La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le rugby, c’est facile Dessin d’Olivia Decorte extrait de Le rugby c’est facile, La joie de lire, 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le rugby, c’est facile Dessin d’Olivia Decorte extrait de Le rugby c’est facile, La joie de lire, 2006."— Transcription de la présentation:

1 Le rugby, c’est facile Dessin d’Olivia Decorte extrait de Le rugby c’est facile, La joie de lire, 2006

2 La visite du stade de Llanelli, fief de l’équipe de rugby les Scarlets, par leurs camarades Stephen et Ryan a donné envie à Nayah, qui l’apprécie, et à Louis, qui le pratique, de vous présenter ce sport …

3 qui a inspiré de nombreux artistes comme Robert Delaunay … Robert Delaunay, L’équipe de Cardiff, vers 1912 – 1913

4 ou encore Max Beckmann Max Beckmann, Joueurs de rugby, 1929

5 « Dans ce jeu d’une astuce diabolique, inventé au cours de très longs après – midi de dimanches anglais par des messieurs contraints à exercer leur vie dans un cadre austère et sur un mode puritain, il faut peut-être plus de « vista » que d’aptitude à la méditation [ … ] Mais si l’on considère la multiplicité des hypothèses de jeu entre lesquelles doit trancher, en une fraction de seconde, un demi d’ouverture mis en possession de la balle à la sortie d’une mêlée ou un arrière vers lequel s’élance la troisième ligne adverse, on se dit qu’aux vertus de décision et d’initiative exigées du joueur de rugby, peu de chefs d’entreprise seraient dignes de la sélection. » Jean Lacouture, Réalités, avril 1976

6 Introduction « Le rugby, sport de combat collectif ». La définition que l’on donne de ce sport est explicite. Le combat a toujours été le facteur essentiel de ce « divertissement » viril qui s’est civilisé avec le temps. Des règles au fil des années plus strictes, ont encadré un jeu où le but reste toujours de défier l’autre ou relever son défi, pour imposer sa force, sa technique, sa tactique.

7 I / Une rapide histoire du rugby A / La naissance Jeu de balle, mosaïque de la Villa romaine du Casale, Sicile Harpastum

8 Si certains voient dans la soule et la barette voire la phéninde des Grecs, devenue harpastum chez les Romains, les ancêtres du rugby, la légende veut que ce sport soit né sur le big side, terrain de jeux de l’école de Rugby, petite ville située à 120 kilomètres au nord-ouest de Londres entre Oxford et Cambridge. Comme dans la plupart des collèges privés d’Angleterre, les élèves y pratiquent des jeux de balle dont le foot-ball : l’affrontement de deux groupes qui s’efforcent de faire passer un ballon entre les barres d’un but en forme de H. On n’a le droit de saisir l’objet dans les mains que pour le passer vers l’arrière, à un équipier qui le frappera du pied. Or un jour de l’automne1923, un élève du nom de William Webb Ellis s’empare du ballon, au mépris des règles du football et se met à courir vers l’ en - but adverse pour aller le déposer derrière la ligne. « Shocking ! ». Mais un nouveau jeu est né : le « rugby football » qui deviendra le rugby. Il se différencie par la possibilité de porter le ballon, qui n’est pas encore ovale, de former de gigantesques mêlées impliquant tous les joueurs, et par la capacité de stopper l’adversaire par le hacking ( coup de pied ), le kicking et le tripping ( croc en jambe ), c’est-à-dire l’usage des pieds contre tout ce qui n’est pas la balle.

9 W. B. Wollen, Lancashire – Yorkshire, 1895

10 B / Le ballon ovale La première référence au ballon ovale remonte à Il s’agissait d’une vessie de porc de forme ovale recouverte par quatre panneaux de cuir, œuvre de William Gilbert, cordonnier de la ville de Rugby. La forme ovale, qui différencie le rugby du football, sera inscrite dans les règles du jeu en 1876 et le ballon Gilbert exposé à la foire internationale de Londres, en Sa taille sera codifiée en Le ballon doit faire entre 28 et 30 centimètres de long et entre 76 et 79 centimètres de circonférence et peser entre 410 et 450 grammes.

11 C / Quelques dates importantes dans l’histoire du rugby 1846 : Publication du code du jeu du collège de Rugby 1863 : Scission entre le football et le rugby 1871 : création de la Rugby Football Union ( RFU ) et première rencontre internationale, Ecosse – Angleterre, à Edimbourg

12 1872 : Naissance du Havre Athletic Club : le rugby débarque en France 1877 : Les équipes sont réduites de 20 à 15 joueurs 1881 : Apparition des premiers arbitres officiels 1884 : Ebauche du Tournoi des Nations : Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande 1886 : Fondation de l’International Rugby Board ( IRB ), organisme créé par l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande pour gérer le jeu et rédiger les règles et les statuts. Il est impossible pour une nation d’organiser une rencontre officielle de rugby sans l’aval de cet organisme.

13 W. H Overend et L. P Smythe, Rencontre entre l’ Angleterre et l’ Ecosse, 1894

14 1900 : Le rugby est introduit aux Jeux olympiques 1907 : La France intègre le Tournoi, baptisé Tournoi des Cinq Nations 1920 : Constitution de la Fédération française de rugby ( FFR ) 1968 : L’équipe de France remporte son premier Grand Chelem lors du Tournoi des Cinq Nations. Ce n’est pas le premier tournoi gagné par la France mais c’est cette année là que les joueurs français signent quatre victoires consécutives

15 1987 : Juin, première Coupe du Monde de rugby, à laquelle participent 16 nations, en Australie et en Nouvelle – Zélande. La finale qui oppose la France et la Nouvelle – Zélande est remportée par cette dernière 1991 : Première Coupe du Monde féminine 1995 : L’IRB met fin à l’amateurisme et permet la rémunération des joueurs 2000 : Le Tournoi des Cinq Nations devient le Tournoi des Six Nations avec l’entrée de l’Italie 2007 : La FFR organise en France la sixième Coupe du Monde 2011 : Coupe du Monde de rugby en Nouvelle – Zélande remportée par les Néo-zélandais face à la France en finale …

16 II / Les règles fondamentales et les techniques du jeu A / Les équipes 1)L équipement et les protections Affiche avec les caps des différents pays, 1920

17 Une tenue adaptée qui ne craint rien et qui protège … Le capitaine tricolore Thierry Dusautoir et Julien Bonnaire accrochés au maillot de l’Irlandais Sean O’ Connor

18 les tibias …

19 les mains …

20 les dents …

21 et la pelouse aussi avec le tee !

22 2 ) Les emblèmes nationaux, une parabole du monde

23

24 3 ) Les joueurs sur le terrain Une équipe de rugby compte 15 joueurs sur le terrain ( 22 en comptant les remplaçants ) qui ont chacun un rôle sur le terrain. On distingue deux secteurs bien différents. D’un côté, les avants ( numéros un à huit ) ; de l’autre, les trois – quarts ( numéros neuf à quinze ). Les avants sont chargés de la conquête du ballon : ils participent activement aux touches et aux mêlées. Une fois le gain du ballon assuré, celui – ci est transmis par la paire de demis ( numéros neuf et dix ) aux trois – quarts pour attaquer et tenter de marquer un essai, en portant la balle et en se faisant des passes en arrière.

25

26 Tous les terrains de rugby ne se ressemblent pas, puisque les dimensions ne sont pas fixes. Mais l’aire de jeu ne doit pas mesurer plus de 100 mètres de long et 70 mètres de large. Chaque en - but ne doit pas excéder 22 mètres de long et 70 mètres de large, un minimum de 10 mètres étant imposé.

27 B / Le déroulement d’un match Un match de rugby, ce n’est pas seulement deux périodes de jeu de 40 minutes. Il existe aussi un avant et un après – match faisant partie intégrante de la rencontre. 1 ) L’avant – match -Arrivée des équipes 1h30 avant le match -On respire l’ambiance du terrain et on tâte la pelouse -On prend ses marques en détaillant les proportions du terrain, variables comme nous l’avons vu -Derniers massages entre les mains du kinésithérapeute -Préparation mentale -On enfile sa tenue -On s’échauffe -On écoute les dernières consignes de l’entraîneur …

28 Vignette extraite de l’album de R.Goscinny et A. Uderzo, Astérix chez les Bretons, 1966

29 2 ) Le match -Deux périodes de 40 minutes chacune entrecoupées d’une pause de 10 minutes -Sur le terrain, chaque équipe progresse vers l’en – but adverse en courant et en se passant le ballon. La passe ne doit pas s’effectuer vers l’avant. Lorsque cela arrive ou lorsque le ballon tombe des mains du joueur, l’arbitre siffle un « en – avant » et accorde à l’équipe adverse une mêlée

30

31 - Le but du jeu est de marquer le plus de points que son adversaire. Pour cela, il existe plusieurs moyens : l’essai ( 5 points ) L’Australien Matt Giteau marque un essai lors de la rencontre Australie – Afrique du Sud, en mars 2006

32 la transformation ( 2 points ) : une action qui consiste à faire passer le ballon entre les poteaux et au – dessus de la barre transversale au moyen d’un coup de pied, après avoir marqué un essai ou encore le drop ( 3 points ) : un coup de pied effectué en pleine course par l’un des joueurs chargés de buter pour permettre à son équipe de marquer des points, une fois à proximité des poteaux adverses.

33

34 3 ) et la troisième mi – temps

35 III / Petit dictionnaire rugbystique All Blacks : surnom donné à l’équipe nationale de Nouvelle – Zélande. Au début de chaque match, les joueurs lancent le haka, cri de guerre et danse rituelle des Maoris

36 Grand Chelem : Par analogie avec le bridge, jeu de cartes dans lequel un joueur ramassant tous les plis effectue ce qu’on appelle le « grand chelem ». Se dit lorsqu’une équipe nationale remporte tous les matchs d’un tournoi. Plaquage : Pour arrêter un attaquant, il faut le plaquer, c’est-à-dire le ceinturer à la taille ou aux jambes. Seul le porteur du ballon peut être plaqué. Quinze de France : nom donné à l’équipe de France avec celui de Tricolores ou encore de Bleus Rugby à treize : Il se pratique comme le rugby à quinze, dont il est un dérivé, à la différence que les équipes sont composées de 13 joueurs. En 1895, en désaccord avec la règle de l’amateurisme, onze clubs de rugby du nord de l’Angleterre décident de rémunérer leurs joueurs et de fonder leur propre fédération, la Northern Rugby Union ( NRU ). La fédération prend le nom définitif de Rugby League en 1922.

37 Springboks : nom donné à l’équipe nationale d’Afrique du Sud Wallabies : nom donné à l’équipe nationale d’Australie

38 Bibliographie F. Duboisset et F. Viard, Le rugby pour les nuls, First Editions, 2006 R. Escot, Le Dico du rugby, De la Martinière Jeunesse, 2008 TDC, Le rugby, n° 938,15 juin, 2007 J. Lacouture, Voyous et gentlemen. Une histoire du rugby, Découvertes Gallimard n°164, 1993 O. Decorte, Le rugby c’est facile, La joie de lire, 2006 R. Goscinny et A. Uderzo, Astérix chez les Bretons, Hachette, 1999


Télécharger ppt "Le rugby, c’est facile Dessin d’Olivia Decorte extrait de Le rugby c’est facile, La joie de lire, 2006."

Présentations similaires


Annonces Google