La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mathilde DUMERY Florence DURILLON Benjamin DUTERTRE Chedly ESSOUSSI Benoit EUDIER Angélique EVERAERE 1 Oral de Pathologie Végétale Pr. Selim SAMEH Avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mathilde DUMERY Florence DURILLON Benjamin DUTERTRE Chedly ESSOUSSI Benoit EUDIER Angélique EVERAERE 1 Oral de Pathologie Végétale Pr. Selim SAMEH Avril."— Transcription de la présentation:

1 Mathilde DUMERY Florence DURILLON Benjamin DUTERTRE Chedly ESSOUSSI Benoit EUDIER Angélique EVERAERE 1 Oral de Pathologie Végétale Pr. Selim SAMEH Avril 2010

2 Plan:  I: Description et classification  II: Plante hôte  III: Conditions climatiques  IV: Cycle biologique  V: Symptomatologie  VI: Lutte 2

3 Introduction:  De renommée mondiale, le secteur viticole est l’une des plus importantes filières agricoles en France.  Les enjeux économiques sont considérables.  La vigne, outil principal de cette production, est la cible de nombreuses attaques de son environnement (climatique, parasitaire,…). 3

4 I : Description du Mildiou  Plasmopara Viticola Mildiou de la vigne  mycélium cryptogame et parasite obligatoire.  début du printemps  récolte  Découverte au 19 ème siècle aux USA  Maladie épidémique  Présente dans le monde entier 4

5 I: Classification du Mildiou 5 Classe:Oomycota Ordre:Peronosporales Famille:Peronosparaceae Genre:Plasmopara Espèce:viticola

6 II: Plante hôte  Infecte la plupart des espèces du genre Vitis  Cultivars  très sensibles  Espèces sauvages  relativement résistantes  Autres types de Mildiou:  Peronospara sparsa  rosier  Phytophthora infestans  pomme de terre, tomate 6

7 III: Conditions climatiques 7  Hiverne à l’état d’oospore  Périodes prolongées de pluie ou de temps humide, par temps frais :  T°C minimum : 11°C  Précipitations d’au moins 10mm  Transport par les gouttes de pluie

8 IV: Cycle biologique  Formation des oospores (Automne-hiver) - Forme de résistance pendant l’hiver - A l’intérieur des feuilles tombées au sol - Reproduction sexuée par hétérogamie - Fécondation (spermatocyste + oogone  oospore) 8

9 IV: Cycle biologique  Infection primaire : contamination de la plante hôte (Printemps) - Pluie + T° > 11 °C - Germination des oospores  Sporanges  Zoospores - Contamination des feuilles basses : contact direct flaques d’eau et éclaboussures par la pluie. 9

10 IV: Cycle biologique 10

11 IV: Cycle biologique  Incubation (Printemps) 7-10 jours - Enkystement zoospores autour des stomates - Tube germinatif pénètre la chambre sous stomatique - Formation de vésicules sous stomatique (cytoplasme zoospores) - Développement des hyphes 11

12 IV: Cycle biologique  Sporulation - Hyphes  Sporangiophores - Sporangiophores contiennent des sporanges - Apparition d’un feutrage blanc 12

13 IV: Cycle biologique  Infection secondaire (été-début automne) - Pluie + vent = libération des sporanges contenue dans les sporangiophores - Sporanges  zoospores = nouvelle infection - Contamination de tous les organes possédant des stomates (feuilles, grains..) 13

14 IV: Cycle biologique 14

15 V: Symptomatologie - foliaire 15 Ne pas confondre :aux premiers stades de la contamination, les symptômes (taches translucides) peuvent ressembler à celles provoquées par Uncinula necator. Ce dernier forme un feutrage sur les deux faces des feuilles. Tache diffuse juste après incubation Tache d’huile Mildiou mosaïque Fructifications conidiennes en périodes humides

16 V: Symptomatologie - grains 16 Rot blanc Un feutrage blanc sort de l’épicarpe Rot brun -> brunissement, flétrissement

17 V: Symptomatologie - sarments 17

18 VI: Lutte  En amont:  Choix des variétés  Fertilisation judicieuse  Taille et attache des rameaux  Ramassage et brûlage des feuilles à l’automne  Drainage 18

19 VI : Lutte  Traitement n°1 utilisé en préventif: le sulfate de cuivre  + eau + base = bouillie  application en pulvérisation  3 traitements au moins nécessaires  Quand pousses mesurent 10 à 15 cm  Aussitôt après floraison  Commencement de la véraison  NB: Si saison humide, sulfatage chaque semaine 19

20 VI: Lutte  Autre préventif: décoction de prêle + produit à base de soufre.  Utilisation de fongicides systémiques et/ou de contact  ex: Zinèbe, Zirane, Captane  Modèle « potentiel système »  évolution de la pression épidémiologique et des contaminations 20

21 Bibliographie   lyon1.fr/mycologie/Site_labo_myco/Enseignement/3/Maladievignes02. htm lyon1.fr/mycologie/Site_labo_myco/Enseignement/3/Maladievignes02. htm     « réussir la vigne » n°151  « Larousse Agricole » - LAROUSSE p


Télécharger ppt "Mathilde DUMERY Florence DURILLON Benjamin DUTERTRE Chedly ESSOUSSI Benoit EUDIER Angélique EVERAERE 1 Oral de Pathologie Végétale Pr. Selim SAMEH Avril."

Présentations similaires


Annonces Google