La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Education à la sexualité en classes de 3e et 4e SEGPA : freins et obstacles Colloque national IUFM Education - Santé - Prévention 20 mars 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Education à la sexualité en classes de 3e et 4e SEGPA : freins et obstacles Colloque national IUFM Education - Santé - Prévention 20 mars 2008."— Transcription de la présentation:

1 Education à la sexualité en classes de 3e et 4e SEGPA : freins et obstacles Colloque national IUFM Education - Santé - Prévention 20 mars 2008

2 Introduction n CONTEXTE DE LA RECHERCHE :  un public en difficulté  les CESC  PROBLÉMATIQUE DE RECHERCHE : Comment identifier les obstacles à la mise en œuvre d’une éducation à la sexualité telle qu’elle est définie dans les textes officiels et les programmes Comment identifier les obstacles à la mise en œuvre d’une éducation à la sexualité telle qu’elle est définie dans les textes officiels et les programmes

3 1. L’éducation à la sexualité au collège n Objectifs généraux  Objectifs spécifiques

4 2. Problématique de la recherche

5 1. L’éducation à la sexualité est principalement centrée autour d’informations biophysiologiques qui occultent en partie la prise en compte de la sexualité dans son aspect relationnel et personnel. 2. Des représentations erronées (âge, maturité, religion, représentation du rôle des parents, sentiment d’incompétence des personnels, difficultés de pratiques…) conduisent à réifier les dispositifs pédagogiques mis en place. 3. Les représentations de l’éducation à la sexualité des personnels influent sur les pratiques pédagogiques en éducation à la sexualité en SEGPA.

6 3. Méthodologie de la recherche n L’enquête par questionnaire n Protocole de l’enquête par questionnaire n L’enquête par entretien  Protocole des entretiens

7 4. Principaux résultats

8 Résultats des questionnaires  D a définition de l’éducation à la sexualité n Les contenus abordés en éducation à la sexualité n Les pratiques pédagogiques déclarées n L’approche globale de l’éducation à la sexualité n Le partenariat n L’indice de satisfaction du travail accompli  La formation des personnes

9 La définition ThèmesEnseignantsDirectionSantéTotal Information77,60%60%94,70%77,30% Prévention41,80%55%57,80%47,10% Respect26,90%35%26,30%28,30% Aspect juridique5,90%5%15,70%7,50% Estime de soi26,80%30%42,10%30,10% Comportements variés3%5%0%2,80% Esprit critique11,90%15%15,70%13,20% Ressources extérieures7,40%10%5,30%7,50%

10 Représentations Très majoritaires : n n - il est important de faire à la fois de la prévention (Q11, Q22), de participer à l’épanouissement de l’élève (Q1, Q7, Q15), de travailler sur le genre (Q24) et de lutter contre les stéréotypes (Q9) n n - il est important sur le plan pédagogique d’associer l’élève à l’éducation à la sexualité (Q8, Q12, Q17) et que cette action ne soit pas ponctuelle (Q3) n n - l’éducation est utile, doit être poursuivie à l’école et n’est pas seulement l’affaire des services de santé (Q23) ou simplement de la famille (Q2, Q10, Q13, Q20, Q21) n n - il faut respecter les convictions des élèves (Q5) n n - les contenus au collège doivent aborder tous les problèmes même ceux difficiles ou délicats sans craindre la réactions des familles (Q14, Q18, Q25).

11 Représentations Des freins : n n - le domaine de l’intime de l’élève (Q4, Q27) n n - l’âge et la maturité des élèves (Q26) n n - la pression sociale concernant les matières fondamentales (Q19) n n - l’éducation, c’est faire autre chose que de faire de la prévention (Q6) n n - la nécessité de travailler avec des partenaires (Q16)

12 Contenus abordés ContenusEnseignantsDirectionSantéTotal Sida et IST56,70%60,00%94,70%64,20% Aspects biologiques50,70%65,00%84,20%59,40% Grossesse et contraception49,30%20,00%100%59,40% Rapport à la loi32,80%65,00%94,70%50,00% Relation à l'autre37,30%45,00%94,70%49,10% Identité et orientations sexuelles 26,90%20,00%95%40,60% Violence et sexualité22,40%45,00%100%40,60% Estime de soi et compétences 17,90%40,00%63,234,90% Exploitation sexuelle et pédophilie 16,40%35,00%73,70%30,20% Sexualité et médias9,00%10,00%59,917,90%

13 Les partenaires Les partenaires internes à l’Education Nationale : 5 catégories n n - Infirmière scolaire (29) n n - Médecin scolaire (11) n n - Service de santé scolaire (10) n n - Assistante sociale (8) n n - Equipe pédagogique du collège (5) Il a été cité des partenaires externes à l’Education Nationale : 11 catégories

14 Niveau de compétences CompétenceEnseignantsDirectionSantéMoyenne Note sur 105,75,56,895,90

15 Nécessité d’une formation n n Nécessité d’une formation : - Oui : 62,3 % - Non : 37,7 % n n Des réponses variées : - Enseignants : 64,2 % - Personnels de santé : 68,4 % - Personnels de direction : 50,0 %

16 Résultats des entretiens  Définition de l’éducation à la sexualité n Les problèmes évoqués n Les solutions proposées n Les solutions proposées n Quelle formation en éducation à la sexualité ? n Les pratiques réelles en éducation à la sexualité en SEGPA en SEGPA

17 Définitions de l’éducation à la sexualité n n - Donner des informations biologiques (Entretiens 2, 4, 6, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15) – 10 réf. n n - Donner des informations en prévention (Entretiens 1, 2, 4, 6, 9, 10, 11, 14, 15) – 9 réf. n n - Parler du respect de soi et des autres (Entretiens 1, 2, 3, 5, 8, 15) – 6 réf. n n - Eduquer à la vie (Entretiens 6, 7, 8, 10) – 4 réf. n n - Se rapporter aux textes et aux programmes (Entretiens 5, 7) – 2 réf. n n - Evoquer l’aspect juridique (Entretien 3) – 1 réf.

18 Les problèmes évoqués n n Problèmes posés par les élèves : mal à l’aise, sujet tabou, mixité, origine culturelle… n n Problèmes posés par les parents : hostilité, religion, sujet tabou, communication… n n Problèmes posés par l’institution : formation, communauté éducative se déchargeant sur les personnels de santé, climat du collège…

19 Solutions proposées n n Partenariales n n Pédagogiques n n Fonctionnelles n n Institutionnelles

20 Les pratiques pédagogiques n n En interne : - l’infirmière (Entretiens 1, 2, 3,4, 7, 9, 13, 14, 15) - l’assistante sociale (Entretiens 1, 2, 3, 4, 7, 9, 13, 15) n n En externe : - la représentante de la société « Tampax » (Entretiens 2, 3, 4, 9, 13) - le CODES 42 (Entretiens 6, 7) - le planning familial (Entretien 7)

21 5. Analyse des obstacles et des résultats n Des acteurs en interrogation n Des contenus abordés très partiellement n Des partenaires prestataires de service n Des parents peu associés n Une formation des acteurs à encourager n Des CESC à développer dans les collèges  L’institution fait-elle de la résistance ?

22 6. En guise de conclusion n Des obstacles et des résistances n Perspectives


Télécharger ppt "Education à la sexualité en classes de 3e et 4e SEGPA : freins et obstacles Colloque national IUFM Education - Santé - Prévention 20 mars 2008."

Présentations similaires


Annonces Google