La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le programme d’études préuniversitaires en Sciences humaines en objectifs et standards Document de travail préparé par Brigitte Garneau Direction de l’enseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le programme d’études préuniversitaires en Sciences humaines en objectifs et standards Document de travail préparé par Brigitte Garneau Direction de l’enseignement."— Transcription de la présentation:

1 Le programme d’études préuniversitaires en Sciences humaines en objectifs et standards Document de travail préparé par Brigitte Garneau Direction de l’enseignement collégial

2 Un programme d’études préuniversitaires La finalité Les buts généraux Les objectifs de la formation générale Les objectifs de la formation spécifique obligatoires optionnels Les préalables universitaires Le champ d’études et ses disciplines en formation spécifique Les unités Les heures/contact Les ressources : financières, matérielles, humaines

3 La finalité du programme d’études préuniversitaires en Sciences humaines : préparer à des études universitaires dans le domaine des Sciences humaines

4 Les 9 buts généraux du programme

5 Les buts généraux et l’approche programme 1) Formulés du point de vue de l’étudiant 2) Atteints en formation générale ou en formation spécifique 3) Sont prescriptifs 4) Orientent l’intégration 5) Exigent la concertation entre enseignants

6 Comment intégrer les buts généraux du programme dans un projet local de formation ? Par exemple à l’aide d’une matrice des compétences contenant : Les objectifs de la formation générale Les objectifs de la formation spécifique Les buts généraux du programme

7 Les objectifs de la formation générale Ils sont approuvés pour tous les programmes d’études collégiales, que ces derniers soient techniques ou préuniversitaires Ils ont été révisés en octobre 1998 Dans les collèges anglophones, on utilise le champ d’études (345) « humanities » Dans les collèges francophones, on utilise la discipline (340) « philosophie »

8 Les objectifs de la formation spécifique en Sciences humaines 9 objectifs obligatoires 6 objectifs optionnels Rédaction inspirée de Benjamin Bloom (« Mastery learning ») et de Howard Gardner (« Teaching for understanding ») Combien de profils liés aux préalables universitaires ? Combien de profils locaux pour le collège ? Combien de cours pour l’étudiant : 14 ou 15 ?

9 Progression non linéaire des apprentissages Initiation disciplinaire et méthodologique Approfondissement disciplinaire Application disciplinaire Enrichissement disciplinaire Intégration de programme

10 6.1 Progression non linéaire des apprentissages Approfondissement : avant ou après application Application : avant ou après approfondissement Enrichissement : discipline ayant déjà fait l’objet d’un approfondissement ou d’une application Enrichissement : intégration disciplinaire possible différente de l’intégration de programme

11 En formation spécifique : 9 objectifs obligatoires pour tous (entre 9 et 15 cours) Introduction à la psychologie Introduction à l’histoire Introduction à l’économique Introduction aux méthodes quantitatives en Sciences humaines Introduction à une méthodologie pratique en Sciences humaines Introduction à au moins une autre discipline des Sciences humaines Approfondissement d’un phénomène humain sous l’angle d’une spécialité dans au moins une discipline Appliquer à la compréhension d’un phénomène humain des notions d’une ou de plus d’une discipline Intégration des acquis du programme

12 6.2 En formation spécifique : 3 objectifs obligatoires qui peuvent être atteints par un ou plusieurs cours Introduction à la psychologie Introduction à l’histoire Introduction à l’économique Introduction aux méthodes quantitatives en Sciences humaines Introduction à une méthodologie pratique en Sciences humaines Introduction à au moins une autre discipline des Sciences humaines Approfondissement d’un phénomène humain sous l’angle d’une spécialité dans au moins une discipline Application à la compréhension d’un phénomène humain des notions d’une ou de plus d’une discipline Intégration des acquis du programme

13 En formation spécifique : 6 objectifs optionnels (6 cours ou plus) Enrichissement disciplinaire en Sciences humaines (de type intégration disciplinaire) Biologie humaine Méthodes quantitatives avancées en Sciences humaines Calcul différentiel dans des contextes d’études en Sciences humaines Calcul intégral dans des contextes d’études en Sciences humaines Algèbre et géométrie dans des contextes d’études en Sciences humaines

14 6.3 En formation spécifique : 1 objectif optionnel qui peut être atteint par un ou plusieurs cours Enrichissement disciplinaire en Sciences humaines (de type intégration disciplinaire) Biologie humaine Méthodes quantitatives avancées en Sciences humaines Calcul différentiel dans des contextes d’études en Sciences humaines Calcul intégral dans des contextes d’études en Sciences humaines Algèbre et géométrie dans des contextes d’études en Sciences humaines

15 6.4 En formation spécifique : 1 objectif obligatoire d’intégration porte sur l’intégration des acquis du programme dans au moins 2 disciplines des Sciences humaines comporte 2 unités peut désormais être différent en termes d’heures/contact : 45 ou 60 peut désormais être différent en termes de profil est basé sur les buts généraux du programme peut servir d’épreuve-synthèse de programme

16 Les programmes universitaires des Sciences humaines avec des préalables Adaptation scolaire et sociale Administration Communication (relations humaines) Comptabilité Économique Enseignement secondaire (interchamp IV, cheminement V, concentration ou secteur Math- Sciences) Orientation Psychoéducation Psychologie Recherche opérationnelle Relations industrielles Service ou Travail social

17 Les catégories de préalables universitaires dans les programmes des Sciences humaines à l’automne 2001 Le DEC en Sciences humaines Le DEC précisant Méthodes quantitatives ( ) Le DEC avec Méthodes quantitatives avancées ( ) Le DEC avec Méthodes quantitatives avancées ( ) et Biologie humaine Le DEC avec le calcul différentiel Le DEC avec le calcul différentiel, le calcul intégral et l’algèbre linéaire et la géométrie vectorielle

18 Les universités qui offrent des programmes en Sciences de l’administration Toutes les universités s’entendent pour que les étudiants qui se dirigent en Sciences de l’administration possèdent un DEC en Sciences humaines, et non un DEC en Sciences de l’administration. Toutes les universités veulent que les étudiants possèdent une culture informatique. Toutes les universités souhaitent que les étudiants aient accès à un profil en Sciences de l’administration à l’intérieur du DEC. Les universités ne s’entendent pas sur la nature des préalables en mathématique : pour un certain nombre d’entre elles, le calcul différentiel, le calcul intégral, l’algèbre linéaire et la géométrie vectorielle sont obligatoires à l ’admission ; pour d ’autres, ce n’est pas le cas. Compte tenu que les numéros de cours ne sont plus communs à tous les collèges - ce que les universités comprennent fort bien, voir page 41 - les universités ont fait connaître, par le sous-comité sur les conditions d ’admission, les notions mathématiques essentielles à la réussite en Sciences de l ’administration qu’elles souhaitent voir apparaître dans les objectifs du programme.

19 Les mathématiques préalables à l’admission dans les programmes universitaires en Sciences de l’administration à l’automne 2001 Le DEC avec le calcul différentiel (UQAR pour l’administration) Le DEC avec le calcul différentiel, le calcul intégral et l’algèbre linéaire et la géométrie vectorielle (HEC, UQAC, UQAH, UQAT, Laval, Sherbrooke, McGill pour l’administration; UQAC, UQAH, UQAT, McGill pour la comptabilité; UQTR, Concordia pour la recherche opérationnelle; McGill pour les relations industrielles) Le DEC en Sciences humaines (UQTR, UQAM pour l’administration; UQAM, UQAR, UQTR pour la comptabilité; UQTR pour l’économie de gestion; UQAM pour la gestion du tourisme et de l’hôtellerie; UQAM, Concordia pour la gestion des ressources humaines; Laval, Montréal, UQAH pour les relations industrielles)

20 La biologie et les mathématiques préalables à l’admission dans les programmes universitaires en Sciences humaines, incluant l’économique à l’automne 2001 Le DEC avec les méthodes quantitatives avancées (UQAM pour la communication (relations humaines)) Le DEC avec la biologie humaine et les méthodes quantitatives avancées (UQAH pour l’adaptation scolaire et sociale; Laval pour l’orientation; Laval, Sherbrooke, Montréal, UQAC, UQTR, UQAM, UQAH pour psychologie) Le DEC avec le calcul différentiel (UQAM pour l’économique) Le DEC avec le calcul différentiel, le calcul intégral et l’algèbre linéaire et la géométrie vectorielle (Laval, Sherbrooke, Montréal pour l’économique; Laval, Sherbrooke, UQAM pour l’enseignement secondaire; Montréal pour psychoéducation; Montréal pour le travail social) Le DEC en Sciences humaines (McGill pour l’économique, etc, etc, etc)

21 6.5 Objectifs optionnels reliés aux préalables universitaires en formation spécifique Biologie humaine : 45 ou 60 heures/contact Méthodes quantitatives avancées en Sciences humaines : 45 heures/contact qui s’ajoutent aux 60 heures/contact obligatoires ou 60 heures/contact qui remplacent les Méthodes quantitatives obligatoires en Sciences humaines Calcul différentiel dans des contextes d’études en Sciences humaines Calcul intégral dans des contextes d’études en Sciences humaines Algèbre et géométrie dans des contextes d’études en Sciences humaines : 75 heures/contact et 2 2/3 unités contenu adapté aux Sciences humaines et aux Sciences de l’administration passage de Sciences de la nature (200.B0) avec 00UN, 00UP et 00UQ et de Sciences, Lettres et Arts (700.A0) avec 01Y1, 01Y2 et 01Y4 sera reconnu.

22 Le champ d’études des Sciences humaines pour la formation spécifique Administration Anthropologie Civilisations anciennes Économique Géographie Histoire Philosophie quand elle n’est pas présente en f. gén. Psychologie Science politique Science de la religion Sociologie

23 Les autres disciplines contributives à la formation spécifique La mathématique La biologie

24 Les unités et les heures/contact 30 unités entre 705 et 750 heures/contact pour tous les profils

25 6.6 Les unités et les heures/contact entre 30 et 31 1/3 unités ? désormais possible de faire 750 heures/contact dans tous les profils désormais le choix d’augmenter le nb d’heures/contact des cours disciplinaires des Sciences humaines de 45 à 60 heures/contact

26 Les ressources financières, matérielles et humaines Le E de FABES par programme 750 heures/contact possible pour tous les profils Les technologies de l’information appropriées aux Sciences humaines : nouveaux équipements

27 27 octobre février 2001 Commentaires des collèges sur la structure administrative du programme Commentaires des enseignants sur 3 objectifs obligatoires : initiation, approfondissement, application Commentaires des enseignants sur 6 objectifs optionnels : enrichissement disciplinaire, biologie humaine, méthodes quantitatives avancées, calcul différentiel, calcul intégral, algèbre linéaire et géométrie vectorielle

28 Approbation ministérielle du programme Présentation de la version préliminaire au CLES en décembre 2000 Soumission du programme à l’approbation ministérielle en mai 2001 Application facultative du programme à l’automne 2001 Application obligatoire du programme à l’automne 2002

29 6.7 Le lien entre les objectifs et les cours Discerner l’apport spécifique à la compréhension du phénomène humain d’au moins une autre discipline des Sciences humaines Approfondir un phénomène humain sous l’angle d’une spécialité dans une ou plus d’une discipline des Sciences humaines déjà fréquentée Appliquer à la compréhension d’un phénomène humain, dans des situations concrètes, des notions d’une ou de plus d’une discipline des Sciences humaines déjà fréquentée Réaliser une synthèse des acquis dans une ou plus d’une discipline des Sciences humaines ayant déjà fait l’objet d’un approfondissement ou d’une application Ces 4 objectifs peuvent être atteints un ou plus d’un cours La sanction des études des programmes par objectifs et standards se fait selon la théorie des ensembles Il ne faut pas créer d’inclusion dans les relations objectifs/cours

30 Les risques d’inclusion 1. Pas de risque si un objectif est atteint complètement (C) par un cours 2. Risque si un objectif est atteint par plusieurs cours 3. Risque si un objectif est atteint de différentes façons à l’intérieur d’un même profil 4. Risque si un objectif est atteint de différentes façons dans des profils différents

31 1. Pas de risque d’inclusion Pas de risque d’inclusion si un objectif est atteint complètement (C) par un cours

32 2. Risque d’inclusion Risque d’inclusion si un objectif est atteint par plus d’un cours qui contribue chacun à atteindre partiellement (P) cet objectif

33 3. Risque d’inclusion si un objectif est atteint de différentes façons à l’intérieur d’un même profil Un objectif peut être atteint par un cours de sociologie et un cours de géographie ou par le même cours de sociologie et un autre cours de géographie La discipline du cours est une chose (320) La nature du cours est une autre chose ( , )

34 4a) Risque d’inclusion si un objectif est atteint de différentes façons dans des profils différents Un objectif peut être atteint par un cours d’administration dans un profil ou par deux cours en administration et en économique dans un autre profil, en autant que la nature des cours en administration soit différente La discipline du cours est une chose (401) La nature du cours est une autre chose ( , )

35 4b) Risque d’inclusion si un objectif est atteint de différentes façons dans des profils différents Si un objectif est atteint partiellement (P) par un ensemble de trois cours, par exemple (A,B,C), il ne pourra pas l’être par un ensemble de deux cours inclus dans cet ensemble, par exemple (A,B) Par contre, il pourrait l’être par un ensemble de deux cours, par exemple (A,D) Ce n’est pas une question de nombre d’éléments Ce n’est pas une question de discipline C’est une question de nature des éléments inclus dans l’ensemble Définition de l’inclusion : Un ensemble est inclus dans un autre ensemble si tous les éléments de l’ensemble appartiennent à l’autre ensemble

36 Le lien entre les objectifs et les cours sans inclusion dans le programme des Sciences humaines (300.A0) Marie-Christine Morency Téléphone : Télécopieur : Courriel : entre 8h30 et 12h00 et entre 13h30 et 16h30 du 30 octobre au 17 novembre 2000 du 27 novembre au 21 décembre 2000 du 3 janvier au 1er février 2001


Télécharger ppt "Le programme d’études préuniversitaires en Sciences humaines en objectifs et standards Document de travail préparé par Brigitte Garneau Direction de l’enseignement."

Présentations similaires


Annonces Google