La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Défendre la Retraite UNE SOLIDARITE AUJOURD'HUI ATTAQUEE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Défendre la Retraite UNE SOLIDARITE AUJOURD'HUI ATTAQUEE."— Transcription de la présentation:

1 Défendre la Retraite UNE SOLIDARITE AUJOURD'HUI ATTAQUEE

2 Défendre la Retraite « Il faut en finir avec la souffrance, l’indignité et l’exclusion. Désormais, nous mettrons l’homme à l’ abri du besoin. Nous ferons de la retraite non plus l’anti chambre de la mort mais une nouvelle étape de la vie » Extrait du discours d’Ambroise Croizat à l’ assemblée en décembre 1945, au lendemain de sa nomination comme ministre du travail et de la sécurité sociale

3 Défendre la Retraite De 1945 à 1993 En 1945 : retraite à 60 ans, avec un taux de remplacement de 20 %... Puis à 65 ans avec un taux de 40 %, 15 années nécessaires pour le droit, calculée sur les 10 dernières années En 1973 : taux porté à 50 %, calcul sur les 10 meilleures années En 1982 : ouverture du droit à la retraite à 60 ans

4 Défendre la Retraite 1993 En plein été, sans concertation avec les partenaires sociaux, le gouvernement BALLADUR réforme le régime des retraites par décret (sans discussion) :  La durée de cotisation passe de 37,5 à 40 ans.  Le salaire moyen pour le calcul du versement s'effectue sur 25 ans et non sur 10 ans.  Enfin fini l'indexation sur les salaires. Conséquences de cette réforme : Baisse de 17 % des retraites entre 1993 et 2008

5 Défendre la Retraite Entre 1993 et 2008 l'indexation sur les prix substituée à l'indexation sur le salaire moyen s'est traduit par 17 % de moins pour les retraites.

6 Défendre la Retraite 1994 La loi MADELIN organise :  Des fonds de pension pour les commerçants et artisans. Ces fonds sont défiscalisés.  Des programmes d'assurance retraite et de plan d'Epargne retraite, bénéficiant d'avantages fiscaux, sont proposés par les Assurances et les Banques. Conséquences :  Par ces moyens, banques et assurances ne paient pas à la collectivité les taxes et cotisations.  Les riches profitent des avantages, tandis que les fonctionnaires et assimilés sont traités de “privilégiés“ en préparation des mesures à venir.

7 Défendre la Retraite 1995 Le gouvernement JUPPÉ tente de remettre en cause les retraites des Fonctionnaires et des cheminots, au nom d'une " égalité avec ceux du privé ". Echec devant l'unité syndicale, le soutien des salariés du privé et la paralysie des transports. Conséquences : Démission du gouvernement et échec de la droite aux législatives de 1997.

8 Défendre la Retraite 1997 La gauche " plurielle " revient au pouvoir, avec le gouvernement JOSPIN. Aspect positif : création en 1999 d'un Fonds de réserves des Retraites financé par les fonds publics et par des prélèvements sur la circulation financière. Aspect négatif : Il ne remet pas en causes les mesures du gouvernement BALLADUR. Il signe les accords européens de Barcelone (2002). Conseil Européen de Barcelone (15/03/2002)  D'ici 2010, augmenter progressivement, d'environ 5 ans, l'âge moyen effectif de cessation d'activité professionnelle (58 ans en 2002)  Développement d‘un marché de l'emploi plus flexible.

9 Défendre la Retraite 2002 retour de la droite avec le gouvernement RAFFARIN. 2003 F. FILLON, ministre des Affaires Sociales, réussit à briser l'unité syndicale. Par un accord sur l'engagement de débattre de la question de la " pénibilité au travail " pour permettre à des salariés de partir avant 60 ans à la Retraite, il obtient :  40 ans de cotisations pour tous les salariés, à partir de 2008 (y compris les fonctionnaires) ;  41 ans, à partir de 2012. En fait, le débat sur la pénibilité n'aura jamais lieu et le Fonds de Réserve des retraites n'est plus alimenté.

10 Défendre la Retraite 2005 La victoire du NON au TCE (Traité Constitution Européenne) entraîne le report des mesures de la droite et du patronat concernant les retraites. 2006 Le gouvernement VILLEPIN s'attaque aux jeunes et tente de les mettre au pas, avec le " Contrat Premier Emploi " (emploi au rabais et remise en cause de droit et libertés). Echec devant la mobilisation des jeunes, des organisations politiques et syndicales.

11 Défendre la Retraite 2007 ÉLECTION DE N. SARKOZY LA DROITE ET LE PATRONAT ACTIVENT LA SUPPRESSION DU DISPOSITIF DE RETRAITE PAR SOLIDARITÉ.

12 Défendre la Retraite PROGRAMME DE SARKOZY (2007) LES BONNES QUESTIONS «...de préserver notre protection sociale, par une politique de justice... qui protège les plus faibles sans fragiliser ceux qui créent les richesses » Les prélèvements patronaux resteront-ils toujours bloqués ? C‘est le cas depuis 20 ans. Les Exonerations patronales se poursuivront-elles ? OUI, 32 milliards d‘€ par an !. «...de préparer notre pays à la prise en charge de la dépendance … et en confortant la réforme juste et responsable » Comment ? PAR LA POURSUITE DES MESURES ANTI-SOCIALES

13 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Puisque nous vivons plus vieux il est normal de travailler plus longtemps. Si l‘espérance de vie a progressé de 15 ans depuis 1950, elle s'est toujours accompagné d'une baisse de la durée du travail. C'est le progrès de la productivité (richesse produite) qui permet le progrès social (financement des retraites, réduction temps travail). Enfin, l'espérance de vie n'est pas la même pour tous (7 ans d'écart entre ouvriers et cadres). L‘espérance de vie en bonne santé en France est en moyenne de 68 ans pour les hommes et 70 ans pour les femmes. Cette espérance de vie en bonne santé est ramené à 62 ans pour les ouvriers et employés. Défendre la Retraite

14 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Pour assurer le financement des retraites, il faut travailler plus longtemps, puisque nous vivons plus vieux. Le financement des retraites dépend avant tout de l'emploi et des salaires. Sans politique de création d'emploi, sans résorption du chômage, nous ne pouvons financer les retraites… Travailler plus longtemps, c‘est repousser l‘âge légal, c‘est favoriser le chômage des jeunes. Actuellement, deux salariés sur trois n'ont pas le nombre suffisant de trimestres pour bénéficier de la retraite, en raison des périodes de plus en plus importantes de chômage. Défendre la Retraite

15 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Pour assurer le financement des retraites, il faut travailler plus longtemps, puisque nous vivons plus vieux. Le gouvernement nous impose plus qu‘une réforme des retraites mais un projet de société, où vouloir vivre c‘est déjà être un peu coupable ! Pourquoi ne pas prendre le temps de vivre ? Ou vivre c‘est aussi contribuer… Il manque dans le débat l‘apport social et économique des retraités; engagements associatifs, humanitaires, aides aux enfants et petits enfants, tourisme, voyages, consommation, etc…Le retraité n‘est pas une charge, il produit aussi des richesses, d‘autant plus qu‘il est jeune et en bonne santé !!! Défendre la Retraite

16 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Le déficit est tellement important  C'est la politique d'exonérations fiscales et d'avantages divers accordés au patronat, aux Banques et Assurances qui ont provoqué les déficits.  C'est l'absence de versement au Fond de Réserve des Retraites, qui aggrave le déficit des caisses.  C'est la précarité et la diminution des emplois qui privent les caisses de retraite de ressources. Défendre la Retraite

17 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Il faut accorder à ceux qui ont les richesses, des avantages, pour qu'ils ne quittent pas le pays et investissent pour créer l'emploi. Cela aidera ceux qui sont installés à l'étranger de revenir, et de créer de l'emploi. Trois ans plus tard, le “bouclier fiscal” n'a rien rapporté et coûte très cher... En 2008, 821 contribuables soumis à l‘impôt sur la fortune ont quitté la France. Ils n‘étaient que 719 en 2007. Le bouclier fiscal n‘empêche donc pas l‘évasion fiscale. Défendre la Retraite

18 ARGUMENTAIRE DE LA DROITE NOS RÉPONSES Les charges sociales sont trop lourdes, les impôts aussi… Faux: les prélèvements obligatoires ont baissé de 2,3% entre 2006 et 2009. C‘est 44 Milliards d‘€ / an ! 2001 / 2005, Les résultats opérationnels des sociétés non financières ont progressé de 30 Mds, l‘impot sur les bénéfices…. - 6 Mds € ! dividendes aux actionnaires + 25 Mds€ La baisse de TVA pour les restaurateurs est édifiente. Ils empochent 3 milliards €, ne créent aucun emploi, ne baissent pas les prix ! Défendre la Retraite

19 Premières victimes: les femmes et les jeunes • En 2009, 21% des femmes ont liquidé leur pension à 65 ans, contre 12,9% des hommes. • En 2004, 44% des femmes avaient validé une carrière complète, 86% des hommes. • La génération née en 1950 validait 11,2 ans de travail à l’ âge de 30 ans. Au même âge, la génération 1974 n’en valide que 7,7 ! Pour 42 annuités elle travaillera jusqu’à ….64,3 ans ! Espérant valider 30 annuités de30 à 60 ans !

20 Défendre la Retraite N'EST-IL PAS TEMPS DE PROPOSER D'AUTRES SOLUTIONS ?!

21 Défendre la Retraite PROPOSITIONS 1.Abroger les réformes de la droite depuis 1993 2.Garantir le droit au départ à 60 ans à taux plein (75% du salaire de référence) 3.Permettre aux salariés ayant effectué des travaux pénibles de prendre leur retraite plus tôt à taux plein 4.Garantir qu'aucune retraite ne sera inférieure au Smic 5.Indexer l'évolution des pensions sur les salaires

22 Défendre la Retraite PROPOSITIONS 6.Maintenir et améliorer les dispositions spécifiques pour les femmes 7.Considérer que les périodes non travaillées, liées à la maternité, aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, aussi bien que le temps partiel imposé sont des périodes travaillées à temps plein 8.Valider les périodes d'étude après 18 ans comme les périodes de recherche d'un premier emploi dès l'inscription au Pôle-emploi 9.Porter la pension de réversion à 75 % sans condition d’âge

23 Défendre la Retraite QUELS FINANCEMENTS ? 1.Le financement des retraites par répartition repose d'abord sur l'emploi et les salaires (5 millions de la population en inactivité : 1 million d’emplois avec un salaire mensuel à 1.600 € c’est 5,33 Md€ de cotisations supplémentaires par an pour la retraite et 3,20 Md€ d’économie chômage,…). 2.Tous les éléments de rémunération doivent être soumis désormais à cotisations pour la retraite (intéressement, participation, primes diverses, stock-options,…). En 2009, la Cour des comptes estimait à 10 Md€ le manque à gagner pour nos caisses de protection sociale. 3.Suppression des exonérations des cotisations patronales (32 Md€). 4.Prise en compte de la totalité de la valeur ajoutée de l’entreprise pour le calcul de la cotisation dite « patronale », le taux applicable variant en fonction de la part des salaires dans cette valeur ajoutée. 5.Instauration d’une cotisation sur les revenus financiers des entreprises et des banques (22 Md€).

24

25 Collectif savoyard contre la casse de nos retraites

26 Défendre la Retraite LES TROIS PARAMÈTRES DE TOUT RÉGIME DE RETRAITES : 1/ Les cotisations 2/ La durée de cotisation 3/ Le montant des retraites

27 Défendre la Retraite Premier choix :  ne pas augmenter les cotisations retraites  ne pas diminuer le montant des retraites. Dans ce cas, il faut augmenter de 9 ans la durée de cotisation.

28 Défendre la Retraite Deuxième choix :  ne pas augmenter les cotisations retraites  ne pas allonger la durée de cotisation. Dans ce cas, le montant moyen des retraites diminuerait de 78 % du salaire net moyen à 43 % de ce même salaire net (pour un salaire net mensuel de 1 200 €, une retraite qui diminuerait de 936 à 516 €).

29 Défendre la Retraite Troisième choix :  ne pas allonger la durée de cotisation  ne pas diminuer le montant des retraites. Dans ce cas, il faut augmenter de 15 points le montant des cotisations entre 2003 et 2040. Cette troisième option n’a pas été soumise au débat public alors que c’est de loin la solution la plus acceptable par l’ensemble de la population. 15 points d’augmentation en un peu moins de 40 ans, cela représente 0,40 point d’augmentation par an. Qui pourrait prétendre qu’une augmentation de 0,25 point de la part patronale des cotisations retraites et de 0,15 point de la part salariale n’est pas préférable à un allongement de la durée de cotisation ou à une baisse du montant des retraites ?

30 Défendre la Retraite! - Je participe aux Manifs. - Je fais suivre les Infos CGT. - Je Signe et fais Signer les Pétitions. jeudi 23 septembre 2010 SUR VOS DEPARTEMENTS GRANDE MANIFESTATION UNITAIRE POUR GAGNER. J’y Vais…Tu Y vas…Nous y Allons..Tous Ensemble Public - Privé


Télécharger ppt "Défendre la Retraite UNE SOLIDARITE AUJOURD'HUI ATTAQUEE."

Présentations similaires


Annonces Google