La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES

2  Depuis 1995,la lutte contre les infections nosocomiales ( IN ) s’appuie sur un programme pluriannuel de 4 à 5 ans  Ensemble d’actions coordonnées en matière de prévention et de surveillance

3 LE DISPOSITIF DE LUTTE  1988 : obligation pour les hôpitaux d’avoir un CLIN  1995 : premier plan coordonné de lutte contre les infections nosocomiales et des BMR

4 LES 3 NIVEAUX DU DISPOSITIF  Niveau local  Niveau interrégional et régional  Niveau national

5 NIVEAU LOCAL  Au niveau des établissements de santé (publics et privés )  Organisation des CLIN  Missions du CLIN Programme d’action pour organiser et coordonner la surveillance, la prévention, la formation continue en matière de lutte contre les infections nosocomiales Programme d’action pour organiser et coordonner la surveillance, la prévention, la formation continue en matière de lutte contre les infections nosocomiales

6 NIVEAU LOCAL  Composition du CLIN  Médecins  Pharmaciens  Infirmières  Directeurs  Autres professionnels de l’établissement  Représentants des usagers peuvent assister à certaines réunions

7 NIVEAU LOCAL  Au CLIN est associée une équipe opérationnelle d’hygiène hospitalière ( EOHH )  Le CLIN se réunit plusieurs fois par an pour définir et suivre les actions menées Il valide les procédures Il valide les procédures Il est alerté en cas d’apparition d’infections nosocomiales Il est alerté en cas d’apparition d’infections nosocomiales Gestion des risques et cellule de crise Gestion des risques et cellule de crise Fournit les données à la DDASS Fournit les données à la DDASS

8 NIVEAU LOCAL  L’EOHH intervient parfois dans plusieurs établissements  Les référents (ou correspondants) en hygiène : 2 représentants par service* ayant un rôle de relai pour une meilleure appréciation du programme et le suivi des actions

9 NIVEAU LOCAL  Le CHSCT : comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail  Missions Prévention des risques professionnels Prévention des risques professionnels Amélioration des conditions de travail Amélioration des conditions de travail ( contrôle et étude) Représentation syndicale Représentation syndicale

10 NIVEAUX INTERREGIONAL ET REGIONAL  C-clin : centres de coordination des CLIN  5 en France  Mis en place en 1992  Missions Aident les établissements de santé dans la mise en œuvre des plans Aident les établissements de santé dans la mise en œuvre des plans Appui technique et méthodologique dans le cas de signalement obligatoire des infections nosocomiales concernées Appui technique et méthodologique dans le cas de signalement obligatoire des infections nosocomiales concernées

11 NIVEAUX INTERREGIONAL ET REGIONAL  Les antennes régionales depuis 2006  Objectifs Développer une plus grande proximité entre les C-CLIN* et les établissements de santé Développer une plus grande proximité entre les C-CLIN* et les établissements de santé

12 NIVEAU NATIONAL  Le CTinils ( le comité technique des infections nosocomiales et des infections liés aux soins )  Missions Rôle d’expertise Rôle d’expertise Evaluation et gestion du risque infectieux chez l’homme en milieu de soins Evaluation et gestion du risque infectieux chez l’homme en milieu de soins Avis et recommandation sur la prévention de ce risque et les bonnes pratiques en hygiène Avis et recommandation sur la prévention de ce risque et les bonnes pratiques en hygiène

13 NIVEAU NATIONAL  Au niveau du ministère  Cellule infections nosocomiales  Composée de : 2 médecins de santé publique 2 médecins de santé publique 1 cadre de santé 1 cadre de santé 1 médecin hygiéniste 1 médecin hygiéniste

14 Depuis juillet 2001 Dispositif de signalement des infections nosocomiales ES établissement de santé C clinDdass direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Agence régionale de santé) ININ InvsInvs INVS institut national de veille sanitaire Déclenchement alerte si nécessaire après analyse Raisin Réseau d’alerte, d’investigation et de surveillance des infections nosocomiales

15 LES COMMISSIONS REGIONALES DE CONCILIATION ET D’INDEMNISATION DES ACCIDENTS MEDICAUX CRCI Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam) RECOURS DES VICTIMES D’INFECTIONS

16 Les établissement de santé ES Bilan annuel des activités Permet le calcul des trois indicateurs du tableau de bord des IN rendus publics Indicateur composite de lutte contre les infections nosocomiales ICALIN Indicateur de consommation Des solutions- hydro alcooliques Icsha Indicateur de réalisation d’une surveillance des infections du site opératoire Surviso

17 EVOLUTION DU CONCEPT D’INFECTION NOSOCOMIALE  IAS : infection associée aux soins  une infection est dite associée aux soins si elle survient au cours ou au décours d’une prise en charge (diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative d’un patient ) et si elle n’était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge  Définition : une infection est dite associée aux soins si elle survient au cours ou au décours d’une prise en charge (diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative d’un patient ) et si elle n’était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge

18 Evolution du concept d’infection nosocomiale  Le critère principal définissant une IAS est constitué  par la délivrance d’un acte ou d’une prise en charge de soins au sens large  par un professionnel de santé  ou le patient ou son entourage, encadrés par un professionnel de santé.  Aucune distinction n’est faite quant au lieu où est réalisée la prise en charge ou la délivrance de soins.

19 PREVENTION DROITS ET DEVOIRS ROLE INFIRMIER Décret du 29 juillet 2004

20 Compte rendu de la 3° journée de l’hygiène ESPACE Athéna SAINT SAULVE Dans le cadre de la formation continue À laquelle a assisté Mme Walquemanne Formatrice IFSI référent hygiène

21 DEVOIRS ENVERS SOI-MÊME APPLIQUER LES RÈGLES RESPECT DES PROCEDURES DEVOIR DE SE FORMER DEVOIR DE PARTAGE DE CONNAISSANCES DEVOIR DE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS MEDICALES Mme odile Arimane directeur Gestion des risques

22 DEVOIRS ENVERS SES COLLEGUES RESPECTER LE TRAVAIL D’AUTRUI FAIRE LES TRANSMISSIONS SIGNALER LES DYSFONCTIONNEMENTS

23 DEVOIRS ENVERS LES PERSONNES PRISES EN CHARGE QUALITE DES SOINS PREVENTION DES INFECTIONS LIEES AUX SOINS

24 DEVOIRS DE LA PERSONNE PRISE EN CHARGE RESPECT DE L’HYGIENE CORPORELLE NECESSAIRE A LA SANTE RESPECT DE L’HYGIENE DE L’ENVIRONNEMENT RESPECT DES CONSIGNES DE PROFESSIONNELS

25 DROITS DES PERSONNES SOIGNEES SOINS DE QUALITE INFORMATION


Télécharger ppt "ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES."

Présentations similaires


Annonces Google