La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps Patricia Turmel Chargée de projets.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps Patricia Turmel Chargée de projets."— Transcription de la présentation:

1 Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps Patricia Turmel Chargée de projets

2 Un peu de statistiques! membres experts - 38 comités et commissions518 membres experts - 38 comités et commissions Répartition des organisations ou représentativité Centres d’expertise et de recherche12 %15 % Maisons d’enseignement10 %9 % La Financière agricole5 %2 % MAPAQ20 %18 % + 3 % autres ministères gouvernementaux AAC6 %8 % Institutions financières2 % La Coop fédérée3%2 % Industries11 %6 % Groupes et clubs conseils6 % Consultants privés4 %7 % UPA et fédérations7 %6 % Producteurs et associations11 %10 % Autres3 %6 % et associations professionnelles Depuis 2006, baisse de représentativité, surtout pour la catégorie « industries »

3 Facteurs qui influencent les résultats à la baisse • Dissolution du Comité production porcine et le Comité aviculture dont les activités sont suspendues depuis 2006, où l’industrie était fortement représentée dans le membership • 3 nouveaux comités où l’industrie n’est pas présente : Groupe de concertation sur l’agrotourisme au Québec, Agroforesterie et Réseau Énergies Du côté de l’industrie, qu’en est-il réellement?

4 Présentement, même si le nombre de membres a diminué : • L’industrie est quand même présente dans 17 comités et commissions • 20 % et + des membres proviennent de l’industrie pour plusieurs comités (2 à 5 membres/comité ou commission) • Depuis + de 5 ans, au moins 9 comités ne comptaient pas de membre de l’industrie dans ses rangs pour une question d’intérêt ou par manque d’expertise dans ces secteurs Du côté de l’industrie, qu’en est-il réellement?

5 Autres informations intéressantes sur le « membership » • Les centres d'expertise et de recherche sont représentés dans pratiquement tous les comités où il existe un centre d'expertise ou de recherche • Les producteurs et les membres de l'UPA ainsi que ses fédérations et syndicats sont fortement représentés en % des membres dans les comités ciblant les petites productions et dans certains comités du secteur économie • Actuellement, le MAPAQ est représenté dans 35 comités sur 36 Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps

6 Autres informations intéressantes sur le « membership » • Depuis la création de nouveaux comités, d’autres ministères sont maintenant représentés • Les institutions financières sont présentes surtout dans les comités du secteur économie • De plus en plus de consultants privés voient un intérêt à devenir membre d’un comité et joignent les rangs du CRAAQ Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps

7 « Membership » dans 5 ans? Pierre Desrosiers, président, Comité établissement et retrait de l’agriculture

8 • En date d’aujourd’hui, 36 comités • Dissolution récente de la Commission ingénierie en agriculture et du Comité production porcine • Comité veau et Comité aviculture, dont les activités sont suspendues depuis 2008 « Membership » dans 5 ans?

9 Dans quelle mesure les départs à la retraite vont impacter les comités? • Portrait du « membership » à venir selon une enquête qualitative faite auprès des chargés de projets de chaque comité/commission : –Il est préférable de séparer les problèmes à venir en 3 catégories (certains comités ont plus d’un problème) « Membership » dans 5 ans?

10 1.Renouvellement des membres très difficile • 3 comités seront touchés par ce problème et leur pérennité est menacée • Comme ces productions sont marginales en nombre de producteurs, peu d’experts s’y intéressent ou ils n’ont pas de temps à investir à travers le reste de leurs tâches pour développer une expertise • Les départs à la retraite des ressources provinciales et régionales du MAPAQ dédiées à ces productions ont ainsi plus d’impacts sur ces comités « Membership » dans 5 ans?

11 2.Perte d’expertise dans le membership • 6 comités seront touchés par ce problème • Retraite des experts du MAPAQ dédiés à ces productions ou autres experts dédiés • Moins de renouvellement des experts sectoriels au MAPAQ (mandat plus collectif maintenant) « Membership » dans 5 ans?

12 3. Renouvellement possible ou experts prêts à collaborer à des projets au CRAAQ, mais cela pourrait entraîner des coûts supplémentaires pour la concertation ou les projets • 2 comités seront touchés Actuellement, pour les comités : • 21 ne versent aucun per diem • 8 ont 1 à 3 personnes recevant un per diem • 5 ont + de 4 personnes avec un per diem – Surtout des producteurs agricoles et quelques conseillers de clubs et des travailleurs autonomes « Membership » dans 5 ans?

13 • Il n’y a pas de solutions faciles pour les problèmes 1 et 2 • Quant au problème 3, aussi longtemps que les experts auront le sentiment de travailler à des projets structurants pour l’avancement de leur secteur, le volontariat sera encore possible • Si le volontariat tend à diminuer, les possibilités de financement des projets devront être au rendez-vous CONCLUSION

14 Facteurs de réussite pour des projets qui répondent aux besoins du secteur? Animateur : Pierre Desrosiers Président, Comité établissement et retrait de l’agriculture

15 • Éléments de réussite – La concertation des organisations et des comités  Sur l’identification des activités structurantes (éviter la duplication, bonifier les contenus) – L’engagement des membres à la réussite de leur projet  Être motivé  Croire au projet  Investir du temps  Chercher du financement  Respecter la capacité financière du CRAAQ et du secteur CONCLUSION

16 Le CRAAQ du futur Animateurs : Pierre Desrosiers, président, Comité établissement et retrait de l’agriculture et Yves Gauvin, président Comité apiculture Modérateur : Rémy Fortin, président Commission de phytoprotection

17 • Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat? • Quels sont les enjeux? • Éléments de solutions et défis pour l’avenir Le CRAAQ du futur

18 • Actuellement  Quelle est notre mission?  Quel est notre mandat? Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat?

19 Rappel (convention ) • Mission – Par des activités de concertation, de collecte de données, de partage d’information et de diffusion du savoir, le CRAAQ contribue à l’innovation, à la performance et au rayonnement des entreprises du secteur agricole et agroalimentaire dans une perspective de développement durable Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat?

20 Rappel (convention ) • Mandat – Le CRAAQ est un organisme à but non lucratif ayant comme principal mandat de favoriser la concertation de ses membres experts et celle des organisations agricoles et agroalimentaires afin de transmettre des connaissances intégrées, de concevoir et diffuser des outils de référence et de réseautage en agriculture et agroalimentaire Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat?

21 La concertation? Oui bien sûr!  Mais dans quel but?  Pourquoi est-ce important?

22 Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat? • En résumé, la concertation est importante – Pour être à l’affût des besoins du milieu – Pour identifier les priorités d’action du secteur (Tous les comités doivent préparer un plan d’action annuellement afin d’identifier les livrables à réaliser avec la collaboration du CRAAQ) – Pour permettre • d’être cohérent dans les actions • d’éviter la duplication • de favoriser la transparence et le partenariat – Pour favoriser la qualité du produit grâce à la diversité des expertises ayant contribué au projet – Pour le réseautage des organisations et des intervenants

23 • Pour la réalisation de livrables et projets structurants pour le secteur? – Quelle est la capacité financière du CRAAQ? • Chaque projet doit contenir un montage financier visant l’autofinancement et mettant à contribution les partenaires et l’expertise des membres • Il y a aussi place pour des livrables difficilement finançables  Si retombées importantes pour le secteur  Si le montage financier respecte la capacité financière du CRAAQ (péréquation) • Le développement de connaissances et d’outils de réseautage et de diffusion de connaissance? • Le développement de savoirs collectifs? Comment vivrons-nous notre mission et notre mandat?

24 À la suite de diverses analyses à l’interne • Quelques constats : – Méconnaissance du CRAAQ (organisation - fonctionnement – expertise) – Certaine duplication des activités, ce qui rend la rentabilité d’activités, tels les évènements, difficile à maintenir – Dans certains cas, désengagement d’organisations collaboratrices en termes d’appui – Péréquation de moins en moins possible : utilisation des bénéfices des projets des comités (tous projets confondus pour les 5 dernières années) pour absorber le déficit d’autres projets. Seulement 3 à 4 comités ont obtenu des profits pouvant aider les projets des autres comités Quels sont les enjeux?

25 • Compte tenu que : – La subvention restera la même jusqu’en 2013 – Les autres organisations continueront d’organiser des évènements et de produire certaines publications – La gratuité n’est pas une option envisageable – Le CRAAQ doit continuer à remplir sa mission et son mandat Quels sont les enjeux?

26 Éléments de solutions et défis pour l’avenir • De quoi avez-vous besoin afin de continuer à rester motivé pour développer votre secteur en tant que membre de votre comité CRAAQ? – Membre : Qu’est-ce qui me motive à rester impliqué dans mon comité? – CRAAQ : Qu’est-ce que le CRAAQ peut faire pour aider les membres à rester motivés?

27 • Positionnement stratégique et développement de nouveaux créneaux – Diversification de la clientèle • Maillage avec la TCN – Vivre à la campagne, maillage avec des associations de développement économique • De plus en plus d’activités et de présence du CRAAQ dans les secteurs de la transformation, de l’agroenvironnement et du support aux conseillers, donc de nouveaux besoins émergents – Réutilisation des contenus – Développer notre rôle de diffuseur officiel : aller davantage au-devant des organisations membres – Maximiser l’utilisation de nouvelles plateformes technologiques et moyens de diffusion Éléments de solutions et défis pour l’avenir

28 • Positionnement stratégique et développement de nouveaux créneaux – Donner accès et diffuser les meilleurs outils d’information spécialisés ainsi que d’en concevoir et d’en développer avec une stratégie de diffusion axée sur les nouvelles technologies et le réseautage Éléments de solutions et défis pour l’avenir

29 • Aider les comités dans leur approche stratégique – Faire l’exercice d’inventaire des activités du secteur pour s’assurer que les activités identifiées par le comité sont en plus value et pertinentes pour le secteur – Utiliser les outils d’encadrement et de suivis pour les comités et leurs chargés de projets (plan d’action, tableau des ventes) – Diffuser de l’information sur l’expertise du CRAAQ au service des comités – Diffuser de l’information sur le rôle du CRAAQ et sa structure • Autres éléments de solutions? Éléments de solutions et défis pour l’avenir

30 Rôle des représentants du Forum des présidents au C. A. Elyse Gendron, présidente, Comité bovins laitiers et Rémy Fortin, président, Commission de phytoprotection

31 • Notre engagement pour la prochaine année • Vos attentes? Rôle des représentants du Forum des présidents au C. A.

32 Rappel des rôles déjà identifiés aux forums précédents • Rôle d’accueil des nouveaux présidents et des vice- présidents de comités et commissions • Représentent leurs pairs, 1 président / 5-6 comités. Ils effectuent des consultations structurées • Les 6 représentants élus partagent les préoccupations de leurs pairs et planifient leurs actions et interventions auprès du conseil d’administration • Les 6 représentants planifient et animent les rencontres du Forum avec le support de la permanence Rôle des représentants du Forum des présidents au C. A.

33 Moyens identifiés par vos représentants de secteur • Communications plus fréquentes avec les présidents et les membres des comités • Chaque représentant planifiera des rencontres avec ses comités ou commissions Notre engagement pour la prochaine année

34 • Commentaires? • Suggestions? Vos attentes?

35 Faut se parler! SVP, regroupez-vous selon vos couleurs de secteurs pour les ateliers de discussion Merci et bonne discussion! Remplir aussi l’évaluation

36 Prochaines activités • Perspectives le 27 avril 2010 à Saint-Hyacinthe • Formation « Habiletés politiques » le 18 mai 2010 à Drummondville – Vous désirez faire passer vos idées – Vous voulez influencer vos partenaires pour faire avancer vos dossiers – Vous cherchez à vous positionner avantageusement au sein de votre organisation – Vous voulez consolider votre influence et développer votre sens politique Cette formation est pour vous!

37 Prochaines activités • Participer au Concours des 10 ans du CRAAQ

38 • Assemblée générale annuelle du CRAAQ le 13 octobre 2010 à Saint-Hyacinthe Prochaines activités

39 Merci à tous!


Télécharger ppt "Une famille agrandie : portrait des membres au fil du temps Patricia Turmel Chargée de projets."

Présentations similaires


Annonces Google