Si vous optez pour une rémunération majorée : vous verserez à votre salarié : (4h x taux horaire x 1,10) + (1h x taux horaire x 1,25) 57,29 euros (4 x x 1.1) + (1 x x 1.25) = 57,29 euros Si vous optez pour un repos compensateur : votre salarié aura droit à un repos compensateur de 5h39 5h39 (4 x 1h06) + (1 x 1h15) = 5h39 LMMJVSD 5h7h 13h12h

6 CoSMoS6vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Le régime déquivalence Accompagnement lors de stages en semaine Un entraîneur à temps plein part comme accompagnateur en stage du lundi au samedi. Il est classé au Groupe 4, et est rémunéré au SMC. Garantir le respect des durées maximales de travail Garantir le respect des durées maximales de travail Garantir le correct calcul de sa rémunération Garantir le correct calcul de sa rémunération –Quelle est la durée de travail du salarié sur la semaine et les durées maximales de travail sont elles respectées? –Combien dheures supplémentaires le salarié aura-t-il effectuées ? –Comment rémunérer ces heures supplémentaires ?

7 CoSMoS7vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Le régime déquivalence Quelle est la durée de travail du salarié sur la semaine ? Les durées maximales de travail hebdomadaires sont les suivantes : 48 heures sur 1 semaine, Le nombre de semaines à 44 heures ou plus est limité par la CCNS à 15 par an. En cas déquivalence… Le principe est que l'intervalle entre la durée légale de 35 heures et les durées maximales hebdomadaires est décalé pour tenir compte de l'équivalence (ici 65 heures) La durée maximale sur une semaine est ainsi portée à 78 heures (au lieu de 48 heures). Soit 35h + 13 = 48h donc 65h + 13 = 78 heures Et, le nombre dheures marquant le point de départ du seuil de 15 semaines par an est relevé à 74 heures (au lieu de 44 heures). Soit 35h + 9 = 44 heures donc 65h + 9 = 74 heures 62 heures de présence soit 42 heures de travail effectif sans nuitée 12h30 de nuitée 74h30

8 CoSMoS8vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Le régime déquivalence Combien dheures supplémentaires le salarié aura-t-il effectué ? Calcul des heures supplémentaires: base: heures de présence Calcul des heures supplémentaires: base: heures de présence Les heures supplémentaires se déclenchent au delà de 65 heures de présence (soit 13 x 5 jours), à compter du 6ème jour le salarié sera donc en heures supplémentaires. Les heures supplémentaires se déclenchent au delà de 65 heures de présence (soit 13 x 5 jours), à compter du 6ème jour le salarié sera donc en heures supplémentaires. La convention prévoit l'exclusion des heures de nuit... La convention prévoit l'exclusion des heures de nuit... Le quota de 65 heures est pris en considération lorsque laccompagnement sétale sur plusieurs jours, et non lorsque laccompagnement se déroule le weekend en sus du travail hebdomadaire du salarié. Le quota de 65 heures est pris en considération lorsque laccompagnement sétale sur plusieurs jours, et non lorsque laccompagnement se déroule le weekend en sus du travail hebdomadaire du salarié.

9 CoSMoS9vendredi 31 mars Le régime déquivalence Réponse Le régime déquivalence Comment rémunérer ces heures supplémentaires ? Lheure effectuée au-delà de l'équivalence doit être majorée au taux horaire de droit commun des heures supplémentaires Lheure effectuée au-delà de l'équivalence doit être majorée au taux horaire de droit commun des heures supplémentaires Pour les entreprises de 20 salariés au plus (effectif apprécié au 31 mars 2005) : jusquau 31 décembre 2008 Pour les entreprises de 20 salariés au plus (effectif apprécié au 31 mars 2005) : jusquau 31 décembre % pour les 4 premières heures (de 36 à 39) 25 % pour les 4 suivantes (de 40 à 43) 50% pour les suivantes (44…)


Télécharger ppt "CoSMoS1vendredi 31 mars Le régime déquivalence Rappel Régime déquivalence : les règles Présence nocturne obligatoire A la demande de lemployeur Rémunération."

Présentations similaires


Annonces Google