La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation du CFA 34 diplômes préparés pôles métiers pôles métiers 24 CAP et 1 BEP, 3 Mentions complémentaires 2 Brevets Professionnels et 1 Bac.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La présentation du CFA 34 diplômes préparés pôles métiers pôles métiers 24 CAP et 1 BEP, 3 Mentions complémentaires 2 Brevets Professionnels et 1 Bac."— Transcription de la présentation:

1

2 La présentation du CFA

3 34 diplômes préparés pôles métiers pôles métiers 24 CAP et 1 BEP, 3 Mentions complémentaires 2 Brevets Professionnels et 1 Bac Professionnel 2 BTS et 1 formation d’Ingénieurs 2 filières « complètes » Mécanique - Machinisme Agricole et TP (CAP-Ingénieur) Froid et Climatisation (CAP-BTS) Les formations en alternance

4 Répartition des 860 apprentis par secteurs d ’activités

5 Répartition des jeunes en niveaux

6 Les moyens humains et matériels

7 55 permanents dont 45 formateurs un Espace Ressources des équipements multimédia et 18 ateliers spécialisés Les moyens humains et matériels du CFA

8 Lycée agricole de Beaulieu-Lavacant agronomie installation technique (ferme) Lycée du Garros site de conduite d’engins de TP Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes compétences et équipements Les partenariats

9 Le projet d’établissement

10  Élaboration en 1997  Mise en place en orientations stratégiques  Déclinaison en objectifs et actions  Toujours d’actualité en 2001 pour la convention quinquennale Le projet d’établissement

11  1 - L’individualisation de la formation  2 - Le renforcement des relations avec les entreprises  3 - L’amélioration de l’accueil et du suivi social  4 - L’adaptation du CFA au service de la formation Le projet d’établissement

12  1 - L’individualisation de la formation  le parcours de l’apprenti  la professionnalisation des formateurs  2 - Le renforcement des relations avec les entreprises  le développement du CCF  les visites d’entreprises Le projet d’établissement

13  le centre de ressources 1 - L’individualisation

14  les visites en entreprises  les relations avec les organisations professionnelles  l’adaptation des calendriers 2 - Les relations avec les entreprises

15  la mise en place du CCF  opérationnalité en hôtellerie (1993)  et en alimentation (2003)  participation accrue de l’entreprise à l’évaluation  contacts avec le maître d’apprentissage  la généralisation du Contrôle en Cours de Formation  demande faite au rectorat (avril 2005) 2 - Les relations avec les entreprises

16  3 - L’amélioration de l’accueil et du suivi social  4 - L’adaptation du CFA au service de la formation  le développement du CFA  l’équipement des ateliers  le nouveau CFA Le projet d’établissement

17  les journées d’accueil des apprentis et des parents 3 - L’amélioration de l’accueil de l’apprenti

18 4 – L’adaptation du CFA le nouveau CFA ( à la rentrée 2006)

19 Les axes de travail

20  1 - l’individualisation de la formation  2 - l’adaptation de la durée du contrat  3 - la formation des formateurs  4 - l’amélioration de l’accueil et du suivi social  5 - l’ouverture au monde extérieur Les axes de travail

21  1 - L’individualisation de la formation  les groupes de besoins en enseignement général  l’organisation pédagogique sur 4 « semaines » Les axes de travail

22  2 - L’adaptation de la durée du contrat  les cursus de formation  les passerelles entre métiers Les axes de travail

23  3 - La formation des formateurs  la pédagogie  les nouveaux référentiels  les compétences techniques Les axes de travail

24  4 - L’amélioration de l’accueil et du suivi social  la semaine d’accueil  la relation avec le CAD  la disponibilité pour recevoir parents et employeurs  la Classe Préparatoire à l’Apprentissage Les axes de travail

25  5 - L’ouverture au monde extérieur  les sorties pédagogiques  les échanges d’apprentis Les axes de travail

26 les apprentis à Barcelone - Espagne activités en entreprise (2003)

27  Allemagne - charpente séjour en septembre 2005 / 3 semaines à Bonn avec la CRM et le CFA de Tarbes  Canada - boulangerie en novembre 2005  Slovaquie - Charpente ( en projet - fin 2006)  Espagne et Belgique – énergies renouvelables séjour en février 2006 / 3 semaines avec la CRM et les CFA de Tarbes et de Foix  Allemagne - accueil des charpentiers en avril 2006 avec la CRM et le CFA de Tarbes les échanges d’apprentis en 2005/2006

28 L’évolution pédagogique, vers le CCF

29  L’individualisation  Positionnement de l’apprenti  dès la rentrée  organisation des cours en groupes de besoins L’évolution pédagogique

30  Exemple en Français (généralisé depuis 2000)  4 formateurs en simultané  50 à 60 apprentis  plus de « groupe classe »  12 à 17 apprentis par formateur L’évolution pédagogique

31  3 modules par année  les apprentis « tournent » sur les modules  1 module d’aide et de soutien  l’utilisation du Centre de Ressources, de l’informatique et d’Internet L’évolution pédagogique

32  Exemple en Histoire et Géographie  répartition des 2 domaines en modules sur 2 années  4 formateurs  rotation des apprentis  fonctionnement similaire au Français L’évolution pédagogique

33 L’évaluation

34  Les examens ponctuels  Qualité de l’évaluation  manque de cohérence des sujets avec le métier  évaluation en fin des 2 années avec une logique plus quantitative que qualitative  évaluation plus centrée sur le produit fini que sur la méthode et les compétences L’évaluation

35  Organisation des examens ponctuels  concentration sur 3 à 4 semaines  mise en place de moyens complémentaires pour « faire tourner » le CFA  coût des examens important L’évaluation

36  Le CCF  Qualité de l’évaluation  pertinence des sujets avec le métier  évaluations réparties dans le temps  évaluations centrées sur les compétences  évaluations qui intègrent mieux d’autres notions, par exemple, les sciences en boulangerie L’évaluation

37  Organisation du CCF  étalement sur les 2 années de formation  mise en place avec les moyens disponibles  pas de surcoût des examens, pour la partie professionnelle, réalisation comme un TP « normal » L’évaluation

38  Atouts du CCF  maintien de l’implication des jeunes  réelle mise en œuvre de l’alternance  l’entreprise joue mieux le rôle de formation L’évaluation par le CCF

39  intégration par le formateur de la pédagogie et de l’évaluation  évaluation plus pertinente des compétences  on évalue plus « justement » mais on ne donne pas le CAP L’évaluation par le CCF

40 En conclusion

41  mettre en œuvre le CCF = résultat d’une démarche pédagogique  donner le « vrai sens » à l’alternance  rendre l’apprenti plus acteur de sa formation En conclusion

42  mettre en place des actions, des moyens et des méthodes  informer les acteurs  organiser l’administration du CCF  formaliser les méthodes de gestion  mettre en place les outils de validation En conclusion

43  pour améliorer la qualité de la formation par la mise en place du CCF  il faut se lancer  même au début, les évaluations sont plus pertinentes qu’en « ponctuel »  on peut rôder le système lors de la mise en place En conclusion

44  alléger la procédure d’habilitation et de renouvellement  étaler davantage les périodes d’évaluation (depuis le début de la première année)  partager et échanger les expériences En conclusion, pour mieux faire

45  Le CCF nous correspond tout à fait  conforme à nos orientations stratégiques  notre démarche pédagogique et notre organisation nous permettent de l’envisager sereinement même si ce n’est pas facile … En un mot,

46 Les formations proposées

47  Coiffure  CAP  BP  Vente activités alimentaires  Vente activités non-alimentaires Le pôle commerces et services

48  Boulanger  MC Boulangerie spécialisée  Pâtissier Chocolatier Confiseur  Cuisinier  Serveur restaurant Le pôle alimentation et hôtellerie

49  Mécanicien Réparateur Automobile  MC Maintenance des systèmes embarqués  Carrossier Réparateur  Peintre en carrosserie Le pôle mécanique Automobile

50  Maintenance de matériels (options mécanique agricole et TP)  CAP  BEP  Bac Pro  MC Metteur au point en Systèmes de contrôle et d’asservissement  Technicien Supérieur en Agro-équipement  Ingénieur en Génie Mécanique spécialisé en Machinisme Agricole Le pôle mécanique machinisme agricole et TP

51 Le pôle Bâtiment et Travaux Publics  Maçon  Carreleur  Plâtrier  Installateur Sanitaire  Installateur Thermique  Métallier  Peintre  Installateur Electrique  Froid et climatisation  CAP / BP / BTS  Charpentier  Menuisier  Conducteur d’Engins de TP fin fin


Télécharger ppt "La présentation du CFA 34 diplômes préparés pôles métiers pôles métiers 24 CAP et 1 BEP, 3 Mentions complémentaires 2 Brevets Professionnels et 1 Bac."

Présentations similaires


Annonces Google