La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 L’organisation de l’offre de soins de premier recours en zone fragile, l’avenir est au regroupement des professionnels.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 L’organisation de l’offre de soins de premier recours en zone fragile, l’avenir est au regroupement des professionnels."— Transcription de la présentation:

1 1 L’organisation de l’offre de soins de premier recours en zone fragile, l’avenir est au regroupement des professionnels

2 2 « la médecine libérale est confrontée à deux défis. Le premier est démographique, le second est qualitatif : La médecine libérale a perdu son attractivité » Le Président de la République – 12 janvier Perpignan

3 En Auvergne: 1339 médecins généralistes (moyenne d’âge 51 ans) Soit 1 médecin pour 1000 habitants en moyenne, Mais avec une répartition très inégale sur le territoire régional : 33 secteurs définis comme fragiles dont 20 secteurs déficitaires Source ERASME au 31 décembre 2008

4 Une réponse à cette situation de couverture médicale inégale, et une réponse à l’évolution des modes d’exercice : le regroupement des professionnels, avec la maison de sant é pluriprofessionnelle, le centre de sant é et le pôle de sant é

5 Maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) Elles regroupent des activités médicales et paramédicales Leurs objectifs: -renforcer l’attractivité d’un exercice professionnel en zone rurale ou péri- urbaine déficitaire - développer des modes de pratiques coopératives entre professionnels de santé : contribuer à rompre leur isolement et limiter la charge des contraintes (gardes) - innover dans les modes de prise en charge à des fins de meilleure efficience du système (actions de santé publique)

6 Maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) Les critères d’implantation - une installation en zone déficitaire ou fragile en offre de soins - en cohérence avec un projet de santé de territoire

7 - participer à la permanence des soins - organiser la continuité des soins (en cas d’absences) - participer à des actions de formation et d’évaluation des pratiques - contractualiser sur des objectifs de qualité des soins et de maîtrise des coûts - respecter les dispositions tarifaires - participer à des actions de santé publique locales, - prendre en charge de façon pluridisciplinaire les patients qui le nécessitent. Le projet collectif de santé Maisons de santé pluridisciplinaires (MSP)

8 État des lieux et évaluation des besoins un prestataire a été missionné par la MRS (ARH+URCAM) pour apporter une assistance technique aux regroupements de professionnels de santé dans le cadre de MSP et un avis d’expert sur la viabilité des différents projets. Il est missionné pour mener localement, et en relation avec les promoteurs de projets, des études d’opportunité et de faisabilité pour la réalisation de MSP puis assurer l’accompagnement du promoteur dans son projet.

9 La mission inclut : - la réalisation d’un état des lieux du territoire au niveau local (offre de soins et besoins du territoire) - l’accompagnement des promoteurs de projets pour faire émerger un projet de santé répondant au besoin du territoire et pour définir les modalités de fonctionnement permettant la mise en œuvre de ce projet - l’instruction des dossiers de demande de financement L’action sera poursuivie par l’ARS qui succède à l’URCAM et à l’ARH au second trimestre Maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) État des lieux et évaluation des besoins

10 13 MSP qui font actuellement l’objet d’études de faisabilité 6 MMG qui fonctionnent 2 MSP et 1 MMG avec avis favorable Précurseurs la MSP de Massiac La MSP de Sayat

11 Cette dynamique s ’ inscrit dans les orientations des pr é conisations arrêt é es par le rapport JUILHARD « Bilan des maisons et pôles de sant é et propositions pour leur d é ploiement » remis avant-hier - le 19 janvier à Roselyne BACHELOT, ministre de la sant é, de la jeunesse et des sports.

12 Les 8 mesures propos é es par le rapport: - création d’une mission nationale, animant des réseaux régionaux - déploiement de systèmes d’information partagée - création d’un « label » - création d’un « statut juridique spécifique »

13 - promotion de nouveaux modes de financement - engagement contractuel entre professionnels de santé et autorité publique - « incitations spécifiques » pour réduire les inégalités territoriales - rôle pédagogique et formateur sur l’exercice pluri professionnel pour les MSP.

14 C’est dans ce cadre rénové que se poursuivra l’action de l’ARS Auvergne, qui prolongera l’action entreprise par la MRS d’Auvergne.


Télécharger ppt "1 L’organisation de l’offre de soins de premier recours en zone fragile, l’avenir est au regroupement des professionnels."

Présentations similaires


Annonces Google