La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Bilan de l’implantation de l’apprentissage par problèmes dans un programme de l’UQAM Yves Mauffette Doyen Faculté des Sciences U Laval octobre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Bilan de l’implantation de l’apprentissage par problèmes dans un programme de l’UQAM Yves Mauffette Doyen Faculté des Sciences U Laval octobre 2008."— Transcription de la présentation:

1 1 Bilan de l’implantation de l’apprentissage par problèmes dans un programme de l’UQAM Yves Mauffette Doyen Faculté des Sciences U Laval octobre 2008

2 2 Il s’agit d’un réel défi à relever Du biologiste de terrain à une expertise pédagogique

3 3 Oublions les humains et parlons des animaux Que savons-nous? T. M. Caro and M. D. Hauser (1992) Is There Teaching in Nonhuman Animals? Quarterly Review of Biology, 67:

4 4 Dans cet article, les auteurs suggèrent Définition: individu (A) enseigne si il modifie son comportement seulement en présence d’un observateur naïf (B), et ce à un coût ou sans bénéfice immédiat pour lui même. comportement (A) coût (A)bénéfice (B) guépard oui chat domestique oui chimpanzé oui faible

5 5 Nature rapporte… Teaching in tandem-running ants (2006) Franks, N. & T. Richardson Nature 439, 153 Première démonstration d’enseignement chez des animaux (non-humain): Certaines espèces de fourmis utilisent une technique connue sous le nom de ’course en tandem - tandem running' afin de diriger une autre fourmi vers le nid ou une source de nourriture. Les signaux entre les deux fourmis permettent de contrôler la vitesse et le parcours du déplacement. On rapporte qu’il s’agirait de la première démonstration d’un enseignement “formel” entre animaux.

6 6 Si nous comparons deux groupes… Premièrement, des fourmis Deuxièmement, des abeilles

7 7 Dans notre enseignement, on se positionne comment? L’abeille? ou une fourmi ? interaction bi-directionelle danse & chante

8 8 Est-ce qu’il y a problème? dans nos Collèges comme dans nos Universités Pour l’enseignement supérieur:

9 9 C’est quoi notre perception? Face à l’enseignement…

10 10 C’est quoi la perception de nos étudiants? Face à leur apprentissage…

11 11 La problématique...  Programmes:  Répondent ils à nos objectifs (formation)?  Enseignants :  Accent mis sur la transmission des connaissances  Étudiants:  hétérogènes  nomades et dilettantes  conceptions et besoins  influence cognitiviste : construction, processus

12 12 Si nous prenons l’exemple des sciences... augmentation des connaissances diversité des champs les étudiants n’apprennent qu’une fraction nos enseignants doivent restreindre l’information L’enseignement des sciences dans sa forme actuelle est une compilation de faits. Enseigner les sciences, c’est de développer le raisonnement scientifique et de promouvoir aux étudiants l’habilité de raisonner, de critiquer et d’auto-apprendre.

13 13 Le début de mon périple? Nous pensons que le programme de biologie pourrait être complètement refait. Voulez- vous participer à ce comité de travail visant une refonte? En 1988, j’ai dit oui et j’étais une

14 14 Phase un de mon périple… vers le changement Je pense que… Cela sera mieux Ils apprendront plus Ils devraient savoir Pourquoi ils devraient apprendre? Qu’est-ce que je fais? mais…nous étions enthousiastes, mais perdus

15 15 La petite Question Comment amorcer le changement? Tout changement sera accepté par l’acteur concerné dans la mesure ou celui-ci: Pense qu’il des chances de gagner quelque chose dans l’application de ce changement, ou est au moins convaincu de ne pas perdre quelque chose; Pense qu’il maîtrise, au moins en partie, les leviers et les conséquences de ce changement dans son univers de référence. Note: pour nous en biologie Formation d’un comité de travail sanctionné par le département et l’administration

16 16 Après plusieurs mois… Savoir Savoir-faire Mais: 300 crédits De l’écologie à la biologie moléculaire Programme de 10 ans Diplômé idéal La consultante…

17 17 Première question: Les rôles et les fonctions - Enseignement: ex. secondaire - Recherche: ex. gouvernement - Communication: ex. journalisme scientifique - Marketing: ex. vente - Contrôle de qualité: ex. analyse de produits - Administration: ex. parcs - Action sociale:ex. études d’impacts - Production : ex. développement de produits

18 18 Deuxième question: Les compétences visées Maîtrise de la méthode scientifique: plans expérimentaux Maîtrise des langues: communication orale et écrite en français et en anglais Raisonnement scientifique: application des notions théoriques et expérimentales Recherche d’information: consultation de la documentation Utilisation d’outils et instruments: de la biostatistique à l’informatique Prise de décision: considération des dimensions éthiques, politiques, etc.

19 19 Objectifs de formation Autonomie Raisonnement scientifique Communication et organisation Gestion du temps Responsabilité scientifique Vérification d’hypothèses Interprétation Recommandations Développement personnel et implication sociale Curiosité Éthique Acquisition des connaissances et apprentissage Connaissances: du niveau moléculaire à l’écosystème Connaissances: spécialisation par les options

20 20 Changer nos pratiques pour répondre à nos objectifs Devrions-nous modifier notre pédagogie?

21 21 Différents modèles... Modèle en éducation: 1: de l ’empreinte (écouter-redire) 2: du conditionnement (effectuer-reproduire) 3: constructiviste-interactif (percevoir-comprendre) de Stordeur (1996)

22 22 Apprentissage actif… Si nous contrastons avec une approche traditionnelle: acquisition des connaissances intégration des disciplines théorie ↔ application centré sur l ’apprentissage autonome de l ’étudiant contenu et processus d ’apprentissage Apprentissage par problèmes

23 23 Ce qui a attiré notre attention Apprentissage traditionnel APP (modèle socio-constructiviste) début problème information apprendre application résolution identification info WOODS 1994 comprendre

24 24 APP étapes (3 sections) Clarification des termes Définition du problème ou de la situation Formulation d ’hypothèses d ’explication Organisation des hypothèses formulées Formulation des objectifs d’apprentissage Étude individuelle Synthèse et vérification de l’information Sec 1 en groupe Sec 2 personnelle Sec 3 en groupe

25 25 Hypothèse vérifiable Protocole expérimental Collecte de données expérimentation Vérification des hypothèses Observations initiales Expérimentation complémentaire méthode scientifique Information et questions dans le problème Arbre d’hypothèses Objectifs d’apprentissage Collecte d ’information lecture Vérification des hypothèses Lectures complémentaires APP

26 26 Problème type (prosit):

27 27 Phase deux de mon périple… procéder au changement Nous devons changer… Qu’en est il de mes cours? Qu’en est il du curriculum? Est-ce que les autres seront intéressés? Apprendront ils suffisamment? Pourquoi apprendre de nouvelles habilités? Je ne pense pas que cela fonctionnera… Pourquoi je m’implique ? mais…maintenant nous avions peur

28 28 Toujours la petite Question Quel est l’impact de ce changement ? (autre que la méthode pédagogique) Mais avant tout Dans la conduite du changement Les intervenants devront répondre à une série de questions. ➡ Quelles sont les menaces face au changement? Pour moi-même, pour le département, et pour l’université ➡ Quels sont les bénéfices face au changement? ➡ Quelles sont les pertes face au changement?

29 29 Nous devions complètement réorganiser le tout… La création d’un nouveau curriculum: è Choisir les thèmes et les objectives d’apprentissages è Établir une séquence logique des apprentissages è L’importance et le poids des sujets è Des cours aux problèmes è Repenser la structure en unité et nous devions considérer les vues de tous!

30 30 Description de l’UNITÉ Tutorat-prosit 2 sem 3 heures Labo 1 sem 6 heures Conférence 1-3 h

31 31 Deux premières années (60 crédits) a Ter- rain h a h sélection naturelle diversité végétalemicrobiologie intégration 1 2 diversité animale écologie régulation cellulaire physiologie végétale physiologie animaleimmunologietoxicologie

32 32 Troisième année A H 16 semaines Projet multi intégration A H Spécialisation et recherche Méthodologie et spécialisation Travail de groupe et contribution au groupe présentation Obj-personnel Travail personnel: de l’étudiant à la profession écologie biologie moléculaire toxicologie et santé env.

33 33 Phase trois de mon périple implanter le changement Je n’ai jamais fait cela Est-ce que cela fonctionne? Je ne parlerai plus! Apprendront-ils? Est-ce qu’ils aimeront? C’est vraiment beaucoup de travail mais…nous étions anxieux et nerveux

34 34

35 35 Tutorat

36 36 Environnement APP (nouveau rôle) connaissance tuteur étudiant informer et guider animer et susciter apprendre

37 37 Pour l’étudiant, il y a l’apprentissage d’une nouvelle méthode et ce face aux connaissances temps connaissance méthode

38 38 Sommes-nous concordants? Situation: Nous ne devons pas oublier que: l’évaluation oriente l’apprentissage N ous procédons à d’importants changements pédagogiques mais nos évaluations ne suivent pas nécessairement les changements que nous avons entrepris ou que nous préconisons. Savin-Baden, Maggi Innovations in education and Teaching Int. 41: Rust, C, et al Assessment & evaluation in higher Education. 30:

39 39 Encore de la résistance au changement Même implanté, il y a de la résistance 25% oui25% non 50% tolérance

40 40 Phase quatre de mon périple promouvoir le changement Je pense que…non, les étudiants pensent Ils apprennent différemment Ils ont de nouvelles habilités Ils sont méthodiques Ils ne sont pas mieux mais différents Pourquoi l’avoir fait? Je l’ai fait pour eux Maintenant … encore enthousiaste et confiant

41 41 Le bilan de cette expérience… Les écrits Nouvelles habiletés Rétention Contenu, + ou - Valorise leur formation Est-ce mieux? Butler, R. et al Adv. Physiol. Educ. 29: Dochy, F. et al Learning and Instruction. 13: Mon expérience Les étudiants approuvent La persévérance augmente Temps d’étude Cycles supérieurs Gestion de programme Enseignant: + et - On n’applique pas une recette

42 42 Témoignages voir UQAM.tv (sciences)

43 43 Mon périple… Agir comme l’abeille Devenir une fourmi enseignement Centré sur l’étudiant Centré sur l’enseignant

44 44 “La morale de cette histoire” Que faisiez-vous dans vos classes? Dit la fourmi à l’enseignante entremetteuse. -- Toute la journée à tout venant je chantais et dansais, ne vous déplaise. -- Vous chantiez et dansiez ? J’en suis fort aise. Eh bien! Ecoutez vos étudiants maintenant. Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette emprunteuse. - Nuit et jour à tout venant Je chantais, ne vous déplaise. - Vous chantiez ? j'en suis fort aise. Eh bien! dansez maintenant. Jean de La Fontaine


Télécharger ppt "1 Bilan de l’implantation de l’apprentissage par problèmes dans un programme de l’UQAM Yves Mauffette Doyen Faculté des Sciences U Laval octobre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google