La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EC à distance Licence Sciences de léducation « Krishnamurti, léducation et la connaissance de soi » Travail du Groupe 2 - Equipe 1 - 2004 Peggy M-S.,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EC à distance Licence Sciences de léducation « Krishnamurti, léducation et la connaissance de soi » Travail du Groupe 2 - Equipe 1 - 2004 Peggy M-S.,"— Transcription de la présentation:

1

2 EC à distance Licence Sciences de léducation « Krishnamurti, léducation et la connaissance de soi » Travail du Groupe 2 - Equipe Peggy M-S., Stéphanie P-W., Adama N., Noëlla L., Stéphane T., Linda E.

3 Travail sur le passage du Conditionnement vers la Liberté « Il vous faut mettre en doute tout ce que lhomme a accepté comme étant valable et nécessaire. » Se Libérer du Connu - p19

4 Stade1 - Le conditionnement LILLUSION DE SOI : Cest létat général dans lequel se trouve lêtre humain, (personne intérieure et extérieure) lorsque il est conditionné. Lindividu est prisonnier de ses pensées et de sa représentation du temps : son passé (mémoires, habitus, éducation, culture, autorité, moralité,etc.), son présent et son futur (toute représentation liée au passé). Au stade du conditionnement, lêtre est victime dun désordre véhiculé par des pensées, qui sont toutes néfastes par définition. Ce qui engendre une peur et une confusion, un mal-être. Mais lindividu na pas encore conscience de son état.peur Citation

5 L ELEMENT DECLENCHEUR : Chaque individu vit des histoires de vie différentes jusquau moment où un élément déclencheur (interne ou externe) vient perturber le fonctionnement habituel du quotidien et annonce la prise de conscience. Citation

6 LA PRISE DE CONSCIENCE : Cest la révélation du conditionnement. Lélément déclencheur génère un changement et une réorganisation des pensées et des concepts antérieurs qui deviennent obsolètes. Deux choix se présentent alors à lindividu : soit il agit et la porte souvre, soit il reste dans lillusion de la vérité et la porte reste entre- baillée.porte souvre

7 Stade Intermédiaire Après cette prise de conscience, si lindividu choisit de ne pas agir, la porte reste entre-baillée et il décide de vivre dans une sorte de «Liberté illusoire », où chacun peut agir selon les circonstances et ses envies. Une partie du travail a été effectuée mais naboutira jamais à la Liberté de soi, ni à lOtherness. Selon notre groupe, la plupart des individus en restent à ce stade et ne feront jamais la démarche de conversion vers la Liberté.

8 Stade 2 - La conversion LA PORTE OUVERTE : Ouvrir la porte, cest se transformer, souvrir à la vie et amorcer la « Révolution du réel » et lascension vers la Liberté et lOtherness.transformer Cest une lutte interne qui aboutit à la mort symbolique de « lAutre Conditionné » ( qui pour K. fait des apparitions jusquà sa mort physique. Ici, lAutre nest pas vraiment défini et peut avoir plusieurs sens) Cette mort symbolique nest rendue possible que par la Méditation (sens de K) et par la « Révolution du réel ».

9 LA REVOLUTION DU REEL : Cest laction générale de lindividu dans un travail continu qui se traduit par une « méditation », un « silence », lobservation (écouter/voir), une sensibilité intelligible et concrète. Les actions et les pensées sont justes et vraies par définition (opp. pensées et actions néfastes). Elles ont lieu en adéquation avec la réalité, donc dans le présent, car dès ce stade : le temps nexiste pas et doit être abolit pour que la méditation et la Liberté puisse exister. temps Citation

10 La « Méditation » pour Krishnamurti est un processus dharmonie parfaite durant lequel toute dissociation, toute pensée est bannie. Lindividu observe ce qui lentoure, sans porter de jugement ni tenter de lassocier à une représentation (écouter/voir) Lobservateur est lobservé : il ne fait quun. Citation

11 Le « Silence » : est lune des caractéristiques de la méditation. Il faut se fermer à toute conscience. Citation

12 Pour accéder au stade 3 et aboutir à lOtherness, stade ultime de la Liberté pour Krishnamurti, il faut avoir passé tous les autres stades ce qui a pour conséquence que désormais le Soi peut être réceptif à : Lamour (qui mène à la Vérité et à la Liberté) Stade 3 - La Liberté de soi Citation

13 La Liberté : cest un état desprit, une connaissance approfondie de soi, ou le soi et le monde ne font quun Se libérer du connu/mourir au passé. Lindividu est libre de toute entrave. Citation

14 La Vérité : chacun à son propre chemin qui mène à la vérité. Cela concerne lindividu au plus profond de lui. Citation

15 LOtherness : indéfinissable, impalpable Citation

16 Récapitulatif « Le passage du Conditionnement à la Liberté » Passé Futur mémoire, éducation, dogmes, savoirs,… Influences et Souffrances Représentation, imagination,désirs, envies, jalousie, … Frustrations et Souffrances Pensées = néfastes Stade 1: Le conditionnement Prise de Conscience Refus du conditionnement Illusion de soi Désordre, Peur Compétition Porte entrebaillée Illusion de la Liberté « Ouvrir la porte » mort symbolique Lutte avec soi-même Stade intermédiaire « Élément déclencheur » Stade 2 : La conversion

17 Méditation Réceptivité Silence « Révolution du réel » Actions justes Pensées éveillées Observation (écouter/voir)- Réalités, objectivité- Dépasser la peur - Pas dattache Présent Stade 2 : La conversion

18 Liberté de soi « Otherness » 1 = tous = 1 Amour Vérité, Sérénité, « Reliance » Stade 3 : La Liberté

19 Définitions : Petit Robert 2003 Le conditionnement : Action de conditionner, de provoquer artificiellement des réflexes conditionnés, des habitudes de pensées, de comportements dans un ensemble social. Synonyme : intoxication et matraquage ; contraire : déconditionnement, otherness « Que le pensée soit conditionnée, cest une évidence. La pensée est la réponse de la mémoire à un stimulus, et la mémoire résulte des connaissances antérieures, des expériences acquises, cest-à-dire dun conditionnement » LEsprit et la Pensée p 17 Poche La liberté (Sens étroit) Etat, situation dune personne qui nest pas sous la dépendance absolue de quelquun Sens large : état de ce qui ne subit pas de contrainte. Passé : Ce qui a été. Partie du temps, cadre où chaque chose passée aurait sa place. Ce qui nest plus Futur : Qui appartient à lavenir. Partie du temps qui vient après le présent. Présent : Qui existe, se produit au moment, à linstant où lon parle. Peur : (sens fort) Phénomène psychologique à caractère affectif marqué qui accompagne la prise de conscience dun danger réel ou imaginé dune menace. Précision : Dans Se Libérer du Connu, la peur est un des plus grands problèmes inhérents à la vie, être sa victime, cest avoir lesprit confus, déformé, violent, agressif en perpétuel conflit. Une des causes majeures de la peur est de refuser de nous voir tels que nous sommes. Dans La Première et Dernière Liberté (1954), il précise que « La peur nest pas une abstraction ; elle existe par rapport à quelque chose. Quelle est sa cause fondamentale ? Au plus profond de nous-mêmes, cest langoisse de ne pas être, de ne pas avancer. (p ) » « Ainsi cest lEsprit qui crée la peur, lesprit étant le processus de pensée (p207) Pensée : Tout ensemble de représentation dimages dans les consciences. Méditation: Action de se soumettre à une longue et profonde réflexion. Observation: Action de considérer avec une attention soutenue, la nature, lhomme, la société afin de connaître, détudier Perceptivité: Aptitude à recevoir des impressions, sensibilité.

20 Définitions de notre groupe Le Soi : Lêtre humain, lâme, la conscience Passé : Tout ce qui est avant le moment présent en général. Tout ce qui précède le présent. Lensemble des faits qui se sont déroulés avant le présent. Présent : Maintenant. Ce qui se produit à linstant présent. Futur : Tout ce qui se déroule après le présent. Tout ce qui succède au présent. Lautre: celui qui se dissocie de moi.

21 Bibliographie J. Krishnamurti « Se libérer du Connu » Stock Réédition 1994 Le Livre de Poche J. Krishnamurti « La Première et la dernière Liberté » Edition Stock, 1979 J. Krishnamurti « Cette lumière en nous » J. Krishnamurti « La Révolution su Silence »

22 « Nous avons été conditionnés pendant des siècles, par nos nationalités, nos castes, nos classes, nos traditions, nos religions, nos langues ; par léducation, la littérature, lart ; par des coutumes, des conventions, par des propagandes de toutes sortes, des pressions économiques, des modes dalimentation, des climats différents ; par nos familles et nos amis ; par nos expériences vécues ; bref, par toutes les influences auxquelles on peut penser, et cela, de telle sorte que nos réactions à tous les problèmes qui se présentent sont conditionnés. » Se libérer du Connu (p23) Conditionnement

23 « Le silence interne se fait. Les autres zones du cerveau, restées jusque là en sommeil, entrent pleinement en action » Cette lumière en nous (p99) Silence

24 « Lamour nest pas du sentiment. Etre sentimental, émotif, ce nest pas aimé, car la sentimentalité, lémotion, ne sont que des sensations » La Première et dernière Liberté p 254 « Un esprit dégagé de toute peur est capable de beaucoup aimer et lamour peut agir à son gré.» Se Libérer du Connu p17 Amour & Révolution « Sans amour, la révolution na pas de sens, car elle ne serait que destruction, décomposition et misères de plus en plus profondes. Où lamour est, il y a révolution, parce que lamour est transformation de moment en moment. » La première et la dernière Liberté p 318 Amour

25 « La méditation nest pas un moyen en vue dune fin. Cest à la fois le moyen et la fin. » La Révolution du silence - p 13 « La méditation nest pas une évasion (…) cest plutôt une compréhension du monde et de ses évolutions » La Révolution du silence - p 7 Méditation

26 « La vérité est un pays sans chemin » Discours dOmen « Le vérité est ce que vous êtes » Se Libérer du Connu p15 Vérité

27 Temps Pour Krishnamurti, la notion de temps est très importante. « Le passé est un mouvement, modifié par le présent et axé vers le futur. Voilà ce quest le processus du temps. Le passé est un mouvement toujours orienté vers lavenir, qui rencontre le présent et continue sur sa lancée. (…) Linstant, cets là où le passé et le présent se rencontrent et sanoblissent » p163

28 Liberté « La Liberté est inséparable de lénergie et diffère totalement de la Révolte » (p17) « La plupart dentre nous ont aussi peur de vivre quils ont peur de mourir » (26) Se Libérer du Connu

29 Peur « La peur nest pas une abstraction ; elle existe par rapport à quelque chose. Quelle est sa cause fondamentale ? (…) Langoisse de ne pas être, de ne pas devenir, de ne pas avancer… » La Première et la Dernière Liberté - p205/206

30 Transformation « Quappelons-nous transformation ? (…) Cest extrêmement simple : cest voir que le faux est faux et que le vrai est vrai. Voir le faux comme étant une erreur et le vrai comme étant la vérité est une transformation. » La première et dernière Liberté « Ce dont nous avons besoin, cest quelque chose de totalement neuf : une révolution, une mutation de la psyché elle-même » (p 119) « Je dois pour commencer me changer moi-même » (p120) Se libérer du Connu

31 La Porte ouverte « Il ny a quune seule chose à faire –comprendre le chaos, le désordre au sein duquel nous vivons (…) Et lorsque tout est là, que lesprit voit tout cela très clairement, alors la porte est ouverte » Cette Lumière en Nous p129

32 Element déclencheur « On ne peut se rendre compte de la façon dont on est conditionné que lorsque survient un conflit dans une continuité de plaisir ou dans une protection contre la douleur » Se Libérer du Connu p24

33 Autre « Lorsque vous vous adonnez avec votre esprit, votre cœur, vos nerfs, vos yeux, avec tout votre être à la découverte du processus de la vie, afin de voir ce qui réellement « est », et daller au-delà, en niant complètement, totalement, la vie que vous vivez maintenant, en cette négation même de la laideur, de la brutalité, « lautre » entre en existence. Et vous ne le connaîtrez cependant jamais. » (p125) « Vous ne pourrez pas linviter. Pour linviter, il faut le connaître. (…) Dès linstant où vous dites lavoir trouvé, vous ne lavez pas trouvé. (…) On ne peut pas inviter le vent, mais on doit laisser la fenêtre ouverte… » (p123) Se libérer du connu


Télécharger ppt "EC à distance Licence Sciences de léducation « Krishnamurti, léducation et la connaissance de soi » Travail du Groupe 2 - Equipe 1 - 2004 Peggy M-S.,"

Présentations similaires


Annonces Google