La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les prestations sociales Exercice 1 : Le budget de la protection socialeExercice 1 Exercice 2 : Le rôle des prestations socialesExercice 2 Exercice 3 :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les prestations sociales Exercice 1 : Le budget de la protection socialeExercice 1 Exercice 2 : Le rôle des prestations socialesExercice 2 Exercice 3 :"— Transcription de la présentation:

1 Les prestations sociales Exercice 1 : Le budget de la protection socialeExercice 1 Exercice 2 : Le rôle des prestations socialesExercice 2 Exercice 3 : La structure des prestations socialesExercice 3 Exercice 4 : Lévolution de la structure des prestations socialesExercice 4 Laction des pouvoirs publics Fermer

2 Laction des pouvoirs publics AccueilCorrection Exercice 1 : Le budget de la protection sociale 1. Complétez le schéma à laide des notions suivantes : cotisations sociales, recettes, prestations sociales, autres dépenses, impôts et taxes affectés, dépenses. 2. La phrase soulignée dans le document signifie-t-elle que : -la part des impôts et taxes augmente dans le financement de la protection sociale -la part des cotisations sociales augmente dans le financement de la protection sociale Entourez la bonne réponse. Daprès DREES, n° 667, octobre En 2007, les dépenses liées à la protection sociale se sont accrues de 3,9 % (en valeur). Les prestations de protection sociale perçues par les ménages (95 % de lensemble des dépenses) ont progressé de +3,9 %. Elles représentent 29,0 % du PIB, contre 29,3 % en Les ressources de protection sociale ont progressé de 4,4 % en valeur en Le « taux de pression sociale » sest établi à 26,6 % du PIB, ce qui représente une légère baisse par rapport à Les cotisations sociales, qui représentent les deux tiers des recettes, se sont accrues à un rythme inférieur (+3,5 % en valeur, contre +4,5 %), tandis que les impôts et taxes affectés ont progressé à un rythme dynamique (+6,2 %). Ces évolutions sont notamment liées à laugmentation toujours soutenue des exonérations de cotisations sociales, ainsi que des recettes fiscales destinées à les compenser. Budget de la protection sociale ……………………………. ……………………….. …………………………… …………………………… …………………………… …………………………… …………………………… …………………………..

3 Laction des pouvoirs publics AccueilSuivant Correction de lexercice 1 : Le budget de la protection sociale 1. Complétez le schéma à laide des notions suivantes : cotisations sociales, recettes, prestations sociales, autres dépenses, impôts et taxes affectés, dépenses. 2. La phrase soulignée dans le document signifie-t-elle que : -la part des impôts et taxes augmente dans le financement de la protection sociale -la part des cotisations sociales augmente dans le financement de la protection sociale Entourez la bonne réponse En 2007, les dépenses liées à la protection sociale se sont accrues de 3,9% (en valeur). Les prestations de protection sociale perçues par les ménages (95 % de lensemble des dépenses) ont progressé de +3,9%. Elles représentent 29,0% du PIB, contre 29,3% en Les ressources de protection sociale ont progressé de 4,4% en valeur en Le « taux de pression sociale » sest établi à 26,6 % du PIB, ce qui représente une légère baisse par rapport à Les cotisations sociales, qui représentent les deux tiers des recettes, se sont accrues à un rythme inférieur (+3,5% en valeur, contre +4,5%), tandis que les impôts et taxes affectés ont progressé à un rythme dynamique (+6,2%). Ces évolutions sont notamment liées à laugmentation toujours soutenue des exonérations de cotisations sociales, ainsi que des recettes fiscales destinées à les compenser.. Budget de la protection sociale Recettes Dépenses Cotisations sociales Impôts et taxes affectés Prestations sociales Autres dépenses Daprès DREES, n° 667, octobre 2008.

4 Le système français de protection sociale est principalement organisé par les institutions de la ………………………………………….. permettant la garantie du revenu des salariés en accordant des ……………………………………………….. en cas de réalisation des …………………………….. (maladie, chômage, etc.). Ainsi, lélément principal du système français de protection sociale est constitué par le système d…………………………………………. Les prestations sociales sont avant tout destinées aux travailleurs et à leurs ayants droit (conjoint et enfants), versées sous la forme de …………………………………………… ; elles sont financées par des cotisations sociales payées par les employeurs et les salariés. Il sagit ici dune …… …………………. des revenus ; des actifs vers les retraités, des bien portants vers les malades, etc. Cependant, en France, il existe aussi des prestations non assurantielles, cest-à-dire des ………………………………………………… qui relèvent de la solidarité nationale. La protection sociale prend en charge des personnes qui nont pas accès aux prestations de lassurance sociale. Le but des prestations sociales est de lutter contre ………………….……….. et de réduire …………………………………………………………. On parle ici dune ………………………………….... des revenus, qui va des « riches » vers « les pauvres ». Laction des pouvoirs publics AccueilCorrection Exercice 2 : Le rôle des prestations sociales Complétez le texte ci-dessous à laide des notions suivantes : redistribution verticale, redistribution horizontale, sécurité sociale, les inégalités sociales, risques sociaux, prestations sociales, assistance, assurance sociale, prestations contributives, prestations non contributives, la pauvreté.

5 Laction des pouvoirs publics AccueilSuivant Correction de lexercice 2 : Le rôle des prestations sociales Le système français de protection sociale est principalement organisé par les institutions de la sécurité sociale permettant la garantie du revenu des salariés en accordant des prestations sociales en cas de réalisation des risques sociaux (maladie, chômage, etc.). Ainsi, lélément principal du système français de protection sociale est constitué par le système dassurance sociale. Les prestations sociales sont avant tout destinées aux travailleurs et à leurs ayants droit (conjoint et enfants), versées sous la forme de prestations contributives ; elles sont financées par des cotisations sociales payées par les employeurs et les salariés. Il sagit ici dune redistribution horizontale des revenus ; des actifs vers les retraités, des bien portants vers les malades, etc. Cependant, en France, il existe aussi des prestations non assurantielles, cest-à-dire des prestations non contributives qui relèvent de la solidarité nationale. La protection sociale prend en charge des personnes qui nont pas accès aux prestations de lassurance sociale. Le but des prestations sociales est de lutter contre la pauvreté et de réduire les inégalités sociales. On parle ici dune redistribution verticale des revenus, qui va des « riches » vers « les pauvres ».

6 Laction des pouvoirs publics AccueilCorrection Exercice 3 : La structure des prestations sociales en France, en 2007 (%) 1. Donnez la signification de la valeur entourée. 2. Par quel calcul obtient-on le chiffre relatif au logement ? 3. Quel est lintérêt du choix dun graphique circulaire pour représenter ces données ? Sources : INSEE – TEF 2007

7 1. Donnez la signification de la valeur entourée. En France, en 2007, les prestations sociales pour lutter contre la pauvreté et lexclusion représentaient 2% de lensemble des prestations sociales. 2. Par quel calcul obtient-on le chiffre relatif au logement ? (Prestations de logement/ensemble des prestations sociales) x 100 = 3%. 3. Quel est lintérêt du choix dun graphique circulaire pour représenter ces données ? Le graphique circulaire permet de mieux mettre en évidence une structure en pourcentages (une répartition en %). Laction des pouvoirs publics AccueilSuivant Correction de lexercice 3 : La structure des prestations sociales en France, en 2007 (%) Sources : INSEE – TEF 2007

8 Laction des pouvoirs publics Accueil 1 441,4 Exercice 4 : Évolution de la structure des prestations sociales en France (%) Correction 1. Selon les deux graphiques, les prestations sociales pour la santé ont-elles baissé entre 1995 et 2007 en France ? 2. De combien a augmenté la part des prestations sociales pour la vieillesse entre 1995 et 2007 en France ? Source : INSEE – TEF et En 1995En 2007 Total des prestations : 378,90 milliards dTotal des prestations : 505,45 milliards d

9 1. Selon les deux graphiques, les prestations pour la santé ont-elles baissé entre 1995 et 2007 en France ? Les prestations sociales pour la santé nont pas baissé, cest leur part (en %) qui a baissé de 5 points entre 1995 et De combien a augmenté la part les prestations pour la vieillesse entre 1995 et 2007 en France ? La part des prestations sociales pour la vieillesse a augmenté de 5 points (de pourcentage) en France entre 1995 et 2007 (44% – 39%) Laction des pouvoirs publics 1 441,4 Correction de lexercice 4. : Évolution de la structure des prestations sociales en France (%) En 1995En 2007 Total des prestations : 378,90 milliards dTotal des prestations : 505,45 milliards d Source : INSEE – TEF et Accueil


Télécharger ppt "Les prestations sociales Exercice 1 : Le budget de la protection socialeExercice 1 Exercice 2 : Le rôle des prestations socialesExercice 2 Exercice 3 :"

Présentations similaires


Annonces Google