La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. Hillenkamp. Oct. 2008 Le coefficient de Gini Économie du développement - IHEID 6 e séance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. Hillenkamp. Oct. 2008 Le coefficient de Gini Économie du développement - IHEID 6 e séance."— Transcription de la présentation:

1 I. Hillenkamp. Oct Le coefficient de Gini Économie du développement - IHEID 6 e séance

2 I. Hillenkamp. Oct Objectifs de la présentation Comprendre le raisonnement sur les inégalités de revenu, de patrimoine ou de toute autre variable… à partir d’une représentation de la répartition de cette variable au sein d’une population Savoir comment le coefficient de Gini se calcule à partir de cette répartition

3 I. Hillenkamp. Oct Plan de la présentation À quoi sert cet outil ? Comment fonctionne cet outil ? Quelles questions cet outil soulève t-il ? Exemples d’emploi Conclusion

4 I. Hillenkamp. Oct À quoi sert cet outil ? Mesurer de manière agrégée le niveau d’inégalité dans la répartition d’une variable : répartition du revenu dans un pays donné mais aussi répartition des dépenses, du patrimoine, dans un ville, une région… Puis comparer les niveaux d’inégalités Pour un même pays / région… dans le temps Entre pays / régions… à un moment donné

5 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (1) Notion de base : répartition d’une variable au sein d’une population Par exemple : répartition du PIB de l’année 2008 au sein de la population de tel pays On découpe la population en parts de même effectif. Quintiles (5 parts de 20% de la population) Déciles (10 parts de 10%) Centiles (100 parts de 1%) Etc.

6 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (2) On regarde quelle proportion de la variable considérée revient à chaque part de la population. Par exemple quelle part de PIB revient à chaque décile de la population On classe les parts de la population par montants croissants de la variable considérée Dans le cas du PIB, classement de la part de la population la plus « pauvre » à la plus « riche » Décile 1 = le plus pauvre Décile 10 = le plus riche

7 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (3) Représentation de la répartition du PIB au sein d’une population par un histogramme

8 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (4) Par simple addition on peut ensuite calculer la part cumulée de revenu des déciles successifs R1 R1+R2 R1+R2+R3 Etc.

9 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (5) Courbe de Lorenz d’une répartition : passage du discret au continu

10 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (6) Répartition « limite » (hypothétique) 1 : parfaitement égalitaire

11 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (7) Répartition limite 2 : parfaitement inégalitaire

12 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (8) Comparaison de la courbe de Lorenz d’une répartition réelle avec celle des répartition limites Plus inégalitaire Plus égalitaire

13 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (9) La courbe de Lorenz de n’importe quelle répartition réelle est située à l’intérieur du triangle formé par les deux répartitions limites Plus la répartition est égalitaire, plus la courbe de Lorenz « remonte » vers la ligne d’égalité parfaite Et inversement : plus la répartition est inégalitaire et plus la courbe de Lorenz « descend » vers la ligne d’inégalité parfaite

14 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (10) Aire A Aire B Agréger l’information sur les inégalités en un indice compris entre 0 et 1 grâce aux aires définies par les courbes de Lorenz :

15 I. Hillenkamp. Oct Comment fonctionne cet outil ? (11) Coefficient de Gini = Aire A / Aire B x 100 Cas limite 1 : la répartition réelle est parfaitement égalitaire. On a alors : Aire A = 0 et coeff. Gini = 0 Cas limite 2 : la répartition réelle est parfaitement inégalitaire. On a alors : Aire A = Aire B et coeff. Gini = 100 Cas réels : le coefficient de Gini de la répartition des revenus oscille actuellement entre 24,7 (Danemark) et 74,3 (Namibie)

16 I. Hillenkamp. Oct Exemple d’emploi Part du revenu PaysAnnéedes 10% les plus pauvres des 10% les plus riches 10% les plus riches / 10% les plus pauvres Coeff. de Gini Danemark19972,621,38,124,7 Namibie19930,564,5128,874,3 Comparaison entre pays Analyse plus précise de la répartition (voir aussi part des 20% les plus pauvres / les plus riches)

17 I. Hillenkamp. Oct Quelles questions soulève cet outil ? Perte d’information inhérente à l’agrégation : deux répartitions des revenus différentes donnent le même Gini dès lors qu’elles définissent la même aire Aire A1= Aire A2

18 I. Hillenkamp. Oct Conclusion Une mesure agrégée des inégalités de revenus disponible pour un grand nombre de pays et pour certains d’entre eux à plusieurs moments dans le temps (évolution) A compléter par la part de revenus pour les quintiles ou déciles les plus pauvres et les plus riches pour avoir une idée plus précise de la répartition Presque exclusivement calculé pour la répartition des revenus (ou dépenses) mais serait nécessaire pour celle du patrimoine


Télécharger ppt "I. Hillenkamp. Oct. 2008 Le coefficient de Gini Économie du développement - IHEID 6 e séance."

Présentations similaires


Annonces Google