La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Notions fondamentales déthique PHI1968O. Vos « tortionnaires » Assistants Ludovic Chevalier Maya Ombasic Karine Wurtz Chargé de cours Xavier Landes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Notions fondamentales déthique PHI1968O. Vos « tortionnaires » Assistants Ludovic Chevalier Maya Ombasic Karine Wurtz Chargé de cours Xavier Landes."— Transcription de la présentation:

1 Notions fondamentales déthique PHI1968O

2 Vos « tortionnaires » Assistants Ludovic Chevalier Maya Ombasic Karine Wurtz Chargé de cours Xavier Landes

3 Programme de la séance Modalités générales Survol du plan de cours Travail à la maison Quelques précisions et conseils Étude de cas Introduction à léthique, à la bioéthique et à léthique médicale

4 Survol du plan de cours (1) Objectifs Assimiler les grands courants éthiques Apprendre à problématiser Enchaînement des séances Logique tripartite Rien nest gravé dans la pierre, exprimez-vous!

5 Survol du plan de cours (2) Bibliographie Recueil de textes ou ouvrage obligatoire? Conditions dévaluation et de correction Blog : Forme des rendez-vous

6 Travail à la maison (1) Choisissez dans lactualité un évènement qui vous semble relever de léthique (bioéthique, éthique médicale) Indiquez clairement où vous avez trouvé le cas en donnant tous les détails Justifiez votre choix Présentez une position ainsi quune contre- position

7 Travail à la maison (2) Présentation et justification du cas 10 points sur 30 1 ère position 10 points sur 30 Critique de la position initiale par une seconde 10 points sur 30 Les incorrections de langue peuvent donner lieu à un retrait de 3 points

8 Quelques précisions et conseils Importance des études de cas Réflexion en groupes lors des séances Léthique est discussion Léthique est réflexion personnelle

9 Programme de la séance Modalités générales Étude de cas Introduction à léthique, à la bioéthique et à léthique médicale

10 Étude de cas (1) Mademoiselle X et son fiancé – monsieur Y – tentent vainement depuis des mois davoir un enfant. Après des tests de fécondité, il savère que monsieur Y est stérile. Le couple décide alors de recourir à une Insémination Artificielle avec Donneur de sperme (IAD). Quelles sont les personnes et les institutions potentiellement impliquées? Critères du recours à lIAD? LIAD doit-elle être ouverte à tous les couples?

11 Étude de cas (2) Questions déthique soulevées 1) Choix de la technique 2) Collecte et statut du sperme 3) Qui a le droit de recourir à une IAD? 4) Impact sur la famille et lidentité 5) LÉtat doit-il prendre en charge les coûts de lIAD? 6) Argument de la pente glissante

12 Programme de la séance Modalités générales Étude de cas Introduction à léthique, à la bioéthique et à léthique médicale Quest-ce que la bioéthique? Bref aperçu historique Le « principlisme » Le pluralisme contemporain

13 Quest-ce que la bioéthique? (1) Éthique et morale Recoupement de définitions parfois vagues Morale Ensemble de prescriptions ayant vocation à régir la conduite humaine Une Morale Ensemble des réflexions sur le Bien et le Mal => la science/philosophie morale La Quelle place pour léthique? ouLa Morale dominante => sens premier

14 Quest-ce que la bioéthique? (2) Éthique Étude des diverses options morales présentes dans un domaine particulier Gamme doutils intellectuels permettant de conceptualiser à la fois les positions normatives quant à un sujet donné ainsi que les points de désaccord entre celles-ci Distinction morale, éthique, droit et politique

15 Quest-ce que la bioéthique? (3) Plusieurs définitions de la bioéthique 1 - (…) règles dont une société se dote afin de garder « le sens de lhumain » (…) face aux dilemmes nés des avancées de la science (N. Lenoir, B. Mathieu, p.9) ? 2 - (…) ensemble de recherches, de discours et de pratiques, généralement pluridisciplinaires et pluralistes, ayant pour objet de clarifier et, si possible, de résoudre des questions à portée éthique suscitées par la R&D biomédicale et biotechnologique au sein de sociétés caractérisées à des degrés divers comme étant individualistes, multiculturalistes et évolutives (G. Hottois, p.22)

16 Bref aperçu historique (1) Code de Nuremberg 1948Déclaration Universelle des Droits de lHomme 1970 Invention du terme de « bioéthique » par un oncologue américain, Van Rensselaer Potter 1973 Création de la National Commission for the Protection of Human Subjects of Biomedical and Behavioral Research Rapport Belmont 1983 Création du premier comité national permanent : le Comité Consultatif National dÉthique (France) Quelques dates à retenir

17 Bref aperçu historique (2) Les tendances lourdes Années 40 Premiers pas de la bioéthique en forte connexion avec léthique médicale et la réaffirmation des droits de lhomme Années Montée de lindividualisme contemporain, accentuation du pluralisme et accélération de la R&D Années 70 Développement de la bioéthique aux U.S.A. Formulations « principlistes » Années 80-90Internationalisation de la bioéthique

18 Le « principlisme » (1) Définition Approche dorigine américaine postulant que les problèmes éthiques peuvent être résolus par lapplication de principes posés a priori 2 branches Les origines : Climat déclaratoire daprès 1945 Le Code de Nuremberg La formulation classique T. Beauchamp, S. Toulmin, H.T. Engelhardt

19 Le « principlisme » (2) (le principlisme désigne) un ensemble de principes éthiques minimaux universellement acceptables destinés à guider la solution de conflits survenant dans la pratique biomédicale en milieu pluriethnique. Le principlisme est une approche typiquement américaine indissociable de lessor de la bioéthique jusque vers la fin des années 1980 lorsquil devint lobjet de critiques croissantes (G. Hottois, p.43)

20 Le « principlisme » (3) Le Code de Nuremberg 1) Le consentement informé et volontaire du patient, 2) Le respect de la méthodologie scientifique la plus avancée, 3) La finalité doit être positive (i.e. thérapeutique) et incorporer une évaluation des risques encourus rapportés aux bénéfices escomptés, 4) Les dommages éventuels doivent être réversibles.

21 Le « principlisme » (4) La formulation « classique » Quatre principes 1. Principe dautonomie, 2. Principe de bienveillance, 3. Principe de non malfaisance, 4. Principe de justice. Principe de précaution Un 5 e principe?

22 Le pluralisme contemporain (1) « Nos démocraties modernes sont irrémédiablement marquées par la diversité. » Quelle diversité? Double pluralisme 1 – Moral 2 – Culturel Mais, la diversité a toujours été une constante dans lhistoire de lhumanité

23 Le pluralisme contemporain (2) Quest-ce qui a changé? Démocratisation de nos sociétés - Approfondissement de la dynamique égalitaire, - Renforcement des libertés individuelles. Mouvement pour les droits civiques Lutte pour lémancipation de la femme Reconnaissance dun certain multiculturalisme

24 Le pluralisme contemporain (3) Sociétés « traditionnelles » - Hiérarchie, - Hétéronomie Sociétés « modernes » - Égalité, - Autonomie Les rapports sociaux se gèrent de plus en plus sous le mode de largumentation, de la négociation dégal à égal jusques et y compris dans le domaine de la bioéthique Déclin des grandes idéologies, des morales de surplomb, des visions impératives de la tradition et de la religion

25 Le pluralisme contemporain (4) Domaine de la bioéthique Mise en avant de la notion de consentement Refus de tout paternalisme Recherche dune éthique commune, de principes minimums Étude de ce mouvement Programme de la session

26 Prochaine séance Questions sur la séance précédente Les fondements antiques de léthique Un exemple déthique religieuse : la pensée chrétienne Des conceptions traditionnelles de léthique

27 Bibliographie additionnelle Certaines références comme la DUDH peuvent être trouvées aisément sur internet Autres Références citées - Beauchamp T.L., Childress J.F., Principles of Biomedical Ethics, Oxford University Press, Engelhardt H.T., The Foundations of Bioethics, Oxford University Press, Jonsen A.R., Toulmin S., The Abuse of Casuistry. A History of Moral Reasoning, University of California Press, Potter V.R., Bioethics, Bridge to the Future, Englewood Cliffs, 1971


Télécharger ppt "Notions fondamentales déthique PHI1968O. Vos « tortionnaires » Assistants Ludovic Chevalier Maya Ombasic Karine Wurtz Chargé de cours Xavier Landes."

Présentations similaires


Annonces Google