La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les technologies alimentaires pour le conditionnement des jus et boissons Présenté par Dany Béland, ing. 21 janvier 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les technologies alimentaires pour le conditionnement des jus et boissons Présenté par Dany Béland, ing. 21 janvier 2010."— Transcription de la présentation:

1 Les technologies alimentaires pour le conditionnement des jus et boissons Présenté par Dany Béland, ing. 21 janvier 2010

2 Plan de match  Cheminement de carrière  Présentation de A.Lassonde Inc.  Vidéo corporatif  Présentation des principales technologies de remplissage  Analyse comparative entre verre et plastique  Résumé des connaissances nécessaires en aseptique  Questions

3 Cheminement de carrière  Stage été 1997 chez Fromage Côté Inc.  Gradué en avril 1998  , chargé de projets chez Fromage Côté (maintenant Saputo…)  Depuis 2000, ingénieur de procédés chez A.Lassonde  2000 à 2004: support à la production; dépannage des lignes de conditionnement, optimisation, responsable de l’entretien préventif sanitaire, responsable de petits projets.  Depuis 2004: création d’un poste d’ingénieur de procédés dans le département d’ingénierie; chargé de projets pour les 7 usines de A.Lassonde Inc.

4 A.Lassonde Inc.  Vidéo corporatif

5 Technologies de remplissage  Remplissage à chaud  Remplissage avec agent de conservation  Remplissage ESL (extended shelf life)  Remplissage « warm fill »  Remplissage aseptique

6 Remplissage à chaud  Température remplissage = 82 à 92  C  Technologie simple  Peu de capitaux requis  Énergivore  Qualités organoleptiques diminuées  Poids des emballages élevés  Durée de vie = 1 an  4 lignes de conditionnement

7 Remplissage à chaud

8 Remplissage avec agent de conservation  Température remplissage = 4  C  Utiliser pour des produits à faible valeur ajoutée  Technologie simple  Peu de capitaux requis  Peu énergivore  Poids des emballages réduit  Durée de vie = 1 an  2 lignes de conditionnement

9 Remplissage ESL (extended shelf life)  Température remplissage = 2 à 10  C  Utiliser pour des produits à haute valeur ajoutée;  Jus d’orange NFC, immuniforce, probiotique, antioxya, etc..  Qualités organoleptiques conservées  Technologie plus complexe  Capitaux requis important  Peu énergivore  Durée de vie < 4 mois  3 lignes de conditionnement

10 Remplissage ESL (extended shelf life)

11 Remplissage « warm fill »  Température remplissage = 65  C  Technologie complexe  Capitaux requis important  ↓ énergivore que remplissage à chaud  ↓ poids des emballages  Durée de vie = 6 à 12 mois  1 ligne de conditionnement

12 Remplissage « warm fill »

13 Remplissage aseptique  Température de remplissage = 20  C  Technologie complexe  Capitaux requis très important ($$$)  Efficacité énergétique élevée  Qualités organoleptiques conservées  ↓ ↓ ↓ poids des emballages  Durée de vie de 6 à 12 mois  24 lignes de conditionnement

14 Remplissage aseptique

15

16 Analyse comparative 300 mL verre vs plastique  Type de remplissage  Verre = remplissage à chaud  PET = remplissage aseptique  Emballage  Poids  Bouteille verre = 148g Bouchon métal = 5g  Bouteille plastique PET = 18g Bouchon plastique HDPE = 3.5g  200M de bouteilles = 26,300T de moins par année!!!  Température de remplissage  Verre = 88 à 92  C  Tunnel de refroidissement nécessaire  PET = 20  C

17 Suite analyse  Environnement  Verre = air ambiant non stérile  PET = salle blanche + classe 100 ou isolateur  Traitement sur l’emballage  Verre = inversé et balayage par air pressurisé  PET = inversé, stérilisation par acide péracétique, inversé, tunnel d’activation, inversé et rinçage avec de l’eau stérile

18 Suite analyse  Pasteurisateur pour remplissage à chaud  C’est le jus pasteurisé qui pasteurise le contenant (bouteille et bouchon)  Température de remplissage > 85  C  Remplissage dans un environnement non stérile  Pasteurisation de 15 à 92  C  Temps de retenue = plus d’une minute = valeur létale élevée  Récupération d’énergie = 0% (en production)  1 à 4 sections  Jus \ jus = Regénération (récupération d’énergie)  Jus \ eau chaude (pasteurisation)  Jus \ eau glacée (pré-refroidissement)  Jus \ eau glacée (conservation de la qualité lors de recirculation)  Simple  Peu d’équipement  Peu d’instrumentation  Automatisation non requise  Investissement peu couteux ~ $  Tunnel de refroidissement des bouteilles requis

19 Pasteurisateur pour remplissage à chaud

20 Diagramme d’écoulement

21 Suite analyse  Pasteurisateur pour remplissage aseptique  L’emballage est préalablement stérilisé avant le remplissage  Température de remplissage < 25  C  Remplissage dans une zone aseptique  Pasteurisation de 15\65\92\20  C  Temps de retenue = 30s à 92  C  Récupération d’énergie de 85 à 92%  3 à 4 sections  Jus \ jus = Regénération (récupération d’énergie)  Jus \ eau chaude (pasteurisation)  Jus \ eau glacée (refroidissement)  Complexe  Beaucoup d’équipements  Plusieurs capteurs électroniques Température Pression Débit Niveau  Automatisation essentielle  Investissement ~ $

22 Pasteurisateur aseptique

23

24

25 Diagramme d’écoulement

26

27 Résumé des connaissances nécessaires en aseptique  Mécanique des fluides  Transfert de chaleur  Système de ventilation  Système de filtration  Salubrité des équipements  Principe de stérilisation des équipements  Analyse microbiologique  Automatisation  Instrumentation et contrôle  Dessin technique

28 Vidéo ligne Predis  Predis = Preform Decontamination Integrated System

29 Merci de votre attention Questions ???

30 Transferts thermiques  Types d’échangeur  Échangeur à plaques  Échangeur tubulaires  Simple tube  Double tube  Triple tube  Types de transfert  Jus \ eau chaude  Jus \ eau glacée  Jus \ jus  Jus \ vapeur  Eau \ vapeur  Solution stérilisante \ eau chaude

31 Échangeur à plaques  Principales utilisations:  Pasteurisation des jus non pulpeux  Chauffage des solutions stérilisantes  Évaporation

32 Échangeur tubulaire  Principales utilisations:  Double et triple tube  Pasteurisation des jus pulpeux  Simple tube  Chauffage des solutions de lavage  Chauffage de l’eau chaude


Télécharger ppt "Les technologies alimentaires pour le conditionnement des jus et boissons Présenté par Dany Béland, ing. 21 janvier 2010."

Présentations similaires


Annonces Google