La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par: Lilly, Matthew, Owen, Eric, et Asia. Les Métis avaient bein accueilli le vote de lacte de Manitoba, en 1870. Ils composaient la majorité des habitants.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par: Lilly, Matthew, Owen, Eric, et Asia. Les Métis avaient bein accueilli le vote de lacte de Manitoba, en 1870. Ils composaient la majorité des habitants."— Transcription de la présentation:

1 Par: Lilly, Matthew, Owen, Eric, et Asia

2 Les Métis avaient bein accueilli le vote de lacte de Manitoba, en Ils composaient la majorité des habitants de la nouvelle province. Le nouvelle législation semblait protéger leurs droits.

3 Après la Rébellion de la Rivière Rouge, Macdonald a imposé la présence de troupes dans la région pour maintenir la paix, mais les soldats n'ont pas agirent en tant que casques bleus. Ils brutalisèrent les Métis, dont beaucoup succombèrent aux coups reçus. Ces actes nétaient pas officiellement tolérés, les soldats qui firent preuve de violence ne reçurent pas de sanctions.

4 Le territoire était divisé en sections mesurant 640 acres. Le quart d'une section, un homestead, mesurait 160 acres. Les colons avaient un droit à la terre et ont tous reçu un titre provisoire, un document qui valait 160 dollars, ou un dollar par acres de terre. On pouvait l'échanger pour 160 dollars ou pour un quart de terrain d'un homesteader.

5 L'arrivée des spéculateurs fonciers causaient des problèmes. Ils achètent un énorme montant des titres provisoire pour souvent beaucoup moins que la valeur réelle de ceux-ci. Le gouvernement du Manitoba ne faisait rien pour que les personnes peuvent garder leur terre.

6 A cause de cela, au début des années 1870, un grand nombre de Métis quittèrent le Manitoba attires par le Nord-Ouest Quelques Métis s'établirent près du Fort Edmonton ou Price Albert et d'autres s'en vas pour le Dakota et le Montana aux États-Unis.

7 Ils recréèrent le modèle de la Colonie de la Rivière Rouge. Ils disposèrent leurs fermes selon la manière traditionnelle: des lots rectangulaires de « 10 chaînées de large sur deux milles de long » donnant sur la rivière. Léglise catholique est toujours au cœur de la communauté.

8 Les Métis tiraient leurs revenues des trois sources: La culture des denrées de base La chasse au bison Le transport pour la CBH

9 Le gibier, comme le bison, abondait encore Le sol était riche en nutriments Les affaires avec la CBH rapportaient largent

10 Au début des années 1870, le bison devient rare. Le peuplement des E.U. et du N-O canadien éliminant les bisons Les bisons et les homesteads ne pouvaient pas se coexister

11 La chasse représente une grande partie de leur revenu Les Métis ont adaptes les Lois du Saint- Laurent en décembre 1873 Les lois étaient très stricte pour protéger l'avenir des bisons

12 Lawrence Clarke vivait au Fort Carlton Il travaillait pour la CBH depuis il avait 19 ans En 1875, Clarke a échange la marchandise parce qu'il veut réduire les dépenses de la CBH Clarke voulait un magistrat pour la renforcer l'application de la loi au Fort Carlton Le gouvernement lui donne du pouvoir pour maintenir l'ordre.

13 Il était ambitieux et côtoyait tant les Métis Mais il les vue comme des inferieurs Il les offrait des contrats temporaires Ils les payait aussi peu que possible Les Métis conteste le salaire de Clarke. Chaque fois qu'ils contestent, ils risquent l'emprisonnement.

14 En 1783, les libéraux, diriges par Alexander Mackenzie arrivèrent au pouvoir. Il n'y avait pas beaucoup inquiétude pour les Métis parce que l'attention du gouvernement était sur d'autres problèmes dans les Prairies.

15 L'hiver de était difficile pour les Métis parce que dans les prairies, il n'y avait pas beaucoup de bisons alors c'était difficile de trouver la nourriture. Il n'y avait pas du pemmican et les Métis ont perdu l'argent, même que la nourriture.

16 Au printemps un groupe de Métis a commencé la chasse de bison en Saint-Laurent. Gabriel Dumont, une président Métis du Saint- Laurent arrête la chasse de bison et il imposait une amende. Les participants de la Chasse de Bison appelle commandant Clarke pour mandat d'arrêt contre Dumont.

17 Clarke susciter la crise et Dumont était bien agi Dumont n'a pas blâmé Clarke pour son plan de lui arrêter. Même si les propositions de Clarke étaient légères, il fait perdre les lois du Saint-Laurent; adoptes par les Métis

18 Ottawa a domine les Metis désormais n'avaient plus le droit de réglementer la chasse au bison Les Metis ont enlevé leur droit a créé leurs propres lois pour conserver leurs moyens d'existence À la fin des années 1870, ils étaient incapables de composer du Nord-Ouest


Télécharger ppt "Par: Lilly, Matthew, Owen, Eric, et Asia. Les Métis avaient bein accueilli le vote de lacte de Manitoba, en 1870. Ils composaient la majorité des habitants."

Présentations similaires


Annonces Google