La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Être acteur de son traitement Eugène Rayess Congrès SFLS - Tours 22 octobre 2004 Rencontre satellite de Sidaction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Être acteur de son traitement Eugène Rayess Congrès SFLS - Tours 22 octobre 2004 Rencontre satellite de Sidaction."— Transcription de la présentation:

1 1 Être acteur de son traitement Eugène Rayess Congrès SFLS - Tours 22 octobre 2004 Rencontre satellite de Sidaction

2 2 1 - Présentation •Association créée en •Peu ou pas d’information thérapeutique à l’attention des personnes infectées. •Création des premiers outils d’auto-support pour les personnes infectées par le VIH.

3 3 1 - Présentation •Ecoute et partage des angoisses des personnes infectées par le VIH sous traitement •Défense des droits des personnes infectées par le VIH •Premières initiatives de patients pour l’accès aux molécules les plus récentes •Participation au collectif inter-associatif TRT-5 et à l’UNALS

4 4 2 - Mission & objectifs •Informer les personnes atteintes par le VIH sur les traitements disponibles et l’état des recherches en cours •Encourager les personnes atteintes par la maladie à devenir acteurs de leur santé et de leur avenir •Développer une réflexion et des actions pour la qualité de vie des personnes atteintes par le VIH

5 5 2 - Mission & objectifs •Inciter les séropositifs à se soutenir mutuellement et à défendre leurs droits et leurs intérêts. •Favoriser l’élaboration de projets communs en collaboration avec d’autres associations ou institutions •Participer à la lutte contre le sida dans les pays du tiers-monde.

6 6 3 - Outils •Ligne d’écoute téléphonique •Mensuel « Infotraitements » •Infocartes sur les ARV disponibles •La réglette d’interactions médicamenteuses avec les antiprotéases •Les réunion « Qualité de Vie » •Site Internet d’Actions Traitements

7 7 3 - Outils •Permettent une plus grande implication du patient dans le suivi de son traitement •Favorise une interactivité Patient- Médecin : accompagnement amélioré, réflexion… •Outils complémentaires (exemple : Expérience des utilisateurs du T20)

8 La ligne d’écoute •Permanence téléphonique animée par des personnes infectées par le VIH, formées à l’écoute et à la thérapeutique •Lieu de partage et de soutien

9 « Infotraitements » •Actualité thérapeutique et de la recherche •Qualité de vie •Problèmes sociaux liés au traitement

10 Les infocartes •Informations résumées sur les molécules disponibles (prise, effets secondaires, interactions, précautions,…)

11 La réglette •Répertorie les interactions médicamenteuses avec les antiprotéases, outil pratique pour le médecin ET son patient…

12 Les réunions « Qualité de vie » •Réunions mensuelles de discussion avec des thématiques relatives à la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH

13 Le site internet •Actualités scientifiques •Base documentaire •Outils téléchargeables

14 Problématique : « Pas mal de manques dans les soins… » •Prise en charge du VIH demande une grande implication du médecin auprès de son patient, mais : ->Traitements complexes -> Manque de formation (généralistes, divers spécialistes) -> Manque de disponibilité -> Inégalité en fonction de la situation géographique

15 Conclusion •L’infection au VIH a changé la prise en charge médicale •Le VIH s’installe dans la durée, et dans la chronicité •Le patient est acteur de son traitement (pas toujours…), et doit appréhender les difficultés à venir

16 Conclusion •Une information de qualité aide à poser les bonnes questions à son médecin, améliore l’observance, aide à mieux gérer les effets secondaires et les interactions thérapeutiques des ARV

17 Conclusion •Relayer les espoirs et les déceptions des patients •Faire partager l’expérience du patient sous traitement (astuces, problèmes au quotidien,…) •Améliorer la qualité de vie d’une infection au long cours

18 Conclusion •Devoir de défense des personnes infectées, faire remonter à l’industrie pharmaceutique et aux institutions les inquiétudes et interrogations des patients •Devoir de solidarité envers les pays du sud pour un accès universel aux traitements.


Télécharger ppt "1 Être acteur de son traitement Eugène Rayess Congrès SFLS - Tours 22 octobre 2004 Rencontre satellite de Sidaction."

Présentations similaires


Annonces Google