La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Qu’est-ce qui motive les mouvements de migration de masse qui se produisent au XIXe siècle ? Documents p. 34-35.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Qu’est-ce qui motive les mouvements de migration de masse qui se produisent au XIXe siècle ? Documents p. 34-35."— Transcription de la présentation:

1 Qu’est-ce qui motive les mouvements de migration de masse qui se produisent au XIXe siècle ? Documents p

2 1 – Les Italiens à New York « Les Italiens (…) continuent d’arriver à un rythme incroyable, et (…) ils [restent] à New York. De récentes enquêtes parlementaires ont montré la nature de « l’aide » que l’Italien reçoit d’agents de voyage ou de « banquiers » qui le persuadent par de fausses promesses d’hypothéquer sa maison natale, ses maigres possessions, et son salaire de plusieurs mois pour acheter un billet qui le mènera au pays où l’on trouve aisément du travail pour un salaire princier. Le padrone – car le banquier n’est rien d’autre – après avoir fait 10 % sur lui pendant le voyage, l’accueille à l’arrivée et va lui exporter un double profit, en tant qu’employé et en tant que locataire (…). Non seulement [le nouveau venu] ne sait pas un mot d’anglais, mais il ne comprend même pas qu’il devrait l’apprendre. Il sait à peine écrire sa propre langue. (…) Il a recours à un intermédiaire qui lui fait grassement payer ses services, le fait embaucher par l’entreprise de chemin de fer – en touchant une commission de l’employeur et de l’ouvrier (…). Dans la ville, il lui sous-loue un logement dans les taudis les plus infects à un prix exorbitant. » Jacob Rits, How the other half lives, New York, 1880

3

4 3 - Cessez d’opprimer les juifs ! Le Président américain Théodore Roosevelt, debout, reproche au tsar Nicolas II, assis, les mauvais traitement subis par les Juifs russes.

5 4 – L’octroi de terres aux immigrants au Canada « Dans la province du Québec, des concessions gratuites de 100 acres de terre (…) sont accordées à tout immigrant agriculteur âgé d’au moins 18 ans s’il s’engage à résider sur la terre concédée et à la mettre en culture. (…) Dans la province d’Ontario, on accorde gratuitement à tout cultivateur marié une étendue de 200 acres de terre, à condition naturellement d’y résider et de la cultiver. En outre, chaque enfant mâle, ayant atteint sa 18 e année, peut obtenir 100 acres dans les mêmes conditions. Dans le Manitoba et les territoires du Nord-Ouest, les terres publiques sont vendues à raison de 2 dollars à 2 dollars et demi l’acre, payables par annuité. (…) Enfin la Compagnie du chemin de fer canadien du Pacifique offre également des terres au prix de 2 dollars et demi l’acre à payer en six annuités ». H. Martel, Guide général des émigrants, 1889

6 5 – L’impact de l’émigration sur les pays d’origine « Que les contrées nouvelles et peu peuplées retirent des avantages considérables du courant d’immigration qui s’y porte, c’est ce que personne n’a songé à contester, mais que la mère patrie, d’où l’émigration provient, en retire également un avantage, c’est ce qui, de tout temps a prêté à discussion. Ces forces humaines, qui quittent le Vieux Monde pour aller dans ces contrées lointaines (…) ne sont-elles pas perdues pour la terre où les avaient placées la nature, et leur éloignement n’enlève-t-il pas à la société qu’elles abandonnent une partie de sa vigueur ? Ou bien, au contraire, est-ce que ces existences humaines, qui ne trouvaient pas dans le Vieux Monde l’emploi de leur aptitudes naturelles, qui surchargeaient inutilement le marché du travail, qui subsistaient parfois aux dépens de la société où les avait jetées le hasard de la naissance, ne délivrent-elles pas, par leur départ, le métropole d’un poids accablant (…) ne facilitent-elles pas les progrès futurs ? Paul Leroy-Beaulieu, De la colonisation chez les peuples modernes, 1874

7 (Caricature de Joseph Keppler, 1880) L’Oncle Sam promet aux immigrans ni taxes, ni rois dépensiers, ni service militaire obligatoire, ni donjons.

8 Caricature parue à l’occasion du texte de loi provisoire d’immigration de 1921 instaurant des quotas par pays pour réduire l’immigration aux Etats-Unis


Télécharger ppt "Qu’est-ce qui motive les mouvements de migration de masse qui se produisent au XIXe siècle ? Documents p. 34-35."

Présentations similaires


Annonces Google